Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Alsace

Alsace

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 04/03/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 615 49
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0





Derniers commentaires



  • 11 votes
    Alsace Alsace (---.---.---.71) 18 avril 2012 10:24

    Vous soulevez de bonnes questions Samagora. 

    J’avais écouté un jeune norvégien, survivant du massacre, qui avait pourtant l’air assez guilleret en faisant la visite de l’ ile avec les caméras françaises. Etudiant en Sciences Politiques, son commentaire en fin de reportage avait été : "J’espère que Breivik vivera assez longtemps pour voir notre premier premier ministre musulman" .

    Que ca soit coté angélisme bobo ou nouvelle extrême droite, il semble effectivement que l’on assiste à un vaste et pathétique pièce théatre.


  • 5 votes
    Alsace Alsace (---.---.---.71) 15 avril 2012 19:57

    Bravo Monsieur Bechickh, ne lâchez pas le combat ! J’espère que Fils de France pourra tenir débat dans une ville comme Strasbourg, un de ces jours.


  • 4 votes
    Alsace Alsace (---.---.---.71) 11 avril 2012 20:17

    Mes encouragements vont à ce jeune auteur.


  • 1 vote
    Alsace Alsace (---.---.---.71) 9 avril 2012 00:10

    Salutations distinguées à Clouman ! Bravo l’artiste.


  • vote
    Alsace Alsace (---.---.---.71) 3 avril 2012 11:27

    Vous y allez un peu fort Haegel, certes, mais je suis d’accord avec vous dans le fond...

    On remarque bien depuis 6 mois ou un an, qu’un certain nombre de journalistes est soudainement sortie du bois, avec des postures et des valeurs d’honneteté, de probité et d’excellence que l’on croyait perdues. C’est effectivement un peu facile, quand des centaines d’autres, journalistes, citoyens, politiques, scientifiques, ont été ostracisés pour leur courage durant les années 2000.

    Donc, disons que certains viennent aujourd’hui à la soupe "de la résistance au mondialisme" , puisque la mode le permet. Mais si la mode change, il faudra à nouveau fermer sa gueule. D’ailleurs, comme toujours, ils ont de nombreuses limites dans leur discours, ce avec quoi se démène Zemmour depuis près de 10 ans.






Palmarès