• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Louis XIV et Napoléon "virés" des programmes du collège ?

Louis XIV et Napoléon "virés" des programmes du collège ?

Eric Zemmour et Max Gallo ont réagi au nouveau programme d’histoire des collégiens, qui relègue un peu au second plan les grandes figures de l’histoire de France : François 1er, Henri IV, Louis XIV, Napoléon 1er... au profit de la connaissance des autres civilisations du monde. Une nécessité pour s’adapter à la mondialisation et à notre société plurielle, selon les concepteurs de la réforme.
 
Contrairement à ce qu’écrit de manière caricaturale RTL, Louis XIV et Napoléon ne sont pas "virés des programmes du collège". Ils sont replacés dans des ensembles plus vastes, ce qui dilue un peu les cours qui leur sont directement consacrés.
 
Zemmour parle, au sujet de cette réforme (décidée en 2008), de "SMIC culturel", quand Gallo déclare qu’"une société amnésique est une société qui n’a pas de valeurs."
 
Depuis plusieurs semaines, un collectif appelé « Notre histoire forge notre avenir » proteste sur le Net contre ce qu’ils considèrent comme la quasi-éviction de Louis XIV et de Napoléon Ier des programmes d’histoire au collège. Ce groupe compte près de 4.500 membres sur Facebook. Une pétition a été lancée qui a recueilli plus de 1.200 signatures depuis le début du mois. Ce mouvement est porté par Dimitri Casili, historien et spécialiste du Ier Empire.
 

Tags : Histoire Enseignement




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 24 votes
    Robin des villes Robin des villes 27 août 2010 13:48

    « Qui contrôle le passé, contrôle le futur ; qui contrôle le présent, contrôle le passé » George Orwell, 1984.


    • 2 votes
      francois 27 août 2010 19:58

      Reste à savoir qui est derrière tout ça ?
      il y a pas longtemps certains voulaient simplifier la langue française, autant dire créer une novlangue smiley


    • 5 votes
      Hijack ... Hijack 27 août 2010 13:59

      Trop en avance Orwell ...


      • 7 votes
        Uluter 27 août 2010 14:11

        "au profit de la connaissance des autres civilisations du monde. Une nécessité pour s’adapter à la mondialisation et à notre société plurielle, selon les concepteurs de la réforme."

        Vous avez bien entendu, l’histoire de France importe désormais peu.
        Mieux vaut apprendre à nos chères petites têtes blondes (attention, "têtes blondes" risque bientôt d’être une expression raciste) que les anglo-saxons sont beaux, grands et forts et que notre histoire n’est qu’une petite chiure de mouche par rapport à leur passé glorieux où ils n’ont jamais fait de mal à personne.

        Et puis ça veut dire quoi, "société plurielle" ? Ca veut dire que la république n’est plus "une et indivisible" ? Ca veut dire qu’on doit se soumettre aux volontés de toutes les communautés ? Qu’on doit oublier notre passé ou plutôt, dans des termes plus politiquement corrects, le "diluer" et ainsi ne plus acquérir d’identité propre, pour mieux ressembler à tous les zombies qu’ils veulent faire de nous ?

        Pour ceux qui doutent de l’importance de l’histoire d’un pays, voir l’excellente conférence de François Asselineau sur l’histoire de France :
        http://u-p-r.fr/?page_id=785

         
        On est bel et bien gouvernés par des traitres à la nation.

        • 4 votes
          jullien1 27 août 2010 14:40

          Ah, on en parle enfin !
          Le problème est que les nouveaux programmes d’histoire-géographie (et d’autres disciplines) du collège ont été adoptés... à la mi-2008. C’est à dire que les nouveaux programmes pour la classe de sixième sont entrés en vigueur à la rentrée 2008, ceux pour la classe de cinquième à la rentrée 2009 et que des journalistes n’abordent le sujet qu’à la rentrée 2010 quand entre en vigueur le nouveau programme pour la classe de quatrième.
          Dommage car ils comportent des aberrations. Par exemple, les sixièmes sont supposés être instruits sur la Chine des Han et l’Inde des Guptas alors que de nombreux enseignants n’ont rien appris sur le sujet. Le plus aberrant ? Dans le futur programme pour les classes de troisième (entrée en vigueur rentrée 2011), il est prévu un chapitre sur la politique de prévention des risques majeurs de l’Union Européenne. Après de nombreuses recherches, j’ai fini par comprendre que celle-ci n’existe pas !


          • 3 votes
            DIVA DIVA 28 août 2010 01:18

            "Les trafiquants d’esclaves ...furent de toutes les races."
            ...
            Il n’y a qu’une seule race sur Terre, la race humaine !
            Elles se divisent en ethnies !
            ...
            Voilà peut être ce que l’école de la république devrait enseigner aux enfants, car dans le cas contraire, je crains fort que nous ayons encore longtemps droit aux billevesées zemmouriennes !


            • 2 votes
              okidocman okidocman 28 août 2010 01:30

              enfin !!

              Heureux de savoir que mes enfants pourront apprendre l’histoire d’autre plus grande civilisation et non celle de la France et son plus grand massacreur d’humain Mr Napoleon.


              • 1 vote
                MARECHAL DAVOUT 31 août 2010 16:53


                Votre commentaire et appréciation sur l’empereur sont tellement stupides et injustes que des précisions s’impose : Napoleon est le premier au monde à avoir ordonner, par la loi, l’égalité des juif comme tous les autres Francais, hitler et stalines les ont assassinés.
                Effectivement si vous etes anti-semite je comprends votre réaction.
                Napoleon a trouvé la guerre en prennant le pouvoir, en 1803 c’est l’engleterre, sans déclaration de guerre en saisissant les navire Francais qui a repris les hostilité, car les mesures économiques de l’empereur portaient leurs fruits.
                Voila pourquoi l’enseignement de l’histoire est important :
                pour éviter que des débiles mentaux enseignent à leur enfants qu’hitler était un saint.


              • 1 vote
                Antiraciste 31 août 2010 22:26

                On s’en fiche que Napoléon soit viré es programmes. Tournons nous vers l’avenir plutôt que vers le passé.


                • 1 vote
                  MARECHAL DAVOUT 1er septembre 2010 12:32

                  Napoleon n’est que l’arbre qui cache la foret, car aprés lui, qui ou quoi va-t-on sortir du programme ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès