Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

lsga

lsga

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 19/12/2011
  • Modérateur depuis le 28/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 5 1859 678
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0







Derniers commentaires


  • 1 vote
    Par lsga (---.---.---.105) 4 février 2012 12:30
    lsga

    "Je n’ai nullement chercher à établir le concept de vérité sur le plan scientifique ; mais uniquement sur un plan philosophique"


    ça s’appelle la philosophie des sciences. Elle se divise en deux camps :

    - Ceux qui ne maîtrisent aucun corpus scientifique particulier, pas même la logique des prédicats, et qui racontent tout et n’importe quoi en usant et abusant de métaphores (ex : médiologie).

    - Ceux qui font un travail sérieux de clarification des concepts scientifiques (ex : tous ceux cités dans mon post précédents).

    Méfiez vous, historiquement, les premiers ont permis l’émergence du Nazisme et les seconds ont été persécutés. Choisissez votre camps. Les lumières, c’est la rationalité.

    Finalement, après avoir relu votre dernier post, ce que vous dites c’est : "Les expériences de type split brain m’ont permis de comprendre que mon concept de ’vérité’ issu de la psychologie du sens commun n’avait aucun sens.". C’est une excellente conclusion. Mais au lieu de rejeter désormais le concept de ’vérité’ ou celui de ’réalité’, consacrez plutôt du temps à les affûter. 

    Si vous avez une formation scientifique, commencez par Thomas Khunn, ce sera immédiatement parlant pour vous (analyse sociale du travail de scientifique) :


    Cela parle précisément des problèmes qui vous intéressent : Le passage du modèle Ptoléméen au modèle heliocentriste, ou encore du modèle Newtonien à la relativité générale... Bref, la question de la vérité scientifique. Khunn a une position proche de celle qui vous séduit (mais que vous comprenez mal) : le relativisme. 
  • 1 vote
    Par lsga (---.---.---.105) 4 février 2012 11:52
    lsga

    ", je vous invite à vous replonger dans les travaux de physiques, que ce soit quantique, ou simplement les travaux d’Einstein sur la relativité générale, pour bien assimiler que la notion de vérité absolue n’existe pas."


    Moi je vous invite à arrêter de raconter n’importe quoi. 

    1. Le concept de vérité en science est un concept logico-mathématique. Ex : 2+2=4 est une proposition vraie. Ni Einstein ni Heisenberg ne sont exprimé sur la question. Si elle vous intéresse, allez voir du côté de Frege, de Church ou de Wang. 
     
    2. La physique utilise les mathématiques pour tenter de créer des modèles les plus isomorphes que possible à la réalité. On ne se soucie pas de ’vérité’ mais de possibilité de mettre en place des protocoles expérimentaux pour vérifier/falsifier/préciser le paradigme. Le fait que les modèles scientifiques évoluent en même temps que les progrès mathématiques et techniques ne veut pas dire qu’il n’existe pas de ’vérité’ ou de ’réalité’. Si cela vous intéresse allez taper du côté de Wittgenstein, de Popper ou de Khunn. 


    SURTOUT, si vous ne maîtrisez pas le corpus mathématiques correspondant à la physique quantique ou relativiste ; évitez d’en parler. L’utilisation du langage courant pour tenter de se faire une représentation ’intuitive’ d’énoncés mathématiques, puis l’abus de métaphores pour en conclure tout et n’importe quoi dans des domaines qui n’ont rien à voir n’a jamais rien donné de bon. Un exemple que vous devriez méditer :


    Pour finir, les expériences de type split-brain servent de socle à la pensée ultra-matérialiste américaine. L’impossibilité d’utiliser les concepts de la psychologie du sens commun pour décrire le travail des neurologues a permis l’émergence de ce que l’on nomme le matérialisme éliminativiste de Churchland :

    Bref, on est très loin de vos délires new-ages bon marchés. 


    Ceux-ci dit, la question du ’para-psychique’ reste une question intéressante. Elle est traitée de manière sérieuse tant par des ethnologues qui étudient le chamanisme que par des médecins cognitivistes. 

    Aucun n’apprécierait votre tambouille conceptuelle new-age. 

  • 3 votes
    Par lsga (---.---.---.105) 3 février 2012 12:05
    lsga

    En fait, ce qui est terrible, c’est que ce genre de Hoax type ’Monarch’ servent à cacher les véritables travaux sur la manipulation mentale. 

  • 10 votes
    Par lsga (---.---.---.105) 2 février 2012 16:42
    lsga

    hey bé : que les totors de l’UPR trouve le programme des fascistes très proche du leur n’est pas étonnant. L’UPR est une variante modérée de l’Extrême Droite, comme l’était De Villier en son temps (avant que l’aîné de la famille ne sodomise le petit frère au grand damne de ce chantre de la peine de mort pour les pédophiles). 


    Bref : Ce qui est plus étonnant, c’est de voir des sympathisants d’Extrême Droite idolâtrer Che Guevara façon Jesus Christ. C’est comme si les dérapages nazillard du FN correspondait à des dérapages purement loufoque à l’UPR :

    " Gnnaaa mwa y en a aimé Che Guevara le Crucifié et Asselineu le Chiraquien. 
    Mwa y en a pensé programme des Fascistes être super dommage qu’ils sont fascistes.
    Mwa y en a être communiste qui votent pour des gens qui ont le même programme que les fascistes sauf qui sont pas fascistes parce que ils ont un CHiraquien à leur tête et plein d’ancien communiste qui sont pas d’extrême droite...
    VIVE CHE GUEVARA.
    Gnaaaaa"

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley 
  • 14 votes
    Par lsga (---.---.---.105) 17 janvier 2012 11:10
    lsga

    je lé vu en direct, j’avoue avoir bien rigoler...

    d’habitude cette journaliste m’énerve... 

    Au moins, on sait qu’elle n’est pas aux ordres de l’oligarchie médiatique qui fait la cour à Marine Lepen !





Palmarès