Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Mourir à Paris : Les Bérurier Noirs rendent hommage aux victimes

Mourir à Paris : Les Bérurier Noirs rendent hommage aux victimes

Deux jours après les attentats terribles qui ont frappé Paris et la France, le groupe de punk, les Béruriers Noirs ont décidé de rendre public une chanson enregistrée après les attentats de Charlie Hebdo, Mourrir à Paris. Cette chanson, punk dans l'âme nous servira de pillier pour ne pas nous abattre, pour rester debout et combattre la bêtise et la haine par l'Amour et la Joie.

 

 

Cela faisait des années que les punks des Béruriers Noirs n'avaient pas remis le couvert. A la suite des attentats qui sont frappés Charlie Hebdo en janvier, les punks à la retraite avait "en secret" écrit et enregistrée une chanson "Mourir à Paris".

 

Ce weekend, l'émotion a été trop forte pour le groupe qui a décidé de mettre en ligne sa chanson, comme un chant de résistance contre les guerres, contre ces hommes qui ne sont plus dans l'Humanité, contre ces massacres, qu'ils aient eu lieu au Bataclan comme partout dans le monde.

 

"Mourir à Paris", c'est une chanson sans débat, brute, forte qui veut nous faire rester debout alors que l'on souhaite nous voir un genou à terre...

Tags : Musique Attentats de Paris



Réagissez à l'article

18 réactions à cet article


  • 4 votes
    jeanpiètre jeanpiètre 17 novembre 2015 19:10

    sortir du silence pour ça.....


    • 7 votes
      Hieronymus Hieronymus 17 novembre 2015 19:24

      attention aux consonnes doubles

      Mourir, un seul R

      Pilier, un seul P


      • 3 votes
        mehdite mehdite 17 novembre 2015 19:33

        @Hieronymus
        A fons la forme ! comme dirait mon ami Kouglov , qui n’est pas russe mais français , contrairement aux apparences


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 17 novembre 2015 20:06

        @mehdite
        vos réflexions médisantes (est ce nécessaire de le préciser) et grossières sont impigeables et pleines de fautes d’orthographe

        écrivez donc des articles, montrez nous donc comme vous êtes savant, ce sera captivant je n’en doute pas un instant

         smiley


      • 2 votes
        mehdite mehdite 17 novembre 2015 20:10

        @Hieronymus
        j’adooore les constatateurs d’évidence , ils nous fournissent tellement les clés de nos sociétés complexifiées


      • 1 vote
        mehdite mehdite 17 novembre 2015 20:12

        @mehdite
        putain je sui con ,j’orai du rajouté les fotes d’ortograffe pour être raccor


      • 5 votes
        lupus lupus 17 novembre 2015 20:06

        autre manifestation artistique : que tous les parisiens n’oublient pas de soutenir le PSG ce WE ...bises du Qatar et de zizou gentil ambassadeur


        • 4 votes
          Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 novembre 2015 20:39

          La jeunesse emmerde le front national, ce refrain résonne en boucle dans les hospices et autres mouroir depuis ce matin, après ce come back innattendu des derniers rebelles du rock alternatif français qui ridiculisèrent Gérard Louvin chez dechavanne dans Ciel Mon Mardi en 1989.
          .

          "Vivent les bérrrruuuuus, je vous ai compris..." scande Emile, 89 ans, hystérique et frétillant, limite euphorique, Emile, vieil anarchiste de la première heure, qui a connu ses moments de gloire dans les années 80 c’était une star du quartier des Halles, sous le pseudo Papy Punk Débile Attitude (PPDA, pour les intimes) avant de s’effondrer dans un dernier râle sur son déambulateur, l’émotion de trop, le chant du cygne d’un éternel adolescent rebelle, la fin d’une époque bénie, dernier témoin d’une parenthèse enchantée, une chandelle de plus est morte ce soir, oh putain il s’est chié dessus en clamsant, le vieux, oh putain, je rends l’antenne, à vous Cognacq-Jay, merde qu’est ce que ça pue, putain, à vous les studios, vite, mais nom de dieu qu’est ce que ça schlingue ici bordel... ....

           


          • 10 votes
            medialter medialter 17 novembre 2015 21:21

            "Ce weekend, l’émotion a été trop forte pour le groupe qui a décidé de mettre en ligne sa chanson"
            *
            Trop bon, quelle nouvelle !
            *
            "c’est une chanson sans débat, brute, forte qui veut nous faire rester debout alors que l’on souhaite nous voir un genou à terre..."
            *
            Ohhhhhhhhhhhhhh c’est beau smiley
            *
            "contre ces hommes qui ne sont plus dans l’Humanité, contre ces massacres"
            *
            Plus jamais hein ? On veut un monde de paix et de baise
            *
            "Cette chanson, punk dans l’âme nous servira de pillier pour ne pas nous abattre, pour rester debout et combattre la bêtise et la haine par l’Amour et la Joie"
            *
            J’en ai tellement marre de lire du grotesque. Putains de soixantes-huitards revus, réchauffés et corrigés, leur parents se sont pas faits assez mettre, et ceux-là ne se rendent même pas compte qu’ils creusent la tombe de la génération suivante avec ces conneries rose bonbon.


            • 1 vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 17 novembre 2015 21:25

              @medialter
              Paix dans ton coeur, man !  smiley

              https://www.youtube.com/watch?v=AMe59zrgQoA



            • 1 vote
              Scalpa Scalpa 17 novembre 2015 22:18

              Aux Charlies qui délient la lie les charlots
              la France d’en bas met le haut la
              et BB avec son manchot
              sans atteindre le bardo


              • 7 votes
                Fidol Castré Fidol Castré 17 novembre 2015 22:48

                Les Béru : 2 de culture, 0 de réflexion, tout dans l’émotion et le conditionnement de Pavlov (les fachos méchants VS les gentils jeunes et bigarrés).

                Bref, musique -comme depuis 30 ans- pour lycéen de 15 ans qui se font instrumentaliser par les puissants au pouvoir "Il faut sauver la démocratie, tous dans la rue pour protéger les puissants"...

                Vraiment dommage qu’il n’ait mis leur cerveau en route les Béru.

                Donc comme un grand cri punk, je leur hurle dans leurs oreilles crasseuses d’idiot utile des parti bourgeois : CRève LE PUNK INSTITUTIONNEL !! smiley

                Magyd Cherfi de Zebda commence à se sentir français...


                • vote
                  yoananda yoananda 18 novembre 2015 01:50

                  La bêtise et la haine se combattent par la force et la colère, pas par l’amour et la joie qui ne sont (dans ce contexte) que lâcheté. L’amour et la joie, ça sera pour après la victoire.
                  Je sais a quel point les émotions sont dévoyées en France, on nous a domestiqué, mais ceux qui ont gardé les pieds sur terre comprendrons.


                  • 1 vote
                    yoananda yoananda 18 novembre 2015 01:53

                    Jusqu’a aujourd’hui je croyais que les punk avaient des couilles.


                    • 2 votes
                      thierry3468 18 novembre 2015 03:43

                      Les Bérus:mon adolescence avec la rage qui va avec mais aussi un manque de recul qui nous a fait prendre des vessies pour des lanternes.La sortie de ce morceau tombe comme un cheveu sur la soupe.C’est consternant de voir tous ceux qui veulent se mettre en avant suite aux attentats.Cela devient indécent ......
                      Stop à la pleurniche institutionnelle , posons nous les vraies questions au lieu de succomber à toutes les récupérations et de se croire plus beaux que nous sommes.
                      L’esprit punk est toujours là mais il a muri avec le temps.La réflexion l’emporte sur l’émotion mais punk un jour,punk toujours.


                      • 2 votes
                        el pepe el pepe 18 novembre 2015 03:50

                        c est pas du Mozart de tout évidence


                        • 2 votes
                          michel-charles michel-charles 18 novembre 2015 09:51

                          Chantons sous la pluie est nettement mieux non.. ?


                          • vote
                            micnet 18 novembre 2015 17:19
                            @L’auteur

                            "Cette chanson, punk dans l’âme nous servira de pillier pour ne pas nous abattre, pour rester debout et combattre la bêtise et la haine par l’Amour et la Joie."

                            ---> Ben voilà ! C’est à se demander pourquoi on n’y a pas pensé plus tôt smiley

                            Au-delà de la plaisanterie (facile, j’en conviens), est-ce que cette phrase est à prendre au second degré ou bien vivez-vous réellement en apesanteur au-dessus d’un petit nuage rose ?
                            

                            Ajouter une réaction

                            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                            FAIRE UN DON







Palmarès