Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Rounga

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/01/2014
  • Modérateur depuis le 12/02/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 5 273 430
1 mois 0 14 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 23 22 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0







Derniers commentaires


  • 1 vote
    Par Rounga (---.---.---.252) 22 septembre 15:15

    Asselineau a beau expliquer qu’il ne connaissait pas Ayoub.
    Qu’il avait trouvé une salle avec des gens qui voulaient écouter sa conférence.
    Que c’était donc un piège qu’on lui a tendu.
    Et que la personne qui a servi d’intermédiaire a disparu dans la nature


    Oui, mais dans ce cas il passe pour un amateur.
  • vote
    Par Rounga (---.---.---.252) 22 septembre 13:25

    Je parle de marquer un point en terme de confrontation d’idée. Sur agoravox il y a aussi pas mal de cons qui finissent par demander "mais de toute façon, vous faites quoi, concrètement, vous, pour que ça change ?", lorsqu’ils n’ont plus d’arguments pour défendre leur opinion.

    Cela dit je ne blâme pas, car dans son cas j’aurais sûrement été moins calme.
  • 5 votes
    Par Rounga (---.---.---.252) 22 septembre 10:51

    C’est vrai que ce procédé était particulièrement immonde, ou risible selon le point de vue. Je constate tout de même que ce n’est pas la première fois que le nom de Soral est évoqué sur le plateau de Ruquier, et que les télespectateurs doivent commencer à trouver ça bizarre. Je pense qu’à ce point, l’intéressé pourrait même réclamer un droit de réponse, et exiger d’être invité à l’émission, ce qui mènerait Caron au bord de l’apoplexie.

  • 4 votes
    Par Rounga (---.---.---.252) 22 septembre 10:45

    Mention spéciale tout de même sur les chroniqueurs : même du temps de Polony le débat aurait pu être intéressant, mais cette Léa Salamé, qui était parfaite pour orchestrer le pugilat hebdomadaire entre Zemmour et Domenach, est ridicule en tant que chroniqueuse. Son discours est celui d’une lycéenne qui aurait bien potassé ses cours. On ne sent pas la culture, l’intelligence, l’esprit critique qui donneraient de la consistance à ses questions. Polony, Zemmour et Naulleau, eux, en avaient au moins une once.

  • 5 votes
    Par Rounga (---.---.---.252) 22 septembre 10:39

    Oui enfin, quand Asselineau finit, à force d’agacement, par rétorquer à Caron "et qu’est-ce que vous avez fait, vous ?", c’est Caron qui marque le point, car c’est la réponse d’un homme poussé dans ses retranchements, odieusement certes. Le problème est qu’il est piégé car il consent à jouer le jeu médiatique. En conséquence, s’il dit qu’il ne savait pas où il mettait les pieds en faisant une conférence au Local de Serge Ayoub il passe pour un amateur, et s’il répond que l’important est de transmettre son message à tous ceux qui le veulent, même aux skinhead, car l’important est de créer une prise de conscience collective, les chroniqueurs lui auraient reproché une complaisance nauséabonde avec l’extrême-droite, ce qui aurait fini de confirmer les soupçons qu’ils laissaient planer depuis le début. A mon avis, il aurait mieux fait de jouer la carte de l’honnêteté, car si déjà il commence à esquiver une question aussi dérisoire, qu’est-ce que ce sera quand il devra composer avec des dossiers plus délicats ?

    On peut déjà se faire une idée de la réponse en observant avec quelle maladresse il essaie de faire passer sous le tapis le sujet de l’Etat Islamique. On dirait un magicien amateur qui essaie de glisser une carte dans sa manche alors que tout le monde le voit.





Palmarès