• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Sentero

Sentero

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1778 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires



  • 1 vote
    Sentero Sentero 6 mai 14:34

    @Buk100

    ...et oui Casa Pound est une mouvance néofasciste... mais évidement cela n’a rien à voir avec le fait de considérer Macron comme un psychopathe pervers narcissique etc etc... :) Je serais curieux de connaitre son analyse de la personnalité de MLP... 


  • vote
    Sentero Sentero 6 mai 09:29

    @Duke77

    Je ne vois pas trop en quoi avoir travaillé pour une banque Rothschild (il y en a de nombreuses et bien distinctes juridiquement, financièrement... LA banque Rothschild cela ne veut rien dire) fait de Macron un "élu" de "cette" banque... Henri Emmanuelli était passé aussi par une banque Rothschild mais était une personnalité influente de l’aile gauche du PS... on fait plus libéral et plus favorable àu monde de la finance... 


  • 1 vote
    Sentero Sentero 27 avril 17:09

    @maQiavel

    Non, le fait de ne plus mentionner le "fascisme" frontalement est tout à fait significatif de la normalisation du FN... on n’en parle plus comme d’un fascisme... on procède plutôt par allusion effectivement (vu l’historique du parti et de son fondateur c’est un peu le minimum syndical de faire tout de même certains rappels) mais ce n’est plus du tout la même chose que les exagérations de 2002 et vous qui êtes attentif à la communication devez bien saisir la différence... d’ailleurs le fait que Macron ne refuse pas de débattre avec son adversaire (comme Chirac l’avait fait) le confirme.

    Sinon comme je remarque que l’on peut qualifier l’UE de "fascisme" "nazisme" et "totalitarisme soviétique" sans que cela choque sur ce site... je suppose que les intervenants frontistes d’Agoravoxtv (évidemment rien à voir avec vous MaQ) qui usent de ces anathèmes auront le bon gout de ne pas se scandaliser que l’on fasse de même à propos du parti qu’ils supportent... :) 

    Je ne dis pas tout à fait que n’importe quoi aurait fait l’affaire... mais à mon avis presque n’importe qui... à condition d’être assez neutre, présentant bien et pas trop vieux... il suffisait quasiment d’être au bon endroit au bon moment, de ne pas faire trop de bourdes et donc d’en dire le moins possible... d’ailleurs je ne vois pas de stratégies de comm si élaborées car à mon avis cela aurait impliqué tout de même une ligne, un projet, un discours un peu plus clairs, un peu moins creux (même dans la volonté de brouiller les lignes).


  • 1 vote
    Sentero Sentero 27 avril 15:03

    @maQiavel

    "menace fasciste"... pourriez-vous me donner un exemple d’un homme politique (d’envergure pas un second couteau) qui a utilisé ce terme depuis la fin du 1e tour p/r à MLP ? ... moi en tous cas je n’ai entendu personne l’utiliser (à la radio, je n’ai pas de télé).

    Sinon pour parler de "fascisme" je remarque que de nombreux anti-UE n’hésitent pas à associer (sur Agoravoxtv) UE et fascisme, UE et nazisme, UE et totalitarisme soviétique... sans que personne ne s’en formalise particulièrement... est-ce que dans un cas la reductio ad hitlerum serait acceptable et pas dans l’autre ? Je précise que pour ma part j’ai toujours trouvé très exagéré d’assimiler le FN à une sorte de fascisme.

    Sinon pour avoir de nouveau discuté avec des électeurs de Macron je confirme ce que j’avais déjà ressenti, il s’agit d’un vote par défaut (en gros centre droit ne votant pas Fillon à cause des affaires et de certains de ses positionnements diplomatiques socitaux sociaux..., centre gauche ne votant pas Hamon car vote trop "inutile" et ne votant pas JLM car trop à gauche...)... j’ai l’impression que c’est son positionnement centrale qui l’a fait surtout élire et absolument pas une comm efficace (ça a peut-être marché sur qlqs jeunes mais pas sur des gens plus expérimentés)... Macron a définitivement profité d’un contexte et d’un positionnement favorable... à la limite je pense que n’importe qui d’à peu près présentable aurait fait l’affaire... 

    ...du coup vous avez raison le programme l’électorat s’en fiche, l’élection ne se joue pas sur le programme mais ici à mon avis sur un positionnement général (que des postures et des images ne peuvent pas beaucoup infléchir à mon avis... c’est trop tard).


  • vote
    Sentero Sentero 24 avril 18:36

    @maQiavel

    Ok... à mon avis ce n’est qu’un facteur parmi d’autres qui peut jouer à la marge... et le contexte reste le facteur déterminant... mettez un Macron entre une Royal (ou un Hollande un Valls) et un Sarkozy (ou un Juppé sans les casseroles Fillonesques) et même avec le meilleur marketing politique il n’aurait pas tellement plus existé que Bayrou en son temps... mais je peux me tromper.

Tous les commentaires de cet auteur

Les thèmes de l'auteur






Palmarès