Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Karen Sandler & le logiciel libre : code fermé pour cœur ouvert

Karen Sandler & le logiciel libre : code fermé pour cœur ouvert

Karen Sandler* dans un plaidoyer passionné en faveur du logiciel libre, gage d'indépendance vis-à-vis des firmes produisant des logiciels "privateurs" (voir Richard Stallman à ce sujet) et modèle à suivre pour aller vers une société basée sur la coopération et le partage.

 

Le cœur** de Karen Sandler nécessite d'être monitoré par un défibrillateur interne, censé relancer un cœur menaçant de s'arrêter à tout moment... Le déclenchement et le fonctionnement du défibrillateur sont assurés par un logiciel dont le code fermé appartient à la firme Medtronic. Karen voudrait en savoir davantage sur ce code informatique gérant le défibrillateur implanté dans son corps ; on peut la comprendre, sachant que ces lignes de code sont les garantes de sa survie en cas d'arrêt cardiaque (que sa maladie peut provoquer à chaque instant).

 

Elle raconte donc sa démarche contre l'opacité due aux logiciels "propriétaires" et son souhait de promouvoir le logiciel libre qui, selon elle, favoriserait la robustesse des logiciels et éviterait cette dépendance totale vis-à-vis de la firme propriétaire ; cette firme qui dans le cas de Karen (et des porteurs de pacemakers en général) a véritablement un pouvoir de vie ou de mort sur elle, via les lignes de code composant le logiciel...

 

Activez les sous-titres en cliquant sur "CC" en haut de la vidéo, puis cliquez sur "FR"

 

L’extrait suivant vient de l’article [Quand l’accès au code source est une question vitale->http://www.framablog.org/index.php/post/2012/11/26/un-coeur-gros-comme-ca] :

Au bout du compte je n’ai pas de liberté vis-à-vis de mon propre corps. Je n’ai pas l’autorisation d’analyser le logiciel qui est implanté en moi. Il est littéralement connecté et vissé à mon cœur et je ne peux pas l’examiner. Ça me semble incroyable. Je n’en reviens toujours pas du fait que ça me soit arrivé. C’est un peu bizarre que moi, avocate au Software Freedom Law Center j’aie cette maladie cardiaque étrange, je l’admets. Mais c’est toujours hallucinant que je n’aie pas eu le choix. Le seul choix était entre une grande probabilité de mourir, ou se faire implanter cet appareil à l’intérieur du corps. J’espère que personne ici n’aura à faire ce choix, mais c’était vraiment, vraiment effrayant.

 

 

Dans cette conférence, Karen Sandler pose le problème de la fiabilité des logiciels gérant des appareils à caractère vital (et aussi les machines à voter). Ainsi, elle évoque le cas de pacemakers ou des logiciels agissant sur la conduite d’une voiture, pouvant être piratés à distance... Dans la vidéo qui suit (en anglais), Avi Rubin (expert en sécurité des systèmes et réseaux) montre les recherches qui ont dévoilé les failles permettant de pirater à distance ces logiciels aux fonctions parfois vitales (défibrillateur, contrôle des éléments de conduite d’une voiture, etc)

 

 

 

* * * * * * * * * * * * *

 

Infos complémentaires :

 

[Apple Maps est "potentiellement mortel", prévient la police australienne->http://www.numerama.com/magazine/24470-apple-maps-est-34potentiellement-mortel34-previent-la-police-australienne.html]

 

« La police de l’Etat de Victoria, en Australie, a dû déconseiller aux automobilistes d’utiliser Apple Maps, après que plusieurs d’entre eux se sont trouvés bloqués en plein milieu du parc désertique Murry Sunset. (...)

 "Il n’y a pas de point d’eau à l’intérieur du parc et les températures peuvent monter jusqu’à 46°C, ce qui en fait un problème potentiellement mortel". La police explique que certains automobilistes bloqués ont dû rester parfois jusqu’à 24 heures sans approvisionnement en eau ou en nourriture, et ont dû "marcher de longues distances à travers un terrain dangereux pour obtenir une réception du téléphone". » ... (Source : Numerama - [lire l’article en intégralité ici->http://www.numerama.com/magazine/24470-apple-maps-est-34potentiellement-mortel34-previent-la-police-australienne.html])

 _ _ _ _ _ _

 

[Les Amis de la Terre dénoncent l’obsolescence programmée des produits high-tech->http://www.01net.com/editorial/582045/les-amis-de-la-terre-denoncent-lobsolescence-programmee-des-produits-high-tech/]

 

« Mais les entreprises ne sont pas les seules que les Amis de la Terre aimeraient voir s’impliquer plus avant. Ils demandent aux pouvoirs publics d’adopter une loi contre l’obsolescence programmée. Celle-ci créerait un délit d’obsolescence programmée pour que le consommateur puisse se retourner contre les pratiques de certaines entreprises ; allongerait la durée de garantie de deux à dix ans, incitant ainsi les marques à produire durable et accentuerait l’information du consommateur sur les possibilités de réparations. Tout un programme !

Dernier levier sur lequel compte l’association, la réactivité des citoyens. Elle leur suggère de plus s’informer et de s’impliquer en allongeant d’eux-mêmes la durée de vie de leurs appareils. Et si jamais ils sont convaincus du bien-fondé de l’action des Amis de la Terre, ils peuvent faire pression sur le monde politique en signant [une pétition en ligne->http://www.dessousdelahightech.org/petition/] sur le nouveau site. » ... (Source : 01net - [lire l’article en intégralité ici->http://www.01net.com/editorial/582045/les-amis-de-la-terre-denoncent-lobsolescence-programmee-des-produits-high-tech/])

 _ _ _ _ _ _

 

[Copie privée : les industriels interdits de démission selon Aurélie Filippetti->http://www.pcinpact.com/news/75934-copie-privee-industriels-interdits-demission-selon-aurelie-filippetti.htm]

 

« Exclusif PC INpact : Rebondissement en Commission copie privée. La Rue de Valois vient d’indiquer aux industriels qu’ils ne pouvaient pas démissionner. Pourquoi ? Car seul un arrêté peut acter leur départ, or le gouvernement n’a pas le temps de trouver de remplaçants. Les démissionnaires sont donc invités à voter les barèmes, qu’ils le veuillent ou non.

Dans une lettre du 12 novembre, les industriels ont annoncé à la ministre de la Culture qu’ils démissionnaient de la Commission copie privée. Ils dénoncent des barèmes déconnectés du préjudice des ayants droit, des problèmes de gouvernance, et surtout une exaspération dans le fonctionnement de cette commission.
 
Le 5 décembre, en réponse à leur lettre de démission, la ministre de la Culture a invité les industriels à venir Rue de Valois pour exposer leur analyse et leurs propositions. La ministre souligne dans sa lettre qu’elle « reste bien sûr à l’écoute de tous les membres de la Commission » » ... (Source : PC INpact - [lire l’article en intégralité ici->http://www.pcinpact.com/news/75934-copie-privee-industriels-interdits-demission-selon-aurelie-filippetti.htm])

 _ _ _ _ _ _

 

[La police se lance sur les réseaux sociaux->http://www.franceinfo.fr/high-tech/la-police-se-lance-sur-les-reseaux-sociaux-829615-2012-12-11]

 

« La police nationale a annoncé mardi son lancement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Flickr). Objectif : "aller chercher les internautes là où ils se trouvent". Si cette présence des autorités n’est pas nouvelle, elle est désormais officielle. Il sera désormais possible de déposer une pré-plainte sur Facebook. » ... (Source : france info - [lire l’article en intégralité ici->http://www.franceinfo.fr/high-tech/la-police-se-lance-sur-les-reseaux-sociaux-829615-2012-12-11])

 

 

* * * * * * * * * * * * *

 

* Karen Sandler est avocate et directrice exécutive de la fondation GNOME.

 

** Elle est atteinte d’une cardiomyopathie hypertrophique.

 

Tags : Société Santé Informatique International Logiciels libres



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article


    • 4 votes
      sonearlia 12 décembre 2012 10:13

      Merci de pas confondre logiciel libre et gratuit.


    • 1 vote
      Erwanet Erwanet 12 décembre 2012 15:18

      Pyrathome confond tout et n’importe quoi, en fait c’est au hasard des salves incontrôlées de ces quelques neurones. D’où un tel boxon dans sa boite crânienne.
      Rassure-toi, ce n’est pas grave, il (sur)vit très bien avec ce mal depuis des années, il nous le prouve presque tous les jours, donc ne t’inquiète pas.

    

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès