Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > L’âme et la science

L’âme et la science

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplomé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. Il est Docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches. Il exerce son activité au CNRS (UMR 7343, laboratoire IUSTI de Polytech' Marseille) où il est Ingénieur de Recherche Hors Classe.

 

Spécialiste d’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur la création de deux entreprises innovantes licenciées par le CNRS : Synapsys et Uratek, qui lui ont valu plusieurs distinctions dont le Cristal du CNRS.

 

Ses brevets et publications portent essentiellement sur des méthodes de traitement de l’information dérivées de la théorie du chaos, qu’il a appliqué à la reconnaissance de formes, à l’analyse des mouvements des yeux et à la caractérisation de l’activité cérébrale EEG (calcul du niveau d’éveil).

 

En complément de son activité technologique, il mène aujourd’hui une recherche beaucoup plus fondamentale en physique de l’information, qui en partant du concept d’indéterminisme macroscopique, vise à mettre en évidence l'influence du futur sur le présent et à réviser notre conception classique de l’espace-temps.

 

Il est l’auteur de la théorie de la double causalité, un modèle de création de la réalité fondé sur le libre arbitre, présenté dans ses livres “La Route du Temps” (Le Temps Présent, 2010 & 2014) et "La Physique de la Conscience" (Trédaniel, 2015), puis synthétisé et mis en scène dans le film documentaire de Jean-Yves Bilien "La Route de la Conscience" (Big Bang Boum films, 2015). Ce modèle conduit, entre autres choses, à une explication rationnelle de la synchronicité qui débouche sur un véritable « pont » entre la Science et la Spiritualité.

 

Lien : http://guillemant.net/

 

 

Conférence de Philippe Guillemant à Nice le 11 décembre 2015 à l'invitation du CEPPI :

 

 

Tags : Recherche Philosophie Culture Science et techno



Réagissez à l'article

142 réactions à cet article


  • 4 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 2 février 15:42

    Tous ces athées qui cherchent Dieu sont intéressants. Finalement il n’y a pas plus chercheur de Dieu qu’un athée. Le XXI ème siècle va être religieux et c’est formidable ! smiley


    • 4 votes
      pegase pegase 2 février 15:49

      @La mouche du coche

      A vous entendre, on pourrait croire que tout les chercheurs sont des athées ... C’est complètement faux comme raisonnement !


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 2 février 16:10

      @pegase
      C’est vrai. Mais s’ils sont religieux ils doivent le cacher soigneusement. Pour l’instant.


    • 6 votes
      Ozi Ozi 2 février 20:05

      @La mouche du coche :"Finalement il n’y a pas plus chercheur de Dieu qu’un athée."

      .

      Ce qui serait bien c’est que les religieux s’y mettent aussi.. 


    • 2 votes
      sls0 sls0 2 février 20:53

      @La mouche du coche
      L’athéisme est une religion comme ne pas collectionner de timbres est un hobby et chauve est une couleur de cheveux.

      Une religion meurt quand il est prouvé qu’elle était vraie. La science est le recueil des religions défuntes disait Wilde.
       


    • 4 votes
      wendigo wendigo 2 février 21:44

      @La mouche du coche

       Vous confondez "religion" et spiritualité !


    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 22:00

      @sls0
      "L’athéisme est une religion comme ne pas collectionner de timbres est un hobby."

       

      Si l’athéisme était seulement le fait de n’avoir aucune religion, il n’y aurait pas de militants athées ni d’associations athéistes. Ne pas collectionner de timbre n’est pas un hobby, mais militer contre les collections de timbres serait bien un hobby. L’athéisme militant est donc bien une position idéologique, sinon une religion. Et cette position idéologique est souvent accompagnée de croyances "matérialistes", par exemple que la conscience est le produit du cerveau physique, hypothèse hautement contestable mais toujours présentée comme une évidence par les "matérialistes" et qui fonde ensuite tout un échafaudage conceptuel. 


    • 3 votes
      Heptistika Heptistika 2 février 23:33

      @Qaspard Delanuit

      "mais militer contre les collections de timbres serait bien un hobby"

      - Analogie hautement fallacieuse, les collections de timbres n’essaient pas systématiquement de contrôler les pensées et le comportements de tous par la peur et le chantage à l’enfer et l’endoctrinement infantile. Les collections de timbres n’ont jamais tuées et ostracisées d’innombrable timbres sous prétexte que leur colle ne serait pas la seule et unique vraie colle.

      .

      L’athéisme agnostique (ce que les masses appellent à tord "agnosticisme") est la réaction logique et sensée à l’affirmation arbitraire que un ou des dieux existent, ce dont on attends toujours les preuves depuis moult millénaires. Pas de religieux, pas d’athées, point, veillez s’il vous plait à ne pas confondre cause et effet.

      .

      L’idéologie dont vous parlez est l’athéisme gnostique (ce que les religieux appellent à tord "athéisme"), dont les adeptes sont très minoritaires et dont le dogmatisme idiot n’a en effet rien à envier aux religieux. Ceci en fait par définition des éléments non-représentatifs de l’athéisme (agnostique) malgré toutes les tentatives d’épouventail usuelles tels que la vôtre ci-dessus.

      .

      Le militantisme athée. contrairement aux grands fantasmes que ce terme tente de susciter ne s’avère qu’être l’opposition à l’incessant prosélytisme religieux s’immisçant à tous les niveaux de la vie. Ne pas confondre cause et effet.


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 février 00:05

      @Heptistika
      "Analogie hautement fallacieuse"

       

      L’analogie de sls0 est seulement maladroite et j’en montre justement les limites.

       

      "les collections de timbres n’essaient pas systématiquement de contrôler les pensées et le comportements de tous par la peur et le chantage à l’enfer et l’endoctrinement infantile. Les collections de timbres n’ont jamais tuées et ostracisées d’innombrable timbres sous prétexte que leur colle ne serait pas la seule et unique vraie colle."

       

      Certes.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 février 00:08

      @Heptistika
      "Ne pas confondre cause et effet."


      Dans les polémiques, chacun prétend que "l’autre a commencé" et qu’il ne fait que se défendre ou lutter contre les excès de l’autre, alors que lui-même, bien sûr, serait tolérant et modéré.  smiley


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 février 00:10

      @Heptistika
      "les tentatives d’épouvantail usuelles tels que la vôtre ci-dessus."

       

      Il n’y a aucune tentative de cet ordre dans mon propos.


    • vote
      riton09 3 février 02:54

      @La mouche du coche. 

      Je crois que vous vous trompez. Les chercheurs, en tout cas, ceux qui sont athées,
       ne cherchent pas Dieu, En vérité, ils cherchent à démontrer une bonne fois pour toute que ce dernier n’existe pas sous la forme que veut bien lui donner, le Monde religieux... notamment les Chrétiens. A savoir que l’homme serait (est ! pour eux, affirmatifs) à l’image de celui-ci. Un brin, présomptueux, narcissique, non ?. 

      Si Dieu existe, pourquoi pas ? il est exclu que cette intelligence, immatérielle ?, soit dans notre dimension. Je parle de notre univers, tout petit, petit, par rapport aux milliards d’autres univers (galaxies avec des milliards d’étoiles) qui gravitent autour du notre (Voie lactée) et qui, tous ensembles (le notre compris) formons un tout, l’Univers (avec un immense U). Le seul qui soit à la hauteur (en dimension) de ce fameux Dieu, qui aurait tout créé. 

      Une dimension (comprenant : un(l’)espace, une(la) masse, un(le)temps, une(la) vitesse...de déplacement), très, très, très éloignée de nos notions dimensionnelles (combien de très très, pouvons nous ajouter à la série de, très éloignée ? nul le sait). 

      Quand nous, nous, parlons en Kilomètres, ou même en années astronomiques ou années lumières, en utilisant le sempiternel étalon : "vitesse de la lumière". je crois que tout cela devient obsolète et n’a plus aucune réalité, dans cette fameuse dimension. En effet, parlant de la seule vitesse de la lumière, celle-ci serait d’une lenteur égale, voire en dessous, de celle d’un escargot... pour faire par exemple : le trajet entre un point (a), ( notre univers) et un point (b) par exemple (endroit dimensionnel, où se trouve ce fameux Dieu). 

      Dieu qui en plus de nous avoir créés : nous observerait, nous guiderait. Qui protégerait les bons (Paradis), punirait les méchants..(allez zou ! en Enfer)... ha, haa, haaa... Un raccourcis spirituel à mon avis puéril, juste digne d’un gamin de 5 ans, qui par curiosité, se pose de bonnes questions. 

      Avec un peu d’imagination, nous pouvons être certains, que ce n’est qu’une simple vue de notre esprit, pour faciliter la compréhension de ce que l’on dit, ou pensons, ou croyons. Rien de plus. 

      Pour ma part, je suis là, pas ailleurs, pour une période déterminée, et oui, dès ma naissance j’ai commencé à vieillir comme tous et comme tous, ma fin biologique est programmée et arrivera irrémédiablement un jour, après avoir épuisé mes ressources (si je n’ai pas d’accident imprévu d’ici là, qui romprait cette durée avant terme). Je descendant d’un père et d’une mère, descendants eux aussi, d’un père et d’une mère...Etc, etc... et ce en remontant jusqu’à nos origines les plus petites (bactéries) pour faire court... et sans qu’il y ait eu rupture dans la lignée...Sinon il aurait été impossible que je sois là, ni mes parents, ni mes grands-parents... comme les 7 milliards qui vivent actuellement sur cette belle planète, notre Terre. Les gènes, différents (depuis la multiplication de la cellule d’origine qui a créée la première proto-bactérie) se sont transmis en se mélangeant en autant de séquences croisées qu’il y a de milliards d’humains. Mais pas que... Le monde du vivant, suit le même chemin. En tout cas jusqu’à aujourd’hui,

      Car beaucoup de chercheurs s’amusent à créer du vivant (végétal, animal), à le changer in vitro, en manipulant les gènes, ( séquence d’ADN)...

      Peut-être, nos successeurs (passés par là) pourront-ils dire, eux, dans des milliers d’années (de notre temps) qu’ils sont bien issus d’un Dieu... qui sera, le Chercheur biologiste qui aura créé... leur ancêtre (le premier) de leur lignée (qui n’aura pas eu besoin d’un père et ou d’une mère, et ou vice-versa, identifiés). Ainsi va la Vie terrestre et, ou, spirituelle... 

      Jusqu’où ?...nul ne le sait.... Ou alors, il est très fort. Digne d’être un Dieu...Que dis-je ! "Le" Dieu...que nous cherchons tant. 


    • 1 vote
      Heptistika Heptistika 3 février 08:23

      @Qaspard Delanuit

      .

      Il n’y a aucune tentative de cet ordre dans mon propos.

      - Il est vrai que ce n’est pas votre genre, pardon de m’être peut-être trop avancé sur vos intentions. Sachez cependant que ce type de locution est utilisé si fréquemment à ces fins qu’il en devient ardu d’y déceler autre chose... Raisonnement inductif quand tu nous tiens, n’est-ce pas ? smiley

      .

      Dans les polémiques, chacun prétend que "l’autre a commencé" et qu’il ne fait que se défendre ou lutter contre les excès de l’autre, alors que lui-même, bien sûr, serait tolérant et modéré.  

      - Vous avez raison cher Gaspard, mais je peine à voir en quoi cela s’applique ici, les athées n’ont pas crée les dieux ni les religions, ils ne peuvent par conséquent pas en souffrir la responsabilité. L’athéisme n’est par définition point prosélyte, et ce même sous sa contradictoire forme gnostique, Tant qu’il y aura des cultes dogmatiques, il y aura des athées, L’inverse n’est par contre pas vrai. Aussi, le propos de sls0 se voulait une réponse à la diatribe décidément riche de sens de la mouche smiley.

      .

      Pour le coup je trouve sophistique de vous focaliser sur le mot "hobby" et d’extrapoler sur le terme en omettant le sens de l’analogie dans son entier, peut-être que sa seconde analogie ( la couleur chauve ) vous conviendrait mieux, ou alors celle-ci : "L’athéisme est à la religion ce que "éteint" est à une chaîne de télé."  ?


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 février 08:43

      @Heptistika

      Il m’arrive d’être agacé par la stupidité bêlante des gens enfermés dans des croyances religieuses, mais j’ai aussi croisé dans ma vie des "matérialistes" ou "rationalistes" se prétendant athées qui étaient de sacrés cons intolérants. 

      Il faut penser aussi aux régimes politiques "athées" (maoïsme, stalinisme) qui se sont acharnés contre toutes les formes de spiritualité, avec des méthodes qui auraient fait pâlir d’envie les plus grands inquisiteurs. 

      Je préfère encore le terme de non-théiste (utilisé parfois par les bouddhistes) à celui d’athée. Les interrogations sur la Réalité suprême (quel que soit le nom qu’on lui donne) sont trop subtiles pour être confiées à des croyants.  smiley


    • vote
      Heptistika Heptistika 3 février 09:01

      @Qaspard Delanuit

      .

      Parfaitement d’accord, mise à part... :

      .

      "Il faut penser aussi aux régimes politiques "athées" (maoïsme, stalinisme)"

      - Certes, mais vous conviendrez que l’on reste ici dans le domaine de l’idéologie et du dogme, donc de la religion, fusse-t’elle "matérialiste". Personne ne tue au nom de l’athéisme car ce dernier n’a pas de texte sacré, ni d’idéologie à suivre aveuglément, d’où ma précision explicite quant au caractère non prosélyte de l’athéisme.

      .

      Ah m’enfin, vous et votre sagesse apaisante, me suis encore fait avoir smiley


    • vote
      bocanegra bocanegra 4 février 11:57

      @La mouche du coche
      les mouches ont une durée de vie très courte ! et c’est tant mieux , j’ai vu des c...dans ma vie mais des comme ça non ! c’est fait . allez -vous vous faire torcher le cul par votre dieu , si vous le trouver . le 21 ème sera religieux et il s’en vante ... ah ! le joli con que l’on tient là :)


    • 1 vote
      Zatara Zatara 2 février 17:06

      du très bon, merci pour le partage !


      • 1 vote
        10joncte 10joncte 2 février 17:33

         Une manière bien complexe ,d’essais d’explications, pour présenter des possibilités d’avenir de l’homme ..


        • 3 votes
          medialter medialter 2 février 18:23

          Même si j’admets la démarche de Guillemant innovatrice et courageuse, je lui trouve une apparence brouillonne voire très douteuse.
          *
          Le premier truc qui ne passe pas, c’est son axiome "la réalité macroscopique contrôlée au niveau quantique". Là Non. Les 2 mondes sont disjoints même si on peut constater qu’ils cohabitent. Tellement disjoints que même la raison ne peut saisir le quantique de manière représentative, là où seules les équations peuvent le modéliser. Il peut se passer tous les phénomènes quantiques qu’on veut dans une table, la table restera table et ne bougera pas.
          *
          Ici je vois qu’il se ballade avec une trinité ESPRIT-AMOUR-CONNAISSANCE. Là ça passe pas non plus. Le mec semble créer ses propres concepts arbitraires pour ses besoins. Quant à la notion d’âme, j’ai toujours eu du mal avec la trinité Corps-Ame-Esprit, où je ne vois pas bien ce qui correspond à l’âme et ce qui correspond à l’esprit. Souvent, quand je discute avec des gens qui estiment savoir de quoi ils parlent, je me rends compte qu’ils ne sont pas plus avancés que moi dans la différentiation de l’âme et de l’esprit. Employer ces termes sans les définir mettra déjà n’importe quel théoricien en position bancale.
          *
          La physique de l’information me semble en revanche très intéressante, mais j’ai du mal à l’isoler dans les théories de Guillemant qui semble partir dans tous les sens. J’attends de voir d’autres conférences pour me faire une première idée sur le personnage.


          • vote
            La mouche du coche La mouche du coche 2 février 18:42

            @medialter "j’ai toujours eu du mal avec la trinité Corps-Ame-Esprit, où je ne vois pas bien ce qui correspond à l’âme et ce qui correspond à l’esprit."

            .

            Ah enfin. Moi aussi, je n’ai toujours pas réussi à les distinguer et je suis content de voir que je ne suis pas seul. Nous sommes deux à être exigeants en terme de réflexions et de définition. Cela fait plaisir. smiley


          • 5 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 18:58

            @medialter
            "Il peut se passer tous les phénomènes quantiques qu’on veut dans une table, la table restera table et ne bougera pas."


            Si nous pouvions vraiment produire "tous les phénomènes quantiques qu’on veut dans une table", elle "bougerait" de bien des manières (elle pourrait par exemple se dissoudre ou se dilater ou devenir invisible ou peut-être voyager dans le temps, etc.) Le fait est que nous ne pouvons pas produire tous les phénomènes quantiques que nous voulons. Je suppose que vous vouliez dire que, jusqu’à présent, les phénomènes observés au niveau quantique ne semblent pas avoir de corrélation avec les phénomènes observables à l’oeil nu ?

             

            "Quant à la notion d’âme, j’ai toujours eu du mal avec la trinité Corps-Ame-Esprit, où je ne vois pas bien ce qui correspond à l’âme et ce qui correspond à l’esprit." 


            C’est une étrange lacune, surtout pour quelqu’un qui s’intéresse à l’alchimie (je dis cela sans ironie). Je peux vous expliquer cela assez facilement - à condition que vous souhaitiez réellement le comprendre, bien sûr. La suppression de "l’âme", le fait de l’avoir rendu "incompréhensible" au cours des siècles, correspond à une intention occulte évidente pour celui qui a conservé son âme. 

            Rien à voir avec ceci, bien sûr :  smiley

            http://www.lefigaro.fr/politique/2014/10/24/01002-20141024ARTFIG00318-xavier-bertrand-il-faut-supprimer-totalement-l-ame.php


          • 1 vote
            gaijin gaijin 2 février 19:51

            @Qaspard Delanuit
            allez y je suis curieux d’avoir votre point de vue smiley


          • 2 votes
            medialter medialter 2 février 20:14

            @Qaspard Delanuit
            "les phénomènes observés au niveau quantique ne semblent pas avoir de corrélation avec les phénomènes observables à l’oeil nu ?"

            *

            N’ont pas

            *

            "Si nous pouvions vraiment produire "tous les phénomènes quantiques qu’on veut dans une table", elle "bougerait""

            *

            Oui, si on était Dieu, on pourrait même se taper une érection devant la mère Denis

            *

            "Je peux vous expliquer cela assez facilement - à condition que vous souhaitiez réellement le comprendre, bien sûr"

            *

            Je suis tout à votre écoute, et je mets le mode sérieux ON. Vous serez bien le premier, autant vous dire que je vais sortir mes antennes.


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 20:38

            @gaijin

            1. Pour comprendre l’âme il faut se placer du point de vue de l’âme, précisément parce que l’âme ne peut être ressentie que de l’intérieur. Par conséquent celui qui n’a pas d’âme ou ne veut pas se situer dans son "âme" ne pourra pas comprendre de quoi on parle. Pour celui qui n’a pas d’âme (ou ne voit pas son âme), il est vrai qu’elle n’existe pas. Le royaume de l’âme est accessible seulement à l’âme. Là se trouve le véritable sens de la Foi (qui n’est pas à confondre avec la croyance).

            2. L’esprit est la Lumière, le corps est la Matière, l’âme est la Couleur. Si nous n’avions jamais vu d’arc-en-ciel ou d’aurore boréale, nous ne pourrions pas déduire ces phénomènes colorés de la connaissance que nous avons de la lumière et de la matière. La question de savoir si la couleur existe en soi ou si elle n’est qu’une impression ressentie par un sujet est la même question que celle portant sur l’existence de l’âme. 

            3. L’âme surgit de la rencontre entre l’esprit et le corps. Elle est une partie de l’esprit se percevant elle-même comme sujet grâce aux limites que lui donne son incarnation dans le temps et l’espace.

            4. Seule l’âme perçoit la beauté, aussi bien celle des idées que celle des formes. L’âme ne s’exprime que par l’art. 

            5. Le corps naît et meurt car il a son espace et sa durée, l’esprit n’est pas localisable dans l’espace ni le temps car il est dans l’éternité de l’instant, l’âme seule peut éprouver nostalgie et espérance.

            6. L’esprit est la Totalité, le corps est une Section du tout, l’âme est la Relation entre la partie et la totalité (la Proportion dorée). 

            7. Le corps comprend une partie énergétique, une partie émotionnelle, une partie mentale, mais c’est toujours le corps. L’esprit n’est pas le corps mental. L’âme n’est pas le corps émotionnel. Il vaut mieux ne rien dire de l’esprit car c’est toujours le corps mental qui tentera de se décrire lui-même en se prenant pour Dieu. L’âme perçoit le sens mais ne demande jamais de démonstrations.


          • vote
            Ozi Ozi 2 février 20:45

            @medialter :"Même si j’admets la démarche de Guillemant innovatrice et courageuse"

            .

            Ah ! Ce n’est plus un équilibriste hautement suspect et pâle copie de Vallée ?

            Je vois que mes topics te sont instructifs..  smiley

            .

            "je lui trouve une apparence brouillonne voire très douteuse"

            .

            Et avec un tatouage de Parks sur l’omoplate ça irait mieux ? smiley

            .

            "Tellement disjoints que même la raison ne peut saisir le quantique de manière représentative"

            .

            En effet, d’où la valeur insipide de ton opinion première, enfin de ta croyance..

            .

            Moi aussi je suis curieux d’avoir le point de vue de Qaspard sur l’âme, en alchimie on pourrait représenter la trinité par deux états fixes et un véhicule, il me semble..


          • vote
            Ozi Ozi 2 février 20:50

            @Ozi

            Ah, ben Qaspard à répondu et je suis plutôt en phase.. 


          • vote
            medialter medialter 2 février 20:59

            @Qaspard Delanuit
            "Par conséquent celui qui n’a pas d’âme ou ne veut pas se situer dans son "âme" ne pourra pas comprendre de quoi on parle"

            *

            Rien bité, merde, je suis un zombie alors smiley

            Ca sonne platonicien, je ne vois toujours pas la différence entre l’esprit et l’âme, sinon que l’un est à côté de l’autre tout en étant une partie de l’autre .... smiley


          • vote
            Zatara Zatara 2 février 20:59

            @Qaspard Delanuit
            je reste toujours sur ma faim quant à notre discussion sur l’espace intérieur....serait peut être temps d’envoyer quelques liens sur le sujet ou des techniques, j’ai soif smiley


          • vote
            medialter medialter 2 février 21:02

            @Ozi
            "Je vois que mes topics te sont instructifs.."

            *

            T’as fait des topics toi ??? Le mec balance des vidéos, pas une ligne de commentaire de l’approche de Guillemant, et il vient jouer les profs smiley Sacré clown


          • vote
            Zatara Zatara 2 février 21:03

            @medialter
            Ca sonne platonicien, je ne vois toujours pas la différence entre l’esprit et l’âme

            je verrais bien l’esprit comme la partie consciente de l’âme


          • vote
            Zatara Zatara 2 février 21:04

            disons plutôt "accessible"


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 21:07

            @Zatara
            "Je reste toujours sur ma faim quant à notre discussion sur l’espace intérieur....serait peut être temps d’envoyer quelques liens sur le sujet ou des techniques, j’ai soif "

             

            Voilà :

            http://www.visionsanstete.com/


          • vote
            Zatara Zatara 2 février 21:13

            @Qaspard Delanuit
            Me suis pas autant marré en voyant le titre et la photo de la page d’accueil depuis bien 2 ou 3 semaines smiley mais ça à l’air tout à fait sérieux. Je vais potasser la chose mais étant d’un naturel craintif et studieux, je vous remercierai plus tard, ne vous déplaise smiley


          • 2 votes
            Ozi Ozi 2 février 21:17

            @medialter

            Topic = sujet, thème.. poster une vidéo (donc un thème) c’est faire un topic.. ensuite on peut en discuter..  smiley

            .

             Il semblerait que tu te bonifies à mon contact.. Faut dire t’as dit tellement de conneries ... smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 21:18

            @medialter
            "Ca sonne platonicien, je ne vois toujours pas la différence entre l’esprit et l’âme"


            Le truc, c’est de comprendre que l’âme n’est pas une sorte de "corps" subtil. Ce n’est pas un objet, même pas un objet d’étude possible. Ce n’est pas non plus un organe. Donc, on ne peut pas lui donner des propriétés, par exemple. 

            Une autre façon de comprendre de quoi on parle, c’est de dire que l’âme est ce qui nous permet de comprendre n’importe qui ou n’importe quoi "de l’intérieur" et sans pour autant partir dans des fantasmes personnels. 

            Encore une autre piste, pour comprendre l’âme "en creux" (ou par son absence) : on peut imaginer une voie initiatique qui permettrait de devenir très "spirituel" sans pour autant avoir une âme très développée, ou même en ruinant son âme. Il serait promis à l’initié de devenir une sorte de dieu capable de connaître de grands secrets de l’univers, mais sans âme, sans capacité d’empathie, par exemple. Vous voyez où je veux en venir ?  smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 21:19

            @Zatara
            "je vous remercierai plus tard"


            Ok, mais avec les intérêts !   smiley


          • vote
            Zatara Zatara 2 février 21:20

            @Qaspard Delanuit
            merci, pour le peu que j’en ai vu, ça fleure bon. Bon j’ai pas pris une claque mais reste que c’est suffisamment simple et explicite comme façon de le présenter que ça raffraichit la chose. A la votre Qaspard smiley


          • vote
            riton09 3 février 03:48

            @Qaspard Delanuit

            "L’Âme ne demande jamais de démonstration..." Allez ! hop, circulez il n’y a rien à voir. 

            Un peu trop facile le raccourcis. Non ?. Ce n’est pas moi qui parle à la fois du spirituel qui est intimement rattaché par je ne sais quelles "cordes" et équations "quantiques".au réel, c’est à dire : le corps (pour l’humain), mais aussi aux choses inertes (comme une table), à la Terre, aux planètes, à l’univers(le notre), aux autres univers (des milliards), à tout l’Univers (qui est formé de tout cet ensemble, qui bouge, gravitant, avec, ou autour, des uns et des autres). Créés bien sûr par Dieu (au singulier) je précise, car certains croient en plusieurs Dieux, (et ils sont tout aussi respectables )... Dieu qui aurait créé en même temps et en sus, l’Âme et non l’Esprit, qui à vos yeux n’est pas la même chose et n’a pas la même portée spirituelle... Une position en effet, hautement philosophique, difficilement explicable et compréhensible pour un ignare comme moi. 

            Mais bon je fais avec...Et pour ne pas me "prendre la tête" et angoisser inutilement sur mon devenir(dont je connais l’issue certaine, même si je n’en connais pas le jour). Je préfère : laisser tout cela de côté. Ne pas croire en Dieu, (c’est un choix). je préfère apporter (comme tout humain civilisé et bien éduqué) un peu de réconfort à ceux que j’aime, ou que j’apprécie, et avoir du respect pour tous les autres (important pour bien vivre en société, mais pas évident par les temps qui courent). 

            Pour le reste...le Paradis, l’Enfer... foutaises de religieux, qui avec cela soumettent des millions, milliards, dirais-je, de leurs semblables, à leurs desiderata coupables. En effet tout ce qui leur importe sur Terre, c’est de profiter de la crédulité de ces pauvres hères. 

            Là oui ! on peut constater depuis la nuit des temps, tout le mal que celà a pu amener au fil des siècles, jusqu’à aujourd’hui, mais aussi pour l’éternité...En tout cas tant qu’il y aura deux humains d’avis différents.

            Et oui ! Fatalement, ils n’arriveront pas à s’entendre et ce, jusqu’à ce que l’un, extermine l’autre. Le survivant, alors, s’apercevra de son imbécillité crasse, qu’il gardera bien au chaud dans son Esprit, ou Âme, jusqu’à sa mort qui interviendra immanquablement. 

            Quelle bande de fous, faisons nous. 


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 février 04:39

            @riton09
            "Un peu trop facile le raccourcis. Non ?"


            C’est vous qui raccourcissez mon message avec ce court extrait, non ? Du reste, "facile" pour quoi ? Mon message n’était pas un élément de polémique et ne cherchait pas à démontrer quoi que ce soit. C’est vouloir démontrer quelque chose à propos d’une notion telle que l’âme qui serait ridicule. Aussi ridicule que de vouloir démontrer quelque chose à propos de l’amour, de la beauté, du sentiment de sublime devant la nature, du parfum des fleurs, de la saveur du café, de la courbe d’un sein, etc. Ces choses se goûtent et s’évoquent délicatement mais ne se mettent pas en équations.

            Pour vos développements concernant un dieu créateur, un paradis et un enfer, je précise que mon propos n’avait rien à voir avec ces notions. 


          • vote
            gaijin gaijin 3 février 07:12

            @Qaspard Delanuit
            pas mal ............... smiley

            je ne donnerais pas mon point de vue sur la question car il me reste bien des choses a voir et que tout ne peut pas être dit

            d’un point de vue général je crois qu’il faudrait avant de se lancer dans des définitions préciser le contexte dans lequel nous employons les mots ( vous le faites en partie plus bas ) parce que c’est la première question

            non pas qu’est ce que l’âme ? qu’est ce que l’esprit ? etc mais qu’est ce que je désigne par là ...............et ensuite peut être quelle relation ce que je désigne par tel ou tel terme entretien avec le réel ?

            ( point de vue de sémanticien mais sinon on patauge )

            vous dites : "..........un dieu créateur, un paradis et un enfer, je précise que mon propos n’avait rien à voir avec ces notions. " 

            donc a priori vous vous placez dans un contexte non chrétien ?

            l’âme dont vous parlez survit elle après la mort ? revient elle ?

            par ailleurs :
            " on peut imaginer une voie initiatique qui permettrait de devenir très "spirituel" sans pour autant avoir une âme très développée, ou même en ruinant son âme "

            je comprends le propos mais donc l’âme se développe ? vers quelque chose ?

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès