• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

suumcuique

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 89 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 3 votes
    suumcuique 6 mai 2014 19:45

    « Difficile d’imaginer comment un enfant pouvait continuer à vivre, sans devenir fou, après avoir vu cela. Sur le chemin de l’école, ici un mort, plus loin un autre, encore plus loin un autre ». C’est le souvenir brutal deTatiana Tarasenko, l’une des survivantes de l’Holocauste ukrainien, connu sous le nom d’Holodomor (« extermination par la faim »). Cette famine artificielle, provoquée en Ukraine, dans les années 1932-1933, par le régime soviétique de Staline, a fait plusieurs millions de victimes, morts de faim."


    Pour ne pas oublier...


  • 1 vote
    suumcuique 31 décembre 2013 20:01

    N’oublions pas non plus que les ancêtres d’un certain nombre des pouilleux en costume trois pièces qui sont à la tête des Etats-Unis depuis quelques décennies étaient originaires de ce pays asiatique qu’est la Russie, via l’Irlande pour certains. 


    L’ananas est beaucoup plus chaud que la plupart ne le soupçonnent.

    Pour la bonne bouche, une information dont "La Voix de Poutine", pardon "La Voix de la Russie", va sûrement se faire l’écho prochainement : 

    "Corruption généralisée, tentative d’assassinat au mercure et milliards en pagaille… Pour préparer ses JO de Sotchi, le Kremlin ne recule devant rien.

    Lorsque Vladimir Poutine improvise une visite d’inspection sur les chantiers de Sotchi, les visages se figent. Personne n’a envie de subir le sort d’Akhmed Bilalov. Ce riche entrepreneur local, vice-président du Comité olympique russe, était entre autres responsable de la construction du tremplin olympique de saut à skis. En raison de difficultés techniques, les retards et les surcoûts se sont accumulés et le maître du Kremlin n’a pas apprécié. Démis de ses fonctions, menacé d’un procès, notre homme a préféré fuir à l’étranger. Aux dernières nouvelles, il était soigné dans une clinique allemande, d’où il prétendait avoir été empoisonné au mercure. »

    http://www.capital.fr/enquetes/revelations/sotchi-2014-les-jeux-olympiques-les-plus-delirants-du-monde-881845



  • 1 vote
    suumcuique 31 décembre 2013 16:09

    Dans Blowing Up Russia : The Secret Plot to Bring Back KGB Terror, Yuri Felshtinsky montre comment, depuis 1999, les services secrets russes travaillent au rétablissement du terrorisme kgbien. 4500 exemplaires du livre, écrit en collaboration avec l’agent secret Litvinenko assassiné en 2006 à Londres, avaient été saisis et confisqués par ces mêmes services secrets en 2003.

    En 2004, la boucherie de Beslan avait été imputée elle aussi aux Tchétchènes, dont le leader nia farouchement toute implication, ajoutant une petite phrase intéressante, jamais rapportée par "La Voix de Poutine", pardon "La Voix de la Russie" : « [cette boucherie est due] à une troisième force, qui a mis au pouvoir Vladimir Poutine ». http://wariscrime.com/new/moscow-airport-blasts-another-false-flag-attack/



  • 11 votes
    suumcuique 19 novembre 2013 21:53

    "Pendant que près de 900 salariés de Gad redoutent de perdre leur emplois à Lampaul-Guimiliau, Saint-Martin-des-Champs ou Saint-Nazaire, l’entreprise embauche des intérimaires roumains à Josselin, dans le Morbihan. Une tendance à l’emploi de main d’oeuvre étrangère, de plus en plus forte en France."



  • 14 votes
    suumcuique 19 novembre 2013 21:01

    "En ces temps de désolation économique, le cocorico du made in France avait beaucoup retenti. Le 30 septembre, François Hollande était venu assister à la découpe de la première tôle. La cérémonie s’était déroulée dans un chantier vidé de ses salariés, mis en congés payés ce matin-là. Ceux-ci avaient révélé une réalité différente. «  75 % du travail ne sera pas fait à Cherbourg, mais dans un pays de l’Est  », assurait alors David Le Breton, délégué syndical CGT du chantier, ajoutant que ce qui serait construit à Cherbourg serait en partie sous-traité.

    Début octobre, 15 soudeurs et chaudronniers roumains, suivis de 40 Lituaniens, sont arrivés. Des personnels embauchés sans que Pôle emploi ait été sollicité, alors que l’agence recense 150 soudeurs et chaudronniers sans travail sur le bassin d’emploi."

    http://www.entreprises.ouest-france.fr/node/117596

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès