• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Qiroreur

Qiroreur

Images et mots.

Tableau de bord

  • Premier article le 16/06/2016
  • Modérateur depuis le 30/06/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 45 2127 1757
1 mois 6 270 379
5 jours 1 74 25
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 736 566 170
1 mois 55 45 10
5 jours 12 8 4

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 30 avril 14:24

    @yoananda
    "Je suis sérieux. Macron se dit patriote, et je le crois"

    Et c’est moi qu’on traite de naïf ? smiley


    "Si tu veux me prouver que j’ai tort, alors joue le jeu et définis ce "nous"."

    C’est simple : "nous" ce sont les patriotes, les gens qui pensent que la France existe, que notre culture existe et a rayonné dans le monde entier. C’est un mélange d’autochtones majoritairement mais aussi d’allogènes assimilés... et contrairement à ce que tu penses il y en a. Le tout est d’admettre cette diversité (désolé de parler comme un gauchiste mais c’est la réalité de la pop française de 2017) et d’en trouver le dénominateur commun qui est ce que je viens de définir. Le "eux" c’est tout ce qui ne rentre pas dans ce cadre. Ce sont, pour faire court, les internationalistes (2 composantes : les gauchiasses coco qui représentent moins de 2% réunis, et les mondialistes qui forment une partie importante de la pop qui s’est soumise à ce discours... mais rassures-toi ils se soumettront à un autre sans pb) qui veulent voir disparaître le pays et les communautaristes qui se définissent exclusivement (par exclusion pour le dire plus clairement) par leur appartenance ethnico-religieuse. Ca fait, je te l’accorde, beaucoup de gens en 2017 mais un rapport de forces ça s’inverse et puis tu le dis toi-même, ce sont les minorités agissantes qui font l’histoire. Rien n’est perdu, c’est ce que j’essaie de te dire depuis le début... ton discours alarmiste (bien que basé sur une réalité que je ne conteste pas) contient une contradiction par rapport à cette dernière remarque en gras.

     


  • vote
    Qiroreur Qiroreur 30 avril 13:07

    Très intéressante cette obsession axée sur la polarisation domination/soumission. Tout cela est resté bien bloqué au stade anal chez certains... 


  • vote
    Qiroreur Qiroreur 30 avril 12:47

    @yoananda
    "Ne le prends pas mal, mais on s’en fou de te vie, c’est pas le sujet."

    C’est vrai. Ca n’a aucune importance, sauf que ce n’est pas pour raconter ma vie que j’en parle ici mais juste pour relater une réalité d’une affligeante banalité qui est la séparation physique. Je suis conscient de cette réalité parce que je l’éprouve.

    "Macron est patriote"

    Tu te fous de la gueule du monde là ? smiley

    "il fait partie de ton camp, mais ton camp est divisé. Il y a des patriotes mondialistes, et même musulman. En fait t’es Soralien."

    "Patriote mondialiste" est un oxymore. Et non, certainement pas soralien. Tu m’as déjà lu en train de tenir un discours "c’est les sionistes" ??? Je suis favorable à l’existence de l’Etat israélien... on me l’a suffisamment reproché. Soral est bon pour relayer l’évolution du social vers le sociétal, la féminisation, le libéral-libertarisme... le reste chez lui ne m’intéresse pas. Il a tenté un truc (ramener le vote des musulmans vers le patriotisme), c’est à l’évidence un échec cuisant. 


    "Moi je dis : il n’y a plus de solutions, parce qu’il n’est plus possible d’en trouver (démographie oblige) et que plus personne n’est assez déterminé pour les mettre en place : il n’y a plus de solution "pacifique".

    On ne pourra rien rebâtir dans une solution qui a pour base la discorde. 


  • vote
    Qiroreur Qiroreur 30 avril 10:48

    @Hijack ...
    "une bonne partie parmi eux votent déjà MLP, même s’ils ne l’avouent pas --- et ceux qui ne votent pas, demandent à voir"

    Regarde les résultats de l’enquête d’Ipsos. 5% des musulmans votent Marine. 4 fois moins que le reste de la population. 17% votent Hamon (3 fois plus que le reste) et 37% pour Mélenchon (2 fois plus). Il faut être lucide. 

    Mais je suis d’accord qu’il existe des gens parmi les arabes et noirs de banlieue qui ont une certaine vision tradi, un respect de l’autorité et souhaitent que soit rétabli l’ordre et la justice. Maintenant il me semble que c’est surtout dans les anciennes générations qui ont connu une France apaisée... Chez les jeunes, c’est tout autre chose. 


  • vote
    Qiroreur Qiroreur 30 avril 10:40

    @yoananda

    "T’étais ou en 2005 ?"


    Désolé si mon ton est un peu grinçant par moments, mais on ne fait que discuter... ne vois pas de l’agressivité dans ce qui n’est que confrontation d’idées. Pour te répondre, en 2005 j’habitais dans la banlieue parisienne. Une ville réputée calme, des collègues qualifiaient ma ville de "plutôt bourge"... mais en réalité c’était très classe moyenne, bref. Pas très loin de chez moi il y avait le quartier à problème de la ville, pas une de ces énormes cités que j’ai connu par la suite, mais tu vois le genre de quartier : quelques immeubles avec les bacs à ordures qui débordent, où personne n’attend le passage des encombrants pour balancer son canapé dans la rue, où il y a toute la journée des "jeunes" qui trainent, passent leur journée à toiser les gens qui passent, crachent par terre toutes les deux minutes...un îlot "populaire" au milieu d’immeubles plus résidentiels. Mon frère, lui, habitait vraiment juste à côté. En 2005, juste en bas de chez lui 4 voitures ont cramé et sans l’intervention des pompiers la sienne y serait passé aussi. Il s’est aussi pris un tir de mortier sur son balcon au milieu de la nuit, projectile qui aurait pu mettre le feu à l’immeuble. A l’époque pour aller dans son immeuble il fallait traverser la petite cité. Sa femme, très typée (mi-bretonne mi-guadeloupéenne, mais ressemblant beaucoup à une arabe avec des cheveux frisés noirs) s’est faite traité de pute (les "jeunes" pensaient qu’elle était arabe... et qu’elle n’avait rien à faire avec un blanc) et emmerdé plusieurs fois ("hé mademoiselle, vas-y j’te parles..." tu vois le tableau). Il a finit par revendre son appart, pas juste à cause de ça mais ça a joué. Personnellement j’ai déménagé récemment pour des raisons similaires. Stp ne me parle pas de la banlieue et des pbs de coexistence en laissant entendre que je minimiserais la situation. 

    Quand on parle de tout ça en famille, il faut que je prenne des gants pour contextualiser, dire aussi que je ne pense pas que tous les gens de cette culture sont pareils (et même si je ne le pensais pas je le dirais quand même pour faire passer le discours) autrement je passe limite pour un nazi. C’est le cas d’ailleurs avec certains amis. C’est assez terrible d’être quasi obligé de ne plus aborder certains sujets pour préserver les amitiés. J’essaie de faire en sorte de dire les choses à des gens qui ne comprennent pas la réalité des autres pour la simple raison qu’ils ne la vivent pas pour la plupart, mais c’est compliqué. Et même quand ils sont confrontés à la violence dans les transports en commun, ils parviennent à trouver des excuses et s’auto-persuader qu’il y a toujours une explication matérialiste valable. 

    Tu ne peux pas me reprocher d’être conformiste... ce que je ne comprends pas c’est tous ces gens ici qui admettent la défaite d’une guerre qu’ils n’ont même pas commencée. Je me dis, quand je lis tout ce défaitisme, qu’il n’y a rien de pire que de laisser gagner les mondialistes, les happy few qui tirent les marrons du feu et à qui le chaos profite. Même si le combat est inégal, et même disons-le quasiment perdu d’avance, il est moralement juste de le mener. 

Tous les commentaires de cet auteur

Ses favoris