• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Nigari

sur "La guerre de la mémoire" : amnésie dissociative VS 'faux souvenirs' (ABC Australie)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nigari Nigari 18 juin 00:17

@Djam
Merci. Je rejoins ce que vous dites concernant la notion de mémoire immatérielle, non palpable et non statique ; elle n’est certainement pas "stockée" dans une armoire du cerveau qu’il suffit d’ouvrir ou fermer pour classer les dossiers... Lors du fractionnement de l’âme (perte de l’âme lors d’un trauma) on observe que les mémoires dissociées (fragments d’âmes/personnalités dissociés/alter) sont comme congelées dans un autre espace-temps, dans une autre dimension..... le travail du chamane étant de partir (en voyage astral) "en chasse" pour ramener dans le présent "ici-bas" le fragment d’âme avec ses mémoires (souvent traumatiques) qui lui sont associées......

Extrait du livre MK : Toutes les strates de la mémoire, jusqu’aux plus profondes, sont interconnectées les unes aux autres dans ce qui peut être appelé un "champ mental énergétique" qui interagit avec le cerveau et le système nerveux. Selon la thérapie Fabian, les souvenirs ne sont pas constitués de neurones mais d’une énergie stable subatomique, les neurones n’étant qu’une interface physique pour ces énergies mnémoniques (ensemble des procédés qui facilitent les opérations de la mémoire). Dans ce "champ énergétique", chaque mémoire qu’elle soit consciente ou inconsciente est connectée avec toutes les autres par une sorte de toile. Cela signifie que si vous travaillez intensément une certaine zone de la mémoire, cela va influer automatiquement sur toutes les autres zones de la toile : appelée le "champ de mémoire".


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès