• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Semi Kebab

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1062 0
1 mois 0 113 0
5 jours 0 7 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Semi Kebab 16 août 21:23

    @guepe
    Ouais bon pour être précis disons, une majorité dans une minorité, voilà, mais ça ne change rien au fait que ce sont les minorités qui nous dirigent, c’était l’objectif de cohnbendit et sa vision assez particulière de la démocratie... Une minorité de pédé qui fout la honte aux hétéros d’être ce qu’ils sont, c’est assez fort de café mais du point de vue sodomite, une belle revanche après des siècles de persécutions etc... de même pour les blacks, pour les bougnes et autres suifs, sans parler des femelles... HA IL A BON DOS LE MÂLE BANC HETERO aujourd’hui hein ? Chargez bien la mule mais n’oubliez jamais l’éternel retour du concret parce que le mâle blanc hétéro il est encore majoritaire et il va devoir refaire le gendarme un de ces 4 quand il aura retrouvé ses couilles et coupé ses barbes de hipsters à la mord moi le noeud...

    .

    Pardon, je fais un peu de la sociologie du dragueur qui repart la bite sous le bras là, mais ça fait du bien par où ça éjacule nom de dieu de merde...

    .

    Ben si les minorités deviennent politiques dans la mesure où elles sont instrumentalisées pour servir les intérêts du politique, et par conséquent, du grand capital, c’est un fait, mais seulement un des faits car il y a le consentement des masses aussi, faut pas se voiler la face, ça arrange beaucoup de monde de se croire dans un monde en perpétuelle 30 glorieuses, mais faut pas rêver, c’est fini ça... Y en a qui ne l’ont pas encore compris, ça viendra mais ils tomberont de haut.

    .

    De Sarkozy à Hollande, il y a eu un effondrement disons, de style, voire de classe, un plongeon vers le fond, avec Macron, on atteint un autre sous sol, il y a déliquescence à tous les niveaux sociaux-culturels, oh pas que les gens deviennent forcément plus cons qu’avant, juste plus pressés et moins regardants sur la solidité des croyances imposées puisque de croyances, il y en aura bientôt plus ou plutôt si, elles deviennent si nombreuses qu’elles deviennent impossible à identifier comme croyances, elles deviennent automatisme puisque le temps de cerveau disponible se restreint au rythme des algorythmes qui gèrent nos vies de cons sommateurs insatiables et toujours avides de surenchères dans le plus haut, plus beau, plus con.

    .

    Un dissident russe parlait via la bouche de De Villiers que l’occident était dans une éclipse de l’intelligence, évidemment puisque l’ère de la connerie s’est épanouie depuis mai 68, on en a fait la promotion, comme autant de barils de lessive, et les gens aiment se vautrer dans la connerie, ça les rassure, ça les conforte, ça les infantilise, ça les faits rêver nostalgiquement et tragiquement de Dorothée et son gros nez, c’est fait de petits bonhommes en mousse, c’est la chasse aux pokémon, c’est l’adolescence inachevée dans toute sa complexité, c’est l’adulescence, premier stade de rétrogradation au stade du foeutus dans le ventre de sa mère à qui rien ne peut arriver sauf un frotti prématuré d’un avortement pour cause de grossesse non désirée qui vient juste interrompre un rêve qui venait à peine de commencer mais c’est la vie hein, y en a qui ont pas de bol ni au grattage, ni au tirage et encore heureux sinon la vie ne serait pas si précieuse, voire marrante...

    .

    Mais je m’égare encore dans des méandres abyssaux et vaginaux, quoique pas tant que ça car quand on y pense, nous sommes tous quelque part, un Macron au moins une fois, puisque nous avons été la fusion du spermatozoïde vainqueur d’une course avec des millions de concurrents, alors voyez... A Macron, Macron et demi, hein, faut pas chipoter, n’en pèche que je lui foutrais une des ces tartes à ce couillon de gamin à lui faire péter les cervicales...



  • vote
    Semi Kebab 16 août 21:08

    @Tartoquetsches
    Et ouais... C’est peut être aussi parce que j’apprends plus vite que la moyenne et que je sais observer ET retenir les leçons de l’Histoire, du passé, je m’informe, je suis politisé mais apolitique, je suis l’Alpha et l’Omega et je... Mais qu’est ce que je me fais chier à te répondre misérable ver de terre, je suis Dieu, implore mon pardon, ma mansuétude et mon infinie clémence que je te laisse vivre encore une dizaine de minutes pour ton blasphème à mon égard....



  • vote
    Semi Kebab 16 août 20:32

    @guepe
    Notre résident de la raie public est un bébé, j’aimerai bien me retrouver seul dans une pièce face à ce morveux, je lui mettrais la claque d’adulte qu’il n’a jamais reçue pour lui apprendre la politesse.

    .

    Alors quand un pays en arrive à ce niveau de grotesque en politique, faut croire qu’IL Y A UN SERIEUX SOUCI, dans le coeur même de ce système à la con, quand même...



  • vote
    Semi Kebab 16 août 20:29

    @guepe
    Dictature des MINORITES en l’occurrence

    .

    Car ceux qui ont veautés sont largement minoritaires et dans les veautants il y a toutes les chapelles, ça fait peu de monde par camp, Macron est bien placé pour le savoir, Jupiter élu avec 1 centième de poil de couilles des anneaux de saturne pas de quoi frimer ... Et pourtant, si, il frime, il ne sait faire que ça et ça se voit déjà trop.



  • 1 vote
    Semi Kebab 16 août 20:08

    @ldv07
    Tout ce que vous arrivez à démontrer c’est votre maladie obsessionnelle qui témoigne d’un vide intellectuel grave et d’une bétise qu’on ne peut même pas qualifier d’infantile tellement vous êtes en dessous de tout...

    .

    Les plus cons veautent Mélenchon, Macron, Marion, Fillon, Hamon, et ouais le pire c’est qu’ils ignorent que ce sont des cons et ça vient faire la leçon...

    .

    On est tous le con de quelqu’un OK, mais certains plus que d’autres on dirait...

    .

    Mélenchon, percer le "mur" alors qu’il en est le ciment... Non mais laule j’ai envie de dire...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès