Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’intuition est une idée qui vient de Dieu et de ce que l’on comprend

L’intuition est une idée qui vient de Dieu et de ce que l’on comprend

Albert Einstein - Comment je vois le monde (documentaire) 

 

 

Tags : Politique Société Histoire Art Philosophie Science et techno



Réagissez à l'article

13 réactions à cet article


  • 3 votes
    Hijack ... Hijack ... 24 mars 13:14

    Merci pour le partage. De première importance, j’en suis au tout début et vais écouter avec bcp d’attention.
    .
    L’intuition (à mon sens) prime sur la réflexion ... elle ne vient qu’après ; il faut être prêt à l’accepter, y prêter attention, en tenir compte ; elle n’est jamais là par hasard. Ne pas confondre l’intuition que l’on dit féminine, qui existe mais pour les petits trucs de tous les jours ... propre certainement à la gent féminine, mais il y a l’intuition préparée, en connaissance de cause >>> . Par exemple, un savant peut se poser des questions insolubles dans l’état actuel de ses/nos connaissances ... seule l’intuition pourra l’aider à résoudre ce problème. Bcp de savants sont passés par là. Il ne fait pas de doute, avant de voir le sujet, qu’Enstein y était préparé ... on connaît la suite, malgré tout ce qui se dit autour de ses théories.


    • 2 votes
      Djam Djam 24 mars 15:04

      Einstein, un homme devenu une star pour la plupart des gens... mais sans les travaux du français Poincarré (entre autres) il ne serait pas cette star de la science.
      A noter en passant que la relativité, toujours considérée comme incontournable dans la recherche astrophysicienne, n’est qu’un concept permettant d’expliquer ce qu’on ne comprend toujours pas. C’est du côté physique quantique que les choses s’éclairent et elle débouchera à l’évidence sur ce qu’on nomme le "rien", en plus justement l’invisible. L’erreur des chercheurs dans la lignée d’Einstein c’est de continuer à vouloir expliquer le visible alors que c’est dans l’invisible qu’est la Cause de Tout. Le problème humain c’est qu’il cherche à la mesure de sa propre matérialité et ne peut concevoir que quelque chose ait un effet alors même qu’il n’y a pas de matérialité. C’est tout l’attrait d’une "découverte" comme le fameux boson de Higgs dont on ne vérifie que la conséquence de son action mais jamais sa matérialité !
      La relativité n’existe pas, sauf dans l’esprit humain. La Manifestation (matérielle que nous voyons avec nos yeux) n’est qu’une des multiples conséquences d’une Energie Parfaite Invisible que les premiers hommes ont commodément qualifié de Dieu. Commodité langagière et conceptuelle qui a permis, somme toute, de produire beaucoup de débats, de théorie, d’hypothèses, toutes aussi intéressantes dans leur genre.
      Le Dieu conceptuel nietzchéen est bien mort mais l’Invisible opérant est toujours vivant... il disparaîtra que lorsque l’humanité aura (enfin) disparue de la Terre qui n’a jamais eu besoin de l’engeance humaine pour tourner et voyager dans l’espace temps céleste.


      • 4 votes
        Hijack ... Hijack ... 24 mars 15:08

        @Djam

        O.K, mais ici, il est question d’autre chose que de la relativité.

        Les travaux de Poincarré sont à présent reconnus de tous les intéressés.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 24 mars 15:37

        Malgré la qualité du document, je craignais qu’il n’ omette de faire référence (même sans le dire) aux questionnements d’Enstein, qui, sur place en Israël, après avoir refusé la présidence de l’état sioniste, et passant de l’ultra sioniste jusqu’à douter du sionisme, quand il avait vu des bergers arabes, face à l’armada déjà armée israélienne. Ce document est par conséquent complet, décrivant parfaitement les doutes du savant sur l’idéologie sioniste --- pour faire court.

        .
        Je m’explique :
        .

        Une lettre d’Albert Einstein (1948) écrite peu de temps après le massacre de Deir Yacine ///Lettre pas facile à trouver, de nos jours.
        .

        Il s’agit d’une lettre originale d’Albert Einstein donnant sa position sur le sionisme quelques heures après avoir appris le massacre commis parles sionistes à Deir Yacine en Palestine.
        Einstein y exprime son refus d’être associé à ceux qu’il qualifie de criminels.
        .
        Je dirai plutôt qu’Einstein s’est détourné du sionisme dès son premier séjour en Israël par désaccord sur les plans de colonisation ... il avait deviné ce que subiraient les palestiniens, la différence nonchalante des arabes à l’époque et les juifs d’après guerre, remonté et pressés de croire se protéger, faisant fi de toute humanité envers les autres, notamment les vrais palestiniens.
        .
        Il y a eu plusieurs courriers dans ce sens, entre Einstein et Freud à l’époque et A.E, n’avait changé d’avis que sur place, constatant de lui-même.
        Bcp de documents sont devenus introuvables.


        • 5 votes
          Hijack ... Hijack ... 24 mars 15:39

          J’oubliais, traduction de la lettre d’Einstein :

          .

          10 avril 1948,
          à M. Shepard Rifkin, directeur exécutif des amis Américains des combattants pour l’indépendance d’Israël (une émanation du Lehi ou groupe Stern, NdT)
          .


          Cher monsieur,
          .
          Quand une véritable catastrophe finale s’abattra sur la Palestine, le premier responsable en sera le gouvernement britannique et les seconds responsables seront les organisations terroristes qui émanent de nos rangs.
          .

          Je ne veux voir personne associé avec ces gens égarés et criminels.
          .
          Sincèrement,
          Albert Einstein

        • 3 votes
          michel-charles michel-charles 24 mars 15:50

          Le monde est constitué d’éléments invisibles et subtils que nous ne pouvons percevoir qu’avec notre coeur ou notre intuition.

          Coeur de cristal Par Frédéric LENOIR 
          [ Frédéric Lenoir ]


          • 2 votes
            Zatara Zatara 24 mars 19:07

            @michel-charles
            p...t...je dois rêvé....


          • 5 votes
            medialter medialter 24 mars 20:31

            Chez Einstein, l’intuition est une idée qui vient, non pas de Dieu, mais de Poincaré pour la relativité restreinte, et de Hilbert et Grossmann, pour la relativité générale. Einstein disais d’ailleurs, concernant la mécanique quantique "Dieu ne joue pas aux dés", à qui lui répondit Bohr "Qui êtes vous, Einstein, pour dire à Dieu ce qu’il doit faire ?". Alain Aspect finit par prouver expérimentalement en 1982 que c’est Bohr qui avait raison. Tout ceci pour dire que l’idée de Dieu chez Einstein fut son plus grand délire.


            • 1 vote
              Hijack ... Hijack ... 24 mars 22:01

              @medialter

              Je ne défends pas Einstein, de plus, à cette époque de la polémique sur la relativité ... j’étais ailleurs.

              .

              Einstein et Poincaré, une affaire de principes :
              .
              Histoire des sciences >
              Extrait :

              .
              Il est tentant de conclure qu’Einstein et Poincaré étaient
              en 1905 sur deux planètes éloignées. Ce qui ne les a pas empêchés d’aboutir aux mêmes équations, celles de trans-formation des coordonnées d’espace et de temps lors d’un changement de référentiel inertiel. Dans un livre attachant parce que de facture assez peu académique, mais résultat d’un travail minutieux, Yves Pierseaux soutient qu’il existe une « structure fine » de la relativité restreinte (désignée par lui sous le sigle RR) : « Il y a non pas une mais deux RR, écrit-il  : la RR avec éther de Poincaré et la RR sans éther d’Einstein-Planck-Minkowski.

              .

              Pour le reste ... L’intuition là-dedans n’a rien à voir.

              Einstein, lorsqu’il parlait d’intuition, c’était en général et il l’avait même regretté.


            • vote
              el pepe el pepe 25 mars 14:02

              bonjour
              Si l intuition venait de Dieu, (il faudrait deja definir ce qu Il est ?) alors nous serions tous predetermines, ou tout moins largement influences,
              D’ailleurs il resterait a prouver que les intuitions ne servent que des desseins moraux
              Donc une telle approche me semble mal barree,
              Mon intuition est tout le contraire, ce monde est en permanente revolution et se recrée a chaque second, rien n est decide, et tout est a ecrire et concevoir durant les siecles des siecles, Amen
              On est en fait en permanence devant une page blanche, alors ca reste inconfortable.
              Meme si je peux concevoir que des forces ’morales’, se menent un combat titanesque ds les confins de cet univers, combat dont notre petit globe se ferait l echo, alors ces forces doivent etre a l image du boson de higgs, uniquement ses effets restent observables. De tout evident si un tel combat existe, son issu serait tout autant indéterminé ,et probablement indéterministe.


              • 1 vote
                Hijack ... Hijack ... 25 mars 18:56

                @el pepe

                L’intuition n’est ni bonne ni mal ... elle ressemblerai à quelque chose comme : une synthèse d’un tas de données et paramètres accumulées au fil du temps, des connaissances, de l’aptitude pour être prêt à la recevoir. Ainsi, -par exemple- si un matheux, (surtout avant l’informatique) se pose mille questions pour résoudre un problème ... dans certains cas, son cerveau le guidera vers une piste à laquelle il n’aurait pas pensé et s’il suit ce que lui fait comprendre "son intuition, qui lui est propre" ... il tombera sur quelque chose ... qui sera la solution et son explication. Bcp d’inventeurs et chercheurs en savent quelque chose. Perso, suis persuadé que L. de Vinci, vu ses connaissances, vu son intelligence et ouverture d’esprit, avait eu pas mal d’intuitions pour quelques inventions arrivées un peu trop tôt.

                .

                .

                >>> Tiens, en cherchant sur de Vinci, je tombe sur un article qui tombe à pic pour le sujet  :

                .

                Sans intuition, l’oeuvre de Léonard de Vinci n’aurait pas existé

                .

                Ou plus exactement, il n’aurait probablement pas laissé cette trace indélébile dans l’histoire du monde. Eh oui, d’où croyez-vous que lui vienne son inspiration ? Elle découle de l’intuition : c’est avoir une idée originale, dont on ne sait d’où elle vient, mais qui va potentiellement changer la donne et permettre de produire un travail inédit. D’ailleurs, contrairement à une idée reçue, la plupart des scientifiques sont doués d’intuition. Là aussi, elle leur permet d’avancer et d’explorer de nouvelles pistes. "De manière générale, les intuitifs sont des imaginatifs créatifs, explique Claude Darche, psychothérapeute spécialiste de l’intuition. Léonard de Vinci aimait d’ailleurs à dire qu’il puisait son inspiration en regardant le ciel et les nuages !" Archimède ne saurait contredire cet état de fait, lui qui poussa son fameux Eurêka alors qu’il prenait son bain  : après avoir cherché des jours une solution à un problème posé par un monarque, il venait de trouver l’inspiration (et la réponse) en observant l’eau de son bain ! Même Einstein ne jurait que par l’intuition. Ainsi, Claude Darche le cite dans son ouvrage "Développer son intuition" : "Il n’y a pas de voies logiques conduisant à ces lois naturelles, seule l’intuition reposant sur l’entendement par sympathie peut parvenir jusqu’à elles... C’est ainsi que je suis arrivé à la théorie de la relativité, qui est l’idée la plus heureuse que j’ai eue de ma vie." On le croit sans problème.


              • vote
                el pepe el pepe 27 mars 00:49

                @Hijack ...
                Bonjour, intéressant votre article sur Léonard de Vinci

                Merci pour lien et votre réponse, tout autant digne d intérêt,

                Je suis moi même intuitif, mais serait incapable de la définir, donc en final on pourrait remettre en cause mon premier prédicat smiley

                cdlt


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 26 mars 21:48

                Bonjour à vous Matthius :

                Citation de Albert Einstein "Je crois en une vie après la mort, tout simplement parce que l’énergie ne peut pas mourir ; elle circule, se transforme et ne s’arrête jamais"

                

                Ajouter une réaction


                  Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                  Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                FAIRE UN DON

                :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès