Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon : évasion fiscale, oligarchie, (...)

Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon : évasion fiscale, oligarchie, violence des riches - l’humanité en danger ?

« La fraude fiscale n'a fait que s'intensifier pendant la crise financière (...) Il nous a semblé qu'avec la préparation du TAFTA*, du Traité Transatlantique, où les multinationales auront un pouvoir supérieur aux États-Nations, il était temps que nous nous penchions sur la fraude fiscale des plus riches, pour montrer que il s'agissait là du choix, de la volonté d'une oligarchie, aujourd'hui mondialisée, pour contourner, pour ne plus répondre aux demandes de solidarité des États-Nations. » (extrait de la première vidéo ci-dessous) 

 

 

Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot vous présentent l'ouvrage "Tentative d'évasion (fiscale)" aux éditions Zones.

 

 

« La corruption est consubstantielle au fonctionnement de la classe dominante ; cette corruption est le résultat de fait entre les différentes composantes du pouvoir (...) Il n'y a pas la loi et le droit, il y a leur loi et leur droit. Aujourd'hui, même avec un soi-disant pouvoir socialiste, vous n'avez pas 2% d'ouvriers et d'employés dans les assemblées parlementaires, alors que les employés et les ouvriers représentent 50% de la population active française.  » (extrait de la deuxième vidéo ci-dessous)

 

 

"Une oligarchie déguisée en démocratie" : Monique Pinçon-Charlot, sociologue. 

 Source : "Corruption, ça suffit !" : 3 heures et 8 minutes :

https://www.youtube.com/watch?v=LLXpXNy7agc

 

 

 

« Comment les riches nous livrent une guerre sans merci...  »

« Aujourd'hui cette phase extrèmement violente du système capitaliste est également le résultat de la construction d'une classe dominante, qui en veut toujours plus dans la prédation du travail des ouvriers, des classes moyennes, des intellectuels... et ce n'est pas naturel, c'est des constructions sociales. On a une classe sociale qui mène la guerre contre les autres, et qui crée pour ça l'enfer fiscal pour nous et le paradis fiscal pour elle, s'approprie complètement les ressources publiques des États, qui lamine les territoires nationaux, les souverainetés politiques, au bénéfice d'une circulation libre de leurs profits, du capital et de leur propre personne (...) Ceux qui sont pauvres se heurtent à des murs (...) Nous pouvons démollir ce système pour construire quelque chose d'autre. Simplement, c'est plus difficile de construire quelque chose d'autre face à ce qui a été construit par cette classe... Le système capitaliste qui a envahi toute la planète.  » (extrait de la troisième vidéo ci-dessous)

 

 

La violence des riches - 1

 

 

Voici un couple de sociologues qui cogne dur et parle clair. Entretien avec Monique et Michel Pinçon-Charlot, autour de leur livre « La violence des riches - Chronique d'une immense casse sociale » (Editions Zones - La Découverte 2013).

Réalisation : Yannick Bovy — Janvier 2014 - 26 mn.

Une émission proposée par la FGTB wallonne & produite par le CEPAG

 

 

 

« La finance spéculative prend le pouvoir sur les politiques et sur l'économie réelle.

 Le PIB mondial représente 85 000 milliards de dollars (notre monde à nous).
Eux, leur monde, avec des inventions de produits financiers hautement spéculatifs, qui ne sont basés sur rien de l'économie réelle, même plus les réserves d'or, eh bien, rien qu'un seul produit financier, les produits dérivés dont vous vous avez dû entendre parler avec la crise de 2008, représente à lui seul aujourd'hui 700 000 milliards de dollars ; c'est-à-dire 10 fois le Produit Intérieur Brut mondial. (...) Si tout ça s'écroule, ce qui va arriver, est-ce que vous pouvez vous imaginer la crise, ce qui va arriver de nos économies, de notre monde et de notre humanité ?  » (extrait de la quatrième vidéo ci-dessous)

 

 

La violence des riches - 2

 

 

Captation vidéo de la rencontre publique organisée par le CEPAG et Barricade le 28 novembre 2014 à la Cité Miroir, à Liège, avec Monique et Michel Pinçon-Charlot, à propos de leur ouvrage "La Violence des Riches" (Editions Zones-La Découverte).

Animation du débat : Geoffrey Geuens, chargé de cours au département des Arts et Sciences de la Communication de l'Université de Liège et vice-président du Lemme.

Captation (image et son) et montage : GSARA.

 

 

 

Monique Pinçon-Charlot, sociologue, ancienne directrice de recherche au CNRS, a notamment publié avec Michel Pinçon (sociologue, ancien directeur de recherche au CNRS) Grandes Fortunes. Dynasties familiales et formes de richesse en France (Payot, 1996), Sociologie de la bourgeoisie (La Découverte, « Repères », 2000), Les Ghettos du Gotha. Comment la bourgeoisie défend ses espaces (Le Seuil, 2007), Le Président des riches. Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy (Zones/La Découverte, Paris, 2010) et La Violence des riches. Chronique d'une immense casse sociale (Zones/La Découverte, Paris, 2013).
Source : La Découverte 

 

 

Derniers livres publiés : 

 

Michel PINÇON, Monique PINÇON-CHARLOT
La violence des riches - Chronique d'une immense casse sociale (2013)
 

Michel PINÇON, Monique PINÇON-CHARLOT
Tentative d'évasion (fiscale) (2015)
 

 

 

« Si tout ça s'écroule, ce qui va arriver, est-ce que vous pouvez vous imaginer la crise, ce qui va arriver de nos économies, de notre monde et de notre humanité ?  »

 

 

 

 * à propos du TAFTA voir aussi l'article de Nina K : Wikileaks veut se payer le TAFTA, pilier du scandaleux projet américain de domination totale : TTIP, TPP, TISA (« C’est un accord secret qui est négocié entre l’Europe et les Etats-Unis, et qui, une fois signé, va renforcer le plan des Etats-Unis de créer un nouveau bloc mondial qui va garantir la domination de ses plus grandes entreprises.  »)

 

Tags : Livres - Littérature Economie Politique Société Fiscalité Chômage Entreprises Santé menacée Démocratie International Travail Mondialisation Banques Crise financière Oligarchie Corruption Grand Marché Transatlantique Polémique Manipulation Finance TAFTA Capitalisme



Réagissez à l'article

22 réactions à cet article


  • 8 votes
    medialter medialter 1er décembre 2015 14:31

    "La corruption est consubstantielle au fonctionnement de la classe dominante ; cette corruption est le résultat de fait entre les différentes composantes du pouvoir (...) Il n’y a pas la loi et le droit, il y a leur loi et leur droit"
    *
    Oui oui oui oui ... On le sait, toujours les mêmes redites et les mêmes constats qui enfoncent les portes ouvertes. C’est pas parce que ça sera répété 1000 fois que ça changera le problème, les 80% de zombies qui composent la population resteront zombies parce que le pouvoir merdiatique est infiniment plus puissant que la micro-information alternative qui nécessite recherches et efforts de pensée.
    *

    « Si tout ça s’écroule, ce qui va arriver, est-ce que vous pouvez vous imaginer la crise, ce qui va arriver de nos économies, de notre monde et de notre humanité ?  »

    *

    Une fin en queue de poisson, comme dans la plupart des analyses à la Chouard ou à la Drac, qui commencent correctement et finissent en jus de chique en raisons de recherches incomplètes et de gros résidus de naïveté. Cette réflexion montre toute la pitoyabilité de l’esprit plébéien des administrés qui servent de torchon de plancher à la finance internationale mais qui ne s’inquiètent que de leurs misérables clopinettes qu’ils ont laborieusement économisées.

    *

    Il n’y aura pas d’effondrement parce que cette crise, qui n’en est pas une, est savamment orchestrée depuis la création de la dette (et ceux qui sont vraiment informés savant que c’est en fait depuis bien avant). Les évènements "terroristes" récents, qui en sont la continuité, et qui vont servir aux états à imposer une gestion militaire et totalitaire de la chose publique, tout en faisant croire aux simples d’esprits à un choc de civilisations (double bénéfice), vont clouer le bec aux populations et les amener à se tromper de méchants. Ces événements "terroristes", qui vont se poursuivre à travers le monde, vont se substituer par une planification hautement réfléchie à l’effondrement tant attendu par de nombreuses analyses trop succinctes, et vont donner aux élites, par un consentement de masse, une puissance encore jamais atteinte. Quant à la misère, elle aura droit à quelques menus aménagements, suffisamment pour que sa mort lente ne soit pas trop visible, mais suffisamment peu pour que les miséreux se battent entre eux pour gratter les miettes qui leur seront balancées (qui seront certainement baptisées "générosité du système").


    • 5 votes
      Heimskringla Heimskringla 1er décembre 2015 14:45

      @medialter

      Je suis assez d’accord avec ton point de vue mais quid des ressources pour faire tourner leur monde ? a un moment ça risque de coincer. Est il est possible que les premiers redeviennent les derniers ? j’sais pas pourquoi je les voient mal travailler au champ ces hyènes.


    • 1 vote
      Sonya Vardikula Sonya Vardikula 1er décembre 2015 15:08

      @medialter
      "mais qui ne s’inquiètent que de leurs misérables clopinettes qu’ils ont laborieusement économisées."

       

      Elle ne parle pas de ses petites économies... smiley

      Elle parle des économies des pays capitalistes, au sens : "Ensemble de ce qui concerne la production, la répartition et la consommation des richesses et de l’activité que les hommes vivant en société déploient à cet effet", ou encore "une activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et de services".

       

       smiley 

       


    • 4 votes
      medialter medialter 1er décembre 2015 15:50

      @Sonya Vardikula
      Oups désolé, ma haine des rats m’étourdit smiley  smiley

      @Heimskringla

      Je ne comprends pas la question. Ils possèdent déjà toutes les ressources, et 1000x trop d’esclaves pour les exploiter, à tel point que cette masse d’insectes à leur disposition s’entredévore pour les servir.


    • 2 votes
      Heimskringla Heimskringla 1er décembre 2015 18:35

      @medialter

      "Ils possèdent déjà toutes les ressources"

      2018 : fin du hafnium
      2021 : fin de l’argent
      2022 : fin de l’antimoine
      2023 : fin du palladium
      2025 : fin de l’or
      fin du zinc
      fin de l’indium
      2028 : fin de l’étain
      2030 : fin du plomb
      2038 : fin du tantale
      2039 : fin du cuivre
      2040 : fin de l’uranium
      2048 : fin du nickel
      2050 : fin du pétrole
      2064 : fin du platine
      2072 : fin du gaz naturel
      2087 : fin du fer
      2120 : fin du cobalt
      2139 : fin de l’aluminium
      2158 : fin du charbon



    • 4 votes
      medialter medialter 1er décembre 2015 19:31

      @Heimskringla
      Il ne faut pas se laisser piéger par les mots. Fin des ressources ne signifie pas fin des produits finis. Si de nombreux métaux vont effectivement être de plus en plus difficiles à extraire, ils n’ont pas pour autant disparus. Ils sont toujours présents dans les produits manufacturés, il suffit de savoir les extraire, les basses besognes étant envoyées aux plus nécessiteux. Pour ce qui est de la fin du pétrole (la date de 2050 étant hypothétique), il suffira de réguler son coût d’utilisation à la hausse, afin d’en induire une utilisation de plus en plus dédiée à une élite, pour étendre le seuil à beaucoup plus longtemps.

      *

      Une élite composée de quelques millions de personnes pourra donc mettre en esclavage quelques centaines de millions d’individus pour les servir, un asservissement géré par le système totalitaire vers lequel nous nous dirigeons à grands pas. Elle pourra même se permettre de conserver un haut niveau de turn-over, en ne gardant que les individus qui ne répondent qu’à des critères de santé très élevés. Le reste pourra être liquidé à grande échelle, comme indiqué sur les Georgia Stones. Maintenant la liste que tu donnes est très intéressante, dans le sens où elle explique pourquoi la marche vers la dictature mondiale est entrain de s’accélérer.


    • 1 vote
      Heimskringla Heimskringla 1er décembre 2015 19:54

      @medialter

      "Maintenant la liste que tu donnes est très intéressante, dans le sens où elle explique pourquoi la marche vers la dictature mondiale est entrain de s’accélérer "

      Je pense exactement la même chose. Merci pour les précisions medialter, bonne soirée.


    • 1 vote
      Croa Croa 1er décembre 2015 23:47

      À Heimskringla et à medialter

      Sauf que la première des ressources c’est une Terre vivable  !

       smiley Ces cons nous mènent à la catastrophe ! smiley

      (Même eux n’en réchapperont pas... Enfin leurs gosses non plus n’en réchapperont pas ! )


    • 2 votes
      Parrhesia 2 décembre 2015 10:26

      @medialter

      Bonjour medialter,
      >>> Il n’y aura pas d’effondrement parce que cette crise, qui n’en est pas une, est savamment orchestrée depuis la création de la dette<<<

      Cela, c’est effectivement ce qui est organisé, et ma foi, bien organisé ! L’évolution de la crise grecque dont certains annoncent tous les trois mois qu’elle va provoquer la banqueroute et la sortie du pays de l’Euro en est un parfait exemple !

      Par contre, ce qui est moins bien organisé par la C.I.A., l’OTAN, François "Marlborough-s’en-va-t-en-guerre" Hollande et consorts, ce sont les crises consécutives à leur volonté de conquête par les armes. Les situations successives crées par leurs soins dans ce domaine leur échappent très régulièrement lors de mises en scène qui finissent d’ailleurs par ajouter le ridicule au dramatique.

      C’est donc sans doute moins un effondrement qu’une explosion qui est à craindre. Et là, personne n’est à l’abri de la bourde (ou de la folie) de trop !

      Bonne journée à vous.


    • 1 vote
      Heimskringla Heimskringla 2 décembre 2015 10:43

      @Croa

      "c’est une Terre vivable"

      Je veux bien mais sur quel model de société ?


    • vote
      pegase pegase 2 décembre 2015 20:35

      @Heimskringla

      J’habite dans une région anciennement important pôle minier essentiellement pour le plomb ; le cuivre et l’argent, minerais exploités avec les techniques de l’époque du moyen âge ... Toutes ces montagnes sont des concessions, elles ne sont plus exploitées parce qu’il y a plus rentable ailleurs, mais ce sont des concessions de compagnies minières ..


      Il ne faut pas se leurrer avec des listes comme la tienne, c’est du vent, la réalité des ressources de la planète terre, c’est qu’il y en a encore vraiment beaucoup et pour très longtemps ..... c’est moins vrais pour le pétrole certes ...


    • vote
      pegase pegase 2 décembre 2015 20:37

      @pegase

      C’est une sujet que je connais assez bien ...


    • 1 vote
      pegase pegase 2 décembre 2015 23:16

      @Heimskringla

      "c’est une Terre vivable"

      Je veux bien mais sur quel model de société ?

      ...................


      La Suisse ça marche pas si mal ..On en parle pas assez ici, il faudrait l’étudier de près ..


    • 5 votes
      Odal GOLD Odal GOLD 3 décembre 2015 21:48

       

      @medialter
      sur le : "à tel point que cette masse d’insectes à leur disposition s’entredévore pour les servir"

        

        « .... fais-leur défense de posséder des armes de guerre, ordonne-leur de porter des tuniques sous leurs manteaux, de chausser des bottines, prescris-leur d’apprendre à leurs fils à jouer de la cithare et des autres instruments à cordes, à faire du commerce. Tu les verras bientôt, seigneur, d’hommes devenus femmes, et tu n’auras plus à craindre de révolte. »

       

      >> http://odalgold.blog4ever.com/tu-les-verras-bientot-seigneur-dhommes-devenus-femmes-et-tu-nauras-plus-a-craindre-de-revolte

       



    • 2 votes
      Heimskringla Heimskringla 1er décembre 2015 14:39

      Le passage sur l’alimentation a toujours été quelque chose qui pour moi avait du sens, marquer les corps n’est il pas une bonne façon d’avoir la paix. Un monde rempli de gros porcs (je grossi le trait) accro aux sucres, 


      D’ailleurs ce qui me frappe chez la jeunesse c’est sa proportion facile à l’obésité surtout chez les filles. Et le clope aussi, putain ça fume de plus en plus jeune c’est assez hallucinant. Une belle chambre à Gaz à l’échelle mondiale bien hypocrite. Beurk quel monde a gerber. 

      • vote
        Heimskringla Heimskringla 1er décembre 2015 14:40

        @Heimskringla

        La clope...


      • 4 votes
        Hieronymus Hieronymus 1er décembre 2015 16:21

        ce sont eux qui portent des pulls qui grattent ?

        http://www.agoravox.tv/commentaire12982277

        j’avais trouvé ce commentaire excellent !

         smiley

        en tout cas moi je peux vous certifier que je roule avec une caisse pourrie...


        • 1 vote
          kalagan75 2 décembre 2015 08:17

          @Hieronymus

          merci pour ta citation. smiley . leur business model fonctionne à merveille, ils vont pouvoir se payer le coiffeur ...


        • 1 vote
          yoananda yoananda 2 décembre 2015 00:33

          la meilleure arme des riches c’est de payer des pauvres pour faire leur sale besogne.


          • 1 vote
            yoananda yoananda 2 décembre 2015 12:57

            La France est un pays de castes, c’est LOOOOIIIIINNNNN d’être un problème d’évasion fiscales des riches...
            la gangrène est à tous les niveaux.
            notamment dans la fonction publique
            http://h16free.com/2015/12/02/42883-relevons-le-point-dindice-de-loccupant-interieur


            • 1 vote
              Marioupol Marioupol 2 décembre 2015 14:01

              Très bon ça ... je le classe ( dossier : Classe providence ) *****


              • 1 vote
                thierry3468 2 décembre 2015 16:33

                Certes la violence des riches mais tous ces pauvres qui n’aspirent qu’à devenir riches à leur tour pour se livrer aux mêmes abus.....Un discours très manichéen qui voudrait qui nous faire croire que les pauvres sont des innocentes victimes.

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès