• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Marseille Capitale de la Rupture

Marseille Capitale de la Rupture

Keny Arkana - Documentaire "Capitale de la Rupture"

 

 

 

"
Marseille capitale de la culture 2013 ?
Exemple flagrant de l’instrumentalisation de la culture à des fins politiques, sociales et économiques ; ou comment la culture dominante est utilisée pour redessiner une ville à l’image des promoteurs et au mépris de ses habitants qui se voient expulsés peu à peu...
Ce mini-docu a voulu donner la parole aux acteurs concrets de la ville, ceux que l’on entend que trop rarement...

LA RABIA DEL PUEBLO "

JPEG

merci à Keny Arkana pour ce beau " mini docu " et pour son engagement qui change des standars du rap français.

 

Tags : Europe Culture Marseille


Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 5 votes
    concombres 23 janvier 2014 14:54

    On a compris les arabes tu les aimes bien quand ils descendent les poubelles et qu ils te font un petit sourir quand tu sors de ton immeuble. Tu les aimes s’ils restent soumis en somme. Par contre quand ils se battent contre les romains et leur armée culturelle puante tu te ranges du côté des romains toi. On peut dire que ton avatar est une grosse escroquerie.

    Marseille était arabisé bien avant que vous y naissiez, toi et tes idées racistes.

     

    Merci Sheeldon pour le doc vraiment très intéressant. la phrase de goebbels "quand j’entend le mot culture je sors mon revolver" n’a jamais eu autant de sens qu’aujourdhui à l’heure ou l’état et son armée d’urbanistes s’en sert pour nous déposséder de nos terres.

    Dommage que la musique soit totalement inécoutable...


  • 3 votes
    concombres 23 janvier 2014 15:54

    Personne ne combat la culture blanche. C’est toi qui entre en guerre contre les noirs et les bougnoules. Menteur ! ne vient pas dire que tu te défends toi français de souche (haha desouche mon cul ouais).

     

    Maintenant si la culture blanche c’est les centres commerciales, les centres d’affaire, des musées d’art contemporain, des caméras partout dans nos rues, alors je suis un negro revendiqué, tu vois, pas la peine d’essentialiser, ta guerre tu la fera contre des blancs comme moi, mais si ça peux t’aider la couleur de peau pour identifier ton ennemi je me repeint en noir avec plaisir.

    A marseille, le romain c’est toi, pire le hollandais, le hollandiste c’est toi. Mais les marseillais ils ont la potion magique et ils vont te niquer, toi suppot du PS


  • 1 vote
    concombres 23 janvier 2014 16:15

    Ouais bah c’est un con, pas besoin d’ être toi en retour le con inverse.

    Euh et culture blanche ça ne veux rien dire hein si ce n’est à la limite une culture qui serait racialiste, mais je ne suis pas familier de ce genre de concept ca me parait assez fumeux.


  • 1 vote
    concombres 23 janvier 2014 16:29

    Et je comprend pas ta position qui consiste à défendre le français et la France alors qu’elle est et a toujours été un moyen LE moyen de détruire ta belle langue et ta belle culture occitane. Le concept de France n’a jamais été autre chose et n’a jamais eu d’autre raison d’être que celle d’être une domination étatique qui fait tout pour pourrir les dissidences culturelles telles que celle des occitans. En te rangeant dans le camp qui est le tiens tu participes au génocide de ta famille, c’est triste.


  • 12 votes
    cassia cassia 23 janvier 2014 16:55

    A 9’27’’ également,
    Marseille 2013 est là pour donner une image de marque à la ville....
    pour faire venir du "Blanc", du cadre, de l’investisseur....

    Ce reportage est clairement orienté anti-français blanc,
    Une belle daube multi-cultu !
    Sans l’immigration-invasion qui a défiguré et bousillé cette ville, cette percée capitaliste n’aurait pas pu être possible...


  • 1 vote
    concombres 23 janvier 2014 17:06

    anti-français bien evidemment ! le français en occitanie est un colon. La nation est une puissance impérialiste mais vous refusez de poursuivre votre reflexion. Votre reflexion s’arrête la ou commence le concept de nation mais pourquoi ?

     

    Quant au therme "blanc" c’est stupide de leur part de racialiser un débat qui ne l’est pas. Mais vous vous plongez la tête la première dans cette escroquerie racialiste.


  • 1 vote
    concombres 23 janvier 2014 17:11

    Tu vois famine je suis plus radical que toi ! Tu défends la nation française contre la finance mondialiste. Mais tu ne pas défends la bretagne, l’occitanie contre la France...

    Vous êtes des demi-joueurs...


  • 12 votes
    cassia cassia 23 janvier 2014 17:12

    Quand je lis ce genre de propos, j’estime que la nécessité d’une remigration s’impose !


  • vote
    concombres 23 janvier 2014 17:18

    Une nécessité s’impose par définition... Qu’entends tu par remigration ?


  • vote
    cathy30 cathy30 23 janvier 2014 18:25

    De l’autre côté. 


  • vote
    concombres 24 janvier 2014 01:26

    grosse langue de bois ouais, expulsion serait plus approprié non ? surtout quand on utilise des mots tels que IMPOSER. Mais visiblement Cassia qui défend farouchement son pays et sa culture contre l’invasion barbare n’est elle-même pas vraiment familière avec la langue de sa bien-aimée patrie.


  • 5 votes
    juluch juluch 23 janvier 2014 12:26

    La rénovation de Marseille était indispensable.


    La rue de la République était remplie de clodos, drogués, rues cradingues, immeubles ruinés etc.

    Cette rue est à présent différente. Elle est propre et accueillante.

    Quant à ces quartiers "populaires"....ils changent et c’est bien.

    Le 3eme est en rénovation et tous ces bâtiments insalubres sont remplacés .

    Euromed fait changer la ville uniquement en apparence......la merde y est toujours.

    Immigration galopante, trafics en tout genre, le je "m’en foutisme" endémique, la corruption et j’en passe.

    Cette vidéo pour dire quoi ?

    Que s’est pas bien, on aime pas les classes populaires ?

    Et c’est quoi les classes populaires ? Surtout chez moi à Marseille.....

    faut vivre au quotidien , y travailler pour connaitre se que c’est que Marseille.

    Cette ville a toujours était à part en France aussi loin que l’on remonte dans l’Histoire.

    De temps en temps une rénovation en profondeur se met en place pour un nettoyage : destructions de rues insalubres, rénovation d’immeubles et bien sur il y aura toujours des "spéciaux" pour être contre là ou on est pour et pour là ou on est contre.

    De toute façon Massillia ne change jamais vraiment.....elle reste la même..... bien que Pagnol ou Raimu seraient surpris de nos jours....

    • 5 votes
      cathy30 cathy30 23 janvier 2014 13:49

      Zut Pagnol a oublié les maghrébins dans ses œuvres !

      J’ai vécu quelques temps à Marseille, il y a une trentaine d’année, et je n’ai pas vu Marseille coloré à ce point. L’immigration à outrance est récente. Est-ce que qu’elle a été provoquée pour justement virer le milieu populaire du centre ville ? 

      • 1 vote
        Avlula 23 janvier 2014 22:35

        Mon soutien aux gens et associations dans cette épreuve, je n’avais pas entendu parler de cette histoire (je pensais que c’était quelques concerts et basta), le but c’est bien sûr de nettoyer tous ces gens qui se foutent du dieu fric, qui pensent démocratie, citoyenneté (les diverses associations font envie) pour les remplacer par des aliénés.


        • 4 votes
          asinus 23 janvier 2014 23:22

          allez demander aux émigres intégrés qui bossent veillent sur leurs gosses s’ils sont content de leurs quartiers abandonnés livrés au gangs de dealers squattés par les roms et autres tarés des pays de l’est une vraie racaille dangereuse hein déjà croisé un souteneur kosovar qui sait lui que ici la police ne peut pas le liquider comme le faisait la milice en Yougoslavie .Cette ville est abandonnée par les mafieux politiques qui se tiennent mutuellement par la barbichettes , cette ville subit les affres de pseudos intellectuels en révolte mais gavés de subventions.Cette ville est abandonnée ! 24 morts à la kalash hein !

          des gosses meurent et la pignolade de ses bobos c’est la culture blanche bourgeoise !
          Quelle culture blanche au moins deux arrondissement sont devenus des kalifats ,il faut l’intervention du consul d’algerie pour que le samu penetres des cités du 15em !On noie du policier sur les plages ! les mariages du vendredi et samedi s’autorise le blocage de l’autoroute en toute impunité et ont nous soulent avec la culture blanche !
          allez à la poste le 5 du mois l’argent déversé à flot par l’état français c’est dans des poches
          de culturaux blancs qu’il tombe ?Marseille son futur c’est la Faillite comme Détroit ceux qui le peuvent et qui paie l’impôt votent avec leurs pieds ils se cassent ! yep
          massilia delanda est 

          • 1 vote
            Avlula 24 janvier 2014 00:02

            Pardon mais c’est hors-sujet, on laisse pas pourrir une situation à ce point pour avoir le droit de faire une épuration un beau jour. Et puis pourquoi parler de couleur de peau, qu’est-ce que ça peut faire ? La faillite... ça veut dire quoi la faillite pour du public, rien du tout, faut revoir les bases là. L’argent n’est pas une richesse, c’est un outil d’échange, une convention sociale basée sur l’argent. C’est évident que là où les gens sont pauvres, ils consomment plus d’aides qu’ils ne peuvent créer de richesse (enfin selon le prix qu’on donne à ces richesses) donc forcément le bilan est négatif. Et alors. Les valeurs humaines avant tout, y’a des priorités dans la vie. S’ils étaient mieux payés ou avaient un revenu de base, ce serait autrement plus autonome.


          • vote
            Avlula 24 janvier 2014 00:04

            une convention sociale basée sur la confiance* pardon.


          • 3 votes
            spoty spoty 24 janvier 2014 08:43

            j’ai tenu 2 mn, "où est passé la ville du bled ?" la "ville du bled " ? Marseille est une ville de France en Europe , et son rap euh m’a donné envie envie de ré écouter Buffalo Stance, aucun groove, funk o , une mélasse electro pourrie , c’est drôle comment la propagande victimaire islamique avance masquée et prend des habits de contestations de gauche / social, cette artiste ne proteste pas contre l’islamisation, la régression culturelle ( communautarisme, violence, intolérance) mais gueule contre la "culture blanche " , ah oui c’est vraiment merdique cette "culture blanche" heureusement qu’on a Kenny Arkana ( sic) Rohff (re sic) , Soprano ( re re sic) et j’en passe pour nous éclairer..


            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 24 janvier 2014 22:34

              J’ai entendu parler de karcher ; il serait le bienvenu pour nettoyer la vermine politicarde qui s’ébroue en toute impunité dans le champ des réseaux mafieux...

              Le bien-être des marseillais n’est pas la priorité de cette caste corrompue...
              C’est plus facile de taper sur le noir et l’arabe, ces gens qu’on est bien heureux d’avoir avec nous pour gagner une coupe du monde, éviter de parler allemand, et apporter de la main-d’oeuvre...juste retour des choses, sans doute, après avoir pillé les richesses sur des sols où les colonisateurs n’ont laissé que des cadavres...l’homme blanc est grand.. !
              L’ennemi qui vampirise la nation française est ailleurs, et dire que certains tombent dans le panneau de cette trop grossière manoeuvre de diversion...
              Finkielcrotte jubilerait s’il vous lisait...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

sheeldon

sheeldon
Voir ses articles







Palmarès