Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Société > Faut-il dépénaliser le cannabis ?

Faut-il dépénaliser le cannabis ?

Comment le cannabis a été, est, et sera toujours maquillé en drogue par les multinationales ...

on ne peut que remercier l'homme !

 

 

 

 

Tags : Société Histoire Justice Drogues

Réagissez à l'article

41 réactions à cet article

  • 18 votes
    Karmayata (---.---.---.20) 18 octobre 2012 19:52
    Karmayata

    Voir aussi cette vidéo concernant les véritables raisons de la ’diabolisation’ du cannabis. Car le cannabis ce n’est évidemment pas que la fumette... l’arbre qui cache la forêt.

  • 7 votes
    elfableo (---.---.---.12) 18 octobre 2012 19:58
    elfableo
    très bon doc !
    sur agoravox, c’est un sujet qui fait tache , vu le nombre de mouton fachos .
    • 4 votes
      elfableo (---.---.---.12) 18 octobre 2012 19:59
      elfableo

      ah, je vois que karmaya m’a devancé .... 

    • 2 votes
      franck2012* (---.---.---.240) 18 octobre 2012 22:30

      euh ... elfabulato ... les fachos sont plutôt vus comme des loups traditionnellement et les gauchos comme des moutons fumeurs de joints.
      Accessoirement un facho peut être pour la légalisation ... pour des raisons pratiques .

  • 6 votes
    Marenlapine (---.---.---.67) 18 octobre 2012 20:17
    Ozimandias

    L’essentiel à été dit dans les vidéos et commentaires précédents, peut être rajouté la lecture de l’histoire du chanvre, petit extrait :

    Parallèlement à ce déclin, les premières années du XXe siècle furent les années de « diabolisation » du cannabis.
    Aux Etats-Unis, une vaste campagne prohibitionniste prend naissance sur fond de racisme. Au début des années 1910, l’herbe fumée se répand parmi les travailleurs saisonniers mexicains du Texas ou les musiciens jazz de la Nouvelle-Orléans afro américains. Les blancs attribuèrent au cannabis une influence insidieuse qui pousserait les noirs à penser qu’ils valent bien les blancs. Quant aux mexicains, sous l’influence du cannabis ils osaient regarder les Blanches. La presse à sensations mena une campagne de terreur pour mettre le cannabis hors la loi.
    Le bon vieux cannabis connu par près de quatre générations d’américains est alors remplacé par le vocable marijuana la terrible « herbe tueuse  ». Ce terme, d’origine mexicaine, fut systématiquement utilisé dans les articles et le terme de « chanvre » fut bientôt gommé du langage populaire. Unee propagande calomnieuse encouragée par Harry J. Anslinger, directeur du bureau des stupéfiants de 1931 à 1962. Il alimente la presse nationale en histoires sadiques et sanglantes, truffées de connotations racistes, démontrant l’extrême danger du cannabis.
    Cette campagne de terreur aboutit en 1937 à l’adoption d’une loi draconienne : le marihuana Act.. A titre d’exemple, les médecins Appelés comme experts n’apprirent que deux jours avant leur audition que «  l’herbe tueuse du Mexique » était en fait le cannabis,utilisé depuis presque cent ans en thérapeutique. La prohibition du cannabis venait de remplacer celle de l’alcool(1919-1933).
    En France, l’écho de cette mise en œuvre d’une politique prohibitionniste aboutit à une décision législative : le cannabis est supprimé de la pharmacopée française.....

    • 10 votes
      Karmayata (---.---.---.20) 18 octobre 2012 21:09
      Karmayata

      La prohibition (quasi) internationale survenue dès le début du XXe Siècle est essentiellement due à la pression de lobbies, à cause de tous les dérivés que cette plante peut apporter... engrais, isolant, papier, tissu etc etc etc et surtout... hydrocarbure. Le cannabis pousse presque partout quand les conditions sont réunies... donc ça n’arrangerait pas les affaires de certains adeptes du monopole. Du coup interdiction pure et simple de la culture, avec comme prétexte la question "sanitaire" liée à la fumette... et malheureusement ça continue encore de nos jours à de rares exceptions près à l’échelle planétaire. "Ils" ont quand même réussi à inculquer dans l’inconscient collectif (disons la grande majorité) au gré de campagnes propagandistes plus ou moins subtiles, de génération en génération, que le cannabis est une plante nocive pour l’Humanité, alors qu’elle est cultivée depuis des millénaires. Tout ça pour le sempiternel fil rouge qui fait tourner le monde à mauvais escient... le fric... le profit !

    • 1 vote
      Marenlapine (---.---.---.67) 18 octobre 2012 21:13
      Ozimandias

      Mais je sais bien mon cher Karmayata, c’était juste pour enrichir la diversité des liens et preuves...  smiley

  • 4 votes
    Rachid G. (---.---.---.74) 18 octobre 2012 20:18
    Rachid G.

    Ne serait-il pas préférable d’interdire d’abord et avant tout l’alcool, qui est un fléau bien plus important que ne l’est le cannabis ? Il y a eu un débat assez intéressant dans le dernier Ce soir (ou jamais !), à ce sujet : http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=emission&id_rubrique=1583

    • 8 votes
      davideduardo (---.---.---.45) 18 octobre 2012 20:44
      QaviQeQuarQo

      Le mieux c est de ne rien interdire du tout.

      Si ce n est pas fait pour la morale, c est a faire par pragmatisme : 
      la france est l un des plus gros consommateurs par habitant en europe et en meme temps le pays ou c est le plus punis. 
      Contrairement a la hollande, ou c est pratiquement légal et ou sa consommation est délaissée.


      La pénalisation du canabis sert a culpabiliser la moitié de la population des jeunes et de les habituer des le plus jeune age a etre traité comme des délinquants.
      Cest le meme effet que la ceinture de sécurité : cela infantilise les gens et ca met une grosse partie de la population dans le camp des délinquants potentiels.

    • 7 votes
      Marenlapine (---.---.---.67) 18 octobre 2012 20:54
      Ozimandias

      Rachid, on peut aussi interdire la voiture (car ça tue), fumer (car ça tue), le sucre (car ça tue), le sel (car ça tue), le café (car ça tue)... la vie (car ça tue) ou comme disait Coluche : " avec la capote Nestor, tu n’est pas née tu n’est pas mort"....

    • 7 votes
      franck2012* (---.---.---.240) 18 octobre 2012 22:35

      Rachid.G jamais en retard d’une connerie : "Ne serait-il pas préférable d’interdire d’abord et avant tout l’alcool" Ça a déjà été essayé, et c’est même comme ça que le crime organisé s’est constitué aux US ...
      On pourrait aussi interdire les sionistes de naviguer sur internet sous faux-drapeau  smiley 

    • 5 votes
      Rachid G. (---.---.---.74) 18 octobre 2012 23:29
      Rachid G.

      Oui, j’en suis conscient, l’interdiction n’évitera pas le deal, de toute façon. C’est juste que je trouve ce débat sur la dépénalisation ou non du cannabis d’une hypocrisie sans borne. Pourquoi s’arrête-t-on sur cette drogue quand on sait, par exemple, que les spécialistes du cerveau mettent en exergue le fait que l’alcool est bien plus nocif pour la santé ? Or, sa légalisation ne souffre d’aucun débat.
      .
      Franck2012*, tu m’en vois vraiment navré si je t’ai volé un pain au chocolat, minot. Ce n’est pas ma faute, tu sais... J’étais sale, affamé et n’avais pour seul compagnon qu’un ballon de football déchiqueté par les crocs du pitbull de Momo. Sorry, tout ça...

    • 5 votes
      Latigeur (---.---.---.127) 19 octobre 2012 10:18
      Latigeur

      L’interdiction n’a jamais rien résolu, sinon faciliter la fortune des réseaux mafieux. 

      Il faut dépénaliser et même légaliser la vente de cannabis, qui n’est ni plus ni moins dangereux que l’alcool.
      Cela s’appelle couper l’herbe sous le pieds des trafiquants.




    • 7 votes
      Bender (---.---.---.251) 19 octobre 2012 11:32
      Bender

      "Il faut dépénaliser et même légaliser la vente de cannabis"

      Voilà une réponse qui me surprend de votre part. Pour une fois, nous sommes d’accord.
      Pas de deux poids deux mesures ; l’alcool est légalisé, le cannabis doit l’être aussi !

  • 3 votes
    Machiavel (---.---.---.202) 18 octobre 2012 20:25

     Gérard ! Le pinar , ça devrait être obligatoire ...
    ils en vendent même dans les stations services au cas où vous auriez besoin des " sens "

  • 7 votes
    Famine (---.---.---.251) 18 octobre 2012 21:13
    Famine(la grande)

    Je crois qu’il faut en effet dépénaliser l’usage et l’auto-production d’une plante ou deux par consommateur, avec interdiction de revente. C’est la meilleure façon de faire cesser immédiatement le trafic et la délinquance, voire le crime que le contrôle de ce commerce induit. Et puis c’est beaucoup de travail inutile pour les policiers, qui pourraient se concentrer sur d’autres stupéfiants beaucoup plus toxiques. 

    • 5 votes
      Marenlapine (---.---.---.67) 18 octobre 2012 21:16
      Ozimandias

      Pour une foi on est d’accord cher Famine, par contre renseigne toi : ton parti est farouchement contre....  smiley

    • 5 votes
      Famine (---.---.---.251) 18 octobre 2012 21:30
      Famine(la grande)

      Pourquoi me parler ? T’as pas d’amis ? Allez, pschiiit !!

    • 6 votes
      Marenlapine (---.---.---.67) 18 octobre 2012 21:39
      Ozimandias

      Ca fait chier la vérité ... hein ?  smiley

    • 1 vote
      babs (---.---.---.199) 18 octobre 2012 21:49

      moi, je dirai que ce n’est pas sur le coté herbe a fumer, que ce reportage est fait ...
      rigolo, en fait le traffic de cannabis doit se compter en millions de doll’s d’euro, d’aujourd’hui...
      la culture du chanvre aurait rapportée 1 000 000 000 de doll’s en 1940 ... ca en aurait fait la premiere culture depassant le milliard ... alors, 70 ans plus tard ...
      au lieu de ca, on fume la planete ...
      et on discute de sa depenalisation ... du trafic ...
      je trouve ca bizarre ...

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès