• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’homosexualité, un conte de fées pour les enfants

L’homosexualité, un conte de fées pour les enfants

Après deux ans de polémique, le film "Le Baiser de la Lune", qui aura eu le mérite d’être diffusé sur "Pink TV", a été distribué aux classes de CM1 et de CM2. L’éducation nationale estime que c’est à 10 ans que les enfants doivent apprendre et débattre de l’homosexualité.

 

En 2010, ce film conçu pour expliquer l’homosexualité aux enfants à l’aide de l’histoire de deux poissons, Félix et Léon, épris l’un de l’autre, avait fait polémique. Des associations de parents d’élèves s’étaient indignées et avaient multiplié les pétitions éstimant que ce film est destiné à un public trop jeune et incite à l’homosexualité.

 

L’observatoire des subventions nous apprend que ce film de Sebastien Watel, membre du PS, a reçu 150.000 € de subventions publiques pour sa réalisation. Un succès pour SOS homophobie qui lui a décerné le prix Pierre-Guénin contre l’homophobie.

 

L’homosexualité dès la Classe de CM1

 

 

Bande annonce du film d’animation "Le Baiser de la Lune"

 

Tags : Enfance Homosexualité




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 17 votes
    juluch juluch 17 août 2013 10:26

    Pfffou !


    En classe de primaire ? Pourquoi pas.

    Ils aurait du leur montrer comment ils se tape dans la lune.....lol !

    Quant un film pour promouvoir la vente de shit, mettre en évidence la joie du caillassage des flics, apprendre à brûler une école, etc ??

    Faut y penser nom de Dieu !!!

    • 12 votes
      QaviQeQuarQo davideduardo 17 août 2013 10:49

      Ce qui ne colle pas trop dans toute leur theorie LGBT , du genre et compagnie, c est qu ils n arrivent pas a se mettre d accord a savoir si ces déviances sont dus a " l acquis" ou " l inné".




      Quand les détracteurs homophobes parlaient d une maladie héréditaire, ils réfutaient en disant que c était un comportement sexuel, un choix, une pratique choisit.... donc de l acquis
      du culturel, la liberté....


      Maintenant on nous sert des école LGBT pour enfant pour leur laisser libre court a leur "pulsions naturelles" quelles soient heteros ou homos, sans les forcer a etre hétéro,... donc de l inné
      Ils nous disent meme que tout ce "proselytisme homosexuel" n eccentuera pas le nombre d homos dans els générations a venir.



      Il est évident pour ma part, que ces comportements sont culturels, viennent des acquis de chacun, un mélange d éducation, de hasard, de rencontre et d air du temps.
      Ils ont toujours éxisté, en restant considéré comme une déviance, mais n ont jamais gagné le gros du troupeau.
      Meme si il reste une enorme part de hasard dans la determination sexuel de l individu, les pouvoirs publics peuvent tout de meme influer dans un sens ou dans l autre le developpement de l homosexualité.

      ...comme avec ce genre de video


      Est ce que moralement on voudrait donc etendre ces compoortement dans la population ?

      • 3 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 17 août 2013 10:50

        • 12 votes
          julien58 julien58 17 août 2013 13:42

          Ridicule. J’ai juste regardé 2 minutes le reportage France 2.
          A leur âge, je ne pensais qu’à apprendre et à jouer, et je me foutais du sexe. C’est pas un peu prématuré, non ? Par ailleurs, à mon avis ce genre d’initiative a l’effet inverse sur les jeunes : les moqueries et allusions arriveront plus tôt.


          • 4 votes
            NicoContagem NicoContagem 17 août 2013 15:53

            On comprend tout de suite que le film est destiné au "pédé de la classe".

            Est-ce qu’il a besoin de ça ? De ces problématiques d’adulte ??
            On lui fourre dans la tête tout un tas de problème dont il n’a pas besoin à son âge.
            Même si il ressent ine attraction pour in autre garçon, il peux vivre ça comme un gosse et basta.
            Laissez les gosses être des gosses !

            • 3 votes
              Lisa Sion Lisa Sion 17 août 2013 16:12

              Homogène / homosexuel.... Très urgent de fausser à la base le cycle naturel des pulsions enfantines afin qu’ils pataugent toute leur vie ensuite dans les niches sexuelles diverses et avariées. Le grand marché a déjà prévu tout un tas de produits dérivés commerciaux et des réseaux touristiques spéciaux où ils vont pouvoir trouver la clé du bien être absolu. Allez les enfants, brassez vous les uns les autres.


              • 7 votes
                pegase pegase 17 août 2013 17:39

                Dangereux pervers dont le prêche n’aboutira qu’à une seule chose : déboussoler psychologiquement les enfants ! 


                Il faut aller leur enseigner que l’hétérosexualité c’est pas mal non plus  smiley


                • 11 votes
                  docdory 17 août 2013 18:12

                  Selon les estimations récentes, 15 à 20% des élèves du primaire en France arrivent en 6ème en étant illettrés. Quant à la proportion de ceux qui maîtrisent mal les 4 opérations, n’en parlons pas !

                  Il faut donc que l’enseignement primaire se recentre sur les fondamentaux : apprendre à lire, à écrire, à bien manier la grammaire de la langue française, apprendre les 4 opérations, les tables d’addition et de multiplication, le calcul mental et autres notions mathématiques élémentaires indispensables à la scolarité au collège, les grands événements et personnages historiques de notre pays, et la géographie élémentaire de la France.
                  Or, le temps d’enseignement n’est pas illimité. Il faut donc cesser de faire perdre du temps aux enfants à leur faire des cours "politiquements corrects" sur l’homosexualité, le racisme, l’homophobie, les discriminations, la théorie du genre etc... qui n’ont strictement rien à faire en primaire . N’ont également rien à faire en primaire, les cours d’anglais ( à quoi sert d’apprendre une langue étrangère quand on est incapable de maîtriser le français ? ), d’informatique ( passer des heures à "apprendre" à cliquailler sur un ordinateur est aussi une perte de temps et n’a rien à voire avec l’instruction ).
                  Le rôle de l’école, c’est de faire des enfants instruits, et non pas des esprits formatés pour satisfaire à des désirs politiciens de "changer l’homme" . Laissons les enfants réfléchir plus tard par eux-mêmes à ce genre de question. Je ne pense pas personnellement avoir entendu parler d’homosexualité avant l’âge de 17 ou 18 ans, et alors ?

                  • vote
                    cass_la gauloise cass_la gauloise 23 août 2013 04:04

                    docdory sans oublier de dire qu’il faudrait remettre les pages des livres d’histoires, (dont antiques)à l’endroit, car bonjour tous les mensonges, dont sont bourrés le crâne des gosses. Pour aussi satisfaire à des désirs politiciens de "changer l’homme"


                  • 8 votes
                    Feathers McGraw dies irae 17 août 2013 22:46

                    Il faut les éveiller de plus en plus tôt à la sexualité, que voulez-vous... Ça permettra un jour de faire passer la majorité sexuelle 15 à 11 ans qui sait ? Louer les fesses d’une gamine de 11 ans, ce sera comme louer le ventre d’une femme, ça permettra de satisfaire une clientèle qui a le droit d’exister, d’autant plus si elle paye bien ! 


                    Sérieusement, demain vous aurez des adolescents hétérosexuels ne se sentant pas normaux parce que pas attirés par une personne du même sexe. Demain, ce qui sera normal, sera d’avoir eu au moins une aventure homosexuelle dans sa vie. Celui qui ne sera pas passé par là sera regardé bizarrement, et sera accusé d’être encore soumis aux stéréotypes d’un autre temps. Vous savez ces stéréotypes de la chambre bleu pour le garçon, la chambre rose pour les filles, papa et son pantalon, maman et sa robe, vous savez, la nuit des temps quoi ! 
                    Les cabinets de psy n’ont pas fini de se désemplir ! 



                    • 4 votes
                      DIVA DIVA 18 août 2013 04:29

                      Sordide et moche !


                      • 4 votes
                        cassia cassia 18 août 2013 10:11

                        L’enseignement est devenu une officine de propagande d’état "à la soviet" !
                        Tout simplement abject, pauvres gosses intoxiqués !


                        Et c’est sans compter la propagande monstre qui se fait au sein de l’école concernant les vaccinations non obligatoires comme le ROR,

                        et l’infirmière scolaire qui s’immisce dans la vie privée, harcèle les parents et les enfants pour avoir le santé de santé afin de contrôler la mise à jour des vaccinations, ce qui je précise n’est pas légal...


                        • vote
                          cass_la gauloise cass_la gauloise 23 août 2013 04:13

                          à la soviet à la talmud jew khazars rothschildiens.


                        • 4 votes
                          Philippe Baptise 18 août 2013 22:50

                          Tout ce qui me vient à l’esprit dans un premier temps c’est : 150 000 euros pour cette merde !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Un monde meilleur

Un monde meilleur
Voir ses articles







Palmarès