Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Ibrahim Maalouf crée le malaise avec le clip de Run the world (...)

Ibrahim Maalouf crée le malaise avec le clip de Run the world (Girls)

 

Ibrahim Maalouf n'imaginait pas le sens que prendrait son clip, enregistré début novembre, avant l'apocalypse. Il y invente la France de 2027 avec un constat racial terrifiant, la musique, joyeuse et féérique servant de contrepoint et de note d'espoir à une sombre perspective. Il s'agit d'une reprise assez difficilement reconnaissable de l'hymne féministe de Beyonce : Run the World (Girls).

 

Tags : Musique Femmes Polémique



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 13 votes
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 décembre 2015 12:19

    La musique est sympa (sans plus) mais l’argument est si platement conventionnel qu’il pourrait s’agir d’un message de propagande gouvernementale. 


    • 1 vote
      Yakaa Yakaa 16 décembre 2015 12:55

      @Qaspard Delanuit
      Effectivement, c’est sympa mais Maalouf a fait beaucoup mieux. !


    • 4 votes
      ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 13:07

      Ouais , bof !


      • 10 votes
        WakeUp 16 décembre 2015 13:33

        Hmmm intéressant...
        C’est peut-être effectivement notre futur :
        Un peuple sans âme, sans hommes, sans différences, tiers-mondialisé, qui a oublié sa culture et croit lutter contre le totalitarisme en jouant de la musique et en dansant...


        • 2 votes
          Léo de Hurlevan 18 décembre 2015 18:14

          @WakeUp
          Non, ta description c’est le présent.


        • 8 votes
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 16 décembre 2015 14:13

          Il y a beaucoup de beauté qui s’exprime dans cette vidéo ... par contre, je pense que le système pousse au métissage et au mélange de race qui n’est pas un cadeau pour l’enfant, car il a 2 musiques différentes dans son corps métissé ...
          .
          Frithjof Schuon dit sur les races : S’il faut rejeter tout racisme, il faut rejeter aussi un antiracisme qui pèche en sens contraire en attribuant les différences raciales à des hasards, et en voulant réduire à néant ces différences ......
          .
          Les différences ethniques, si elles fournissent trop souvent des motifs illusoires de haine, comportent plus normalement des raisons d’amour : nous voulons dire que les races étrangères ont quelque chose de "complémentaire" à notre égard, sans qu’il y ait toutefois, en principe, un "manque" de part et d’autre.


          • 4 votes
            michel-charles michel-charles 16 décembre 2015 14:19

            heu..c’est enregistré au Bar à clans.. ?


            • 2 votes
              el pepe el pepe 17 décembre 2015 00:28

              La trompette est extraordinaire,
              Le racisme est en général des deux cotes,
              Les différences de cultures, de religions, mais surtout de perception de notre monde, rendent les rapprochements et dialogues complexes, si l on ne veut pas se limiter a la surface des choses.
              En effet on pourrait parler d enrichissement, a la condition que l’exo-culture en question ne soit pas sous-tendue par une religion qui condamne de prime a bord, et de manière violente, tous ceux qui lui ne sont pas soumis, car alors il ne peut plus y avoir d’échange. 
              Sans échange, ou communion, il n’y a pas d’enrichissement possible, c est en cela que certaine culture/religion ont dans leurs ADNs, la conquête et la confrontation, et restent une malédiction pour cette humanité en devenir.


              • vote
                lebretteurfredonnant 17 décembre 2015 02:25

                Une situation pareil peut arriver mais ce ne sera pas le métissage qui sera viser mais plutôt les groupes qui s’opposeront au totalitarisme de marché ceux pour qui l’indépendance la nature essentielle et la liberté réelle des individus des peuples et des nations sera le maître mot.

                Maalouf aurait été plus pertinent et honnête en parlant directement d’un ministère du terrorisme et de la stigmatisation des musulmans ou encore des types maghrébins. le métissage qui se fait sur les bases cultuels ou concurrentiel et multiculturel de l’économie de marché ne dérange pas le pouvoir en place.Bien au contraire il le renforce.Contrairement a ce qu il semble pense la diversité ne se limite pas aux arabes et de façons marginal aux noirs.Il existe beaucoup d’autre type humain qui ne pose aucun problème dans le cas du terrorisme( les indiens,les asiatiques, les amérindiens,les perses,les noirs,les latinos,les slaves...) .Donc faire de la diversité ou des origines le problème de la société future avec un ministre des origines qui aurait mieux valu être un ministre du terrorisme ou de l’identité national est en soit un non sens totale.C’est au mieux une fixation exacerbe sur le racisme au pire une incompréhension totale de l’usage du terrorisme actuelle au seins de nos sociétés.Et c est bien dommage parce que la production est très bonne, la musique superbe et le talent définitivement la.


                • 3 votes
                  Mowgli 17 décembre 2015 02:52

                  Ouais, ben, heureusement que je suis sourd. J’ai pas envie de me transformer en porc ni en singe, moi, comme mon imam m’a prévenu que je risquais si j’écoutais de la musique. Au fait (passe-moi les boules Quiès) c’est une pub pour quoi, ce clip ? Le défi du métissage de Szarkoku ?


                  • 2 votes
                    spoty spoty 17 décembre 2015 12:14

                    Résumons en 2015 - et l’année n’est pas finie - un massacre d’artistes, de compatriotes de confession juive, un français décapité en France, une française assassinée par un algérien qui projetait de faire un carnage dans une église Catholique, 13/11.....  tout cela par des islamistes mais le danger serait une sorte d’extrême-droite raciste ? Monsieur Maaloouf a beaucoup de courage...


                    • 8 votes
                      Doume65 17 décembre 2015 14:27

                      « début novembre, avant l’apocalypse »

                      L’apocalypse, c’est l’attentat de Paris ? Comparable aux attentats journaliers qui ont lieu dans des pays comme la Syrie dans lesquels la France encourage le terrorisme...

                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa