• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > À 15 ans William Gadoury découvre une nouvelle cité Maya

À 15 ans William Gadoury découvre une nouvelle cité Maya

À seulement 15 ans, le Canadien William Gadoury fait les gros titres après avoir découvert l’une des cinq plus grosses cités Mayas. C’est en analysant des cartes de constellations stellaires que le jeune homme aurait déniché la cité méconnue des archéologues.

 

Après avoir constaté que l’emplacement des 117 cités mayas correspondait au dessin de 22 constellations, il s’est alors penché sur une 23ème famille d’étoiles. Mais problème, à cette constellation qui comprenait trois étoiles ne correspondait que deux cités. Le jeune homme en a déduit alors l’emplacement d’une nouvelle cité située dans la région du Yucatan, au Mexique.

 

Ce jeune Canadien offre finalement une belle leçon à tous ses pairs, contraignant la communauté des archéologues à reconsiderer la question des emplacements des sites anciens, car cette question ne concerne pas uniquement les civilisations mésoaméricaines..

 

 

Tags : Culture Etonnant International Archéologie




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • 7 votes
    medialter medialter 10 mai 2016 13:01

    Une immense baffe dans la gueule de la communauté scientifique et ses budgets astronomiques, qui devrait sur le coup raser les murs ou au moins la mettre en veilleuse


    • 4 votes
      lemi1 (---.---.55.52) 10 mai 2016 13:12

      @medialter
      et de façon plus générale :

      à chaque fois qu’une découverte est faite,

      tous les chercheurs (grassement payés ou bien amateurs bénévoles)

      devraient raser les murs, marcher à l’ombre, ronger leur frein, briser leurs noix ...

      pas d’inquiétude, nous sommes bien sur soucoupavoxTV

      Prochaine découverte :

      un chercheur de 15 ans, qui est, qui plus est, de surcroit, aussi incroyable que cela peut-il être : adolescent !

      même s’il a découvert un Charlie caché dans une image, cela remet en question la théorie de Darwin !


    • 9 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mai 2016 13:55

      @lemi1

      Rien compris à votre message. 


    • 2 votes
      pegase pegase 10 mai 2016 16:03

      @Qaspard Delanuit


      Allons allons, vous n’êtes pas sans savoir que l’alcool fait des ravages de nos jours smiley

      Un peu de tolérance ..Tsss ...


    • 4 votes
      Duke77 Duke77 10 mai 2016 17:19

      @Qaspard Delanuit
      C’est pourtant simple : lemi ne croit pas aux OVNI et aux théories qui en découlent (interventionnisme d’ET dans l’évolution humaine, anciennes civilisations ayant été en contact avec des ET qu’ils ont pris pour des dieus, bref, tout ce qu’on est en train de découvrir actuellement). Du coup, dès qu’une découverte de ce type est officialisée et indiscutable, son cerveau bug et il bafouille, même par écrit.


    • 1 vote
      Ozi Ozi 10 mai 2016 19:25

      @Qiroreur et Duke77

      .

      Il faut raison garder, le fait que certains anciens sites à travers le monde soient positionnés suivant des constellations ne veut pas forcément dire qu’il y ait un lien avec les ovnis, par exemple les abbayes du quart nord ouest de la France sont positionnées en rapport avec la constellation de la vierge, cela ne veut pas dire que les ovnis y soient pour quelque chose..

      Ce qui est certains, c’est que de nombreux anciens sites sur la planète sont non seulement positionnés par rapport aux étoiles, mais présentent également des similitudes de conception et de réalisation, ainsi que des rapports de positionnement entre eux avec des constantes (PI, PHI, ect..).

      De part ses découvertes, ce jeune Canadien donne effectivement une leçon à une certaine vision dogmatique de l’archéologie (heureusement tous les archéologues n’appartiennent pas à cette mouvance) qui reste figée dans ses hypothèses qu’elle a érigée en véritables dogmes durant les dernières décennies, mais les temps changent, la technologie aidant, depuis quelques années les chercheurs indépendants et parfois amateurs révolutionnent par leurs travaux une vision sclérosée de notre passé, et c’est une très bonne nouvelle pour la science..


    • 3 votes
      Ozi Ozi 10 mai 2016 21:17

      @Qiroreur :"Entièrement d’accord avec ça. "

      .

      Voyons, ce premier paragraphe ne t’était pas destiné, tu sais très bien que c’est la suite.. smiley

      .

      Qiroreur : "N’importe qui présentant un travail rigoureux sera écouté"

      Arrête ton délire smiley , le simple exemple des nombreux géologues intéressés au sujet ayant exprimé leur savoir académique sur l’érosion du sphinx dément cette affirmation, le travail de défrichage effectué par une poignée de précurseurs et les conditions de diffusion de l’information évoluantes (au grand dam de certains égos), permettent cette régénération scientifique..



    • vote
      izarn 10 mai 2016 23:05

      @Ozi
      Il n’y a que les cons avides de consommation iphonesque dans les grandes villes qui ne regardent jamais le ciel étoilé...

      Mandieu, mandieu ! Hamagad ! hamagad ! Quelle découverte !

      Dés fois le pifometre ça marche...


    • vote
      sls0 sls0 11 mai 2016 06:18

      @Ozi
      Il faut raison garder, le fait que certains anciens sites à travers le monde soient positionnés suivant des constellations.

      STOP !
      C’est au Mexique que ça se passe et non à travers le monde.

      Je vis sous la même latitude que les mayas, c’est vrai que le ciel est plus intéressant qu’en France, rien qu’avec des jumelles, en une nuit on se fait une trentaine d’objets de Messier. En ce moment à 21h Jupiter, il ne se traine pas en bas sur l’horizon, c’est à la vertical.

      Bref, j’aurais été maya et que l’on m’aurait demander mon avis pour positionner les ville en fonction des constellations, j’aurais dit oui, putain de ciel.

      Que les villes soient implantées en fonction des constellations ne me pose pas de problèmes. De là à étendre à la terre entière une observation localisée, il y a un pas que je ne franchirai pas.

      C’est le Mexique, pas l’ile de Pâques, l’Egypte, le Cambodge, ect..

      Question, il y a quelqu’un qui a des coordonnées, les seules que j’ai trouvé (17°N, 90°O) me font tomber dans des champs, pas de jungle.


    • 2 votes
      gaijin gaijin 11 mai 2016 08:26

      @Qiroreur
      oui mais ce sont toujours les mêmes vieux trucs ....si on voit une correspondance c’est une hallucination comme dans un rorsach ......n’importe quoi .........le mec il prétend donner des leçons de rigueur et il n’est pas allé voir ? il se dit pas que les scientifiques qui ont aidé le jeune savent aussi ce qu’est une illusion d’optique ?
      cela dit il a raison de regretter l’emballement médiatique ...............

      mais pourquoi il y participe ? attendons donc d’en savoir plus ............


    • 1 vote
      gaijin gaijin 11 mai 2016 08:50

      @sls0
      vous ne saisissez pas du tout la portée de cette découverte ( si elle est avérée )

      le paradigme universel du développement de la civilisation est basé sur l’apparition des villes qui se développent de manière " mécanique " et au sein desquelles la culture se complexifie .....un premier clou au cercueil de cette idée infondée a été posé avec la découverte de gobekli teppe ça serait le deuxième et ça obligerait a tout repenser .....

      ça ouvrirait la voie aux recherches dans domaine récent l’astroarchélogie ......c’est a dire que ça ferait sortir ceux qui s’y penchent du " complotisme " et ça donne un moyen de datation du plan ......et là curieusement en égypte par exemple il va falloir entendre que la datation du plan des pyramides est conforme a la datation donnée par les géologues pour le sphinx .............

      c’est toute l’histoire de l’homme qui va être repensée : des cultures " pauvres " en outils et pas structurées en villes , pas dotées d’imprimerie etc sont capables de formuler des plan de construction qui vont se dérouler ensuite sur des siècles ( voir des millénaires ? )


    • 1 vote
      Ozi Ozi 11 mai 2016 09:47

      @Qiroreur :"Apparemment (je dis bien apparemment, tant qu’on en est à ce stade du simple buzz, prudence dans les exclamations du genre "les archéologues vont devoir la mettre en veilleuse", "c’est les ET" et autres)"

      .

      Tu conviendras que ces allégations ne sont pas de moi.. smiley

      .

      "Il est préférable d’attendre a minima une visite sur place"

      .

      Ah mais je suis bien d’accord, seules des fouilles permettront d’en savoir plus, c’est un endroit difficile d’accès où prospère les narcotrafiquants, autant dire que c’est pas gagné, on a le temps de voir venir..


    • 1 vote
      gaijin gaijin 11 mai 2016 13:51

      @Qiroreur
      par truc j’entends discréditer une hypothèse en faisant passer ceux qui la formulent pour des débiles ...............

      et ça n’a rien d’une démarche scientifique .....même si c’est couramment utilisé


    • vote
      sls0 sls0 11 mai 2016 19:09

      @gaijin
      Les coordonnées de l’endroit : 17.946914, -90.168324

      A 13,84km de la plus proche habitation, vu que ce n’est pas la jungle c’est 3h à pieds pour un bon marcheur. Les résultats ne devraient pas tarder, il sera toujours temps de faire des plans sur la comète à ce moment là.

      Que l’on soit pour ou contre attendre une semaine ou deux qu’un archéologue local retrouve ses chaussures de marche permettrait aux uns comme aux autres de ne pas se rendre trop ridicules.

      Oh, ce n’est pas un satellite à envoyer, une expédition avec 300 porteurs, une guerre contre des barons de la drogue, une simple paires de godasses et une pioche.

      Le Mexique est reconnu pour la qualité de ses radar de sol (Radartech), s’ils y vont à deux c’est transportable et ça fera de la pub pour la boite.

      C’est 2100km de chez moi, s’y faut j’irai faire une tomographie électrique du sol.

      ATTENDRE, simplement attendre une semaine ou deux avant de parler ou d’écrire. Vu qu’on en parle pas mal à cette heure ci sur terre, il doit avoir pas mal de batteries de radar de sol en charge.


    • vote
      gaijin gaijin 11 mai 2016 21:35

      @sls0
      oh mais c’était l’objet de mon premier post et puis les critiques a la con basées sur rien se sont déchainées

      alors je critique les critiques ......pas besoin d’attendre pour ça ( surtout que de chez moi il y a bcp plus de 13 km smiley )


    • vote
      gaijin gaijin 12 mai 2016 08:02

      @Qiroreur
      ben allez y si vous trouvez quelque chose d’objectif a redire a mes critiques lachez vous ......


    • 1 vote
      Marioupol Marioupol 12 mai 2016 19:20

      https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201605121024948608-ville-perdue-maya-quebec/

      .

      Le garçon se serait-il adonné à la fumette ?

      No lo sé, mais affaire à suivre !!


    • 2 votes
      Marioupol Marioupol 12 mai 2016 19:31

      Bah, si il s’avère dans l’avenir qu’il fut un piètre archéologue, il n’en sera pas moins un bon flic des stups........Wait and see.’.

      J’adore ce commentaire !!!  smiley Merci la vie !


    • vote
      lancelot 10 mai 2016 14:57

      Ce qui est fascinant est qu’il puisse encore exister de telles structures encore jamais découvertes par l’homme. Je veux dire la jungle du Yucatan ,certes impénétrable par endroits, c’est quand meme loin d’etre aussi isolé et vaste que l’Amazonie ou la Papouasie . Est ce a dire que les scientifiques et chercheurs divers n’explorent que les endroits préalablement vérifiés par satellite ? 


      • 1 vote
        Hourrahlah Bouteille Déjà Semi Kebab 10 mai 2016 15:01

        @lancelot
        "On ne pense jamais à chasser le gibier qui se trouve dans notre caverne" (Craô le Sage, né vachement avant Jésus Christ, quelque part sur terre, dans les âges farouches et accessoirement père de Rahan)

        .

        Et que penser du sol de nos océans ? Cousteau n’aura sûrement pas eu le temps d’en explorer le millionième de son vivant et du temps de la Calypso... ça laisse songeur, rêveur et ignorant spéculatif tout en étant dubitatif en imaginant tous ces trésors à portée de nageoires palmées sans même le savoir.


      • vote
        Ozi Ozi 10 mai 2016 19:29

        @lancelot : "Ce qui est fascinant est qu’il puisse encore exister de telles structures encore jamais découvertes par l’homme."

        .

        Voici une photo de la grande pyramide du soleil avant les fouilles : http://atlantides.free.fr/actu/imgaa/06_4_h.jpg

        Imagine ce qui peut exister sous nos pieds, et comme dit Seba, au niveau des Océans c’est encore bien pire..


      • vote
        lancelot 10 mai 2016 23:44

        @Ozi
        Effectivement c’est éclairant, on pouvait aisement la prendre pour un banal monticule herbeux. Ca m’indique que les structures découvertes par ce canadien sont probablement et totalement recouvertes par la nature et que seul cet incendie de 2005 a pu dévoiler quelques formes.

        M’enfin le fond des océans c’est une toute autre histoire, etant donné l’extreme inhospitalité des lieux il est logique qu’ils restent très largement inconnus.


      • vote
        Hourrahlah Bouteille Déjà Semi Kebab 10 mai 2016 14:58

        Pas d’affolement, keep calm and eat popcorns, pas d’amalgam500 toussa toussa, bientôt on aura sûrement droit à un article de Panamza ou équivalent qui nous expliquera selon une source sûre qu’on doit croire sur parole tellement c’est trop vrai car trop caché, qu’en reliant la nasa et l’étoile de la constellation en question, on tombe sur l’étoile de David accrochée au cou de netanyahou et donc, que ce petit génie est un israélien déguisé en goy pour nous faire prendre des messies pour des lampes ternes qui bosse pour le Mossad dans l’objectif de justifier stellairement en plus de divinement, le déploiement sauvage de nouvelles colonies en territoire palestinien.
        Hein ? Mais non je ne suis pas obsédé par le sionisme à 6 branches étoilées.


        • 2 votes
          gaijin gaijin 10 mai 2016 15:07

          vivement qu’on en sache plus ...............
          c’est je crois la première fois que l’hypothèse des citées baties sur un plan permet une découverte ....de quoi revoir enfin officiellement toute l’histoire de la pensée : les mecs malgré leurs outils rudimentaires avaient une civilisation complexe capable de projets a grande échelle sur des siècles avant même d’avoir construit leurs villes ........
          et nous sommes nous capables de tels projets ...... ?


          • 1 vote
            Ozi Ozi 10 mai 2016 19:34

            @gaijin :"les mecs malgré leurs outils rudimentaires avaient une civilisation complexe capable de projets a grande échelle sur des siècles avant même d’avoir construit leurs villes "

            .

            C’est une possibilité mais on est pas certain du tout que se soit les Mayas les bâtisseurs initiaux, et donc ceux qui ont choisi ce positionnement, comme de nombreux sites sur la planète, il se pourrait que se soit des sites de réemploi..


          • 1 vote
            gaijin gaijin 11 mai 2016 08:54

            @Ozi
            le réemploi c’est une autre question ce qui compte c’est que ceux qui ont construit avaient un plan et que la datation du plan peut être donnée par l’étude de la configuration céleste d’une époque .....( voir ma réponse a sslo plus haut )


          • vote
            Ozi Ozi 11 mai 2016 09:48

            @gaijin

            Je suis d’accord.


          • 3 votes
            Je Me Souviens 10 mai 2016 15:22

            La vraie question maintenant est comment ils ont fait ?
            Déterminer des coordonnées géographiques précises en pleine jungle est littéralement impossible,hormis bien sur avec un GPS.


            • vote
              pegase pegase 10 mai 2016 15:57

              @Je Me Souviens

              De qui vous parlez ? du découvreur ? (pas encore vu la vidéo)

              Sinon aucun problème même en pleine jungle, par visées théodolites, par triangulation ..etc ..

              J’ai fait de la topographie en spéléo, alors la Jungle c’est du gâteau à côté ...


            • 1 vote
              Ozi Ozi 10 mai 2016 19:35

              @Je Me Souviens : "La vraie question maintenant est comment ils ont fait ?"

              .

              C’est effectivement une question très intéressante.. 


            • vote
              Je Me Souviens 10 mai 2016 22:48

              @pegase

              Je parle des Mayas.Je me demande comment ils ont pu placer leur cités dans la jungle en respectant précisément la carte du ciel.Les visées théodolites,je ne connait pas.La triangulation,à cette échelle et avec cette précision,bonne chance !


            • vote
              izarn 10 mai 2016 23:11

              @Je Me Souviens
              Mais si, on peut se positionner aux étoiles justement. Tu montes dans un arbre....

              Les maoris se guidaient avec les étoiles pour atteindre leurs iles perdues dans l’Océan Pacifique...


            • vote
              Je Me Souviens 11 mai 2016 00:39

              @izarn

              Il est vrai que l’on peut naviguer en se fiant aux étoiles,mais il s’agit ici de déterminer un point géographique précis.L’observation des astres ne permet de déterminer que la lattitude,pour la longitude,c’est une autre paire de manches.


            • 1 vote
              sls0 sls0 11 mai 2016 09:08

              @Je Me Souviens

              Je parle des Mayas.Je me demande comment ils ont pu placer leur cités dans la jungle en respectant précisément la carte du ciel.Les visées théodolites,je ne connait pas.La triangulation,à cette échelle et avec cette précision,bonne chance !

              Les étrusques à la même époque avait déjà inventé la dioptra, la chorobate et la groma, les romains s’en sont servit pour faire des routes avec une excellente précision, coté aqueducs ils ont fait des sacré réalisations.
              Les mesures d’angles sont devenues rapidement précises. Les mayas c’étaient des matheux, les triangulations il devaient maitriser, déjà pour faire leur carte du ciel il fallait du précis, c’est le même système pour les mesures terrestres.

              Maintenant on parle GPS, mon vieux théodolite sa précision c’est 1,5mm au km, plus précis qu’un GPS.

              Si les mayas avaient un équivalent à la groma, il pouvaient la faire précise à 2/100ème de mm sur 1m avec les matériaux de l’époque 1/50.000ème c’est déjà redoutable comme précision. C’est du possible mais pas du nécessaire.

              De nos jours on emploie des plans cadastraux dont la plupart on été fait en ville il y a une cinquantaine d’années à l’équerre optique, la groma actuelle.

              3 bâtons et de la ficelle c’est suffisant pour mesurer la largeur d’une rivière sans la traverser.


            • vote
              pegase pegase 11 mai 2016 09:14

              @Je Me Souviens

              En même temps qui a vérifié que leurs positions respectent parfaitement la position de certains astres ? Il s’agirait d’une parfaite projection de ce que l’on voit dans le ciel ?? Quel en est l’intérêt ? ... à part pour les prédiction de madame Myrza je vois pas ???

              Permettez moi d’émettre quelques doutes, ces dispositions d’astres ne sont que pures invention de l’esprit humain , il n’y a pas de position d’astres, probablement ils ne sont pas dans le même plan, les formes géométriques ne sont que le fruit du hasard et de l’esprit humain, de plus la terre n’est pas un point de vue fixe .... Alors quid de la position des cités mayas ??? 

              Je ne dirai pas que c’est n’importe quoi, mais il n’y a pas de quoi fouetter un chat !


            • vote
              pegase pegase 11 mai 2016 09:18

              @Je Me Souviens

              Les formes géométriques de ces astres dépendent du point de vue, depuis Mars c’est à peux près certain que ces dispositions n’existent plus, et vous en décèlerez d’autres ..... autant dire que c’est du vent ....


            • 3 votes
              gaijin gaijin 11 mai 2016 09:56

              @pegase
              ces dispositions d’astres ne sont que pures invention de l’esprit humain

              oui et ? faites un test oubliez ce que vous savez sur les distances la vitesse de la lumière etc et regardez juste le ciel avec un esprit neuf ........que voyez vous ? des dispositions d’astres ...........

              qu’est ce qu’un livre ? des traces noires sur un fond blanc .....la signification n’est qu’une invention de l’esprit humain .....

              la différence avec le ciel c’est que ce livre là c’est vraiment dieu qui l’a écrit .....

               smiley smiley


            • vote
              Je Me Souviens 11 mai 2016 13:49

              @pegase

              qui a vérifié que leurs positions respectent parfaitement la position de certains astres

              "Passionné des Mayas depuis plusieurs années, il a analysé 22 constellations mayas et s’est aperçu que s’il reliait sur une carte les étoiles des constellations, la forme de chacune d’entre elles correspondait au positionnement de 117 cités mayas. Aucun scientifique n’avait encore découvert une telle corrélation entre les étoiles et l’emplacement des villes mayas.

              Le génie de William a cependant été d’analyser une 23e constellation. Celle-ci contenait trois étoiles et seulement deux cités correspondaient sur la carte. Selon sa théorie, il aurait donc dû y avoir une 118e cité maya dans un endroit reculé et inaccessible dans la péninsule du Yucatan, au Mexique."

              Article complet


            • vote
              Je Me Souviens 11 mai 2016 14:04

              @sls0

              Les instruments que vous mentionnez servent à mesurer les angles,le niveau et l’élévation.Ils sont parfaits pour bâtir des cathédrales ou des ponts,pas pour déterminer un point géographique.J’ai l’impression que personne ne réalise à quel point c’est compliqué de connaitre sa longitude.

              La seule façon de savoir sa longitude implique d’être capable de calculer la distance à vol d’oiseau qu’on a parcourue depuis son point de départ.Bonne chance !


            • vote
              pegase pegase 11 mai 2016 14:42

              @Je Me Souviens

              La seule façon de savoir sa longitude implique d’être capable de calculer la distance à vol d’oiseau qu’on a parcourue depuis son point de départ.Bonne chance !


              Élémentaire, ça se fait à l’aide d’un compas précis et de reports de visées avec un décamètre , topofil ou laser ..

              Une aiguille de métal frottée et posée sur un bouchon dans une coupelle d’eau peut faire office d’un compas très précis, le décamètre, n’importe quelle ficelle peut convenir, la visée avec le compas, même un chimpanzé sait bricoler ça ......

              Un clisimètre aussi c’est facile à bricoler même à l’aide de moyens très rudimentaires ..

              Pas besoin de théodolites smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès