Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Rounga

Rounga

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/01/2014
  • Modérateur depuis le 12/02/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 384 455
1 mois 0 35 0
5 jours 0 26 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 30 29 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0








Derniers commentaires



  • vote
    Rounga Rounga (---.---.---.129) 30 juillet 16:40

    @Éric Guéguen
     smiley


  • vote
    Rounga Rounga (---.---.---.129) 30 juillet 15:18

    @Éric Guéguen
    Je pense que je vais me l’acheter et le lire à la rentrée.


  • vote
    Rounga Rounga (---.---.---.129) 30 juillet 15:00

    @Éric Guéguen
     smiley smiley smiley

    Blague à part, je crois qu’on ouvre une voie intéressante en interrogeant la notion de nécessité que vous avez soulevée plus haut.

    Que 5 soit inférieur à 6, je ne sais pas si c’est naturel, mais en tout cas je sais que c’est nécessaire.


  • vote
    Rounga Rounga (---.---.---.129) 30 juillet 14:50

    @maQiavel
    Elle est au moins nécessaire. Personne ne peut prétendre que 5 est supérieur à 6.


  • 2 votes
    Rounga Rounga (---.---.---.129) 30 juillet 13:40

    Qu’il existe un fantasme sur le viol ne signifie pas qu’il y a une réelle volonté de se faire violer chez ces femmes. Il s’agit d’un fantasme, c’est-à-dire d’une mise en scène qui puise son attrait du fait même qu’elle est imaginaire. Un fantasme ne reste un fantasme qu’à la condition qu’il ne soit jamais réalisé. A mon avis, ce fantasme du viol a probablement à voir avec l’absence de prise de responsabilité, la passivité et la contrainte permettant paradoxalement de libérer le sujet puisqu’il ne décide plus de ce qu’il lui arrive. C’est la même chose dans le masochisme. 



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La philosophie d’Arthur Schopenhauer



Palmarès