• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Loos-en-Gohelle : développement durable et désirable, une stratégie de sortie (...)

Loos-en-Gohelle : développement durable et désirable, une stratégie de sortie de crise ?

À Loos-en-Gohelle, l'une des villes les plus pauvres de France, le développement durable est devenu une stratégie de sortie de crise. Le maire (Jean-François Caron) a commencé par rénover les maisons de mineurs et construire des maisons avec des éco-matériaux. Les factures énergétiques ont donc été divisées par dix, et près de 250 emplois verts ont été créés dans une ville où le taux de chômage est de 18%.

 

 

francetv info le 15/07/2015

 

 

Une ville hors du commun : Loos-En-Gohelle et sa transition écologique et sociale 

 

 

Ecoplus TV le 25/02/2015

 

Le maire de Loos-en-Gohelle explique bien le contexte (fermeture des mines, sinistre économique et social) et la démarche "en réaction à un modèle de non durabilité qui crève l’écran" (nature saccagée, pollution de l’eau, chômage...). Les résultats économiques, sociaux et environnementaux sont au rendez-vous, selon Jean-François Caron : création d’emplois (petites entreprises, commerces...), implication des habitants, durabilité de l’énergie (différentes technologies sont en test), sobriété, privilégier les circuits courts, conversion à l’agriculture bio, éco-construction, meilleur état d’esprit, confiance retrouvée, meilleure image...

 

 

Vous trouverez davantage de détails dans cet article : Loos en Gohelle, « du noir au vert » ou 30 années de résilience (par l’Atelier Ile-de-France le 26/06/2015)

« Les premières expérimentations portent sur l’eau (réduction des consommations par la récupération des eaux pluviales, traitement à la parcelle des eaux de ruissellement), l’éco-construction (nouveaux logements à haute performance énergétique, innovation dans les modes de construction), la ceinture verte (politique d’éco-mobilité et préservation de la bio-diversité au travers d’un réseau de liaisons douces, piétonnières et cyclables, d’espaces de proximité et de sentiers d’interprétation du territoire pour comprendre le développement durable en actes). » ... (la suite)

 

Tags : Environnement Emploi Logement Société Ecologie Energie Etonnant Travail Agriculture Nature Eau Energies renouvelables




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 1 vote
    michel-charles 18 juillet 2015 12:28

    heu....L’endettement de Loos-en-Gohelle en 2013

    Montant par habitant Moyenne nationale par habitant
    Encours de la dette 8 412 000 € 1 241 € 607 €
    Annuité de la dette 942 000 € 139 € 91 €...Nous sommes en 2015 et les comptes sont un peu plus dans le rouge...Créer des emplois avec l’argent du peuple c’est de la connerie.. !


    • 10 votes
      medialter medialter 18 juillet 2015 16:28

      Développement durable et désirable, stratégie de sortie de crise, comment on peut encore croire à ces conneries ? Il n’y aura jamais de sortie de crise. On vous bouffe un bras contre lequel on vous rend un doigt (c’est le cas de le dire), et vous êtes content ? Pitoyable.

      *
      L’énergie restera nucléaire, que vous le vouliez ou non, les financements appartiendront toujours aux lobbies bancaires, et dans 10 ans la dette aura atteint un niveau qui vous rendra tellement corvéable que vous baiserez les pieds de l’administration qui vous octroiera un lopin de terre pour planter 3 carottes, quand vous ne serez pas obligé d’aller prendre un second boulot pour rembourser les investissements du premier. 
      *
      Et surtout, surtout, vous appartiendrez toujours au système auquel vous prétendez échapper, qui lui continuera à balancer sur la planète toute la merde habituelle qu’au mieux vous réduirez de manière infinitésimale en y consacrant votre vie. Des larbins du système, fiers et manipulés par des mots (titre de cet article), voilà ce que vous êtes.

      • 9 votes
        medialter medialter 18 juillet 2015 19:40

        @Sylvenold Starzenegger
        Ben c’est surtout que contrairement aux talmudo-gauchistes comme toi qui viennent faire ici la promo de la gestion de leurs colonies, moi le système j’en ai rien à foutre. La politique, c’est une invention de blaireaux, faite par des blaireaux et pour des blaireaux, je comprends donc bien que tu t’y accroches. Les rats avec les rats smiley


      • 6 votes
        Miona Miona 18 juillet 2015 19:46

        @medialter

         

         ("vous appartiendrez toujours au système auquel vous prétendez échapper") Qui prétend échapper au système ? Personne n’a prétendu ça...


      • 7 votes
        medialter medialter 18 juillet 2015 20:05

        @Miona
        Développement durable et désirable, stratégie de sortie de crise, c’est quand même bien la volonté d’un paradigme qui est à l’opposé du libéralisme financier en place (autrement appelé le système), non ?


      • 5 votes
        Miona Miona 18 juillet 2015 21:00

        @medialter
         

        Pour échapper au système (ne plus y appartenir), il faudrait être dans son propre système autonome, totalement indépendant du "libéralisme financier". Ils ne prétendent pas être totalement en dehors du système ("libéralisme financier")...


      • 5 votes
        medialter medialter 18 juillet 2015 22:43

        @Miona
        Ne tournons pas autour du pot, vous savez parfaitement que leur rêve est au mieux l’effondrement du système financier, au pire d’en être indépendant, et que pendant qu’on les motive avec une idéologie verte à jouer aux billes, la machine à broyer financière peut continuer à prospérer même avec eux comme clients.

        *

        Si l’objectif est de se faire plaisir en creusant des trous et en coupant du bois, là l’idée est bonne. Si l’objectif est politique, autant retourner de suite au vestiaire car la partie est déjà jouée.


      • 6 votes
        medialter medialter 18 juillet 2015 22:50

        @Sylvenold Starzenegger
        T’as sûrement voulu essayer d’exprimer quelque chose, mais je pige absolument rien. La journée a du être longue sous le soleil, une bonne nuit de sommeil devrait faire l’affaire, réessaye demain matin


      • 4 votes
        medialter medialter 19 juillet 2015 18:24

        @Sylvenold Starzenegger
        Mais c’est qu’il s’énerverait le Sylvimachin smiley Le mot compliqué que tu comprends pas, tu demanderas à tes potes pro-système, qu’ils te donnent la formation de base. C’est plus ce que c’était, ils nous envoient les fonds de tiroir maintenant.


      • 2 votes
        ZardoZ ZardoZ 20 juillet 2015 14:34

        @Sylvenold Starzenegger le reptoïde circoncis qui essaye de faire son malin, il est trop drôle ce "copain" là .


      • 2 votes
        ZardoZ ZardoZ 20 juillet 2015 14:37

        @Sylvenold Starzenegger serait un rat en plus d’être reptoïde , les bras m’en tombent .


      • vote
        McUmba 22 juillet 2015 23:42

        @medialter Hey ! Désolé de demander ça comme ça, mais tu rendrais un fier service au monde entier (et par défaut à moi) en uploadant le livre "Le pacte Germano-sioniste" ! Merci bien, et mes sincères salutations :)


      • 6 votes
        Pyrathome Pyrathome 19 juillet 2015 00:25

        La caravane passe et les chiens aboient.....
        Bravo à ce maire qui agit et investi au lieu d’éructer comme tous les indigents frustrés du net.....


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 juillet 2015 14:18

          @Pyrathome

          Pareil. Certains commentaires plus haut n’ont rien à voir avec le reportage et ne décrivent que la noirceur d’âme de leur auteur. Le Maire ne dit pas qu’il va sauver le monde, il cherche juste la bonne direction pour améliorer la vie des gens, leur permettent de se protéger du froid, de manger plus de légumes frais, etc. La question du coût des opérations peut être étudiée, mais il y a bien d’autres projets débiles et inutiles engagés par certaines villes de France à dénoncer avant de chercher des poux à celui-ci !!


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 19 juillet 2015 14:34

          Le Maire ne dit pas qu’il va sauver le monde, il cherche juste la bonne direction pour améliorer la vie des gens, leur permettent de se protéger du froid, de manger plus de légumes frais, etc.

          Bien sur. Par ailleurs, personne ne dit que la politique sert à sauver le monde, ce serait aussi ridicule que de dire qu’aller chez le médecin sert à rendre immortel.

          Le fait de se rendre chez le médecin pour qu’il soulage d’une gastrite chronique est l’équivalent d’un homme politique qui permet à ses concitoyens les plus démunis de se protéger du froid ou de manger plus de légume frais.

          Qui ne se rend pas chez le dentiste lorsqu’ il a une rage de dent ? Parce que le dentiste ne donne pas la santé dentaire absolue, il serait inutile ?

          J’ ai toujours été étonné par ces conceptions qui font de la politique une vieillerie inutile sous prétexte qu’ elle ne sauvera pas le monde …


        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 19 juillet 2015 14:57

          -et ne décrivent que la noirceur d’âme de leur auteur

          Ma théorie est que ceux qui sont ainsi sont des idéalistes déçus. Des personnes qui vivaient dans un idéal de la réalisation d’un monde parfait.

           

          Lorsqu’ ils ont perdu leur idéal le plus élevé, ils n’ont plus cru en rien et se sont mit à calomnier tout espoir, ils sont devenu des railleurs, des destructeurs, des prosélytes de leur négativité, des militants du défaitisme, des professeurs de résignation, des prédicateurs de la servitude.

          Il y a dans le monde beaucoup de fange, ceci est vrai ! Mais ce n’est 
          pas à cause de cela que le monde lui-même est un monstre fangeux ! 

          Il y a dans le monde beaucoup de choses qui sentent mauvais. Mais ce n’est pas à cause de cela que le monde lui-même pue.

          L’idéal de perfection de ces idéalistes déçus ne permet pas de saisir ces nuances. Pour eux, il n’existe que deux états : la pureté absolue ou l’impureté absolue, le tout ou le grand néant, il n’y a aucune demi-mesure, aucun moyen terme, c’est la quintessence du raisonnement duel et binaire.


        • 6 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 juillet 2015 15:19

          @maQiavel
          Et c’est aussi un moyen de justifier l’inaction à bon compte : puisqu’on ne pourra pas sauver le monde ne faisons rien, ne conduisons pas nos enfants hurlant de douleur chez le dentiste car les hommes auront toujours mal aux dents, ne réparons pas le toit qui fuit car aucun toit n’est éternel, ne lavons pas la vaisselle car elle se resalit à chaque fois... et à quoi bon se lever puisque le soleil va se coucher encore une fois ce soir.  smiley


        • vote
          maQiavel maQiavel 20 juillet 2015 13:42

          @pegase
          Hein ???


        • 2 votes
          ZardoZ ZardoZ 20 juillet 2015 18:36

          @jaCouille , le jeune monsieur Pégase te dit de monter une entreprise.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès