Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les chanteurs francophones oubliés : Jacques Debronckart

Les chanteurs francophones oubliés : Jacques Debronckart

Il y a eu le Grand Jacques, et pourtant lui, ce n'est pas le petit. Il est vrai qu'on peut trouver des airs... Même prénom, même passion...

 

... mais il y a chez Debronckart quelque chose de plus sombre. Plus désespéré. Peut être avait-il moins d’espoir ? Il n’aura pas fini sa vie dans les îles ce Jacques là. Il nous a quitté dans la grisaille parisienne il y a plus de 20 ans maintenant. Y en aura pas eu une seule d’émission de télé pour ce Jacques là. Pas d’anniversaire. Pas d’hommage de la classe mediatico-culturelle. C’est dans des petites salles que l’on fête ce Jacques là. Chez des brocanteurs, où l’on se repasse des vieux vyniles usés. C’est un nom que l’on glisse à toute personne semblant aimer la chanson. On lui dit, "Et tu connais Jacques, non pas lui, l’autre..."...

 




Tags : Musique

8 réactions à cet article

  • 1 vote
    totof (---.---.---.253) 14 juillet 2012 08:04

    Quelle bonne initiative ! Celui-là je ne connaissais pas ! Bien intéressant. Quel décalage avec la daube que nous vend l’industrie culturelle, véritable engeance fasciste.
    Je me permets de vous renvoyer aussi vers Pierre Selos, qui est vraiment un bon. Je vous renvoie en particulier, dans la rubrique "téléchargements gratuits de chansons" vers les chansons "les cons sont là" ou encore "l’école" (ha oui parce qu’il ne faut plus dire à notre époque que l’école est une institution fasciste)...

    • vote
      droledeje (---.---.---.74) 14 juillet 2012 10:19
      droledeje

      Et bien merci beaucoup pour cette découverte. Je vais de découverte en découverte depuis quelques temps maintenant et preuve en est que je suis loin d’avoir fait le tour ! J’en ferais sans doute un article lorsque j’aurais approfondi mon écoute

  • vote
    Schweizer.ch (---.---.---.136) 14 juillet 2012 10:31

    "Il n’aura pas fini sa vie dans les îles ce Jacques là."

    C’était pas forcément son truc :

    http://www.youtube.com/watch?v=3a24lSSnN4w

    • vote
      droledeje (---.---.---.74) 14 juillet 2012 10:42
      droledeje

      Il est vrai, mais sa nostalgie aurait pu l’emmener dans cette lointaine Andalousie qu’il a tant rêvée...

  • vote
    Pierre Régnier (---.---.---.201) 15 juillet 2012 14:39


    Puisque droledeje parle ici de chanson de qualité et, ailleurs, d’anarchie (cliquer sur "voir ses articles, sa fiche…")  voici, pour les lecteurs qui ne connaîtraient pas encore, deux adresses parisiennes qu’il faut connaître :

    http://www.forumleoferre.com/

    http://www.librairie-publico.com/


    On entend plein de bonnes chansons (très bien servies par la prise de son) à la première adresse. On trouve plein de bons disques et de bons livres à la seconde. 

    • vote
      droledeje (---.---.---.74) 15 juillet 2012 17:05
      droledeje

      Heureusement d’ailleurs qu’il y a Publico pour palier à la disparition des disquaires, victime de la concurrence déloyale des supermarchés de la culture que sont la FNAC, Virgin...
      Et bien qu’ils n’aient pas de lieux fixes, on peut aussi saluer l’existence de l’association l’Anart Scène, qui organise des concerts de chanteurs à texte, victimes quant à eux, de la disparition des petites salles au profit des Zenith et autre Nikaïa...

  • vote
    Pierre Régnier (---.---.---.201) 15 juillet 2012 15:08


    Autre bonne adresse, celle de cet article d’Agoravox qui m’avait échappé il y a tout juste un an :

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/francofolies-ou-francaphonie-97577

     

    L’appellation proposée par Krokodilo dans les commentaires me paraît désormais la plus adaptée : les FRANGLOFOLIES de La Rochelle… en attendant encore un peu pour que ça devienne carrément les Anglofolies.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès