Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > LPH #4 – L’incroyable tour du monde des auto-canons belges

LPH #4 – L’incroyable tour du monde des auto-canons belges

Pendant la Grande Guerre, une unité belge un peu spéciale, le corps des auto-canons blindés, s'est lancée malgré elle dans un improbable tour du monde. Au départ déployée sur le front de l'Yser, l'unité s'est rapidement retrouvée en Russie puis en Ukraine sur le front de l'Est. Livrés à eux-mêmes après la révolution russe, les soldats belges vont alors entamer un périple désespéré à travers l'Oural et la Sibérie, avant de se retrouver de l'autre côté du Pacifique et d'effectuer une tournée triomphale de San Francisco à New-York en passant par Chicago. Dans ce nouvel épisode, Christopher Lannes vous conte cette petite Histoire insolite dans la Grande Guerre.

 

 

Tags : Histoire Culture International Belgique Guerre



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 1 vote
    Croa Croa 29 janvier 09:33

    Ils ont récupéré leurs véhicules à Bordeaux ??
    *
    Au monteur : Les plans fixes sont un peu courts ! (On n’a pas le temps de voir ; Avec le numérique la pellicule c’est zéro euros zéro centimes, alors pourquoi ? ! )


    • vote
      Christopher L. Christopher L. 29 janvier 10:34

      @Croa Bonjour. De quels plans parlez-vous ?


    • vote
      Croa Croa 29 janvier 14:54

      À Christopher L.

      Des plans fixes qui coupent parfois l’exposé ; De ces images quasi subliminales que ta conscience a peut-être raté ! smiley


    • vote
      Christopher L. Christopher L. 29 janvier 17:39

      @Croa
      C’est le but d’une image subliminale mais pas trop ;)


    • 1 vote
      gregoslurbain gregoslurbain 29 janvier 13:14

      L’idée de mettre les canons à l’arrière du véhicule était sacrément audacieuse.
      Ce qui permettait d’aller au front à reculons.


      • vote
        Croa Croa 29 janvier 15:05

        À gregoslurbain, « Ce qui permettait d’aller au front à reculons. »

        Les Français sont cons, pour foncer droit devant et supporter ça il leur fallait une dose de gnôle.

        Les belges sont plus malins, les autruches n’y aurait pas pensées ! smiley


      • 11 votes
        ZardoZ ZardoZ 29 janvier 14:03

        C’est une histoire belge !


        • vote
          sls0 sls0 29 janvier 21:20

          Bravo pour les p’tits belges, je ne dirai pas la même chose du présentateur.

          Il y a deux méthodes pour arriver au niveau de quelqu’un :
          La première c’est bosser pour arriver à son niveau.
          La seconde c’est de dénigrer la personne pour la faire descendre à son niveau.

          A priori, c’est la deuxième méthode moins fatigante qui a été employée, on en sort pas grandi.


          • vote
            lupus lupus 29 janvier 21:50

            En revanche l’histoire des sous marins belges c’est terminée au moment de la journée porte ouverte !


            • 8 votes
              ZardoZ ZardoZ 29 janvier 23:39

              @Ted Lupus, tu veux rire, l’histoire du sous marin qui ouvre son sas, c’est tout simplement une technique de pêche, certes originale, mais technique de pêche tout de même.
               smiley


            • 1 vote
              Soi même 29 janvier 21:59

              On comprend maintenant pourquoi Tintin a débuté ses reportages en Russie .... !


              • vote
                Zatara Zatara 30 janvier 19:19

                Il y a eu d’autres véhicules, notamment anglais qui avait leur armes positionnées à l’arrière. En l’occurrence, et tactiquement, ça a ses avantages...voir cela ici

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès