• dimanche 20 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > Société > La guerre métaphysique que cache le "mariage pour tous"
par Sophie Li mercredi 6 février 2013
35%
D'accord avec l'article ?
 
65%
(20 votes) Votez cet article

La guerre métaphysique que cache le "mariage pour tous"

Le 26 janvier 2013 se tenaient les États généraux de l’enfant, organisés par l’association Cosette et Gavroche. L'intervention du philosophe et théologien Bertrand Vergely vaut particulièrement le détour. Il montre que, dans ce débat sur le "mariage pour tous", deux visions de l'Homme s'affrontent, l'une considérant que nous devons respecter certaines limites naturelles, l'autre - constructiviste - que nous pouvons créer, selon notre bon vouloir, une néo-humanité. Il a écrit un article sur le sujet, dont voici un extrait intéressant :

"Jusqu’à présent, la rationalité de la société repose sur la notion de limite et avec elle sur l’idée que tout n’est pas possible. Tout ne se décrète pas. Tout ne se fabrique pas. Limite positive autant que protectrice, l’idée que tout ne se décrète pas nous préservant de la dictature du Droit et l’idée que tout ne se fabrique pas nous préservant de la dictature de la Science. Avec le mariage gay et l’ouverture à la possibilité pour couples gays de recourir à l’adoption ainsi qu’à la procréation médicalement assistée, il va en être autrement. L’idée que rien n’est impossible va voir le jour en enterrant la notion de limite. Voyant le jour, plus rien ne va nous protéger de la dictature du Droit et de l’idée que tout peut se décréter. Plus rien ne va nous protéger de la dictature de la Science et de l’idée que tout peut se fabriquer. On obéissait la Nature qui, comme le dit Montaigne, est « un doux guide ». Nous allons désormais obéir à la Science et au Droit. La Nature évitait que l’Homme n’obéisse à l’Homme. Désormais, l’Homme va obéir à l’Homme sans que l’Homme n’obéisse à quoi que ce soit. Dostoïevski au 19e siècle comme Léo Strauss au 20e siècle voyaient dans le « Tout est possible » l’essence du nihilisme. Ils redoutaient comme Nietzsche que celui-ci n’envahisse l’Europe en ne se faisant aucune illusion cependant à ce sujet. Avec le mariage gay, l’adoption et la procréation assistée pour couples gays, le « Tout est possible » va devenir une réalité et, avec lui, le nihilisme sous la forme du triomphe sans partage de la Science, du Droit et de l’Homme."

 

Dans la conférence, Vergely revient aussi sur une déclaration polémique qu’il a faite, selon laquelle le mariage homosexuel lèvera tôt ou tard l’interdit de l’inceste. Le débat est posé : veut-on une humanité qui obéit uniquement à son désir, et que la science va bientôt pouvoir entièrement excaucer ? Ou veut-on conserver une humanité qui accepte la limitation d’une transcendance, Dieu pour les uns, la Nature pour les autres ?

 

Pr Maurice BERGER, chef de service pédopsychiatrie du CHU de Saint-Étienne :

 

 

Jean-Marie PETITCLERC, éducateur salésien, polytechnicien, fondateur de l’association Le Valdocco :

 

 

Dr Denis GRAVERIAU, pédiatre :

 

 

Frigide Barjot :

 

 

Pr René ECOCHARD, chef de service biostatistique aux Hospices civils de Lyon :

 

 

Bertrand VERGELY, philosophe :

 

 

Aude MIRKOVIC, juriste, maître de conférences en droit privé à l’université d’Evry :

 

 

Me Rafael de LA VEGA, avocat à Madrid :

 

 

Benoit de SAINT-SERNIN, porte parole de l’Association Les Adoptés :

 

 

Nourdine MLANAO, président du Conseil supérieur de la diversité, sociologue :

 

 

Isabel SANTOS MALSCH, présidente de la Fédération des familles de France du Rhône :

 

 

Blanche STREB, docteur en pharmacie - Le point sur le PMA et la GPA :

 

Réactions à la vidéo Faire un don
  • 9 votes
    par yoananda (xxx.xxx.91.59) 6 février 2013 11:30
    yoananda

    Oui je dis la même chose en substance : http://yoananda.wordpress.com/2013/...
    "guerre métaphysique" c’est le terme !
    Le comble c’est que les gens de gauche généralement anti-libéralisme et anti ultra capitalisme sont en fait en train de construire la société transhumaniste marchande, c’est à dire, le pire du pire du libéral capitalisme, ou l’homme devra s’améliorer via la technologie pour suivre la course a la compétitivité !!!!
    En gros, les gauchistes sont les idiots utile du système.


    • 8 votes
      par Jean Valjean (xxx.xxx.194.230) 6 février 2013 12:16
      Jean Khule

      "Le comble c’est que les gens de gauche généralement anti-libéralisme et anti ultra capitalisme sont en fait en train de construire la société transhumaniste marchande"
      -
      La gauche est au contraire totalement acquise au libéralisme culturel (progressisme et sujets sociétaux) qui est le versant naturel du libéralisme économique de la droite, un partage des taches en quelques sortes...
      Vous devriez lire le dernier livre de JC Michéa qui remets les choses en place et dans son contexte historique et philosophique, ce livre est magistral.
      C’est au contraire le "Socialisme des origines" et d’avant l’affaire Dreyfuss (les mots sont trompeurs) ou bien les gauches populaires des pays d’Amérique du Sud qui sont réellement anti libérales et enracinées dans es traditions locales à l’opposé de la gauche occidentale qui n’a plus que la religion du progrès à mettre dans la balance, car elle a totalement abandonnée tout combat social et définitivement enterré la lutte des classes.


    • vote
      par Maetha (xxx.xxx.64.12) 11 février 2013 10:43

      @y
        D’accord avec vous au sujet de la trahison de la "gôche" qui accepte l’impérialisme du profit, donc des plus riches, mais ne dites pas :" les gauchistes sont les idiots utiles du système" avant d’avoir défini ce que vous entendez par ce terme d’emblée méprisant de "gauchistes". Est-ce qu’il s’agit de l’ensemble de ceux qui ont voté à gauche aux élections ? Ou bien cet autre ensemble qui contient tous ceux qui sont viscéralement attachés aux valeurs humanistes, défendues, classiquement, par la gauche ?
       Dans les deux cas, Nourdine Mlanao le dit très bien dans son exposé excellent, les votants ont été trahis par les élus, dits "socialistes" : ne pouvant faire autrement, dans le système électif biaisé actuel, Ils ont voté pour eux, sans avoir bien conscience de cette future trahison, que beaucoup d’analystes politiques avaient pourtant prévu et à laquelle ils ne pouvaient pas croire. Ils ont confié leurs espoirs, à un OGM de la gauche, cette ’gôche" monstrueuse qui n’est que l’anti-gauche, dont le principal but est de casser définitivement cette vraie gauche et d’anéantir cette voie d’expression dans notre pays.

       
       *Le "parti socialiste", avec sa majorité absolue à l’assemblée, n’est que le cheval de Troie des "mondialistes" installé là, avec leurs méthodes, pour trahir la gauche et la souveraineté nationale.


    • vote
      par yoananda (xxx.xxx.243.245) 11 février 2013 23:56
      yoananda

      Oui maetha, c’est bien eux que j’appelle les idiots utiles, ceux qui croient dans les balivernes qu’on leur sert, ceux qui sont "trahi" ...
      Sauf que pour moi ils ne sont pas trahis, ils ont juste voté pour celui défends leurs intérêts de classes. Trop facile de se dédouaner ainsi en prétextant la trahison.
      S’ils étaient trahis, ils le feraient savoir au lieu d’aller manifester pour le mariage homo.


  • 1 vote
    par Elmapelki (xxx.xxx.215.102) 6 février 2013 13:21
    Elmapelki

    Je vibre et ne pense pas l’écologie, honte aux écolos sans vibrato !

    Merci a vous Sophie Li .

    Pour les paresseux de l’ introspection (Krishnamurti) .

     

    Elmapelki

     


  • 6 votes
    par joelim (xxx.xxx.6.104) 6 février 2013 15:33
    joelimQ

    Oui, guerre métaphysique en faveur de la marchandisation de l’enfant. 


    C’est dans la continuité de la marchandisation du vivant par brevet d’ADN trafiqué.

    Bien sûr ce processus n’est pas forcément conscient. Il suffit de ne pas réfléchir...

  • 1 vote
    par Lisa SIon (xxx.xxx.138.138) 6 février 2013 17:40
    Lisa Sion

    Merci pour cette belle définition du nihilisme, réponse la plus contraire au totalitarisme.


  • vote
    par Schweizer.ch (xxx.xxx.19.53) 6 février 2013 18:20

    Quand on lit Bertrand Vergely, même en étant agnostique, on comprend mieux encore :

    - combien ils se trompent ceux qui ramènent la question à une affaire privée entre deux personnes, avalisée par les pouvoirs publics

    - pour quelles raisons les constructivistes ne veulent à aucun prix du vrai débat public - à ne pas confondre avec les pantalonnades parlementaires - qui précéderait obligatoirement la consultation du peuple souverain.


  • 9 votes
    par Hieronymus (xxx.xxx.234.99) 7 février 2013 03:59
    Hieronymus

    les arguments des adversaires du mariage homo me semblent à chaque fois maladroits car soit trop partiaux (partisans et réducteurs) soit trop compliqués (psycho et autres)
    les catholiques n’osent pas trop se manifester en tant que catholiques car ils craignent qu’on leur renvoie l’inquisition à la figure, donc ils biaisent et parlent "droit de l’enfant" ce qui est certes tout à fait essentiel mais fait en même tomber à chaque fois alors dans une querelle de psycho-pédiatres et on s’enlise ..

    en fait pour une fois le titre est juste, il s’agit bien d’une guerre métaphysique ou d’un conflit civilisationnel, car les fondement du mariage sont bien plus vieux que le christianisme, ils viennent de la civilisation gréco-romaine dont nous sommes toujours issus mais pour combien de temps encore ? que nous voulions ou non, nous sommes Européens chrétiens, les héritiers de ce monde antique qui est une civilisation de l’équilibre et de la raison, la volonté de certains groupes extremistes d’imposer de force qq chose de totalement déraisonnable (le mariage homo, à la fois totalement absurde et ridicule) est comme un ultime coup de butoir porté aux fondations du monde ancien sur lequel nos sociétés se sont construites !


    • 5 votes
      par Rodrigue (xxx.xxx.3.132) 7 février 2013 06:48
      Rodrigue

      Jacques Attali s’infiltre dans la brèche du mariage pour tous et demande à laïciser les noms des fêtes catholiques, remplacer Noël par "la fête des enfants"... http://blogs.lexpress.fr/attali/201...

       

      "Par exemple, les jours fériés ne devraient être que laïcs, tels le 1er janvier, le 1er Mai, le 14 juillet et le 11 novembre. Les autres, dont les noms conservent encore une connotation religieuse (la Toussaint, Noel, Pâques, l’Ascension, la Pentecôte, l’Assomption) devraient se voir attribuer des noms laïcs (« fête des enfants » pour Noel et « fête de la liberté » pour Pâques) ou être considérés comme des fêtes religieuses, que les citoyens pourraient choisir comme jours fériés, parmi d’autres jours fériés pour d’autres fêtes religieuses (Kippour, l’Aïd, l’anniversaire du Dalai Lama)."

       

      "On rétorquera que la France est fille ainée de l’Eglise et que cela donne à celle-ci quelques privilèges. On aura pourtant du mal à convaincre les générations à venir que les privilèges de la noblesse aient été abolis et que ceux d’un clergé devraient rester toujours aussi vivaces."


    • vote
      par يحيى البلجك (xxx.xxx.178.98) 8 février 2013 18:18
      يحيى البلجك

      c’est intéressant, alors comme ça selon la vidéo, selon les droits (auto-proclamé) de l’homme c’est à partir de l’âge nubile que les hommes et femmes peuvent se marier et cela en accord avec les lois en vigueur dans le pays où ils se trouvent !!!
       
      en d’autres termes, si un pays décide que le mariage est autorisé dès l’âge nubile et non de façon arbitraire à 15 à 16 à 18 ou à 21, etc il reste en accord avec ces droits (dont on rejette que ce qui est contraire à l’islâm)
       
      l’âge nubile étant l’âge où on est en état de se reproduire (première règles pour les femmes, premier poils de barbe pour les hommes ou sous les bras, etc), que reproche-t-on à l’islâm ???
       
      peut-être de ne pas avoirs accepté, un temps de fornication avant le mariage, afin de (selon les civili... euh non les pervers) découvrir la vie (et ses maladies) ???
       
      et ceci c’est pour le parti des offusqué chrétiens (ou pas) !!!
      (c’est vrai que pour moi paul, n’est pas prophète, mais n’avait-il pas certaines connaissance religieuse, après ???)
       
      1 corinthiens
       

      7.36 Si quelqu’un regarde comme déshonorant pour sa fille de dépasser l’âge nubile, et comme nécessaire de la marier, qu’il fasse ce qu’il veut, il ne pèche point ; qu’on se marie.  
      7.37 Mais celui qui a pris une ferme résolution, sans contrainte et avec l’exercice de sa propre volonté, et qui a décidé en son coeur de garder sa fille vierge, celui-là fait bien.  
      7.38 Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux.  
      bijour, bijour !!!

  • 1 vote
    par Lucadeparis (xxx.xxx.224.243) 9 février 2013 09:33
    Lucadeparis

    Sophie Li : "veut-on conserver une humanité qui accepte la limitation d’une transcendance, Dieu pour les uns, la Nature pour les autres ?"
    Je Crois qu’il s’agit dans cette phrase pour des déistes d’accorder la m même croyance sans Dieu avec ce concept de "Nature transcendante". Mais un athée n’est pas un déiste sans Dieu, et il n’y a aucune assimilation entre la nature, qui est sans conscience, sans intentionnalité, avec la divinité. Il me semble donc que pour les athées, le verrou saute et l’argument n’a pas de pertinence. En effet, pourquoi l’humain se "soumettrait" à toute la nature, alors qu’il n’a cessé de créer des artefacts, se protéger de toutes ces choses naturelles : du climat, des maladies, de la faiblesse, de la souffrance en général ?


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération