Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Marchandiser la vie humaine » : entretien avec Maria Poumier et Lucien (...)

« Marchandiser la vie humaine » : entretien avec Maria Poumier et Lucien Cerise

Maria Poumier et Lucien Cerise présentent « Marchandiser la vie humaine » et reviennent sur le business entourant la PMA/GPA.

 

 

Tags : Livres - Littérature Société Scandale Famille Polémique GPA



Réagissez à l'article

54 réactions à cet article


  • 6 votes
    cassia cassia 22 février 12:18

    La PMA/GPA, je trouve cela absolument glaçant d’inhumanité et de monstruosité.
    Idem pour l’avortement.


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 12:46

      @cassia
      Pas idem. Les deux sont discutables mais sûrement pas avec les mêmes arguments. 


    • 3 votes
      Zatara Zatara 22 février 13:07

      @Qaspard Delanuit
      Il reste un argument favorable et commun aux deux : le pognon potentiel à se faire. Autant il y a de quoi erre favorable dans des cas très spécifique, autant c’est illusoire de croire que ces mêmes cas spécifiques peuvent rapporté de l’argent. Surtout quand on regarde la quantité de fond débloqué pour financer la recherche dans ces 2 domaines.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 13:12

      @Zatara
      "Il reste un argument favorable et commun aux deux : le pognon potentiel à se faire."


      Du pognon à se faire avec l’avortement ?? 


    • 2 votes
      Zatara Zatara 22 février 13:17

      @Qaspard Delanuit
      En fait, c’est là ou c’est très intéressant. Il y a de quoi s’offusquer plus que largement pour cette industrialisation parallèle à la manière naturelle de procréer. Mais dans quelques années, avec les dérèglements génétiques, ou toutes formes de maladie, issus de toutes les sources de pollutions, sans oublier la perte de repère sains et fondamentaux dans le rapport à la vie et à la réalité, ces techniques seront les seuls moyens d’avoir des enfants. D’où les recherches, d’où la financiarisation de la chose..

      erratum au dessus erre : être


    • 5 votes
      Zatara Zatara 22 février 13:24

      @Qaspard Delanuit

      Du pognon à se faire avec l’avortement ??

      Oui. Vous ne semblez pas bien renseigné sur la chose. Les embryons et les placentas sont revendus car le potentiel génétique est immense (par exemple avec les cellules souches mais pas que...). Là ou vous semblez ne voir la question de l’avortement que sous le seul angle de l’acte, je vous dis qu’il y a un business faramineux avec "ce" qui est justement rejeté


    • 1 vote
      Zatara Zatara 22 février 13:25

      @Qaspard Delanuit
      du reste on ne parle pas d’avortement dans cette vidéo à ce qu’il me semble


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 13:28

      @Zatara
      "du reste on ne parle pas d’avortement dans cette vidéo à ce qu’il me semble."

       

      Non mais vous avez commenté le message dans lequel je répondais à Cassia qui en parlait.



    • vote
      Zatara Zatara 22 février 13:32

      @Qaspard Delanuit
      alors c’est moi qui n’ai pas compris le sens de l’expression "les deux". EXCUSEZ smiley


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 14:38

      @Zatara

      Quand on va se faire avorter, il faut faire comme au restaurant : "Mettez-moi le reste de la viande dans un sac, plutôt que de la jeter... c’est pour le chien".


    • 2 votes
      Zatara Zatara 22 février 16:19

      @Qaspard Delanuit
      là c’est une tentative de touche sans rebond dans les 22..... smiley


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 22 février 13:20

      Maria Poumier a-t’elle été nourrie au sein par sa nourrice ? 


      • 3 votes
        gerfaut 22 février 13:28

        @jeanpiètre
        En bon gauchiste, la seule chose que tu trouves à dire est un argument ad hominem.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 22 février 14:04

        @gerfaut
        en bon droitard tu ne vois aucun lien entre louer son ventre en 2010 et louer ses mamelles en 1930.


      • 3 votes
        gerfaut 22 février 14:19

        @jeanpiètre
        On t’ as versé un seau de merde dans la tête, alors t’ es tranquille toi, tu ne loueras jamais ta tête.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 22 février 14:57

        @gerfaut

        Ca invente des attaques ad nominem et ça injurie , bravo gerfaux

        En plus tu nous refais le coup de sarko , avec la moralisation du marché.

        le marché tu l’as voulu, tu l’as eu. Tant que c’était raser des forêts, décimer les espèces vivantes ,piller les ressources des autres continents , se servir sur la bête prolétaire, ça ne te posait pas de problèmes. Le marché du corps humain existe depuis toujours , sous des formes très variées , mais il n’y a que celui ci qui vous émeut ...Comme si de riches pédophiles n’avait pas déjà accès à un marché ,bien plus discret et sans réglementation.

        Si on accepte le principe du marché , il n’a d’autres limites que l’offre et la demande, vouloir l’interdire ne fait qu’augmenter les marges de l’offrant. 

        D’ailleurs le précurseur de cette technique n’est il pas votre dieu lui-même ?

        bisous ma gerbille


      • 3 votes
        gerfaut 22 février 13:47

        C’ est la fin de l’ Humanité qui se dessine, on veut tous nous stériliser, en nous empoisonnant mentalement ou physiquement. Il faut réagir, prendre conscience de ce qui se prépare et dénoncer ces gens qui ne savent pas ce qu’ ils font, pour la plupart.


        Les enfants issus de GPA/PMA seront les plus grands défenseurs du retour aux lois naturelles parce qu’ ils seront des plaies vivantes toute leur vie.



        • 2 votes
          gerfaut 22 février 13:57

          Je ne suis pas tout à fait d’ accord avec cette critique du capitalisme, un marché ce n’ est qu’ un ensemble de personnes qui se mettent d’ accord ou non pour une transaction. 


          Mais là on confond le moyen avec l’ intention. Des gens veulent détruire les familles traditionnelles, avoir des enfants tout seuls, nous détruire, et pour cela ils passent par ce moyen-là. 

          C’ est aux sociétés de dire ce qu’ on peut échanger, le marché n’ est que le lieu d’ échange. Le marché donne aux gens ce qu’ ils veulent ET ce qu’ ils peuvent acheter.

          Quand à la liberté, il ne faut pas la confondre avec le libertarisme. Nôtre liberté s’ arrête à celle des autres, embryons et bébés compris.

          • vote
            maQiavel maQiavel 22 février 15:04

             Le marché donne aux gens ce qu’ ils veulent ET ce qu’ ils peuvent acheter 

            Dans le monde des bisounours, ça fonctionne peut-être comme ça. Dans la vraie vie, il y’a des rapports de force sur le marché, qui lui-même n’est pas libre.

            Et les plus puissants qui sont au sommet de ce marché ont des projets de société. et une volonté de puissance. C’est triste mais c’est comme ça... 


          • 2 votes
            gerfaut 22 février 15:33

            @maQiavel
            C’ est confondre la lutte des classes avec ce qu’ il se passe sur un marché. Il faut changer de récitation. Un marché n’ est pas une société de classes, ni un lieu pour les bisounours, c’ est un lieu de négociation donc plutôt le contraire de la guerre. 

            Pourquoi jusque-là, il n’ y avait pas d’ enfant à vendre ? Parce que c’ était interdit. Pas de marché donc, puissants ou non, capitalisme ou non, on ne peut pas dissimuler un enfant longtemps sous le manteau, comme une bouteille d’ alcool ou même de la drogue. 

            Les homos qui veulent un enfant ne sont pas forcément puissants, eux. Ils profitent d’ abord d’ un changement de la loi, ce qui crée ensuite un nouveau marché, c’ est une conséquence. 


          • vote
            maQiavel maQiavel 22 février 15:44

            @gerfaut
            Qui te parle de lutte des classes ? Il faudrait arrêter de voir des allusions à la lutte des classes là où il y’en a pas, je te parle de rapports de force sur le marché, pas de luttes de classes !

            , c’ est un lieu de négociation donc plutôt le contraire de la guerre.

            Là, ta naïveté est confondante ! smiley


            Les homos qui veulent un enfant ne sont pas forcément puissants, eux. 

            Pas forcément mais ceux qui y voient l’opportunité d’ouvrir un nouveau marché et font du lobbing au niveau législatif en ce sens sont des gens riches et puissants qui veulent en profiter. 

            Ceci étant, je serais très content si le marché c’était la paix comme tu le penses naïvement cependant, la distance est si grande entre la façon dont on vit et celle dont on devrait vivre, que quiconque ferme les yeux sur ce qui est et ne veut voir que ce qui devrait être apprend plutôt à se perdre qu’à se conserver ...


          • 1 vote
            gerfaut 22 février 15:56

            @maQiavel
            T ’as raison c’ est la guerre mondiale sur le marché des radis tous les jours... On voit que tu n’ y connais rien.

            Un changement de loi est le résultat d’ un rapport de force, mais quand tu vas vendre tes oeufs, tu proposes un prix contre un autre, pas de rapport de force.


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 22 février 16:09

            @gerfaut
            Ton raisonnement fonctionne peut-être lorsqu’il s’agit de s’échanger quelques oeufs, mais dès qu’on est sur de gros marché les choses changent. 

            Les gros essaient d’utiliser le domaine juridico-legislatifs à leur profit, c’est un fait, condamnable certes mais c’est la vie et pourquoi ils s’en priveraient d’ailleurs ? Parce qu’ils ont un grand sens l’éthique ? smiley

            Et je ne dis pas que c’est tout le temps la guerre à tout moment sur le marché. Je dis qu’il est naïf de croire que la guerre n’y existe pas... 


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 16:25

            Je ne crois pas que le mercantilisme soit l’explication de la promotion des techniques permettant de mettre au monde des enfants orphelins et dénaturés. En fait je ne pense pas que la marchandisation de l’humain soit à notre époque principalement soutenue pour des raisons marchandes (comme cela a pu être le cas pour l’esclavage dans les siècles passés). 


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 16:27

            @maQiavel
            "Ton raisonnement fonctionne peut-être lorsqu’il s’agit de s’échanger quelques oeufs"


            C’est pas de ça qu’il est question ici ? Des oeufs de pondeuses humaines (élevées sur la paille).  smiley


          • 1 vote
            gerfaut 22 février 16:38

            @Qaspard Delanuit
            Je ne crois pas que le mercantilisme soit l’explication de la promotion des techniques permettant de mettre au monde des enfants orphelins et dénaturés.

            Ben c’ est le problème de l’ oeuf et la poule, s’ il est en or en plus, l’ oeuf, il poussin cri


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 22 février 16:45

            @Qaspard Delanuit
            Je pense que la marchandisation de l’être humain se fait aussi pour des raisons marchandes (évidemment smiley ) mais je ne pense pas non plus que ce soit la raison principale. 

            La raison principale est un projet de remodelage de nos sociétés et la principale cible de ce remodelage est la filiation. 

            Le type de société à laquelle on veut donner naissance ressemble à mon avis au meilleur des mondes de Huxley... 


          • vote
            Zatara Zatara 22 février 16:51

            @maQiavel
            c’est exactement cela


          • 1 vote
            Zatara Zatara 22 février 16:51

            @maQiavel
            le dernier bastion "proto-communiste" qu’est la famille


          • vote
            gerfaut 22 février 16:57

            @Zatara
            Avant les communistes, la famille n’ existait pas...


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 17:02

            @maQiavel
            "La raison principale est un projet de remodelage de nos sociétés et la principale cible de ce remodelage est la filiation." 


            Oui, on sent un truc comme ça, clairement. 


          • 1 vote
            Zatara Zatara 22 février 20:04

            @gerfaut
            p..tain, t’en as d’autre comme ça ??? smiley smiley Gerfaut, tu ponds de ces truffes smiley


          • vote
            Zatara Zatara 23 février 08:41

            ...en répondant à

            Avant les communistes, la famille n’ existait pas...


          • 1 vote
            lsga lsga 22 février 18:50

            pendant que les réacs se battent contre la PMA et la GPA, les progressistes préparent l’arrivé des utérus artificiels et de CRISPR

            Les réacs : éternels loosers de l’Histoire. 

            • 3 votes
              Zatara Zatara 22 février 20:02

              @lsga
              et ta connerie elle est plutôt indiennes ou cowboys ? de gauche ou de droite ? cérébrale ou intestinale ?


            • 2 votes
              lsga lsga 22 février 21:26

              @Zatara
              elle est consanguine, de souche, naturelle.

              Vivement que les surdoués s’achètent en éprouvette, histoire que les racistes-réacs partisans du "tout naturel" et du "c’était mieux avant" deviennent incontestablement les représentants de la race inférieure : les représentants de la race des sous doués qui se reproduisent façon Adam et Ève.


            • 3 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 21:44

              @lsga
              Vous en voulez beaucoup à vos parents, n’est-ce pas ? Il faut bien cela pour regretter de n’avoir pas été conçu dans une éprouvette. 


            • 1 vote
              Zatara Zatara 22 février 22:01

              @lsga
              Alors déjà tu pu le petit moine qui s’autoflagelle dans le nom de la rose. Tu sais le petit tout chauve, le genre de type qui peut pas se sentir,ni lui, ni n’importe quelle humain. C’est comme si je parlais de droits des femmes à une Femen, le même genre d’halluciné, qui pense le monde comme il le voit, avec toute sa folie mais surtout avec toute sa suffisance dans son petit savoir et son petit point de vue.

              Tu pu la haine ma fillote, à ce niveau là, c’est grave. Je serais pas étonné que tu te fasses explosé façon Daech.

              Ensuite, les amalgames que tu emploies, à savoir :

              racistes-réacs (une pépite de petit fachiste antifa )

              tout naturel / c’était mieux avant ( j’espère que Monsanto te file une pièce ? smiley )

              ne montre qu’une chose : un vrai petit troll propagandiste de la mouvance pseudo progressiste et vrai supporter du club Statu Quo smiley

              Bref, une bonne grosse baltringue suintant la haine par tous les pores de sa trogne, mais je t’aime bien ma fillote smiley


            • vote
              Zatara Zatara 22 février 22:21

              @lsga
              un petit conseil pour ta prochaine logorrhée : antisémite-réac, c’est vachement plus déstabilisant smiley

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Zatara

Zatara
Voir ses articles







Palmarès