• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Très violents affrontements manif hommage Rémi Fraisse / Nantes (44) - France (...)

Très violents affrontements manif hommage Rémi Fraisse / Nantes (44) - France 01 novembre 2014

 

Des centaines de personnes se sont réuni à Nantes pour une manifestation d’hommage à Rémi Fraisse. Très rapidement après le début de la manifestation des heurts très violents se sont déclenchés heurts qui dureront jusqu’à la nuit.

Images Laurent Bortolussi - RUSHES NO COMMENT.

 

Source ici

 

Tags : Société Manifestation Violence




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 9 votes
    medialter medialter 3 novembre 2014 10:56

    Retour sur cette pub de recrutement (d’endoctrinement) de l’armée :
    "Code du soldat : je protègerai les populations"
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley
    Dommage qu’il faille un mort pour une prise de conscience de ce que sont en réalité les forces de l’ordre.


    • 4 votes
      pegase pegase 3 novembre 2014 11:13

      Il faut dire que ces gendarmes sont aux ordres d’un gouvernement particulièrement illégitime, 13% de soutiens à François Hollande, comme disait un comique, Hollande est aussi populaire qu’un saucisson pur porc dans une boucherie cachère !


      Dans cette affaire, le préfet aurait du démissionner, les flics présents sur les lieux auraient du tous donner leur démission, le responsable de la grenade devrait être jugé et incarcéré, le ministre de l’intérieur devrait démissionner ...etc .. Au lieux de ça, on entend un Valls vindicatif à l’encontre des manifestants, ça ne présage rien de bon pour l’avenir !

    • 15 votes
      ffi 3 novembre 2014 11:31

      Tu parles, ce sont les sections anarchistes qui sont à l’oeuvre. Elles s’empressent d’aller agresser la police et de foutre le bordel, pour s’empresser de venir chialer après.
       
      Ces sections anarchistes d’ailleurs ne se contentent pas d’agresser les policiers, elles se permettent d’agresser n’importe qui, simplement pour des divergences d’opinion.
       
      Après Clément Méric, c’est au tour de Rémi Fraisse : les sections anarchistes ont pour spécialité de manipuler des jeunes gens idéalistes pour leur faire prendre des risques insensés, jusqu’à mettre en péril leur propre vie !
       
      Encore plus odieux, après avoir mis en péril la vie de jeunes idéalistes par manipulation, il faut encore qu’ils récupèrent politiquement, sans la moindre vergogne, les drames provoqués par leur inconséquence...
       
      Et ceci, dans quel but ? Pour appeler à résoudre le chômage ? Pour s’opposer aux réseaux mafieux qui soumettent la France ?
       
      Non, pour s’opposer à un petit barrage sur un petit ruisseau du Tarn, où ils ne vivent aucunement et qui ne les concernent nullement...

       

      En fait, ce sont juste des fumeurs de shit et des consommateurs d’acide, rendus stupides par un abus sévère de stupéfiants.


    • 6 votes
      pegase pegase 3 novembre 2014 11:52

      Par ffi (---.---.---.3) 3 novembre 11:31

      Tu parles, ce sont les sections anarchistes qui sont à l’oeuvre. Elles s’empressent d’aller agresser la police et de foutre le bordel, pour s’empresser de venir chialer après.

      =============================


      Le type qui est mort clairement assassiné par les gendarmes, n’était pas anarchiste, il était simplement soucieux de l’environnement, ce n’était même pas un écolo et encore moins un casseur ! 


      Casseur de quoi au juste en plein cambrousse ? Des mottes de terre ? 


    • 13 votes
      ffi 3 novembre 2014 12:16

      Vous n’avez manifestement pas vu les images des émeutes du Testet.
       
      Quand les policiers sont font bombarder à coup de pierre, de boulons ou de coktails molotov et sont encerclés, ils tentent de se dégager, c’est normal. Parler d’assassinat est une imposture. Surtout qu’il faisait nuit.
       
      Mais d’ailleurs, je m’interroge : comment se fait-il que Rémi Fraisse ait été blessé au dos ? Tournait-il le dos aux policiers ? Etait-ce un lâche ? Ou bien quelqu’un aurait-il glissé dans son sac une grenade perdue par la Police dans la confusion ? Il est aussi possible que Rémi Fraisse ait ramassé une grenade perdue et l’ait mise dans son sac à dos.
       
      Bref, on ne sait pour l’heure strictement rien de ce qui s’est passé réellement, on ne sais pas comment cette grenade est venue sur la nuque de Rémi Fraisse. Mais il y en a qui n’en ont rien à faire de la vérité sur cette histoire. Pour eux, la cause est entendue.
       
      En attendant, dans une guerre, le responsable des morts est celui qui rend le conflit inévitable. Or ici, ce sont bien les anarchistes qui sont allés attaquer les policiers. Donc ce sont les anarchistes qui sont responsables.
       
      Quant à Rémi Fraisse, il s’est laissé manipulé, par insouciance de la jeunesse. C’est de mon point de vue une nouvelle victime de l’inconscience des anarchistes (après Méric) qui n’en ont manifestement rien à faire de la vie de leurs sympathisants, puisqu’ils les poussent à des extrémités qui rendent des accidents inévitables.


    • 6 votes
      cathy30 cathy30 3 novembre 2014 12:29

      ffi

      très bonne analyse. Vous pouvez voir dans ce reportage à la 22e minute je crois, un blessé qui pisse le sang. A ce moment on arrête tout, et on appelle à l’aide à la police, sans dire bande d’enculés, s’il vous plaît. Faut être un peut idiot pour appeler à l’aide à des assassins, non ?

    • 8 votes
      ffi 3 novembre 2014 12:41

      Merci. De plus, je ne vois pas trop en quoi aller foutre le bordel dans le Tarn ou à Nantes, tout en s’en prenant à des sous-fifres obéissant aux ordres (les agents de base) ou en allant casser des vitrines de commerçant qui n’ont rien à voir à l’histoire, change quelque chose à la situation politique. C’est plutôt une manière de renforcer la fidélité des agents de base de la police à leur hiérarchie et celle des travailleurs indépendants au régime politique.


    • 5 votes
      pegase pegase 3 novembre 2014 12:41

      C’est pas possible, tu dois être un parigot pour raisonner de la sorte !


      Des anars il n’y en a pas à la campagne , Rémi Fraisse était tout sauf un anarchiste, ce mot n’existe pas à la campagne, et encore moins dans les gorges du Tarn ..

      Par ffi (---.---.---.3) 3 novembre 12:16
      Quand les policiers sont font bombarder à coup de pierre, de boulons ou de coktails molotov et sont encerclés, ils tentent de se dégager, c’est normal. Parler d’assassinat est une imposture. Surtout qu’il faisait nuit.



      C’est qu’ils ne sont pas les bien venus il me semble, quand la situation dégénère, c’est au préfet de donner l’ordre de se replier, pas à bombarder les manifestants avec des grenades, sinon c’est la porte ouverte à tout les excès ...


      Tu veux quoi ffi ??? Un affrontement par engins de guerre interposés ?


    • 4 votes
      pegase pegase 3 novembre 2014 12:48

      Parler d’assassinat est une imposture.

      Il s’agit d’un crime ... rien d’autre !



      Ces gendarmes sont des criminels, ils doivent être arrêtés et incarcérés ! Idem pour le préfet qui est directement responsable de cette situation !

    • 5 votes
      pegase pegase 3 novembre 2014 13:10

      Les voilà tes anarchistes casseurs, ils sont cagoulés pour pas qu’on les reconnaisse !


      La police se déguise de plus en plus en «  casseurs  », dont l’image violente est utilisée ensuite par les médias. Samedi après-midi, une nouvelle manifestation s’est tenue à Nantes suite à la mort de Rémi Fraisse. Les provocations policières ont rapidement donné lieu à des affrontements, alors que la manifestation était majoritairement pacifique. Et les policiers en civil, déguisés en manifestants, jouent un rôle trouble.

      http://www.reporterre.net/spip.php?article6522


    • 7 votes
      ffi 3 novembre 2014 14:42

      Ça je n’ai aucun doute qu’il y ait des gens qui se déguisent dans les manifs pour foutre le bordel. Des barbouzes, des truands, des agents secrets, que sais-je encore. Tout le système Gladio fut fondé là-dessus.
       
      C’est pour ça que je dis que ceux qui participent à ces manifs sont des idiots manipulés.


    • 1 vote
      pegase pegase 3 novembre 2014 15:00

      Ils viennent pour s’opposer à un projet jugé néfaste à l’environnement ! 


      Je ne vois pas ce que viendraient faire des anars casseurs dans un tel guêpier, et puis le Tarn c’est la campagne, à la campagne les gens ne sont pas des rigolos comme à la ville, tout le monde à un fusil dans un placard, cette affaire aurait pu dégénérer gravement en conflit local armé par la faute de quelques imbéciles ..

      Donc arrêtez de délirer avec des histoires d’anarchistes qui n’ont absolument rien à voir avec cette histoire !

    • 6 votes
      ffi 3 novembre 2014 15:49

      À la campagne, les gens sont certainement plus civilisés qu’à la ville : c’est dans ces zones que la délinquance est la plus faible. Tu crois que les campagnards sont des ours qui tirent sur tout ce qui bouge ? Drôle de conception des campagnards... Ils sont certainement moins impulsifs que les citadins.
       
      J’ai personnellement reçu des SMS pour aller au Testet.
      Mais bon, je ne suis pas du Tarn, je ne connais pas le projet, je ne vois pas en quoi ça me concerne. Maintenant, je ne parle pas tant des gens qui sont restés au Testet la majeure partie du temps, dans une ambiance conviviale, certes un peu dépravée parfois, mais pas bien méchante au fond. Je parle surtout de ceux qui ont débarqué ce soir-là uniquement pour affronter la police, ce qui ne pouvaient qu’aboutir à des accidents graves.
       
      Que certains jugent un projet néfaste pour l’environnement, c’est une chose, mais ce n’est que leur propre jugement, ils n’ont pas à l’imposer aux autres. Personnellement, ce qui m’inquiétait, c’est plutôt l’expropriation du paysan qui possédait les terres en question et le fait que le projet prenne réellement en compte ses intérêts.


    • 4 votes
      jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2014 10:58

      "les forces de l’ordre" sont de fait les forces de l’oligarchie et du status quo.



      • 4 votes
        Piloun Piloun 3 novembre 2014 11:32

        L’état a le monopole de la violence légitime. Vous ne pourrez rien changer, il n’y aura jamais de révolution ou de grande révolte puisque vous avez tous accepté d’être désarmé et une majorité d’entre vous êtes encore persuadé que c’est normal, que les armes c’est pas beau, méchant. Aujourd’hui si vous avez des droits c’est parce que l’état le veux bien, si demain on vous les enlève et on autorise aux forces de l’ordre de tirer dans la foule(comme ça se faisait avant que ce soit en monarchie restaurée, sous l’empire ou en république), vous ne pourrez rien faire d’autre que fermer vos gueules. Et tous les crétins d’idiots utiles de la vidéo, qui cassent le mobilier urbain et les vitrines des commerçants, détaleraient chez eux comme des petits lapins, la queue entre les jambes.

        Si on veux rendre le pouvoir au peuple changer réellement les choses il nous faut avant tout des armes bande de clowns^^


        • 3 votes
          ffi 3 novembre 2014 11:50

          Si les armes sont autorisées, alors, il ne faut pas rêver, les forces de l’ordre auront le droit de tirer dans la foule.


        • 2 votes
          Piloun Piloun 3 novembre 2014 12:17

          Oui et dans ce cas et la foule pourra répliquer. Avant de tirer, si en face il y a du répondant, on réfléchis toujours à 2 fois avant de créer un bain de sang.

          S’il y a une révolution faudrait être complètement con de penser qu’elle se ferait sans sacrifice. Réfléchis 2 secondes, tu crois que tu vas changer les choses avec ce genre de petites émeutes à la con ?

          Ce genre de réponse est la preuve que vous êtes mûre à point pour subir une dictature.


        • 2 votes
          Piloun Piloun 3 novembre 2014 12:25

          En acceptant d’être désarmé c’est nous même qui avons décider de remettre entre les mains de l’état le monopole de la violence. Demain l’état peut décider de tirer sur la foule sans autre forme de procès et sans qu’il y ai besoin d’y avoir des armes en face. Nous pourrions rien y faire.

          Et bientôt, même la défense du territoire sera exercée par des étrangers à travers le mercenariat, ça a déjà commencé. La conscription était une contrainte pour certains mais aussi un pouvoir pour le peuple.


        • 3 votes
          ffi 3 novembre 2014 12:45

          Rien ne t’empêche de te mettre à la chasse si tu veux.


        • 1 vote
          pegase pegase 3 novembre 2014 12:56

          ffi est du côté de l’oppresseur, lui même aux ordres de l’oligarchie atlantiste pour qui personne n’a voté, ça ne sert à rien de discuter avec lui ! 


          Triste personnage !

        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2014 13:26

          j’aime ffi, il oeuvre pour la réconciliation (contre lui) la preuve, pour une fois nous sommes de la même opinion


        • 6 votes
          ffi 3 novembre 2014 14:28

          Comme si les anarchistes n’étaient pas les premiers à aller casser la gueule à ceux qui sont pour la sortie de l’OTAN... Le Gladio et les brigades rouges, ça ne vous dit rien ?


        • 4 votes
          ffi 3 novembre 2014 14:36

          C’est un peu comme si en 1968 vous voyiez Cohn-Bendit en résistant à l’oppression... Désolé, mais rien n’empêchait la CIA d’être présente au Testet le soir du drame.


        • 2 votes
          pegase pegase 3 novembre 2014 14:37

          Alors dans ce cas ce ne sont justement plus des anars .. mais des collabos !


          Vous mélangez tout, c’est vraiment le bordel dans votre caboche !

        • 2 votes
          pegase pegase 3 novembre 2014 14:40

          Au fait ffi, vous n’avez pas répondu à mon commentaire plus haut !


          J’attend, je suis très patient ! 


          La police se déguise de plus en plus en « casseurs », dont l’image violente est utilisée ensuite par les médias. Samedi après-midi, une nouvelle manifestation s’est tenue à Nantes suite à la mort de Rémi Fraisse. Les provocations policières ont rapidement donné lieu à des affrontements, alors que la manifestation était majoritairement pacifique. Et les policiers en civil, déguisés en manifestants, jouent un rôle trouble.

          http://www.reporterre.net/spip.php?...


        • 6 votes
          ffi 3 novembre 2014 14:50

          Je viens d’y répondre (en prolongement de ce que je viens d’écrire ci-dessus).
          Les anarchistes sont par définition des faux révolutionnaires, généralement infiltrés par des puissances étrangères. Ce fut ainsi en Italie, en Allemagne. En France, prenez l’anarchiste de 1968 Cohn-Bendit, et analysez donc son parcours pour voir la pertinence du mouvement...


        • 2 votes
          pegase pegase 3 novembre 2014 15:06

          C’est vous qui parlez d’anarchistes ..... Il n’y a pas d’anarchistes dans le Tarn !


          Trop facile de coller une étiquette de "casseur fouteur de merde" pour discréditer un mouvement sommes toutes parfaitement légitime !

        • 3 votes
          ffi 3 novembre 2014 16:09

          Le mouvement, tel qu’il s’est fait, n’est pas légitime du tout. Il le serait s’il était du fait de personnes concernées (des gens du Tarn, près de Gaillac, touchés par la construction de la retenue d’eau). Rémi Fraisse venait de Haute Garonne. En quoi ça le regardait cette histoire ?
           
          C’est un exemple : des gens sont venus de toute la France ; et des politiques aussi : Bové, Mélenchon, par exemple. Mais franchement, de quoi ils se mêlent ces gens ?


        • 3 votes
          m1m1 3 novembre 2014 14:23

          Beaucoup de RGs invités à cette manifestation semble t’il :D


          • 2 votes
            pegase pegase 3 novembre 2014 15:15

            C’est clair, l’autre ffi en fait sans doute partie vu ses réactions complètement inappropriées...


            Un jeune français avec un petit sac à dos contenant une bouteille de vin et des biscuits d’apéros est mort, les gendarmes l’ont trainé et même caché d’une manière pitoyable, et l’autre zigoto trouve rien d’autre à dire que c’était un casseur annar !!!!!!!!!

          • 5 votes
            ffi 3 novembre 2014 16:00

            Je n’ai pas dit que Rémi Fraisse était un casseur anar.
            C’est un jeune, idéaliste, un peu naïf, comme tous les jeunes.
             
            Il n’a pas vu que certains groupes anarchistes ont débarqué spécifiquement pour affronter la police, avec un équipement spécial, casque, protection, cocktail molotov, boulons, barre de fer...etc.
             
            Pourquoi, sans équipement, sans protection a-t-il choisi de se prendre part à un tel pugilat ? C’est de l’inconscience. Sa copine ne l’a pas fait, elle.
             
            Quant à la bouteille dans le sac, il ne semble pas que l’on ait retrouvé d’éclats de verre dans sa blessure, c’est douteux comme affirmation.
             
            Pour le reste, à partir du moment où un homme est retrouvé inanimé, c’est normal de l’extraire de la zone de Combat pour l’envoyer à l’hôpital. La police n’a fait que son devoir. Les anars, eux, ils ont fait quoi ? Ils ont continué comme si de rien n’était ! ils n’en avaient rien à foutre semble-t-il...


          • 1 vote
            jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2014 18:54

            c’est ça un groupe anar ?


          • vote
            ffi 4 novembre 2014 12:19

            Je cite une partie de l’article que tu as mis en lien :
             
            "le scénario du reste de la journée se met en place. Un front, constitué des manifestants favorables à l’affrontement – essentiellement des militants anarchistes et autonomes – se positionne face aux gendarmes mobiles ou aux CRS. Le reste du cortège se situe en retrait, mais ne se disperse pas. "
             
            Ceux qui vont à l’affrontement sont des sections anarchistes, préparées et équipées à cette fin, le reste sont des gens qui se laissent entraîner, grisés par l’ambiance. Rémi Fraisse s’est laissé entraîné dans l’affrontement, mais sans protection aucune : il en est mort.


          • 3 votes
            Espoir 3 novembre 2014 17:52

            Les mecs ont tout cassé mis Nantes sous débris en hommage à Rémi fraisse... Je pense qu’un mouvement d’extrême droiiiite face aux flics... Y’aurait eu un carnage de la police... D’ailleurs l’opinion trouverait ça normal... Ils ne sont pas tous voyous c vrai mais y’a un ramassis de merde qui laisse toujours des traces...


            • 1 vote
              jeanpiètre jeanpiètre 4 novembre 2014 00:39

              ben, non, quand on a affaire à une manif de reac, les choses se passent plutôt bien, la police est respectueuse ( voir les manifs pour "tous") , par contre quand des forces de l’ordres se retrouvent face à du chevelu, ça y va sec, comme un si ils avaient besoin d’un défouloir , faut dire que dans les quartiers , ça a plus de répondant que des activistes écolos


            • vote
              ffi 4 novembre 2014 12:51

              Tu trompes totalement. Les manifs pour tous ont été réprimées fermement. La différence est que les "réacs" (comme tu dis) sont manifestement pacifiques : ils se sont laissés embarquer sans se défendre (c’est l’esprit de martyr chrétien, j’imagine). Suffit de comparer la quantités de dégâts occasionné par les centaines de milliers de "réacs" avec celles occasionnées par quelques centaines de gauchistes... Paradoxalement, mille fois moins de gauchiste font dix fois plus de dégradation.

               

              Les sections anarchistes sont favorables à l’affrontement et elles sont aguerries pour cela. Il y a donc affrontement, puisque c’est ce que veulent les anarchistes. Quant à ceux qui se laissent griser et se laissent entraîner là-dedans, sans préparation aucune, ils risquent évidemment des blessures, voir la mort, comme Rémi Fraisse.
               
              Mais, ça, les anarchistes s’en moquent totalement.
              Un mort, c’est pour eux une opportunité de faire un max de barouf et l’occasion de nouveaux affrontements contre la police.

               

              Depuis les années 2000, les sections anarchistes deviennent de plus en plus violentes. À mon avis, cela montre une certaine dérive de la jeunesse de gauche, élevée dans un nihilisme existentiel depuis 1968, qui l’a jetée dans des impasses : quand l’existence n’a pas de sens, il ne reste plus que la violence à exprimer, comme pour rejeter sa faute sur autrui. Un élément pour le montrer est que les deux derniers morts de cette jeunesse en errance sont des enfants de la petite bourgeoisie de Gauche, relativement aisé culturellement : Clément Méric, étudiant à Science-Po, dont les parents sont profs de droits à la Fac, Rémi Fraisse, étudiant en BTS environnement, dont le père est conseillers municipal écolo.

               

              Puisque cette violence vient d’une éducation dépravée, qui a omis de discipliner la volonté de cette jeunesse, cette dérive n’est donc pas finie, ce n’est certainement qu’un début : cette dérive montre en soi l’aberration de toutes les "pédagogies" portée par la gauche. Je vois de plus mal comment la gauche pourrait dès lors avoir un avenir politique dans ces conditions, à partir du moment où ceux qui sont censés en porter l’héritage souffrent de tels handicaps.

              Au contraire, la jeunesse de droite mieux sait mieux se tenir.


            • 1 vote
              Le Bordelleur Le Bordelleur 3 novembre 2014 22:07

              Moi ce que je ne comprends pas c’est qu’après l’affaire Rémi Fraisse, que l’on n’ait pas dissous le PS....


              • 1 vote
                jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2014 23:12

                il est urgent de dissoudre la fff et la fifa


                • vote
                  ffi 4 novembre 2014 12:56

                  Comme quoi, les gauchistes sont aussi "éclairés" que des supporters de football alcoolisés...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Frida

Frida
Voir ses articles







Palmarès