Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

cassia

cassia

« Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être. »
[ Johann Wolfgang von Goethe ]

Tableau de bord

  • Premier article le 02/07/2011
  • Modérateur depuis le 08/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 155 5827 5450
1 mois 1 43 106
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 872 728 144
1 mois 3 2 1
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • 13 votes
    cassia cassia 15 février 2014 21:55

    L’Education des enfants ne se limite pas à "votre centre"
    Les idéologues du trou de balle pensent que le monde doit tourner autour de leur centre mais ils font erreurs, leurs obsessions "de mort" n’engagent qu’eux et ne doivent pas impliquer, ni impacter l’éducation des enfants...


  • 16 votes
    cassia cassia 15 février 2014 20:35

    Quelle femme !
    Elle incarne le courage et la force de 10 bons hommes !
    Tandis que son contradicteur de Oumma.tv suinte la traitrise et paraît si efféminé par apport à cette Grande Dame...
    Farida, une claque pour tous !
    De l’Oumma.TV communautaire à la botte des sionistes ainsi que ce gouvernement d’occupation...


  • 6 votes
    cassia cassia 15 février 2014 09:03

    @ Bourne
    Le terme "méchante" chez moi signifie atteindre sa cible par n’importe quel moyen... Tous les coups sont permis, ce qui compte c’est d’atteindre sa cible !
    Si tous les goys étaient capables de ce regain de vivacité, les abjectes petites enflures "folles du cul" n’oseraient même pas approcher leurs enfants !


  • 21 votes
    cassia cassia 14 février 2014 13:06

    C’est rassurant ! La priorité de l’Education Nationale semble être d’enseigner le sexe aux enfants avant de leur apprendre à écrire et compter...
    Perso, si un type comme ça s’approche de près ou même de loin de mon enfant, je pourrai devenir très méchante...


  • 8 votes
    cassia cassia 13 février 2014 18:23

    La violence humaine prendrait sa source dans la violence éducative, ce que dit Alice Miller à ce sujet se tient parfaitement, même si ce n’est surement pas la seule explication :


    "Quoi qu’il en soit, à partir du moment où les parents humains se sont mis à frapper leurs enfants, un changement radical s’est produit pour tout le reste de l’histoire de l’humanité, et cela en une génération ou guère plus. Chaque génération assurait la reproduction de l’usage des châtiments corporels en les pratiquant sur sa progéniture."

    les enfants frappés n’ont pas d’autre possibilité que de s’identifier aux parents qui les frappent, d’accepter les jugements dont ils les accablent et de considérer qu’ils sont justement frappés.

    " les châtiments corporels n’ont pas seulement pour effet de rendre violents ou soumis à la violence ceux qui les subissent, ils affaiblissent leur capacité de compassion (la compassion s’apprend par la compassion qu’on a soi-même reçue), ils perturbent leur sens moral en leur faisant confondre le bien et le mal ("je te fais mal pour ton bien") et ils enferment leur intelligence dans des limites qui les empêchent de sortir de la culture de la violence,
    exactement de la même façon que les femmes qui ont subi l’excision sont les premières à exiger que leurs filles la subissent à leur tour."

    http://www.alice-miller.com/articles_fr.php?lang=fr&nid=85&grp=17