• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Christian48

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 100 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires



  • vote
    Christian48 14 mai 18:44

    @Mao-Tsé-Toung
    Déjà merci de constater que ma question n’était pas d’une totale imbécilité...on avance.

    Il faut remarquer une chose. A la base d’internet des scientifiques assez..disons...bisounours. Donc un réseau avec une totale liberté d’expression. On le sait les scientifiques croient en l’homme...bon. Mais bon, il ne l’est pas toujours, ce que nos braves scientifiques veulent absolument ignorer. Cela pour dire que les actualités démontrent qu’en effet, la possibilité donnée par internet à des groupes terroristes de pouvoir communiquer en secret (cryptage) pose de très sérieux problèmes. Il s’agirait donc de dissocier les communications de la violation de notre ordinateur. Donc admettre que nos communications soient surveillées et donc interdire le cryptage. Que ceux qui veulent communiquer en secret utilisent la poste ou...les pigeons...ça paraît absurde mais je crois bien que notre sécurité en dépend.

    En clair il y a actuellement un gros problème de communications. Comment faire que l’on puisse communiquer en toute sécurité sans donner cette possibilité à des fins malfaisantes...


  • 1 vote
    Christian48 14 mai 16:42

    Qui peut m’expliquer pour quelles raisons on ne peut pas faire en sorte que tout ordinateur ne soit pas accessible sans un code ?
    J’ai l’impression que tout ce système de va et vient d’informations a été simplement fait dans un but purement lucratif, de profits. Encore une fois je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas maîtriser la porte d’entrée de notre ordi. Bon il y a le courrier, les e-mails qui effectivement ne fonctionnent qu’en libre circulation. Donc on pourrait imaginer un système de courrier totalement isolé du reste. Lorsqu’on voit les progrès effectués on se dit qu’il ne devrait pas être si compliqué que cela a augmenter la sécurité.

    Si quelqu’un a une explication je suis preneur..Une explication pourquoi n’importe qui ou presque peut pénétrer dans un ordi sans devoir connaître un code.


  • vote
    Christian48 25 mars 16:48

    C’est pauvres pays de l’est qui ont en effet subi le joug communiste, ne comprennent pas qu’aujourd’hui la Russie n’a aucune idéologie religieuse ou politique à répandre par la force, qu’elle est capitaliste et dispose d’énormes richesses naturelles. En clair elle n’a aucune raison d’extension. Évidement on conçoit que l’annexion de la Crimée démentirait tout cela, cependant cela a aussi été la suite de ce qui s’est passé en Ukraine où l’on sait très bien qu’au départ la Russie n’y était pour rien. On n’en dira pas de même de quelques excités venus de l’extérieur.
    Savez-vous, ce que j’ai appris dans le livre d’Eric Hoesli La conquête du Caucase, que la Géorgie était ou est le pays qui reçoit le plus d’argent des Etats-Unis, après Israël ?


  • vote
    Christian48 14 mars 09:59

    @pegase
    Il n’y a que les habitants en Suisse qui ont droit au secret bancaire, autrement c’est terminé. J’ai d’ailleurs vu au guichet d’une banque un couple de Français déplorer le refus d’argent non déclaré. Eh oui, tout change.


  • vote
    Christian48 16 février 06:31

    Le fascisme à son début c’était ça :
    D’abord une notion de rassemblement d’où provient le nom même de fascisme, un faisceau, dans l’Antiquité romaine ensemble de verges liées autour d’une hache par une bande de cuir rouge symbolisant le pouvoir du roi puis des hauts magistrats romains. Ensuite un homme doté d’un charisme exceptionnel : Mussolini. Anarchiste de gauche, il fréquenta les milieux révolutionnaires russes en Suisse d’où il fût expulsé pour avoir incité des ouvriers à se mettre en grève, ce qui ne l’empêcha pas de revenir. Mussolini était enseignant et avait le goût du théâtre et de la déclamation, il aimait les citations classiques. Avant la première guerre mondiale Mussolini était anti : militariste, religieux, bourgeois, capitaliste et royaliste.

    Mais c’était un opportuniste qui n’hésitait pas à changer de camp...pour , croyait-il se mettre du côté du plus fort.

Tous les commentaires de cet auteur

Les thèmes de l'auteur






Palmarès