Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Garuda

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 23 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires



  • 1 vote
    Garuda (---.---.---.159) 1er septembre 2015 16:03

    @lemi

    A mon humble avis, le contraire du gouvernement, c’est l’anarchie (mot venant du grec et qui signifie "période sans Archontes" c’est à dire "période sans gouverneur". Un gouvernement peut être aussi chaotique si ces décisions sont contradictoires et/ou confuses. 

    Toujours à mon humble avis, les marchés n’ont pas pris le rôle du gouvernement mondial. Un tel rôle implique de la visibilité, de la reconnaissance et de la responsabilité. Or êtes vous capable de me dire le nom de celle, celui ou ceux qui dirigent les marchés ? Sont-ils tenus pour responsables ou au contraire se cachent-ils derrière les politiques dès que le vent commence à tourner ?

    Le marché ressemble plus à la maîtresse du roi dont les caprices font et défont la politique plutôt qu’à un véritable dirigeant (ou chef d’orchestre si vous préférez). Une influence de l’ombre, un pouvoir derrière le trône plutôt qu’un vrai chef.

    Bref on est bien loin de ce que propose Attali, à savoir rebâtir la Tour de Babel.


  • 7 votes
    Garuda (---.---.---.159) 31 août 2015 15:16

    Le gouvernement mondial, c’est quoi ? Une nouvelle Tour de Babel !

    Venant d’un juif, je trouve cette idée très cocasse. A croire que Jacques Attali n’a jamais lu la bible smiley

  • 1 vote
    Garuda (---.---.---.43) 9 septembre 2014 15:51

    Bonjour BrHades,


    Je vais être 100% subjectif. J’aurai été plus sensible à votre démonstration si :
    - La longue tirade d’Etienne Chouard, Non ! (à titre personnel, j’ai adoré ce qu’il a dit, mais puisque votre sujet est la méthode Atali pour discrédité son adversaire, c’est hors sujet)
    - La musique, Non ! (100% subjectif je vous l’accorde)
    - et surtout j’aurai aimé un arrêt sur image, pour expliquer la méthode en cours et ensuite reprise de la vidéo pour voir la méthode en application. Ainsi la démonstration aurait été plus "à froid" et sans doute plus efficace et pédagogique.

    Une autre approche aurait été d’afficher un décompte du nombre de fois où une méthode aura été utilisée au cours de la passe d’arme (par exemple X interruption de son adversaire). 

    Ceci étant c’est une belle tentative. Bravo !

  • vote
    Garuda (---.---.---.43) 9 septembre 2014 13:26

    > Faux, un pouilleux dans la rue peut s’avérer grand philosophe, qui entendra son discours ? 


    Diogène était un SDF qui vivait dans un tonneau et Alexandre le Grand est allé le voir pour profiter de sa sagesse. 



  • 4 votes
    Garuda (---.---.---.150) 17 octobre 2013 16:00

    Les référendums ont en plus l’avantage (ou l’inconvénient si on se place du côté de l’oligarchie) de définir un point précis de politique, alors que lors d’une élection ou d’un sondage sur des personnes, l’électeur choisi juste celle ou celui qui définira la politique à sa place. 


    Certains pourraient objecter que le candidat à une élection doit présenter un programme. A ceux là il est facile de rétorquer que la présidence de F. Hollande nous montre qu’un candidat peut très bien jeter son programme à la poubelle une fois arrivé au pouvoir sans que son présence à l’Elysée soit remise en question.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès