Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Société > Procès de Zemmour : Chevènement défend la liberté d’expression

Procès de Zemmour : Chevènement défend la liberté d’expression

Hier a commencé le procès du très médiatique Eric Zemmour. Il est poursuivi pour diffamation après avoir affirmé que la plupart des trafiquants étaient noirs et arabes. Le journaliste s’est défendu en affirmant que "quand on décrit la réalité on est criminalisé".
 
Il a reçu le soutien de l’ancien ministre de l’Intérieur Jean-Pierre Chevènement. "M. Zemmour n’a hélas pas dit une chose matériellement inexacte”, a-t-il déclaré.
 
Le Ché, absent à l’audience, a transmis à la présidente du tribunal une lettre où il confirme les liens entre délinquance et immigration : «  Il suffit, comme j’ai eu l’occasion de le faire, de consulter les listings de la Direction centrale de la sécurité publique du ministère de l’intérieur, pour constater que plus de 50% des infractions constatées étaient imputables à des jeunes dont le patronyme est de consonance africaine ou maghrébine. » Lettre en intégralité ici
Cette lettre a fortement contrarié Patrick Klugman, avocat au barreau de Paris et ancien Président de l’Union des étudiants juifs de France, comme on le voit sur ces images. Il s’en prend à Georges Sarre, un proche de Jean-Pierre Chevènement. Celui-ci lit ensuite une déclaration :

Le procès de Zemmour a donné lieu à cet affrontement musclé sur BFM TV entre Elisabeth Lévy et Alain Jakubowicz, avocat et président de la LICRA :

M. Jakubowicz a justement été interpelé au tribunal sur le sujet de la liberté d’expression, qu’il convient, selon lui, de limiter en démocratie :

Mouloud Aounit, membre du Collège de la Présidence du MRAP, livre également son point de vue au sortir de la salle d’audience du procès :

Voici enfin, à la fin de cette vidéo, la réaction de Dominique Sopo, président de SOS Racisme :

 
 

Tags : Politique Racisme Justice Liberté d’expression

Réagissez à l'article

39 réactions à cet article

  • 35 votes
    sheeldon (---.---.---.102) 12 janvier 2011 11:20
    sheeldon

    on en revient toujours a la loi gayssot qui est une vraie saloperie

    perso j’aime pas zemmour , mais il a le droit de dire ce qu’il veut même si c’est faux !

    la liberté d’expression n’a pas avoir de frein !

    zemmour choque les blacks et les rebeuhs , ramadan choque les laicars , collon choque les sionistes , etc .... et c’est très bien comme cela !

    • 30 votes
      nexus (---.---.---.124) 12 janvier 2011 12:07

      Tout à fait d’accord avec le commentaire précédent. Oui, il faut de la liberté d’expression, et laisser s’exprimer les gens qui ont des idées les plus opposées aux notres.
      Par contre, ras-le-bol de voir la tribune accordée à Zemmour... Il faut que les têtes tournent ! Vous évoquez Michel Collon, oui biensur, mais pourquoi ne le voit on JAMAIS dans les média ? La comparaison temps d’antenne d’un Zemmour réac populo-raciste et d’un intellectuel radicalement opposé tel que Michel Collon est ridicule !!!

    • 6 votes
      sheeldon (---.---.---.102) 12 janvier 2011 18:08
      sheeldon

      les sionistes pensent que collon est un connard !!!

      de la même façon que vous traitez zemmour ....

      ici je ne défend qu’une chose leur liberté d’expression !! ce qui est très différent , le fait que personellement je préfère un collon a zemmour n’a pas a intervennir la dedans !

      de plus j’ai fait des comparaisons rapides sans me prendre le choux ptdr

      l’essentiel est de viré cette loi débile , car ça ne finira jamais , on ne pourra débattre de rien , on trouvera toujours un groupe , une communauté qui se sentira meurtrie par tel ou tels propos

       cette loi est débile !

    • 3 votes
      nexus (---.---.---.124) 13 janvier 2011 14:39

      Attention, je n’ai pas traité zemmour de connard.
      Je pense que tout le monde s’accorde sur le fait que zemmour est un réac et bien qu’il ait des bons côtés, il a la facheuse tendance à lancer de temps en temps quelques piques racistes sorties à mon sens du passé.

  • 22 votes
    Bender (---.---.---.119) 12 janvier 2011 11:23
    Bender

    Tous ces bien pensants comme Élisabeth Levy disent qu’il n’y a pas de mal à dire que "la plupart des traficants de drogue sont noirs et arabes".
    Alors moi aussi je peux me rabaisser au niveau et dire : la plupart des requins de la finance qui nous pourrissent le quotidien en spéculant éhontément et qui nous ont plongés dans la crise sont juifs.
    Je me demande bien ce que Zemmour ou Levy penseraient de cette phrase mais s’ils restent sur leur position, ils devraient en toute logique applaudir !!
    La liberté d’expression ne doit pas servir de caution au racisme et à la xénophobie, point ! J’espère que cet agent du système nommé Zemmour sera condamné.

    • 10 votes
      Bender (---.---.---.119) 12 janvier 2011 13:02
      Bender

      C’était un exemple, juste pour montrer l’aberration de tels propos. Si Zemmour a le droit de dire cela à propos des noirs et des arabes, comment faire comprendre à ceux qui propagent l’antisémitisme et le racisme de la fermer ? Je dis simplement que si Zemmour n’est pas condamné, tous les haineux de tous les bords vont commencer à propager leur racisme et leur intolérance !
      C’est pour cette raison que Zemmour l’agent du système doit être condamné !

    • 8 votes
      julien58 (---.---.---.11) 12 janvier 2011 13:36
      julien58

      Pour une fois, je ne partage pas l’opinion de la majorité des internautes d’Agoravox.


      Pour moi, Zemmour a le droit de dire ceci, que ce soit vrai, ou faux (et cela est sûrement vrai, d’après les statistiques non-officielles, qui existent, d’après ce que j’ai pu comprendre).
      Afin de savoir s’il a juste ou pas, cela imposerait de faire des statistiques, non pas en fonction de la couleur de peau, mais en fonction de l’ancienneté de la famille d’origine en France. Cela permettrait simplement de montrer que la France est capable ou pas d’intégrer les immigrés qu’elle accueille.

      C’est pourtant simple, non ?

      Mais le premier problème est ailleurs, il est économique : comment on paye les intérêts de la dette ? Pas un seul journaliste ne s’emparera de ce sujet.

      "Dans une étude des années 1985, l’économiste allemande Margrit Kennedy démontre qu’il y a, en moyenne, 40% d’intérêts cumulés dans les prix hors taxes de TOUTES les consommations, en analysant des comptabilités en cascade (donc y compris celles des fournisseurs). Elle arrivait par exemple à :
      - 12% d’intérêts financiers cumulés dans le ramasse public des ordures.
      - 38% dans le prix de vente de l’eau.
      - 77% dans le prix des loyers des habitations sociales.
      Dans une autre étude plus récente (2001), Ralf Becker, par une méthode totalement différente, celle de l’analyse des postes des comptes nationaux allemands, arrive à une moyenne de 46%".
      ("Les 10 plus grands mensonges sur l’économie" par AJ Holbecq et P. Derudder)

      (prendre à partir de 40:00, et jusqu’à 42:30)
    • 7 votes
      Erca (---.---.---.50) 12 janvier 2011 14:32

      Mais Zemmour et Lévy ont déjà répondu à votre question (pas pour la finance mais les médias, j’imagine qu’ils seraient prêts à confirmer leur propos pour ce domaine aussi)



      Dans une démocratie digne de ce nom, la liberté d’expression ne doit être limitée qu’en cas d’insulte (trafiquant n’est pas une insulte à ma connaissance), ou en cas de préjudice direct et matériel (et non en cas d’offense, car n’importe qui peut s’offenser de n’importe quoi). Zemmour, par ses propos, a-t-il provoqué une vague de violence à l’égard de la population noire et arabe ? A moins d’être malhonnête comme M. Jakubowicz (qui insinue qu’on flingue aux Etats-Unis à cause du 1er amendement), on ne peut pas se servir de cet argument. Zemmour, enfin, a-t-il fait de la "diffamation raciale" (notion par ailleurs assez contestable) ? Non, puisqu’il n’a pas dit que la plupart des Noirs et des Arabes sont trafiquants, mais que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, ce qui n’essentialise pas le fait d’être trafiquant dans le fait d’être noir ou arabe.

      De grâce, réglons tous cela dans le strict cadre du débat d’idées... Tout le monde y gagnera.
    • 6 votes
      Erca (---.---.---.50) 12 janvier 2011 14:42

      "Si Zemmour a le droit de dire cela à propos des noirs et des arabes, comment faire comprendre à ceux qui propagent l’antisémitisme et le racisme de la fermer ?"

      => Il y a dans cette phrase une conception de la société qui me fait peur. Doit-on ordonner aux gens qui pensent des choses horribles de "la fermer" ? Vous pensez que oui, qu’on doit les mettre au coin... Voilà la meilleure manière de les laisser s’enfermer dans leur opinion et se poser en martyr. En revanche, dans ma conception d’une société où la liberté d’expression est maximisée, on a les moyens de discuter avec ces gens-là, et de tenter de les ramener sur le bon chemin dans le cadre du débat d’idées. Vous n’en avez pas les moyens dans la société que vous préconisez.
      Je passe sur le fait qu’en suivant votre conception, se posera aussi le problème qu’on ne sait plus qui pense quoi puisque certaines personnes n’oseront plus dire ce qu’elles pensent, et qu’elles finissent par le dire dans le secret de l’isoloir... Je ne vous fais pas un dessin, on a déjà vécu ce genre de situation et on continuera à le vivre.
    • 2 votes
      simplesanstete (---.---.---.9) 13 janvier 2011 00:10

      Tout ceci se résume donc à un problème d’AUDIENCE des hauts parleurs, qui parle dans le micro tout le temps, une vérité pour en cacher d’autres indicibles, ils jouent à cash cash ces gens là pour amuser la galerie, la vérité réalité ?

    • 3 votes
      Bender (---.---.---.119) 13 janvier 2011 10:39
      Bender

      Si, aujourd’hui, le tribunal estime que Zemmour a le droit de dire ce qu’il a dit alors on ne tardera pas à voir des gens propager ce genre de clichés et de préjugés mais sur les blancs ou sur d’autres...
      Partir du constat de Zemmour, c’est ethniciser le débat et ça n’a jamais rien apporté de bon ; vouloir expliquer et voir les problèmes et les lier avec l’ethnie des gens rappelle des heures bien sombres de notre histoire !!
      De toute façon, nous sommes après une des plus grandes crises du capitalisme. J’ai l’intime conviction que nous sommes à peu près dans la même configuration qu’après la crise de 1929 et que l’extrême droite, avec ses préjugés et ses clichés (que ce soit sur les étrangers, sur les femmes, sur les roms ou sur les homos) va à nouveau faire une percée historique. C’est tellement plus simple de pointer les autres du doigt et les accuser de tous les maux de la société plutôt que de balayer devant sa porte et s’atteler à résoudre les véritables problèmes de la population que sont le chômage, les injustices sociales, la paupérisation grandissante, la mauvaise répartition des richesses, le pouvoir d’achat ou la pollution.
      Je ne peux que souhaiter la défaite de gens qui ethnicisent et qui simplifient le débat en appliquant l’immonde politique du bouc-émissaire.

    • 2 votes
      Erca (---.---.---.50) 13 janvier 2011 14:24

      Cher Bender, si vous souhaitez la "défaite" d’un camp idéologique, en démocratie, vous devez vous y employer par le débat, et uniquement par le débat. Pour ma part, je ne suis absolument pas un zemmourolâtre et je ne partage pas sa vision raciale du monde. Mais jamais, au grand jamais je n’aurai la lâcheté d’envoyer mes adversaires idéologiques devant un juge pour régler nos comptes.

  • 11 votes
    Courouve (---.---.---.67) 12 janvier 2011 11:49
    Courouve

    Il faudrait abroger les dispositions suivantes de la loi sur la liberté de la presse :
    Article 24bis (Gayssot) ; art. 32 alinéas 2 (diffamation envers une religion) et 3 (diffamation homophobe) ; art. 33, al. 3 (injure envers une religion) et 4 (injure homophobe) ; art. 48, 6° (poursuites d’office par le ministère public) ; art. 48-1, 1er al. (associations parties civiles) ; art. 48-2, 1er al. (associations parties civiles) ; art. 48-4, 1er al. (associations parties civiles).

  • 7 votes
    Requete (---.---.---.151) 12 janvier 2011 11:55
    requete

    merci SergeA pour ces vidéos

    Pour ceux qui n’ont pas compris que la licra n’est là que pour noyer le poisson, voir le débat de façade jakubowicz / levy
    Pour ceux qui n’ont pas compris d’où viennent les reporters, voir l’interview de Aounit, et l’accusation d’amitié avec le Hezbollah.

  • 7 votes
    gorobei (---.---.---.139) 12 janvier 2011 12:58

    est-ce que quelqu’un sait si Elisabeth Levy s’est déjà fait baffé, en direct devant une caméra ?

    Si oui, peut-on voir les images ? s’il vous plait....
    • 9 votes
      Bender (---.---.---.119) 12 janvier 2011 13:05
      Bender

      Rien que pour sa voix horripilante, elle mériterait des baffes, c’est clair !

    • 3 votes
      nexus (---.---.---.124) 13 janvier 2011 14:16

      Je préfere un entartage à des baffes.
      La tarte à la crème, c’est doux et moins violent... et puis c’est plus drôle quand même !!!!!!!
      Elle a largement mérité sa tarte à la crème...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès