• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

gerfaut

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 5059 50
1 mois 0 14 0
5 jours 0 4 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • vote
    gerfaut 19 août 15:46

    J’ignorais cet abus mais il est difficile de dire que c’est cela plutôt qu’autre chose.


    La liste est longue... Patrick n’a pas connu vraiment son père, sa mère comédienne le louait comédien en herbe à des tournées tout gamin pour faire rentrer de l’argent, il passait donc parfois des mois loin de sa famille, je me souviens d’une tournée en Afrique du Nord qu’il a fait pendant des semaines loin des siens. 

    Au moment où il s’est tué sa compagne, qui se shootait, lui a annoncé au téléphone qu’il ne reverrait plus sa fille après s’être barré avec Coluche aux Antilles. Coluche qui lui avait passé le fusil avec lequel il s’est suicidé, merci l’ami quand on a un copain suicidaire. Sa compagne n’a pas vraiment dit la vérité de cet incident à sa fille qui en a témoigné des années plus tard...

    J’aimais beaucoup Dewaere, c’est un des plus grands comédiens que l’on ait eu même si son jeu énerve certain parce qu’il en surrajoute. Il avait la grâce.


  • vote
    gerfaut 18 août 17:23

    @yoananda
    Oui, mais les efforts pour récupérer les % restants sont de plus en plus importants, et si on va chercher de plus en plus profond, c’est de plus en plus cher. 

    Au large du Brésil, par exemple, on a trouvé du pétrole en quantité (un gisement d’un milliard de barils s’appelle ’un éléphant’, et cela faisait des décennies qu’on en avait pas trouvé) mais c’est à -7000 m sous l’océan dont des centaines de mètres de couche de sel réputé instable et impropre au creusement d’un puit. Les Brésiliens ont semble-t-il trouvé la parade, mais à quel coût ? En tout cas rien n’est mis en oeuvre actuellement, avec un prix du baril aussi bas, ce n’est pas la peine d’essayer.



  • vote
    gerfaut 18 août 14:07

    @yoananda
    Ce n’est pas tout à fait ça, 

    1) On ne sait s’il y a du pétrole que lorsqu’il jaillit et à un niveau économiquement viable des puits, donc toutes les rumeurs des gauchistes sur la géopolitique et les ressources supposées qui entrainent des intrusions de puissances capitalistes ne sont que des conneries. On ne sait pas pour combien de temps on a encore du pétrole même si dans l’absolu c’est limité.

    2) On ne tire aujourd’hui que 60-70% du pétrole d’un puit, pendant longtemps on n’en tirait que 50%, mais depuis on injecte des polymères dans les puits qui permettent de mieux extraire le brut de la roche creuse où il se trouve. L’innovation a un coùt, donc on en revient au prix de revient de la chose. Jusqu’à quel prix on va pouvoir se le payer ? Parce qu’on creuse aussi de plus en plus profond. 

    Donc il y aura encore du pétrole sur terre à l’avenir mais on sera incapable de se le payer.



  • 1 vote
    gerfaut 18 août 13:39

    La fin du pétrole est une fausse question, du pétrole il y en a. Quand le prix du pétrole monte, on réouvre des puits qui redeviennent du coup rentables.

    La vraie question n’est pas la fin du pétrole mais jusqu’à quel prix on va se le payer ? 250 dollars le baril ? Plus ?

    A vrai dire la situation au Vénézuéla est très simple à analyser. Chavez a planté l’économie de son pays pour des raisons idéologiques. Les gauchistes noient le poisson en déviant sur le grand méchant loup US, en disant que la situation au Vénézuéla n’est pas si mauvaise. Je le répète, ce n’est pas difficile quand on a la ressource de s’entendre avec les ricains pour un bon deal, pour le bien des gens. 

    Au lieu de ça, Chavez a nationalisé le pétrole, a donc spolié les compagnies US et tout ce qu’elles avaient fait. Qui veut revenir au Vénézuéla dans ces conditions ? Il a mis en place une diplomatie du pétrole brut : tu fais ce que je veux et tu auras du pétrole brut en échange, la Chine, Cuba ont reçu du brut contre des équipements qui contournaient l’embargo US. Tout cela au détriment du bon sens économique, on fait de la politique à la place de l’économie. C’est un gâchis sans nom d’une ressource qui appartient au peuple vénézuélien.

    Les gauchistes sont tellement tordus qu’ils refusent de voir l’évidence, Chavez a mené son pays là où il en est aujourd’hui. Un dernier fait : Le Vénézuéla est le seul pays où l’essence est moins chère que l’eau minérale. Chavez devait assurer un prix de l’essence très faible, même si cela fait que les gens la gaspille. Donc on importe aujourd’hui de l’essence (parce que les raffinerie sont hors d’âge) contre du brut et on le donne presque au peuple qui ne paye presque rien son essence. Donc la seule ressource du pays est gaspillée ainsi. Cela coûte très cher, alors que l’essence devrait lui rapporter !


  • vote
    gerfaut 16 août 22:15

    @maQiavel
    ’il faut à un moment donné se défaire de l’idée d’une économie qui flotte dans les airs , comme une sorte de système fermé avec de bons système et de mauvais système , la réalité est beaucoup plus compliqué que ça

    Ouais, c’est ça... Tout est dans tout et réciproquement... C’est quelque chose l’autisme des gauchistes. 

    Sache qu’à la table des grands du monde, soit tu as une force économique ou une puissance militaire et on va t’écouter, ça te donne un rayonnement. Dans le cas contraire, tout ce que tu peux dire c’est du baratin, du blabla, du VENT.

    Comme dit Warren Buffett, ’c’est quand la mer est basse qu’on voit ceux qui se baignent tout nu’. Quand tu n’as pas un sou tu fermes ta gueule. 

    Tu essayes de retomber sur tes pattes mais tu ne racontes que des conneries sur le Vénézuéla de Chavez et ce depuis des mois.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Sexualité Politique Société






Palmarès