• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de medialter

sur Quand les féministes ont pété un câble : le "manspreading"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

medialter medialter 19 juin 12:46

@yoananda
Mouais, maintenant ce combat débilo-féministe ne concerne qu’une ultra-minorité de mal-baisées. Puisque tu connais Obertone, j’ai bien aimé ses quelques pages d’analyse sociologique féministe dans Utoya, et notamment cet adage qui sera, je pense, éternellement d’actualité : "Les femmes recherchent un dominant par le vagin et un soumis par le cerveau". Le problème ne sera l’homme par lui-même, mais l’ambivalence du cerveau féminin. Les mecs qui savent rester des mecs ont toujours un très bel avenir devant eux


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès