Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

LoQi

LoQi

"L’auteur n’a pas renseigné sa description...."
.
Normal, Loki est indescriptible.... (comment je nique la NSA, la DGSE, la CIA, le FBI, et l’oeil de Moscou qu’est ma maman)

Tableau de bord

  • Premier article le 14/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 1 1407 13
1 mois 0 6 0
5 jours 0 0 0





Derniers commentaires


  • 4 votes
    Par LoQi (---.---.---.233) 17 septembre 15:09
    LoQi

    Oui mais bon c’est une question complexe vu que pour bon nombre d’immigrés, le deal devient une question de survie, ne pouvant ni être embauchés ni être formés pour un métier ou des études, leur reste que le deal pour se faire du blé facile. On ne peut pas vraiment les blâmer. Victimes nous le sommes tous de ce système, rien à voir avec la religion des individus.

  • 5 votes
    Par LoQi (---.---.---.233) 17 septembre 14:02
    LoQi

    Je ne sais pas si tous les africains qui dealent à Lausanne et à Genève sont musulmans, je leur demanderai la prochaine fois, histoire de vérifier si un dealer chrétien est plus assimilé qu’un dealer musulman smiley

  • 1 vote
    Par LoQi (---.---.---.233) 17 septembre 14:00
    LoQi

    Ha anecdote rigolote, j’ai été pour la première fois de ma vie dans un subway, ils viennent de s’implanter chez nous et voulais donc y goûter.
    .
    Le mec qui me servait m’a offert un cookie car je "portais un joli pull" : Celui de la quenelle graduée sur la manche gauche. Et c’est par un geste de la quenelle complice accompagné d’un clin d’oeil que je l’en remerciais. Ce qui m’a donné une impression de Fight Club, ils sont partout et dans des endroits assez inattendus, les fans de Dieudo. Le serveur était français. smiley Donc oui, la question va sans doute devoir se poser de plus en plus souvent, même si on est anti raciste à la base, ce sera sûrement entraînés par la tignasses de nos chevelures que l’on sera contraint un jour, de devoir, à regret, choisir un camp, ou non. Je choisirais le camp du bon sens, si il existera encore.
    .
    Par contre je n’irais plus jamais bouffer cette merde infâme de sandwichs dans les subway. Une fois m’a suffi.

  • 1 vote
    Par LoQi (---.---.---.233) 17 septembre 13:54
    LoQi

    Pour ma part, c’est aussi ni l’un ni l’autre, mais qui suis je pour donner des conseils vestimentaires ? Je m’insurge donc avec la même véhémence contre les longues robes noires des curés fondamentalistes d’Ecône de monseigneur Lefèbvre.
    .
    Tous en robe de bure et qu’ça saute !

  • 4 votes
    Par LoQi (---.---.---.233) 17 septembre 13:48
    LoQi

    Bonjour,
    .
    La question semble se poser à beaucoup de monde si j’en juge quelques récentes expériences personnelles en discutant avec des gens aussi divers qu’un Chanoine de l’Hospice du Grand St Bernard, un ancien banquier et des personnes lambdas, alors certes leurs jugements sont un peu basiques sur la mode de la recherche du bouc émissaire mais si des questions se posent, des réponses aussi, du chanoine à certaines personnes lambda jusqu’à l’ancien banquier du crédit suisse elle est sans appel : C’est la faute aux juifs tout ça.
    .
    Le chanoine m’a étonné : Ce sont les juifs qui foutent le bordel depuis au moins 2000 ans.
    .
    L’ex banquier : Les juifs dirigent wall street
    .
    Les personnes lambdas : oui je suis antisémite mais on ne peut pas le dire, parmi elles, un jeune UDC venu quêter chez moi pour son parti avant que je ne l’envoie faire sa re-quête chez Blocher (milliardaire, tribun zürichois, un bourbine en plus) qui envoie les jeunesses UDC quêter chez les particuliers.. Hahaha suis apolitique moi monsieur !
    .
    Les personnes lambdas sont également clairement anti islam, la parole en ce sens est plus libérée et considérée comme politiquement correct par chez nous. Pour les juifs c’est plus discret mais on sent qu’ils n’en pensent pas moins, même si les juifs du quotidien sont tout à fait intégrés, ils parlent des banquiers principalement, bien sûr. Par contre, les arabes restent des b**gn**les pour la plupart.
    .
    Donc oui la question va de plus en plus se poser quand au choix entre le keffieh et la kippa, ce sera sans nul doute ni l’un ni l’autre pour beaucoup de mes connaissances.

Les thèmes de l'auteur

Culture Etonnant Nature






Palmarès