Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Phoenix

Phoenix

Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
Art.III - déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 68 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires


  • 1 vote
    Par Phoenix (---.---.---.101) 1er juin 14:04
    Phoenix

    Mr Bruno Roger-Petit, je vous adresse ces quelques mots pour saluer votre courage.

    Je ne partage pas forcément vos analyses, mais j’aurais adoré refaire le monde avec vous autour d’une bonne mousse. Vous avez le mérite d’avoir fait votre "Coming-out" et d’exprimer l’interdit. Car oui, le vrai coming-out aujourd’hui n’est pas d’annoncer qu’on est "Homo", femme à barbe, féministe, anti-raciste, anti-fasciste, sioniste extreme, ou de voter pour un partie du système. J’accepte toutes les opignons, surtout quand elles représentent une partie de la population qui n’a que très peu l’occasion de s’exprimer.

    Les autres, si le concepte et ces opignons vous défrisent les cheveux : changer de page web, ou courrer allumer votre téléviseur.

  • 2 votes
    Par Phoenix (---.---.---.101) 28 mai 22:45
    Phoenix

    Aucune monnaie n’a jamais survécu plus de quelques décennies dans toute l’histoire humaine (surtout quand elle est arrimée à rien du tout). Le dollar est déjà mort une première fois en 1971, avec la fin de la convertibilité en or. Il s’agissait à l’époque d’un défaut de paiement sur l’or, car la guerre au Vietnam avait ruiné le pays. La mort du nouveau dollar, basé avant tout sur le pétrole, est inéluctable. Le dernier rempart qui pour le moment sauve cette monnaie, c’est l’énorme armada militaire qui bombarde (ou fait bombardé) les pays qui ont la drôle d’idée de vouloir créer ses propres conversions de changes (Saddam Hussein, Kadafi, D.S.K avec ses DTS...). 

     

    Hors, ce dernier rempart est en train de céder sous nos yeux, face à trois puissances : l’Iran, la Chine, et bien sûr l’irrésistible ascension de la Russie. Si l’energie et les matières premières ne sont plus achetés en dollar, alors c’est la fin. Derrière les conflies en  Syrie et en Ukraine se cache une lutte à mort pour le contrôle de l’énergie. Les accords bilatéraux se multiplient. Je prendrais le dernier exemple en date, le gigantesque accord gazier de 400 milliard entre la Chine et la Russie.

      

    Citation : « Nous comptons doubler les échanges commerciaux d’ici 2020, le portant à 200 milliards de dollars contre 90 milliards de dollars actuellement. Nous allons augmenter le rôle du rouble et du yuan dans les échanges réciproques », a indiqué M.Poutine lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

      

    D’autre part les bonds du trésor sont rachetés quasi unilatéralement par la "planche à billet " de la FED. C’est de la cavalerie financière pure.

      

    Si vous me posiez la question : "quand cela va t-il s’écrouler ?". Je dois avouer qu’il est impossible de le pronostiquer. Ils peuvent gagner encore du temps. Par contre, je n’ai aucun doute la dessus, la fin du pétro-dollar est innéluctable.

     

     

  • 5 votes
    Par Phoenix (---.---.---.65) 28 mai 14:53
    Phoenix

    L’or est le meilleur ennemi des pays qui ont des monnaies indexées sur une dette irrécouvrable (USA, Europe, Japon...). Car en réalité, "la relique barbare", est un étalon, un compas qui permet de mesurer la valeur réelle d’une monnaie. La monnaie de réserve étant le dollar, je vous laisse deviner qui a intérêt à faire baisser le cours de l’or. Surtout que l’or, est intrinsèquement une monnaie, et est l’un des seuls actifs qui protège d’un collapse financier. C’est une sorte d’assurance vie.
    La deuxième raison de l’acharnement du système « Occidentale » à massacrer le cours, est de détruire la confiance, et de ce faite, empêcher les flux de capitaux de sortir du système financier : compte en banque, action, obligataire… Je vous rappelle que chaque euro placé sur un compte bancaire est possiblement joué en bourse par les banques. Je vous rappelle aussi que 95% de la monnaie est créée à partir de la dette. L’or est un destructeur de dette. CQFD.

    Etape 1. Pour briser ce baromètre, l’ingénierie financière a inventé un outil magnifique permettant de manipuler cet actif : « l’or papier ». On estime qu’il existe environ 100 fois plus de ces contrats or que d’or physique livrable. Il s’agit donc d’une sorte de planche à billet. Résultat, dilution importante de la valeur. La baisse des cours que l’on peut observer depuis plus de deux ans, est en réalité une vente massive des stocks d’or certificat. La vente d’or physique explose à travers le monde (Russie, Chine, Japon…). Les stocks d’or physique du Comex de la JP.Morgan s’effondrent. Le GOFO passe régulièrement négatif et de plus en plus longtemps. Pour décrypter, cela indique une tension anormale sur le marché de l’or.
    Etape 2. La F.E.D utilise une partie de ses Quantitative Easing (planche à billet), et mandate certaines banques internationales pour casser les cours. C’est un secret de polichinelle, qui aujourd’hui est criant au point que des enquêtes sont conduites un peu partout dans le monde : en Allemagne, au Royaume Unies, en Australie…
    Etape 3. Les banques centrales et les civiles, dans des pays comme la Chine, la Russie et bien encore achètent massivement du physique basé en occident. Pour le moment, ils ont intérêt à garder le prix le plus bas possible. C’est le cas aussi pour certaine banque comme la Goldman-Sachs qui incite ses clients à vendre, pour faire baisser le prix, puis achète tranquillement le physique à coût discount.
    Etape 4. Durcir les taxes et entravé un maximum le commerce des métaux précieux. Par exemple, il y a peu de temps, le Décret n° 2013-417 du 21 mai 2013, interdit l’envoi de métaux par la poste. Le jeudi 10 octobre 2013, le gouvernement a augmenté les taxes. Vous allez me dire, tu es parano, les taxes augmente partout. Au même moment le gouvernement fait baisser la taxe sur l’importation d’objet d’art de 10% à 5,5% !!! Qui parmi vous peut investir dans l’art ?
    Etape 5. Diabolisé l’or le plus possible à travers les médias et les écoles de commerces : ringard, obsolète, spéculatif, risque de vol… Au même moment les banques centrales Européenne annonce officiellement que l’or est actif stratégique. L’or est une histoire ancienne pour le peuple, mais la première chose que vont chercher les pays occidentaux après avoir vaincu un pays (Lybie, Ukraine, Iraq…). Pendant ce temps, le gouvernement chinois appel son peuple à en détenir le plus possible ?

    En résumé :
    En réalité le prix de l’or physique est dans une bulle inversée, où tout est fait pour retarder l’effondrement du système papier. Nous assistons à un découplage progressif entre l’or papier et physique avec un transfère historique de l’ouest vers l’est. Ceux qui vendait le physique ont arrêté (ex : banques centrales Européennes), et ceux qui en achetait accélère le mouvement d’achat.

     

  • 1 vote
    Par Phoenix (---.---.---.101) 18 avril 10:38
    Phoenix

    J’apprécie beaucoup le travail de Mr Norman. Il a au moins le mérite de prendre beaucoup de recul, face à une marée d’experts formatés par les grandes écoles. Cela étant dit, je mettrais une nuance d’importance sur son diagnostique actuel de la monnaie de réserve : le dollar.

    Mr Norman considère, à priori, que la F.E.D, est en train de sauver le dollar. Du point de vu purement monétaire, on pourrait se dire qu’il a raison. Mais, c’est oublier bien vite que le monde économique n’est pas uniquement régie par la monnaie.

    Il faut tout de même avoir conscience que beaucoup de pays continu d’acheter du dollar et s’interdise toutes initiatives monétaires, par peur d’être punis par la première armée du monde. Hors nous voyons depuis quelques années maintenant, les U.S.A échouer dans des zones hautement stratégiques : Syrie, Iran, et plus récemment l’Ukraine. Les échanges bilatéraux se multiplie, la Russie vient d’annoncé le développement de son propre système de cartes de crédit (pour contrer SWIFT). La Chine a officiellement appelé à dé-américanisé (abandonné le dollar) le monde…L’influence du pétro-dollar s’effrite a vu d’œil.

    Les banques centrales de l’Eurasie profitent de la baisse artificielle de l’or (et probablement y contribue) pour en acheter en masse. L’or étant largement manipulé à la baisse par la F.E.D et quelques banques occidentales, grâce à l’or certificat : ETF et GLD (1).

    Vous dites Mr Norman, que l’immobilier repart aux U.S.A, grâce à la stratégie de la F.E.D de rachat des titres pourries de Fanny et Freddy. Encore une fois, si on prend les statistiques officielles, je ne peux que vous donner raison (2). Alors que les expulsions continu,  que le salaire médian s’effondre, et que l’épargne américaines est inexistante, comment voulez vous que l’immobilier reparte ? Le diable se cache dans les détails, il parait. En réalité, cette embelli est surtout du au rachat spéculatif des biens immobilier par les grands acteurs financiers : Hedge Funds et les banques institutionnelles (3).

    Vous semblez aussi oublier quelques points de détails comme : les 700 000 milliards de produits dérivés (dont les banques, les hedges funds, les tous les acteurs économiques U.S regorge).

    Les injections de liquidité ont alimenté une gigantesque bulle sur les marchés financiers.

    Le chômage officiellement en baisse, cache une disparition de millions d’américains des statistiques (4).

    Et je ne m’étalerai même pas sur la dette publique irremboursable .

    Etc, etc….

     

    (1)  (1) http://www.lecontrarien.com/la-reserve-federale-manipule-le-prix-de-lor-a-la-baisse-17-04-2013-or

     

    (2)  (2) http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/la-hausse-des-prix-de-l-immobilier-s-etend-aux-etats-unis_1439260.html

    (3)  (3) http://leblogalupus.com/2012/07/31/reprise-en-trompe-loeil-sur-limmobilier-us-ce-qui-dope-limmobilier-ce-sont-les-hedge-funds/

    (4)  (4) http://www.youtube.com/watch?v=GY04LM0AgKM   

  • 11 votes
    Par Phoenix (---.---.---.101) 24 février 13:42
    Phoenix

    Comme beaucoup, j’apprécie le discours de Mr Delamarche.

    En revanche, il est carrément inconséquent, lorsqu’on lui demande comment s’en sortir. Ou de proposer un modèle alternatif (nouvelle monnaie internationale, étalon or, DTS…). C’est un analyste de marché, point. Ou plus exactement, c’est un libérale convaincu qui voit son modèle être détruit et qui a l’honnêteté de le dire. De là, à le faire passé pour un rebel, il ne faut pas charrier. Et d’ailleur, cela en dit long sur le niveau des débats économiques dans notre pays.

     

    Si vous voulez un exemple frappant de ce que j’avance. Regardez cette conférence d’Olivier Delamarche, Phillippe Béchade, et de Palma Norman. Lorsque les personnes du publique leurs demandes des solutions (à partir de la 10ème minutes). Un seul homme (que je ne connaissais pas), Mr Norman, propose un argumentaire structuré. Les autres sont totalement perdus et se cache dans l’humour ou l’anatème. Et pourtant, je vous le dis, j’aime bien écouter leurs analyses.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès