Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Innovation technologique : les hydroliennes fluviales, ou comment produire (...)

Innovation technologique : les hydroliennes fluviales, ou comment produire de l’électricité avec l’énergie de l’eau des rivières

 

Synopsis :

L'utilisation de l'eau comme source d'énergie n'est pas nouvelle et représente d'ailleurs 20% de la production d'électricité mondiale. Toutefois, elle n'est pas écologiquement parfaite ! Les grands barrages qui la produisent ont un impact certain sur l'environnement...

 

Et si l'avenir se trouvait dans la petite hydraulique des rivières ?

 

Source : FuturMag.

 

Une vidéo présentant 3 solutions originales intéressantes.

 

Dommage que toutes ces recherches tombent finalement bientôt à l'eau (LOL !) avec l'arrivée assez prochaine de générateurs d'électricité à énergie libre (type moteurs à aimants permanents, mouvements perpétuels, etc.).

 

À voir !

 

 

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "hydrolienne", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " produire", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " production", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " électri", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " hélice", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " énergie", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " $eau", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " rivière", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " perpétuel", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " innov", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " invent", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " technologi", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " cherche", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Énergies Libres", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8129.

 

 

 

==> La vidéo suivante possède un flux HD (1280x720), alors pensez à mettre le lecteur en plein écran pour en profiter pleinement.

 

 

Tags : High-tech Innovation Développement Durable Ecologie Recherche Energie Science et techno Eau Energies renouvelables



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 2 votes
    michel-charles michel-charles 3 novembre 2015 09:59

    L’utilisation de l’eau comme source d’énergie n’est pas nouvelle et représente d’ailleurs 20%...Il n’y a pas si longtemps c’était 80%..mais la mafia-nucléaire est arrivée...


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 2015 16:05

      curieusement vous sortez cet article au moment ou bruxelles demande à la france de céder ses centrales hydrauliques au privé ...



      • vote
        BlueMan BlueMan 3 novembre 2015 17:07

        @jeanpiètre : c’est parce-que je suis un crypto-européiste... ^^

        Mais ne le dites à personne... ;)


      • 1 vote
        pegase pegase 3 novembre 2015 20:14

        @BlueMan

        Bon ... ouf ... enfin des vrais projets réalistes, au lieux d’aimants néodynes et autres fanfaronnades à l’hydrogène, fusion froide et j’en passe ...


      • vote
        pegase pegase 3 novembre 2015 20:15

        @pegase

         et air comprimé (j’aillais oublier) ..


      • vote
        pegase pegase 3 novembre 2015 20:25

         Pour me combler, vous pouvez y rajouter :


         - les plus puissantes éoliennes du monde, 

         - les huiles végétales brut utilisées à la place du pétrole sur petits moteur frugale .. colza, tournesol ...
         
         - les barrages hydroélectriques .. le top ..

         - l’éthanol brésilien, à base de sucre de canne, dont la distillation est assuré en brûlant la bagasse.. ce qui reste très propre puisque le CO2 dégagé fait partie du cycle de la plante .. (malheureusement pour nous ça ne marche pas pour la betterave à sucre)



        ""La bagasse est le résidu fibreux de la canne à sucre qu’on a passée par le moulin pour en extraire le suc. Elle est composée principalement par la cellulose de la plante. Ce terme désigne également les tiges de la plante qui fournit l’indigo, quand on les retire de la cuve après la fermentation.""

        Je dois en oublier ...

        • vote
          BlueMan BlueMan 3 novembre 2015 20:59

          @pegase : puisque je vois que ça vous fait bander :

          - Sur les éoliennes : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?titre=%E9olien&mode=liste

          - Sur le solaire : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?idtheme=14&titre=solaire&mode=liste

          Amusez-vous bien ! ;)


        • vote
          pegase pegase 4 novembre 2015 12:18

          @BlueMan

          Il y a le Stirling aussi qui est très intéressant de par les rendements très élevés, et la possibilité de le coupler avec une chaudière ou in fourneau à bois ..


          Tapez "whispergen stirling" et vous verrez une chaudière qui produit aussi du courant électrique dans un silence presque total, et avec un rendement proche de 100 % ...Il existe aussi des chaudières à bois qui fonctionnent sur ce principe ..


        • vote
          BlueMan BlueMan 4 novembre 2015 15:27

        • vote
          sls0 sls0 3 novembre 2015 23:28

          La puissance d’une hydrolienne peut être calculée par la formule simplifiée :
          P en watt= 200 x S x V3 avec S la surface de captation (m²) et V la vitesse du courant (m/s)
          une hydrolienne d’un mètre de diamètre dans un courant de 2m/s fournira 1200w sans tenir compte du rendement.
          J’ai pris 2m/s car si on se base sur ce graphique, ça veut dire que dans le lit de la rivière des cailloux inférieur à 100mm on en voit pas. La vitesse d’une rivière étant assez difficile à estimer la sédimentation c’est un bon historique.

          Pour une chute d’eau c’est le débit en m³/s fois la la densité en kg/m³ fois la hauteur en m fois la gravité.

          Voilà vous avez tout les éléments techniques pour prospecter et estimer les puissances récupérables en fonction de vos ballades.

          Je réside un peut dans la cambrouse, on est pas prêt d’avoir un EPR, et localement connaissant leur rigueur c’est pas préconisé et on n’arriverait pas à utiliser la puissance. Comme je connais un peu le solaire, l’éolien et l’hydraulique je regarde la faisabilité.
          Vu la faible consommation locale l’hydraulique passe bien c’est du barrage, vu que c’est tropical, l’hydrolien avec des rivières qui passent de 2 à 1200 m³ ça ne passe pas, il y a des rivières plus calmes mais sans vitesse de courant.

          L’hydrolien est un bon système mais pas universel, en Bretagne il y a des courants rapides très bien, la rivière avec un débit uniforme et une bonne vitesse c’est un peu plus rare, 2m/s c’est 7,2km/h, un bon marcheur ne suit pas, le marcheur moyen c’est 1m/s, 8 fois moins de puissance, c’est au cube de la vitesse.


          • vote
            pegase pegase 4 novembre 2015 12:12

            @sls0


            J’ai essayé quelques calculs pour voir la faisabilité d’une STEP domestique (une mini STEP), avec l’aide de réservoirs souples en bâches soudées ... C’est faisable, mais il faut quand même des volumes conséquents, et donc la place de stockage, pas grand choses à espérer en dessous de 100 m3 (10mtr x 10 sur 1 mtr de profondeur par exemple), et au moins une dizaine de mtr de dénivelé entre les 2 réservoirs ..


            C’est là qu’on se rend compte que même 100 w délivré pendant 1 h au bout d’un alternateur c’est beaucoup ..


          • vote
            sls0 sls0 5 novembre 2015 17:42

            @pegase
            Je réside dans un pays moins riche, ils sont demandeurs et j’ai les connaissances techniques, comme je suis gratuit et que j’aime, il y a de la demande.

            Donc à priori je ne suis pas contre ces différentes technologies.

            Ca ne veut pas dire que parfois en remettant l’église (technique) au milieu du village je ne dois pas emmerder des personnes qui prennent leurs rêves pour des réalités.

            Les règles de la physique me suffisent, les croyances n’entre pas dans la physique.

            Une simple règle de trois renvoie les rêves dans le monde des rêves.

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès