Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

patrice

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires


  • 1 vote
    Par patrice (---.---.---.246) 24 octobre 2012 23:38

    @machiavel1983

    Beaucoup de choses à redire sur vos commentaires de mes commentaires.....beaucoup des vôtres sont inutiles car ils cherchent à chicaner sur des points de détails futiles . A vous relire je pense à l’Ecclésiaste : tout est vanité et poursuite du vent !

    Pour résumer : soyez plus simple, personne ne vient ici, sauf vous apparemment, pour étaler sa culture comme de la confiture et faire de la philosophie de comptoir.

    a . Il ne faut jamais suivre personne . " « La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n’est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d’être. » disait Henri Poincaré.Il faut rester libre et savoir penser par soi même c’ est fondamental .

    b . On ne peut pas reprocher à Soral les opinions de ses suiveurs .Ce sont des grands garçons ou de grandes filles , pas de gosses à qui on dit quoi penser !

    a) Commentaire inutile que je ne commenterais pas en retour, d’autant plus qu’il est complètement hors-sujet. On s’en fout !
    b) "On ne peut" ? C’est vous qui décidez pour les autres ? Eh bien... si  ! je le puis ! ne vous en déplaise.,Je leur reproche d’être des suiveurs, parce que ce sont des suiveurs. J’appelle un chat, un chat et croyez-moi je choisis consciencieusement mes mots, je ne les utilise pas au hasard. Des gens qui écoutent Soral, en adhérant à 200 % sans recul et esprit critique, qui apprennent par coeur la leçon en l’anônnant et même en la recopiant dans certains commentaires sur certains sites.... moi j’appelle cela des suiveurs. 

    2. 

    Et non, ils ne se définissent pas, contrairement à ce que raconte Soral, par leurs pratiques sexuels, donc leurs anus.
    R / Non, Soral ne parle pas des homosexuels en général qui sont comme tu le décris, càd des gens qui vivent leur sexualité dans leur intimité .
    Il parle des réseaux gay , qui se définissent eux même comme une communauté . Ça on ne peut pas le contester et il faut savoir que beaucoup d’ homosexuels ne les aiment pas , Soral lui même le dit .
    Il faut être prudent et aller au fond de la pensée de Soral : quand il dit les juifs , les gays , les Salafistes ou autres , il parle des réseaux , et pas des gens dans leur globalité .Ceux qui l’ accusent du contraire ne l’ ont jamais lu ou écouté attentivement.

    Je n’ai jamais dit cela ! Je dis que Soral amalgame les gens de la communauté revendicative, qui ne représente qu’une minorité, à tous les homosexuels, tout le monde a compris sauf vous.
    Soral amalgame tous les homosexuels quels qu’ils soient . Je le sais parce qu’il me l’a dit en personne. Que ce soit ceux de la gaypride ou les homos "à l’ancienne" de tradition française et qui sont juste efféminés et précieux, ceux qui sont discrets et pas du tout obscènes et revendicatifs, un peu à la mode Jean Marais ou Jean Cocteau : il m’a répondu que c’est contre nature et qu’il blâme tous les homosexuels sans exceptions. Il ne fait pas le distinguo entre les différents genre d’homosexuels, il les condamne, tous.

    "il ne faut jamais suivre personne" Dites-vous ? Même pas, lorsque vous étiez Lycéen et que votre proviseur vous convoquait pour s’entretenir avec vous ? Et quand votre patron, qui vous donne votre maigre pitance en salaire tous les mois, vous demande, pardon vous intime l’ordre, de le suivre, vous lui répondez "Il ne faut jamais suivre personne" ? Êtes-vous bien sûr de n’avoir jamais suivi quelqu’un dans votre vie ?
    Vous vous êtes fait tout seul aussi (sic), personne ne vous a jamais rien appris, et vous avez tout appris tout seul ? Vous êtes sortis tout seul du ventre de votre mère, vous n’avez pas voulu suivre les gestes de la sage femme ? Vous m’en direz tant !
    Restons modestes, s’il vous plaît et n’essayer pas de me faire avaler des couleuvres.


    "il parle des réseaux , et pas des gens dans leur globalité. "

    ...Lui, c’est sûr (quoi que j’en doute parfois). Quand aux cons qui le suivent permettez
     moi d’en douter.....Parce que le problème de Soral, ce qu’il ne dira, avouera jamais, c’est qu’il est aussi homophobe, et anti-judaïque par intérêt  : discours de séduction visant à attirer les franco-mahgrébins qui (re)découvrent et embrassent l’Islam avec ferveur, vers son mouvement. Idem pour Dieudonné, ils ont compris tous les deux, qu’ils jouaient sur la corde sensible de l’Islam, car oui, le Coran, je le sais pour l’avoir lu en entier plusieurs fois, est anti-judaïque, à l’image de la 5ème Sourate "La table servie", verset 64 qui dit "ce sont les juifs qui allument les guerres et que c’est Dieu qui les éteint" (comme si les arabes islamisés n’avaient jamais causés de guerre (sic)) Et ces jeunes sont aussi homophobes....et quand ils entendent les mots "sodomites" "pédés", "homos", je peux vous dire qu’ils ne font aucune distinction entre les homos du quotidien et ceux qui défilent à la gaypride et entendent bien "tous les pédés" comme ils entendent "feujs" même si Soral dit "les sionistes" et qu’il parle seulement de leurs élites et non du petit peuple, sur ce point Elizabeth Lévy avait raison.
    Moi je crois volontiers que Dieudonné n’est pas antisémite, mais quand j’entends les gloussements imbéciles des spectateurs qui viennent le voir jouer ses spectacles au Théâtre de la Main d’or, je comprends bien que les rires moqueurs ne vont pas pour les élites sionistes mais pour les "feujs", le genre de petit gars d’origine franco-israélienne qui vendent des jeans dans le quartier du sentier. Beaucoup de mecs qui adulent Soral et Dieudonné n’ont pas le niveau intellectuel pour apprécier les subtilités de leurs discours...J’ai dit beaucoup, pas tous.

    3. 

    Le prédicateur noir qui aboie dans la rue, met l’homosexuel dans le même sac que le débauché ou le pédophile, ce qui est diffamatoire et insultant car l’homosexualité n"a rien à voir avec la débauche et encore moins la pédophilie., 
    R /Non il dit « repentez vous de la débauche, repentez vous de la pédophilie, repentez vous de l’homosexualité ».
    Et dans le christianisme , l’ homosexualité est une débauche .Ca m étonne que toi qui est catholique pratiquant l’ ignore . De la même manière un hétéro qui couche avec une autre femme que son épouse se livre à la débauche .
    Est ce que le type a raison de s’ énerver peut être ,c’ est subjectif , mais en tous cas l’ évangéliste a le droit de donner son opinion aussi .On a le droit de penser que l’ homosexualité est une débauche , comme les gens ont le droit d’ être christianophobe , islamophobe , judéophobe , athéophobe ou je ne sais quoi d’ autre .

    Quand on ne comprend pas ce que l’autre écrit, on évite de commenter.
    Complètement à côté de la plaque, votre commentaire...
    Si dans le contexte biblique l’homosexualité est une débauche, de nos jours elle ne l’est pas. Parce que les contemporains de Jésus, de ses prédécesseurs, et suivants, l’homosexualité était considérée comme telle, les gens pensaient que l’on était "inverti" par choix et que le démon poussait à cette tendance.
    Or aujourd’hui tout le monde sait que non, y compris les religieux qui font semblant de ne pas comprendre. La science l’a démontré. On ne guérit pas de l’homosexualité, donc ce n’est pas une déviance, ni une maladie, ni un choix démoniaque en opposition contre Dieu. Et par conséquent ce ne peut être une débauche, juste un instinct, une façon d’être, innée. La débauche suscite une démarche volontaire, choisie, et répétée plusieurs fois. Or on ne choisit pas son orientation sexuelle ! Seule une vie de débauche, répétée et voulue, est considérée comme telle. Coucher avec un homme parce que l’on a cette tendance n’est pas une débauche en soit, sauf si elle est répétée mécaniquement mais une vie de débauché n’est pas propre au mode de vie de certains homosexuels débauchés. Etre homo n’est pas systématiquement être débauché.

    4. Car oui, on ne choisit pas d’être homo et par conséquent l’homophobie est un racisme
    R / Oulàlà .L’ homosexualité est une race maintenant ? Est ce que tu as un élément s qui prouverait qu’ il existe des gènes qui codent pour l’ orientation sexuelle ?

    Je suis perplexe....jouer autant sur les mots, ça vous rapporte quoi ? Prouvez que vous êtes le plus intelligent ? Tout le monde m’a compris...sauf vous, ou bien faites-vous semblant de ne pas comprendre pour brasser de l’air ?
    Je n’ai jamais dit que l’homosexualité est une race...mais la fustiger est une démarche raciste, ne jouez pas sur les mots même si celui-ci n’est pas approprié, vous savez qu’il n’en existe pas d’autres et vous m’avez très bien compris. Un homosexuel ne peut changer d’orientation, comme un noir ou un asiatique de couleur de peau. Cette discrimination, l’homophobie, est donc aussi grave que le racisme.

    5. Dieu et Jésus veulent que l’on aime tout le monde, y compris les pécheurs que sont les homosexuels, ne l’oubliez jamais
    R /Oui on peut aimer tout le monde , y compris les assassins, là n’ est pas le problème . Mais on peut aussi 
    condamner les assassinats ! De la même manière on peut aimer les homosexuels et condamner l’ homosexualité !

    Non, fondamentalement non. Ca n’a rien à voir. Coucher entre hommes n’est pas comparable à l’acte d’assassiner. L’assassinat enlève, soustrait la vie, cause préjudice à autrui, directement et indirectement aussi par des dommages collatéraux (peine aux familles des victimes)
    Deux hommes qui couchent ensembles ne font de mal à personne !
    Et non, on ne peut aimer les homosexuels, cessez cette hypocrisie que vous faites passer pour de la sophistication, si on ne comprends ou tolère pas leurs pratiques sexuelles un tant soit peu, lesquelles se déroulent dans l’intimité, pas sous le nez des hétéros chrétiens ou pas.

    6. surtout les catholiques, qui justifient leurs homophobies en s’appuyant sur la Bible ! "Tu aimeras ton prochain comme toi-même".

     R / Bien sur , il faut aimer son prochain . Mais la parole de Dieu dit aussi dans 1 corinthiens 26-32 : " C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ;et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement(...).Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font".

    Après toi qui est catholique pratiquant , tu peux ne pas être d’ accord avec la parole de Dieu mais disons qu’ il faut dans ce cas changer de religion et tu en a le droit ...

    Je n’ai jamais lu un commentaire aussi con et aussi prétentieux..... et c’est inutile de citer la Bible, je la connais.
    Il faut aimer son prochain : point barre. Ce qui est écris dans la Bible concernant les "invertis" ne regardent que Dieu et les homos, ça se passe entre lui et eux le jours du jugement dernier, personne n’a le droit de juger, de haïr en se reposant sur la parole de Dieu, sinon c’est que vous n’avez rien compris au message du Christ. Les chrétiens doivent aimer leurs prochains, les haïr parce qu’ils sont homos ou tout simplement les juger est une démarche anti-chrétienne, c’est exclu. Souvenez-vous de l’attitude de Jésus envers la femme adultère. Posez donc votre pierre, machiavel1983, vous êtes chrétien et vous valez mieux que les musulmans et leurs pratiques de lapidations ! A quand la charia chrétienne ? A votre avis, ce serait rigolo de voir les curés pousser les homos acculés au bord d’une falaise dans le vide ? Eh oui, parce qu’en suivant votre logique, on en arriverait là. N’oubliez pas que vous êtes chrétien pas musulman, nous sommes dans une religion d’amour : on ne pratique pas la loi du talion comme les juifs et on ne procède à aucune charia. Celui qui juge et exécute sur cette planète n’héritera pas du royaume de Dieu, les Evangiles l’ont écrit noir sur blanc !
    Avez-vous le droit les haïr même en vous reposant sur la bible ? Bien sûr mais dés lors vous n’êtes plus chrétien ! Avez-vous le droit de juger les homos ? Réponse : encore non, ça c’est le privilège de Dieu. Les homos seront jugés par Dieu seul, au jour du jugement dernier, mais vous n’avez aucun droit. Etre chrétien, c’est suivre le christ, vous voyez donc bien qu’on finit tous par suivre quelqu’un...
    Par conséquent, c’est bien vous qui n’avez rien compris au christianisme et c’est à vous de changer de religion, pas à moi.
    Faites-vous musulman, vous serez plus à même d’exprimer, la haine et la violence qui se cachent derrière vos propos.

  • 5 votes
    Par patrice (---.---.---.246) 23 octobre 2012 23:06

    Cette vidéo a été posté sur la page Facebook de Soral et j’ai pu constater le dégré d’homophobie des suiveurs de Soral, auxquels j’appartenais. Les commentaires étaient à vomir. Aussi je m’adresse particulièrement à ceux qui le suivent encore et qui sont peut-être ici à nous lire. J’aimerais leur dire qu’ils devraient arrêter de faire une fixette sur les homos, les gays, les invertis, les sodomites, bref appelez-les comme bon vous semble. Ce qu’ils font avec leurs anus dans l’intimité de leurs vies privées ne me dérange pas, même si je suis catholique pratiquant, et d’autre part , il faudrait arrêter de penser qu’ils font partie systématiquement de la communauté de folles débiles et de leurs infâmes, grotesques, et obscènes défilés de la gaypride, qu’ils ont les mêmes revendications que ces derniers pour le mariage ou l’adoption. Non, une grande partie de ces homosexuels sont discrets dans leurs sexualités, ont un mode de vie qui ne l’est pas moins, n’ont aucunes revendications et n’emmerdent personnes. Et non, ils ne se définissent pas, contrairement à ce que raconte Soral, par leurs pratiques sexuels, donc leurs anus. Pas plus que les hétéros se définissent par leurs verges ou leurs vagins. Arrêtons de raconter n’importe quoi. N’oubliez jamais que les homos, n’ont pas choisi de l’être, ils n’ont pas décidé de le devenir, ils l’étaient à leur naissance ou bien ils ont développé cette tendance contre laquelle ils ne peuvent pas lutter. Ils sont comme ça et généralement ils en souffre. Si certains considèrent que c’est une maladie, sachez qu’elle ne se guérit pas. 99 % des homos, s’ils le pouvaient choisiraient de devenir hétéro, s’ils pouvaient changer leurs orientations sexuelles sur un simple coup de baguette magique. Pour en revenir à la vidéo, oui, je le dis, la réactions du type qui s’énerve est normal. Le prédicateur noir qui aboie dans la rue, met l’homosexuel dans le même sac que le débauché ou le pédophile, ce qui est diffamatoire et insultant car l’homosexualité n"a rien à voir avec la débauche et encore moins la pédophilie., Ces chrétiens ont le droit de vomir leurs haines des homos, mais les homos ou les proches des homos ont le droit de péter les plombs et de vous péter la gueule. Car oui, on ne choisit pas d’être homo et par conséquent l’homophobie est un racisme. Toute forme de racisme est intolérable. Dieu et Jésus veulent que l’on aime tout le monde, y compris les pécheurs que sont les homosexuels, ne l’oubliez jamais. Seul Dieu a le droit de juger les homosexuels pour leurs péchés. Que les musulmans, les catholiques s’enfoncent bien ça dans le crâne, surtout les catholiques, qui justifient leurs homophobies en s’appuyant sur la Bible ! "Tu aimeras ton prochain comme toi-même".