• vendredi 25 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > Technologies > L’avenir du nucléaire en France selon Luc Oursel
par sheeldon mardi 18 octobre 2011
75%
D'accord avec l'article ?
 
25%
(4 votes) Votez cet article

L’avenir du nucléaire en France selon Luc Oursel

L'avenir du nucléaire en France selon LUC OURSEL président du directoire d'AREVA

Luc Oursel

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Luc Oursel
Naissance 7 septembre 1959
Boulogne-Billancourt
Diplôme École nationale supérieure des mines de Paris,Corps des mines
Activité principale Président du directoire d’Areva
Conjoint  

Luc Oursel (Luc, Marie, Bernard), né le 7 septembre 1959 à Boulogne-Billancourt, est Président du directoire d’Areva et membre de son Comité Exécutif (EXCOM). Il est aussi président de la Société française d’énergie nucléaire.

 

Fils de Bernard Oursel, colonel des troupes de marine et gendre d’officier, marié à Sylvie Delorme, biologiste, et père de quatre enfants (Damien, Valentine, Benjamin et Martin)[[1]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...], Luc Oursel est un amateur d’opéra, de natation, de lecture, de sports de montagne et de cyclisme[[2]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...].

 

Biographie

 

Après avoir étudié au lycée Janson-de-Sailly à Paris, Luc Oursel est sorti diplômé de l’École nationale supérieure des mines de Paris puis ingénieur en chef du Corps des mines.

 

Il débute sa carrière comme ingénieur à la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf) au Gabon entre 1982 et 1983. En 1984, il intègre la direction régionale de l’industrie et de la recherche de Rhône-Alpes comme chef de la division Énergie et sous-sol. À cette époque, il enseigne aussi l’économie des ressources naturelles à l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne.

 

En 1988, il rejoint la direction du gaz, de l’électricité et du charbon, au ministère français de l’Industrie, où il exerce les fonctions de chef du service électricité, puis adjoint au directeur du gaz, de l’électricité et du charbon.

 

En 1991, il intègre le cabinet du ministre de la Défense Pierre Joxe comme conseiller technique, chargé des affaires industrielles, des programmes d’armement et de la recherche, où il côtoie François Roussely qui devient ensuite PDG d’EDF.

 

À partir de 1993, il rejoint Schneider Electric en qualité de directeur général de la Société d’Appareillage Electrique Gardy, filiale spécialisée dans la production de disjoncteurs et d’appareillages électriques[[3]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...]. Puis Luc Oursel est nommé directeur général de Schneider Shanghai Industrial Control, et s’installe à Shangai avec femme et enfants[[4]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...].

 

En 1998, il devient président-directeur général de Schneider Electric Italia, puis, en 2001, directeur industriel de Schneider Electric. Le PDG Didier Pineau-Valencienne veut en faire son dauphin chez Schneider, mais nomme finalement Henri Lachmann. Luc Oursel quitte le groupe Schneider en 2001 en raison d’un désaccord avec Henri Lachmann[[5]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...].

 

Il intègre en 2002 le groupe Sidel comme directeur général adjoint responsable de Sidel Solutions (ventes, services, ingénierie). Directeur des filiales internationales de Geodis depuis septembre 2004, il en est devenu directeur général en 2006.

 

En janvier 2007, Luc Oursel est nommé président d’Areva NP, membre du comité exécutif d’Areva et du comité exécutif nucléaire d’Areva. En mars 2007, il est nommé membre du directoire d’Areva. Puis il s’est occupé du chantier de l’EPR finlandais de Olkiluoto[[6]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...]. En 2009, il devient directeur général adjoint chargé des opérations du nucléaire[[2]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...].

 

Le 16 juin 2011, Luc Oursel est désigné pour succéder à Anne Lauvergeon à la tête d’Areva par décision présidentielle[[7]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...]. Cette décision est validée le 21 juin 2011 par Conseil de surveillance du groupe[[8]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...]. Président du groupe, il devra – parmi les nombreux dossiers en cours – créer une filiale pour les mines d’Areva et vendre des centrales nucléaires à l’étranger. Il est surnommé en interne « Kung Fu Panda »[[9]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...].

 

Distinctions

Le 31 décembre 2010, Luc Oursel est promu Chevalier de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy[[10]->http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Ou...].

Réactions à la vidéo Faire un don
  • 5 votes
    par yo (xxx.xxx.216.158) 18 octobre 2011 15:33

    Évidemment à la lecture du CV du Monsieur, on s’aperçoit qu’il est impossible que cette personne soit objective, censée et équilibrée dans ces propos !

    Un pur administratif des mines !!

    si un prix Georges Besse devait être attribué, ce Mon sieur l’emporterait au la mains !!!

    un monstre d’égoïsme parmi les monstres qui parcours les couloirs de l’industrie nucléaire !!!


  • 2 votes
    par Pyrathome (xxx.xxx.43.67) 18 octobre 2011 19:03
    Pyrathome

    Dehors les menteurs et les criminels !!


  • 2 votes
    par skapad (xxx.xxx.237.46) 18 octobre 2011 21:54

    Le directoir AREVA est dans la panade ... les projets miniers de Namibie sont en passe d’etre abandonnés, le projet au Niger retardé , près de 800 emplois menacés ..

    Lire l’expansion , article dont je n’arrive pas a y coller le lien

    Le plan secret d’Areva pour se restructurer du 18.10.11

    le Quatari serait en mesure d’apporter des fonds pour une augmentation de capitale avec l’Etat français qui continue de perfuser l’hémorragie , l’indépendance des princes Arabes au secours d’une industrie stratégique comme celle là est absolument scandaleuse .. les piètres atomistes ont tous dépensés pour nous faire danger et miroiter des milléniums nucléaires ...

    Le pré-rapport de la commision parlementaire et du député GOUA, fait également le point , AREVA mit à l’index, EDF et 750 milliards d’euros pour le cout des démantèlement ... Ils ne pourront plus berner la population, les mines et fieffés menteurs atomiques !

    C’EST UN SCANDALE LAMENTABLE


  • vote
    par gazatouslesetages (xxx.xxx.110.6) 19 octobre 2011 12:58

    au moins il sera toujours meilleur que l’incompétente Anne Lauvergeon, qui a mis Areva en difficultés


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération