Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Richard Stallman, le libre et l’opensource

Richard Stallman, le libre et l’opensource

Au début, nous étions deux. Quelques années plus tard nous étions des milliers. Aujourd'hui nous sommes 73 millions. Libres

L'interview de Richard Stallman, ou l'interview qui a changé notre manière de voir notre ordinateur et les logiciels

 

GNU/Linux. Première alternative aux systèmes d'exploitation comme Windows ou Mac. Je ne comprenais pas trop ce que c'était alors j'ai demandé aux copains :

Sur ton ordinateur ça remplace Windows ou Mac. Ca va vite plus vite, tous les logiciels de base sont inclus et c'est gratuit, il pas de virus, on n'est pas espionnés, c'est gratos, c'est libre...

Je n'ai pas trop compris ce que c'est, sauf que ça a l'air sympa et que ça dirige les capacités de l'ordinateur. De mon côté je connais surtout le logiciel libre OpenOffice Writer que j'utilise à la place de Word - parce que c'est gratuit. Je butte sur un mot : libre.

 

J'entends ce mot un peu partout. On dit que GNU/Linux est un système d'exploitation libre. J'entends parler de logiciels libres, de licences libres.

 

Libre. Ce mot m'échappe. Libre de quoi ?

 

Nous nous sommes questionnés et avons interviewé le fondateur de GNU/Linux, Richard Stallman. Nous avons décidé de vous partager ici cette vidéo et de vous proposer quelques petits tests pour vous faire une idée :

 

 

Les logiciels non libres, privatifs, sont contrôlés par une entité externe comme une société privée ou un Etat. Ces logiciels peuvent espionner l’utilisateur, enchaîner l’utilisateur et même attaquer l’utilisateur. Les logiciels libres sont contrôlés par les utilisateurs. Ils sont conçus dans l'intérêt des utilisateurs.

Ce sont des biens communs (Bien commun = bénéfique à une communauté). Les opensources (code source "ouvert", c'est à dire des codes sources libres accessibles à tous) sont des biens communs.

Lire un de ses articles : Pourquoi le logiciel libre est plus important que jamais.

 

Quelques petites actions à réaliser pour se faire une idée

 

 

N'hésitez pas à consulter la vidéo en version longue sur le site d'Onpassealacte.

 

Au plaisir d'interagir avec vous. Pour Onpassealacte.fr, Thomas Wolff.

 

Tags : Informatique Logiciels libres Windows



Réagissez à l'article

15 réactions à cet article


  • 2 votes
    lupus lupus (---.---.---.100) 23 mars 19:53

    Excellent.


    • 1 vote
      Croa Croa (---.---.---.44) 24 mars 08:32

      À lupus,

      Oui mais pas la vidéo notamment avec un son qui se désynchronise ! smiley


    • 5 votes
      files_walQer (---.---.---.20) 23 mars 23:15

      Bravo Mr Stallman.

      J’ai assisté l’année dernière à une de ses conférences et il avait commencé par nous faire ovationner Edward Snowden.

      J’ai adoré !


      • 2 votes
        ANDRE Ani (---.---.---.99) 24 mars 05:38

        Très intéressant. Il faut démocratiser l’usage des logiciels libres.


        • 3 votes
          Croa Croa (---.---.---.44) 24 mars 08:51

          À ANDRE Ani

          Je ne le dirais pas comme ça... Windows n’a rien de démocratique et Mac-OS encore moins. Ceci-ci on se fout de Mac-OS comme de tous les « i » quelque chose destinés aux pigeons fortunés, le quasi-monopole de Windows étant plus préoccupant.

          Disons que Windows est le plus populaire et c’est ce que nous voudrions pour Linux et les logiciels libres. Mais ça viendra, plus lentement pour les OS famille Linux que pour les logiciels d’applications car nombreux sont ceux qui fonctionnent aussi sous Windows (suite Open-office, Firefox) et qui ont déjà un réel succès dans le grand public. 


        • 6 votes
          Yvance77 Yvance77 (---.---.---.203) 24 mars 11:38

          Dix ans de Linux au compteur ... et aucun regret. Sauf celui de ne pas avoir commencé plus tôt ... et ce genre d’homme impose le respect .


          • 3 votes
            Hétérodoxe (---.---.---.201) 24 mars 15:30

            Je conseille vivement à tout le monde de passer à Linux. Le seul argument qui m’avait fait hésiter, c’était la soi-disant complexité du truc. Un jour où j’avais le temps, j’ai essayé Ubuntu sur un vieil ordinateur :
             20 minutes pour l’installation
             un seul code à taper : la clé wpa du wifi

            Et un OS parfaitement fonctionnel et parfaitement compatible avec mon matériel pourtant vieux de plus de 10 ans. Et en plus, c’est exactement la même chose que les OS Mac.

            Moins d’une semaine plus tard, tous mes ordis tournaient sous Ubuntu et depuis, aucun souci particulier si ce n’est quelques bugs facilement réparables : un redémarrage de l’appli suffit à réparer dans l’immense majorité des cas. Au pire, vous avez toujours une bonne âme pour vous dépanner. Bref, quel couillon d’avoir attendu autant. Allez-y gaiement !


            • 3 votes
              Croa Croa (---.---.---.44) 24 mars 22:12

              À Hétérodoxe,

              Il y a tout de même une complexité apparente. Beaucoup de gens sont habitués à Windows et comme Linux présente des différences ça parait compliqué. Ces gens ont aussi oublié qu’ils ont dû apprendre à se servir d’un ordinateur, que ça n’a pas toujours été simple et que ce faisant il ont surtout apprit à se servir de Windows.

              Il faut conseiller au gens de passer à Linux lorsqu’ils seront obligé de changer de Windows, ce qui arrive régulièrement ! smiley

              Et comme Windows impose une interface graphique par génération ou presque (Windows 7&8 sont très différents de XP lequel était très peu différent de 2000) les utilisateurs apprécieront le choix offert par Linux en terme de distributions comme d’interfaces graphiques : Il y en a au moins une qui leur paraîtra étonnamment pratique !  


            • 1 vote
              Trankil78 Trankil78 (---.---.---.243) 24 mars 22:46

              @Hétérodoxe et @ Croa

              "Le seul argument qui m’avait fait hésiter, c’était la soi-disant complexité du truc"

              Franchement j’ai essayé linux à de nombreuses reprises (ubuntu réputée comme accessible) et il faut arrêter de dire que c’est simple . Je suis un peu plus qu’un utilisateur lambda et j’aime bien bidouiller mais le gros problème de linux c’est que quand on sort des tâches basiques (navigation, mail, lecture de musique/vidéo) les choses se compliquent notamment parce que les constructeurs ne rendent pas le matériel facilement compatible : (la reconnaissance de certains périphériques peut tourner au calvaire) 

              Pour résoudre un problème ou une difficulté sur linux il faut taper des lignes de codes !!! Manipulation totalement inaccessible au commun des mortels ! 

              Et pourtant j’adhère totalement au discours de ce monsieur mais j’ai fini par abandonner ! 


            • vote
              Croa Croa (---.---.---.44) 25 mars 19:53

              À Trankil78,

              Ah oui, c’est vrai qu’il y a un problème avec les périphériques qui viennent juste de sortir. J’ai rarement eu ce genre de problème parce que coté imprimantes, scanners, etc... Je fait rarement usage de trucs derniers cri ! À croire que pour les constructeurs Linux n’existe pas ! (Ils fournissent pourtant généralement des pilotes Mac-OS certainement tout aussi confidentiels que Linux !) Résultat : Il faut souvent attendre que les pilotes libres compatibles soient sorti ! smiley

              Ceci dit ça s’arrange petit à petit car les constructeurs pensent de plus en plus à Linux dès que leur matériel est disponible. Les solutions génériques sont aussi de plus en plus vite mis à jour.

              C’est vrai que l’administration de Linux nécessite de taper des codes (ou de copier-coller car les aides en lignes sont très fournies.) C’est aussi une rançon à payer à cette famille d’OS bien plus modulable et plus performante que la Famille des OS Microsoft.

              D’un autre coté il vaut mieux ne pas avoir de problème avec Windows. Ses outils et même la console DOS sont limités et le jour où ça ira trop mal vous n’aurez pas d’autre solution que de tout réinstaller ! (Bonjour avec les portables qui, souvent, sont vendus sans le CD de réinstallation smiley ) Avec Windows on peut même attraper des virus...

              Bon ça arrive rarement, vu qu’on vous a apprit à prévoir ces coups (blocs de sauvegarde, anti-virus, etc... ) Sauf qu’avec Linux c’est pareil : il y a des mécanismes à connaître.


            • vote
              Trankil78 Trankil78 (---.---.---.243) 26 mars 12:29

              @Croa
              Pour les périphériques, on ne peut pas en imputer la faute au système lui même mais plus aux constructeurs qui doivent suivre . Apparemment les choses bougent aussi avec Valve qui veut s’affranchir de windows pour sa plateforme de jeux vidéo Steam et qui sort une version pour linux et un os spécial pour le jeu : steamOS ... Du coup l’industrie suit ça de près pour ne pas se mettre les joueurs à dos et rend son matériel compatible pour cette version "gamer" de Linux (donc des pilotes compatibles)

              En revanche pour les lignes de codes, il va falloir expliquer à la communauté des développeur de linux que tant qu’il considéreront que c’est une manipulation simple et anodine, Linux restera comme il a toujours été c’est à dire un OS confidentiel . Personnellement j’ai aucune appétence pour la programmation et personne ne me fera taper des lignes de codes ou copier/coller des lignes auxquelles je ne comprends rien tous les 4 matins pour pouvoir utiliser mon ordi ... Et pour Mme Michu, je te raconte même pas ;D


            • 2 votes
              saroumane (---.---.---.164) 24 mars 16:21

              15 ans au compteur avec os linux,et pas un seul souci


              • 2 votes
                askn (---.---.---.60) 24 mars 17:42

                Voilà à quoi ça ressemble pour une distribution "grand public".

                http://imgur.com/a/w7S1f

                Windows à du soucis à se faire pour les années à venir. La communauté Open Source fait vraiment du super boulot ! Et en effet, c’est bien plus léger, stable, robuste, rapide, mieux protégé... que Windows.

                Avec la possibilité d’être installer sur de vieux ordinateurs sans aucuns soucis. Ma distribution citée ci dessus tourne sans problèmes sur un vieux PC de 2007, dual core 1.7 ghz, 2 Giga de Ram et HD de 100 Giga.


                • 1 vote
                  askn (---.---.---.60) 25 mars 02:26

                  La seule chose un peu complexe pour l’utilisateur venant de Windows, c’est l’installation et désinstallation de programmes.

                  Suffit juste de suivre quelques petits tuto sur le net. Le tout à été énormément simplificer avec des utilitaires comme un market d’applications, GDebi qui installe les .deb, Synaptic qui sert à énormément de trucs (multi-fonctions), par le système d’ajout de répertoire PPA ou encore par ligne de commande dans le terminal (https://doc.ubuntu-fr.org/apt-get). Il y à plusieurs méthodes (du plus simple au "plus complexe").
                  Une fois les bases prises en main, le tout devient beaucoup plus simple et les lignes de code "$ sudo..." finissent par rentrer à force de les utiliser.


                  • 1 vote
                    ldv07 (---.---.---.194) 26 mars 09:56

                    C’est quand même un petit monde, le libre, auquel j’adhère aussi pour la philosophie. Mais il faut reconnaître que la majorité des utilisateurs particuliers de pc n’ont aucune envie de savoir s’en servir au delà du "cliquez là et là et là et voilà c’est fait" que procure windows. Ayant essayé plusieurs fois des "linux" je suis revenu à windows qui ne me procure aucuns soucis. Je suis musiciens amateur et j’utilise des softs de mao et d’enregistrements audios, professionellement je suis dessinateur projeteur maquette numérique et sur ces deux points on est encore loin des performances windowsiennes... ne serait-ce que pour les compatibilités de pilotes 3D ou de carte audios. Je n’ai pas essayé les émulation type "wine" pour faire tourner des softs windows sur linux mais le principe me fait reculer, faire mouliner des softs win par linux me semble contre productif. J’ai essayé pour le multimedia la solution raspberry et xbmc, bon ça peut fonctionner mais pas très stable non plus enfin en bidouillant on y arrive mais faut avoir du temps à consacrer avant de voir un film, c’est un truc de geek. Le combat de david contre goliath à du charme et est méritoire d’autant que je l’approuve, mais dans la pratique dès qu’on est sur des activités pointues c’est pas encore gagné. Alors je sais que la capacité de développement est bien plus puissante chez microsoft et apple mais de ce fait ils peuvent couvrir le monde (surtout microsoft). Il faudrait une véritable volonté politique pour investir dans le libre et si ça se fait un jour ce sera le résultat d’une révolution plus globale, si ça arrive, ce dont on peu douter pour les temps à venir. En attendant windows à permis une démocratisation de l’utilisation du personnal computer avec contre partie certes, mais il y a moyen de se protéger un peu.
                    Attention à ne pas sombrer dans le mythe...

                    

                    Ajouter une réaction


                      Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                      Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                    FAIRE UN DON

                    :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                    (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                    Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

                    Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

                    Chaque commentaire peut être voté positivement. Les 5 commentaires qui recoivent le plus de vote apparaissent directement en dessous de l'article, dans l'espace "les commentaires les plus appréciés"

                    Un code couleur permet de repérer rapidement:

                    • Les rédacteurs qui ont déjà publié un article
                    • L'auteur de l'article

                    Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès