• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Test génétique + discrimination sociale = discrimination génétique

Test génétique + discrimination sociale = discrimination génétique

 

Sujet : Ce n'est plus de la science fiction, cela fait partie de l'actualité et cela depuis plusieurs décennies,
notamment en ce qui concerne l'utilisation des tests génétiques dans le quotidien ( assurance, emploi, mariage )
Alors que certains pays craignent et essaient de prévenir les abus dans le domaine commerciale et professionnelle, d'autres pays ont pris de l'avance, une avance plus ou moins discutable. Pour ces pays là, les critères génétiques sont déjà un facteur déterminant pour la population, ne serait-ce que dans le choix de leur partenaire.
 

L'autre émission.

 

Tags : Société Santé International Génétique



Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • vote
    psychorigide psychorigide 14 juin 19:02

    Ouh là !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=Gi9N-QdNtJw

    &

    https://www.youtube.com/watch?v=MUw9FfWoz7M

    Perso, je ne veux pas être perçu pour un con  smiley


    • 2 votes
      Zatara Zatara 14 juin 19:11

      @psychorigide
      Perso, je ne veux pas être perçu pour un con

      ......ouais, c’est comme croire au père Noël à 40 piges.....


    • 1 vote
      wendigo wendigo 14 juin 19:15

      @psychorigide

       Rassurez vous, vous n’êtes pas perçu du tout, ni comme un con, ni comme autre chose !


    • vote
      psychorigide psychorigide 14 juin 20:26

      @Zatara

      merci je croyais encore avec un peu d’humanité ........ smiley


    • vote
      psychorigide psychorigide 14 juin 20:27

      @Zataroui ! oui bon ca va j’ai compris !!!!


    • 1 vote
      wendigo wendigo 14 juin 19:14

       Je ne dirais rien, je n’ai pas envie de lancer une polémique et de devoir me chamailler avec des rétrogrades, mais j’estime quand même que cela est une bonne chose, mal utilisée, car elle ne tient compte que des critères de l’état de santé et du physique, ce qui est un progrès, serte, mais je pense qu’il ne faut pas s’arrêter là.
       Mais voila l’effort qui devrait être fait ne rempli pas les volontés de la classe qui se pense régnante (ne pas confondre avec leurs valets de pots qui eux se croient de classe dirigeante) qui eux travaillent sur l’hégémonie du débile (seule manière pour eux de se démarquer un peu de la plèbe).
       Bientôt enfin je l’espère assez vite (même si cela nécessite un gros effort pénible), les critères seront plus axés sur l’intellect.


      • vote
        psychorigide psychorigide 14 juin 20:28

        @wendigo

        J’ai rien compris mais je suis d’accord ....


      • 1 vote
        L'autre émission L’autre émission 16 juin 12:55

        @wendigo
        Merci pour votre commentaire.


      • 1 vote
        Zatara Zatara 14 juin 20:48

        Voilà comment on va réduire la population : progressivement. On n’organise plus des guerres mondiales, on tue économiquement en vous faisant croire que c’est de votre faute.....


        • vote
          wendigo wendigo 14 juin 23:16

          @Zatara

           Non non, on fait bien une guerre mondiale, mais avant on stérilise, on met en choc psy par l’explosion de l’économie et on peut aussi vous mettre une épidémie, une famine et un dessert au choix ! En bref, on vous sert une extermination eugéniste.
          Ouvrez grand vos yeux émerveillés ; le spectacle est déjà commencé et si on rate encore quelques cons avec tout ça, pas graves on les a incité à investir dans le maillot de bains et non dans la doudoune.


        • vote
          L'autre émission L’autre émission 16 juin 12:55

          @Zatara
          Je partage cette idée.


        • 2 votes
          cathy cathy 15 juin 08:39

          Les assureurs ne pourront plus assurer n’importent qui dans les années à venir sous peine de mettre les clés sous la porte.


          • vote
            L'autre émission L’autre émission 16 juin 12:58

            @cathy
            Sans oublier les employeurs qui sélectionneront les personnes en fonction de leur gênes porteurs de telle ou telle maladie physique ou psychologique.
            Et comme je le dit dans la vidéo, en Arabie Saoudite, cela affecte le choix du conjoint.


          • vote
            yoananda yoananda 16 juin 13:02

            @L’autre émission
            ça a toujours existé, sauf que la, ça passe au niveau industriel.


          • 1 vote
            wendigo wendigo 16 juin 19:45

             Bon on va faire clair et sans connerie : l’eugénisme est une chose naturelle imposée par l’inconscient et la sélection naturelle, tous les animaux le pratiquent sans se voiler la face, tous sauf le plus con ; NOUS. On le pratique mais on se drape de bons sentiments de bonne conscience (c’est con c’est l’inconscient qui est à l’oeuvre).
            L’industrie a moins de scrupule et ne se masque pas la face, elle laisse apparaître notre véritable nature, notre réel objectif profond ... pérenniser l’espèce par l’évolution constante !
            Notre civilisation et notre confort nous font prendre soins de nos faibles, mais c’est illusoire, créez une famine et vous verrez si on prendra soins de nos plus fragiles longtemps, ce seront les premiers que nous boufferions et ça il est impossible de le nier ou le contester, l’histoire humaine regorge de ce genre d’anecdotes .
            Perso je n’hésite pas à me déclarer ouvertement être une ordure, et de dire haut et fort que je suis eugéniste, juste par honnêteté et lucidité sur ce que nous sommes tous ... des êtres vivants soumis à la sélection naturelle ; et elle, elle ne fait pas dans le sentimentalisme ou la sensiblerie boboifiante à la con, avec elle on mange ou on est mangé et le plus fort baise et notre société sous ses allures faussement sentimentaliste reprend exactement ce schéma, c’est le premier qui bande qui emm...che l’autre et basta, j’entend d’ici la prochaine intervention de notre christicole drosophile .
            Si l’un d’entre vous veut contester qu’il le fasse , mais avant qu’il s’analyse bien attentivement, qu’il regarde consciencieusement son âme.
            Maintenant si l’industrie a raison ? oui et non, oui parce que c’est dans notre nature fondamentale, mais non parce qu’elle le fait pour la mauvaise raison, le fric !


            • vote
              Zatara Zatara 16 juin 20:34

              @wendigo
              tu confonds eugénisme et sélection naturelle. L’un est une sur-sélection suivant des critères idéologique et/ou pseudo scientifique, l’autre est un phénomène passif en réaction à l’environment, au contexte....


            • 1 vote
              wendigo wendigo 16 juin 23:31

              @Zatara

               Je confondrais , vraiment ?
              L’eugénisme ne serait alors pas une émergence consciente d’un instinct inconscient ?
              L’inconscient relatif à notre espèce est une dictature intangible. Deux chose importent réellement à chacun d’entre nous, manger et nous reproduire ; manger pour que l’individu reste en vie et se reproduire pour que l’espèce perdure. Rien d’autre ne compte. Inconsciemment tout ce que nous faisons ne repose que sur ce binôme.
              -Quels sont les espérances des parents pour leurs enfants ?
              -Sur quels principes reposent les injures humaines ?
              -Quels sont nos critères de sélection pour trouver un ou une partenaire ?

              - .... etc etc
              La liste est longue, aussi longue que l’est celle des activités et pratiques humaines et l’eugénisme est une vision consciente de ce devoir inconscient.
              Nous ne pouvons pas nous émanciper de notre inconscient, nous ne pouvons pas fuir notre devoir génétique autrement que par des illusions (illusions qui n’existent que par le confort artificiel et précaire que nous offre cette civilisation, retirez ce confort que l’on voit si cela durera smiley ) ; tout ce que nous faisons, absolument tout n’est dicté que par ces deux émergences que sont la bite et la dent ; l’économie, la politique et l’industrie sont les indicateurs visibles, assumés et décomplexés de cet état de fait.
              SVP, surtout ne pas dissocier la psychologie du reste, elle est la base de notre société. (et certains jouent aux cons en voulant inverser la chose, ceci leur explosera forcement à la face un jour ou l’autre.)
              Mais bon ce truc là on pourrait en écrire des kilomètres, puisque c’est l’histoire même de l’espèce qui repose dessus.
              L’eugénisme et gravé dans notre ADN, par le fer rouge de la sélection naturelle !


            • vote
              Zatara Zatara 17 juin 00:28

              @wendigo

              C’est de la sémantique wendigo, n’en faite pas une attaque personelle.

              l’eugénisme est une vision consciente de ce devoir inconscient.

              Oui mais pas seulement.... car l’eugénisme ne se borne pas à une sur-sélection externe dans le seul cadre parental.

              Il s’applique (sous couvert de science) dans un cadre politique défini tel que des lois au niveau d’une nation par exemple...


            • 1 vote
              yoananda yoananda 17 juin 01:28

              @Zatara @Wendigo
              [Zatara, je ne suis pas certain de comprendre parfaitement ce que tu dis.]

              L’eugénisme, c’est AUSSI l’application "consciente" (dans le sens institutionnalisée) d’une stratégie de groupe.

              En gros : pousser les parents à faire des meilleurs bébés pour avoir une nation plus forte.

              C’est donc à la fois personnel et collectif, dans le cadre familial et de celui de son groupe d’allégeance.


            • vote
              wendigo wendigo 17 juin 08:08

              @yoananda
              En gros : pousser les parents à faire des meilleurs bébés pour avoir une nation plus forte.

              ...
              Ho ça, il ni a pas besoin de pousser bien fort (sauf durant le travail de l’accouchement) je ne connais pas beaucoup de parent rêvant que leur mioche soit con moche ou mal en point (ou les trois à la fois) ils font des mômes des l’espoir qu’ils soient parfaits. C’est de l’eugénisme inconscient !

              ....

              L’eugénisme, c’est AUSSI l’application "consciente" (dans le sens institutionnalisée) d’une stratégie de groupe.

              .....
               oui, une stratégie de groupe ... inconsciente !

              @ Yoananda & Zatara

               Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que notre inconscient qu’il soit individuel ou collectif et celui qui gère toute notre vie, quelle soit privée ou sociale.
              Ce que l’on appelle "eugénisme" de nos jours, tient plus de "l’élitisme" d’une petite caste (souvent dégénérée, pour ne pas dire consanguine) voulant régner sur le reste (voir l’éradiquer).
              Mais même si l’eugénisme est pris dans le sens de politique délibéré, elle émane quand même et toujours d’un devoir dicté par l’inconscient ; toujours. L’élitisme quant à lui est une déviance égoïque ou relevant d’une pathologie mentale comme c’est souvent le cas dans la consanguinité .
               Et pour ce qui est de l’aspect économique de la chose, je me permet de rappeler que l’économie est le plus grand asile psychiatrique à ciel ouvert du système solaire et que les psychopathes aussi répondent à l’appelle de l’inconscient, mais eux ne se voilent pas la face dans des illusions de bisounouesques. Si cet instinct peut leur rapporter dix balle, eux ne vont pas tortiller du Q 107 ans !
               


            • vote
              wendigo wendigo 17 juin 08:10

              Dsl pour les fautes, le café n’a pas encore agit et j’ai le "enter" un peu inconscient ce matin.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès