Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le fil d’actu #23 Terroristes, étudiants et privilégiés

Le fil d’actu #23 Terroristes, étudiants et privilégiés

Voici le fil d'actu n°23 ! Une chaine youtube d'information très bien faite !

 

Même si l'on sent un certain parti pris (tv contre l'ultra-libéralisme), bien légitime au vu de l'actualité, les news sont bien récapitulées.

 

Il est agréable de pouvoir visionner l'actu avec une vision contraditoire à celle proposée par la majorité des médias mainstream (tf1, bfm-tv, france 2, etc...).

 

 

Tags : Politique Société Attentats Manifestation Terrorisme



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article


  • 3 votes
    Nigari Nigari 30 mars 02:26

    Le "Fil d’Actu" , très charmante demoiselle présentatrice au demeurant, relaie les déclarations d’une dame aux côtés de Mélenchon (après 0:40) chez Ardisson qui affirme que ces jeunes n’ont rien à voir avec l’islam (très certainement et la question reste très compliquée), mais qu’ils viennent de familles athées et catholiques (sic !).... Il faudrait véritablement revoir votre mise en scène journalistique en évitant de relayer la merde télévisuelle sans l’avoir profondément analysé..... Bonne continuation.


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 30 mars 16:54

      Les présentatrices des JT sont de plus en plus jeunes (en apparence) Bientôt, il vont nous mettre des enfants pour faire "cool" "moderne" "américain". Il y aura des gosses qui nous diront des phrases en ratant leurs mots de manière drôle avec derrière eux des photos de guerre avec des enfants déchiquetés. Ne souriez pas. Regardez où on en est à la télé. smiley


    • vote
      Régnier Pierre (---.---.176.19) 31 mars 10:48

      Pierre Régnier :

       

      Soutenir le déni de la catastrophe provoquée en France et en Europe par l’islamisation, comme le font Dounia Bouzar et Jean-Luc Mélenchon, ne donne pas du sens à l’information.

       

      Répéter la stupide réflexion d’un "spécialiste de l’islam" selon laquelle il vaudrait mieux regretter l’islamisation de la radicalité que parler de radicalisation de l’islam, c’est alimenter le déni, c’est participer activement à ce véritable nouveau négationnisme qui veut imposer une conception de l’islam dans laquelle serait absente la violence originelle, constitutive, théologique de cette religion, laquelle a fait des dizaines de millions de morts depuis sa création il y a 14 siècles.

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON







Palmarès