Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les mystérieuses fentes de Young : une expérience étonnante de la physique (...)

Les mystérieuses fentes de Young : une expérience étonnante de la physique quantique aux conséquences étranges et énigmatiques

 

Cette vidéo est une séquence d'un documentaire dont je n'ai pu déterminer le titre, portant sur la fameuse expérience de physique quantique des fentes de Young.

 

Bien que n'étant pas un chercheur en la matière, la seule explication que j'entrevois c'est que la nature même des particules est changée par la lumière nécessaire à l'observation : elles "chutent" de leur état fondamental pour devenir ponctuelles.

 

La manip plus high tech de la même expérience, consistant à ne regarder qu'après les fentes de Young, confirme cette hypothèse. Contrairement à ce qu'affirme un scientifique dans la vidéo, les particules ne remontent pas le temps pour changer leur nature, ça n'a pas de sens logique. Il y a là plutôt la marque d'une dimension supérieure de la Nature, comme si dans leur état fondamental, elles étaient dans cette supra-dimension, avec des effets ondulatoires dans notre monde, et chutaient pour devenir ponctuelles.

 

Une expérience tout à fait passionnante, sur laquelle la science ne s'est, à mon avis, pas suffisamment arrêtée : il faut comprendre exactement ce qui ce joue ici, c'est absolument essentiel pour la suite.

 

Une vidéo remarquable, très didactique, à la portée de tous, qui passionnera tous les amoureux de la science.

 

Un petit must dans son genre.

 

À voir !

 

 

Nota Bene :

  • Pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 9 dB.
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "expéri", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " physique", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " quantique", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " particule", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " onde", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " lumière", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " étrange", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " énigm", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " mystérieu", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " mystère", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " chercher", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " recherche", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " étonnant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " surprenant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " ", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Science & Technologie", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8282.

 

==> La vidéo suivante possède un flux HD (1280x720), alors pensez à mettre le lecteur en plein écran pour en profiter pleinement.

 

Tags : Etonnant Science et techno



Réagissez à l'article

25 réactions à cet article


  • 1 vote
    Zip_N 17 février 15:41

    "Bien que n’étant pas un chercheur en la matière, la seule explication que j’entrevois c’est que"

    Vous êtes mieux qu’un chercheur vous êtes un trouveur ! c’est encore mieux. Des solutions sans recherche de la matière, c’est le paradis. Un don ?


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 17 février 16:45

      "Les fentes de Young" Est-ce que je peux faire une blague obscène avant que vous partiez tous dans votre délire sur le sexe de la physique quantique ? smiley


    • 1 vote
      Zip_N 17 février 15:52

      Franchement à quoi cela sert d’être chercheur et de rien trouver comme eux, alors qu’ il suffit d’être trouveur de métier ou savoir vous lire pour avoir la solution, c’est pas difficile. Bravo l’artiste !


      • 2 votes
        BlueMan BlueMan 17 février 18:02

        @Zip_N : et oui, il ne suffit pas d’avoir des diplômes pour être un scientifique ; c’est avant tout une attitude de la conscience et une droiture de l’esprit, et l’utilisation de la confrontation logique.

        Soit on a un cerveau, soit on a en pas. ^^


      • vote
        Zip_N 18 février 00:15

        @BlueMan

        Oui oui ! vous avez de beau diplômes ! bravo pour ce cours professeur.


      • vote
        BlueMan BlueMan 18 février 03:37

        @Zip_N : tu n’as encore rien compris. Ce n’est pas une question de diplômes mais de discernement, de compréhension, et de pensée droite et logique.

        Tu peux avoir un beau diplôme et être un nul.


      • vote
        Zip_N 18 février 10:24

        @BlueMan

        Apprenez déjà a discerner les enfants et les adultes ! vous parlez comme un enfant !


      • vote
        Zip_N 18 février 10:27

        Quand vous aurez l’âge, la logique, vous serez en posture de passer vos diplômes ! en attendant retournez tutoyer vos petits amis !


      • vote
        BlueMan BlueMan 18 février 17:58

        @Zip_N : tu as un problème d’Ego mon gars... Sois plus cool. Efforce toi de ne pas prendre la mouche, tu auras une meilleure vie, tu verras.


      • vote
        pegase pegase 17 février 21:24

        Éclaire moi .. oh lumineux Blueman !

        Cela veut dire quoi tout ça ? qu’ils parviennent à mettre en évidence qu’il y aurait des multitudes d’espaces temps et donc de mondes parallèles ? 

        J’ai suivi celle ci (la tienne j’arrive pas à la lire) où ils tentent de modéliser l’affaire par des équations, pas trop le temps de fouiller plus en ce moment mais c’est intéressant smiley

        https://www.youtube.com/watch?v=IP2SGo1SXS8


        • 3 votes
          BlueMan BlueMan 17 février 22:07

          @pegase : non, non : ils ne comprennent pas... (Enfin ceux dans la vidéo) Ils ne voient pas que c’est la lumière qui modifie l’état de l’électron en le faisant se réduire en particule. La seule explication, c’est que dans son état initial, l’électron n’est pas dans le monde physique, et que nous n’en voyons dans le monde physique que la forme ondulatoire. Le fait de l’observer (en l’éclairant), modifie quelque chose et une partie de lui tombe de sa dimension pour devenir au niveau physique une particule. Je dis une partie car par un autre phénomène, celui de l’intrication, on comprend immédiatement que l’électron (et les autres particules) sont liées dans cette autre dimension, ce qui explique que quelle que soit la distance dans le monde physique entre les deux particules intriquées, mesurer le spin de l’une nous donne instantanément (donc plus vite que la vitesse de la lumière) le spin inverse de l’autre.

          Cela dit, il y quand même des chercheurs malins qui ont déjà pensé à des dimensions supérieures depuis plus de 20 ans,. Regarde du côté de la théorie des supercordes.


        • vote
          BlueMan BlueMan 17 février 22:58

          @pegase : j’ai regardé la vidéo que tu recommande ; elle est nulle, et pour deux raisons :

          1) Il fait des approximations, en disant par exemple que les deux traits oranges sont parallèles, ce qui n’est bien sûr pars le cas.

          2) La vidéo ne met pas en lumière du tout la dualité onde-particule.

          3) Et bien sûr, aucun mot sur l’étrangeté quantique et le phénomène d’influence de l’observateur qui éclaire le phénomène.

          Bref^, aucun intérêt ta vidéo. Désolé. ^^


        • 1 vote
          pegase pegase 17 février 23:21

          @BlueMan

          non, non : ils ne comprennent pas... (Enfin ceux dans la vidéo) Ils ne voient pas que c’est la lumière qui modifie l’état de l’électron en le faisant se réduire en particule. La seule explication, c’est que dans son état initial, l’électron n’est pas dans le monde physique, et que nous n’en voyons dans le monde physique que la forme ondulatoire. Le fait de l’observer (en l’éclairant), modifie quelque chose et une partie de lui tombe de sa dimension pour devenir au niveau physique une particule.

          ..................


          Je ne comprend pas très bien, la lumière ce sont des photons pas des électrons, les électrons circulants dans l’air sans conducteurs (avec des ions), c’est plutôt la physique des plasmas ?


        • 1 vote
          BlueMan BlueMan 17 février 23:29

          @pegase : à l’origine, l’expérience se faisait avec de la lumière, mais elle a été transformée pour la réaliser avec des électrons ; et c’est là l’étrangeté : les électrons se comportent comme de la lumière : ils interfèrent aussi.

          Regarde la vidéo suivante : c’est limpide !

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=44


        • vote
          pegase pegase 18 février 01:23

          @BlueMan

          Ok je regarderai .. pour le moment je visionne celle ci ...

          Ce que Thomas Young ne savait pas à propos de la lumière


        • 1 vote
          joelim joelim 17 février 21:29

          Rarement vu un documentaire aussi nul (pourtant le sujet est passionnant).


          Les auteurs et intervenants anonymes, car probablement amateurs, utilisent la méthode Coué en répétant 15 fois que les électrons se comportent différemment selon qu’on les observe ou non. 

          Savent-ils seulement qu’il s’agit de détection (via interaction avec la particule) ? Apparemment non, pour eux c’est juste question que l’expérimentateur regarde avec ses yeux l’expérience... Et s’il cligne les yeux les interférences apparaissent ? Hahaha c’est risible.

          Et pitoyable : il s’agit juste pour eux de fasciner un public avec des interpolations qui traduisent leur ignorance et leur paresse intellectuelle. C’est même malhonnête à ce niveau. C’est mon avis.

          • 1 vote
            BlueMan BlueMan 17 février 21:39

            @joelim : oui, d’accord avec toi à 100% ; ce n’est juste que ton avis. ;)


          • 2 votes
            Ciriaco Ciriaco 18 février 08:16

            Le docu est un peu olé olé. Mais j’aime bien votre lecture.

            Le fait que l’observation est une interaction se conçoit. La deuxième expérience est plus intéressante et peut amener à proposer que le la vitesse de la lumière est un infini : il suffit, pour l’imaginer, d’un changement de repère (la valeur numérique étant la limite à l’infinie de l’asymptote). Dans cette optique (warf), le temps n’est pas le facteur pertinent.

            • vote
              Scalpa Scalpa 18 février 22:16

              Alors qu’on peut faire passer deux chameaux dans le chat d’une aiguille.


              • 1 vote
                samagora95 samagora95 19 février 16:22

                "Une expérience tout à fait passionnante, sur laquelle la science ne s’est, à mon avis, pas suffisamment arrêtée : il faut comprendre exactement ce qui ce joue ici, c’est absolument essentiel pour la suite."


                C’est une blague ? , cette expérience découle directement de la physique quantique, cela fait juste à peu près 100 ans que des scientifiques du monde entier planchent dessus.

                • 1 vote
                  BlueMan BlueMan 19 février 22:11

                  @samagora95 : ben non... Ils sont passé à autre chose. Regarde l’actualité de la recherche fondamentale depuis 30 ans : pas un mot sur cette exprérience.


                • vote
                  guepe 20 février 21:38

                  @BlueMan

                  Cette expérience est dans le programme de Terminale S au lycée....


                • 1 vote
                  BlueMan BlueMan 21 février 00:09

                  @guepe : oui, mais ça n’est pas la question... ^^ On parle ici du problème des implications de cette expérience, de sa modification par observation avant puis après, et de la méconnaissance de la science de ce qui se passe vraiment.

                  Il est terrible que voir que beaucoup de gens n’ont pas une pensée droite, et présentent des arguments qui n’en sont pas, parce-que ces derniers n’ont aucun rapport avec la choucroute ou bien sont grotesques.

                  Il faut s’efforcer de comprendre l’essence des choses, des problèmes, et des processus à l’oeuvre, et cesser de dire des âneries sans rapport.


                • vote
                  samagora95 samagora95 24 février 10:48

                  @BlueMan

                  Il ne sont pas passé à autre chose, cette expérience fait partie de façon intrinsèque de la physique quantique, la physique des particules intègre cette expérience, l’équation de Schrödinger implique que la lumière et la particules se comportent de cette façon.

                  Lorsque les physiciens utilisent ces équations, c’est bien dans le but d’étudier ce phénomène, pour un physicien cela va de soi.


                • vote
                  Zip_N 23 février 22:02

                  La question est que vous êtes un malhonnête ! je suis pas votre gars et vous avez pas à me tutoyer aussi petit soit votre égo et vos connaissances en âneries !

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès