• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Revolution OS - 2001

Revolution OS - 2001

 

Revolution OS est un film documentaire datant de 2001 qui retrace l'histoire des mouvements GNU, Linux, Open Source et des logiciels libres et dans lequel plusieurs personnalités de l'informatique sont interviewées, comme Richard Stallman, Michael Tiemann, Linus Torvalds, Larry Augustin, Eric S. Raymond, Bruce Perens, Frank Hecker et Brian Behlendorf. Il a été réalisé par J. T. S. Moore.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Revolut...
 

Tags : Information et Médias Google Informatique Philosophie Logiciels libres Microsoft



Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    La mouche du coche La mouche du coche 2 août 15:55

    Je me méfie de ces personnalités bien bien médiatiques. 

    Si ces logiciels étaient vraiment libres, leurs concepteurs seraient au fond du lac les pieds dans du béton et pas dans des universités américaines avec des salaires de députés.

    • 1 vote
      yoananda yoananda 2 août 16:00

      @La mouche du coche
      ils sont bien libre, ça ne fait pas l’ombre d’un doute. Tu peux le vérifier toi même si tu t’en donnes la peine.

      Tiens allez, je t’aide un peu.


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 3 août 08:45

      @yoananda
      Même s’ils sont libres, cela n’a pas d’importance. Ce qui compte n’est pas le logiciel mais de contrôler le réseau auquel il est raccordé. Ce discours sur le logiciel est de la diversion.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 août 09:18

      @La mouche du coche

      Tout compte dans un sens comme dans l’autre. D’ailleurs un logiciel n’a pas forcément besoin d’être rattaché à un réseau pour rendre service localement. Mais il est vrai qu’il faut aussi s’attaquer à l’indépendance des réseaux. Quand un élément résiste malgré tout à l’oppression généralisée, ne dites pas "ça ne sert à rien tant que tout ne résiste pas" car c’est une déclaration de paresseux. Si tout résistait à l’Empire, il n’y aurait plus besoin de résistance. Il ne faut être ni naïf ni cynique mais percevoir avec justesse les enjeux et les rapports de force. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès