• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Damien Saez, la chanson qui fait du bien

Damien Saez, la chanson qui fait du bien

A ceux qui ont compris que les urnes ne leur offriront rien... 

 

 

Tags : Musique Culture



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 3 votes
    Sylvain Sylvain 6 mai 12:10
    Un artiste qui tape autant sur Macron ou la Bourse que sur Lepen et les "fachos" ça fait du bien car c’est si rare...

    Pour revenir à la phrase " les urnes ne leurs offriront rien" je trouve que c’est un peu facile toutes ces déclarations type... 

    D’un coté je suis bien d’accord pour dire que la politique ce ne sont pas que les urnes, on peut faire par nos actions et nos choix de vie tellement plus de choses que par un bulletin dans une urne. Pour autant, je ne néglige pas les élections à travers une analyse souvent trés nihiliste. Evidemment que dans des élections ( et a fortiori dans un second tour ou il ne reste que deux candidats) on ne peut pas être entièrement satisfait par des candidats. Perso je n’ai pas voté au premier tour car personne ne rejoignait suffisamment mes positions pour que je me déplace pour lui, donc inutile de vous dire que dans le second tour c’est encore pire, mais au second tour on ne choisit pas, on élimine le plus grand mal. 

    Bien sur, on ne peut pas tout attendre des élections mais un binôme Lepen-Dupont-Aignan ce n’est pas la même chose que Macron-Attali par exemple. 

    • vote
      bergerlotois 6 mai 13:01

      @Sylvain
      les urnes ne leurs offriront rien" était un brin provocateur. Ceci dit, le résultat du deuxième tour n’offrira rien aux citoyens. 

      Dans les analyses sympa du moment :

      http://www.regischamagne.fr/vote-blanc-nul-pire-option/

      http://www.regischamagne.fr/la-derniere-cartouche/


    • 2 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 6 mai 13:01

      @Sylvain

      Tu vas aimer celui-ci aussi : https://www.youtube.com/watch?v=Q84DpWK8S2o

      Matthieu Côte : "Qu’est-ce qu’ils sont cons !"


    • 2 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 6 mai 13:37

      @#WorldPeaceNow*

      Version "féminine" : https://www.youtube.com/watch?v=GNLV_kvmoNw


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 mai 12:44

      Les chansons politiques des poètes, enfantines ou adolescentes, sont stimulantes pour l’imagination mais leur mise en pratique conduirait à des sociétés injustes, ruineuses et invivables. La plupart des poètes le savent, ils savent qu’ils nous proposent la vision d’une humanité dans une autre dimension, une description des relations sociales qui aura peut-être du sens quand nous seront des anges ou quelque chose comme ça. C’est très bien que les poètes nous proposent des rêves sans contraintes évoquant un monde sans frontière, sans administration, sans argent, à condition de garder à l’esprit que c’est une proposition poétique pour des âmes sans corps. 


      • 1 vote
        yoananda yoananda 6 mai 12:50

        @Qaspard Delanuit
        "à condition de garder à l’esprit que c’est une proposition poétique pour des âmes sans corps. "

        les rêveurs pourront réaliser leur utopie dans le monde virtuel promu par Marc Zuckerberg !

        Et les méchants sauvages qui décideront de rester dans la réalité (probablement aussi par nécessité pour la captation des ressources) eux seront bien obligés de faire avec ces contraintes et de tracer des frontières !

        Mais les bisounours ont leurs "chanson qui fait du bien" (a leur enfant intérieur malade peut-être ?) ...

        Je conclurais ainsi : altruisme pathologique pour blanc déracinés.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 6 mai 13:51

        ça fait surtout du bien quand ça s’arrete

        quitte à ecouter un chanteur engagé de chez carrefour , autant en ecouter un vrai

        • vote
          Scalpa Scalpa 6 mai 16:31

          Et Paris fredonna Le peuple est vieux, un de ses chevaux de bataille : Le peuple est vieux, aussi vieux que le monde, / À ses côtés souffle un vent généreux, / Mais l’ignorance est chez lui trop profonde / Et c’est pourquoi le peuple est malheureux. / Il a grandi, sans chercher à s’instruire, / Il a bâti, mais n’a pas su détruire / Va-t-il crever sans aller vers le mieux : / Le peuple est vieux. Ah ! que le peuple est vieux ! / Toujours confiant aux formes politiques / À chaque instant il gueule "Liberté !" / Il se révolte aux réunions publiques / Puis, lâchement, ensuite il va voter. /Les lois pourtant tous les jours le cravachent / Et ses élus au visage lui crachent / Cré nom de Dieu ! Qu’a-t-il donc dans les yeux ? / Le peuple est vieux. Ah ! que le peuple est vieux !


          • 

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès