Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > ONPC : Polony & Moix s’écharpent sur la... bibophobie ! Le team Ruquier (...)

ONPC : Polony & Moix s’écharpent sur la... bibophobie ! Le team Ruquier -ancien et moderne- dans tous ses états !

Natacha Polony et Jean-Michel Quatrepoint sont venus promouvoir le récent livre collectif du comité Orwell :

 

Bienvenue dans le pire des mondes : triomphe du soft-totalitarisme, aux éditions Plon cette semaine.

 

Yann Moix comme à son habitude, après un rapide hommage de pure forme à Natacha Polony, soulignant son intelligence et son érudition a déclenché les hostilités sur le mot bibophobie qu'il a sélectionné sur le livre présenté par l'ancienne chroniqueuse de l'émission :

 

« Il y a quand même des mots que vous ne comprenez pas dans votre propre livre, c'est un peu gênant », a-t-il lâché alors qu'elle se montrait incapable d'en donner le sens  !

 

Comme dit l'adage populaire, malgré les apparences, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre : c'est nul de nuls : ils sont tellement dans le paraître, donneurs de leçons par excellence, ils dérivent vers le pédantisme et la préciosité très vite !

 

L'une prétend présider un comité de sages ouvert au peuple, notamment par un langage censément à sa portée (?) ; l'autre se présentant entre autres, comme philosophe expert de Heidegger, moraliste au-dessus de tout soupçon !*

 

Ce sont deux spécimens de l'intelligentsia française, dont je parle si souvent en bien ici !*

 

* (voir mes articles)

 

 

Tags : France Livres - Littérature Economie Politique Information et Médias Journalisme Ethique Elections Finances Désinformation Culture International Polémique Yann Moix



Réagissez à l'article

19 réactions à cet article


  • 4 votes
    Constant Danlerreur Constant Danlerreur 21 novembre 14:23

    Je suis ouvertement bimbophobe, car, en tant qu’homme de gauche authentique et respectable, d’un certain âge, je n’en peux plus de voir partout, des écrans aux arrêts de bus, des salles d’attente de clinique aux parvis des hospices, ces donzelles caoutchouquées de la tête aux pieds en passant par les nichons, refaites entièrement par chirurgie, épilées de la vulve aux sourcils, il n’y a plus rien de naturel dans ces poupées plus plastifiées que les jouets pour adulte, sans parler du vide qui comble leurs cervelles de moineaux, donc je soutiens Natacha Polony dans son combat contre la dictature des bimbos, imposée par l’extrême droite du capital qui détruit jusqu’aux plus sensuels des attributs féminins qu’est une belle croupe touffue et une poitrine naturellement molle et tombante, quoi de mieux qu’une femme, une vraie, avec ses bourrelets et ses poils, pour faire bander les plus grabataires d’entre nous.
    .
    Pour le retour du naturel de la femme, et de la femme au naturel, pas d’autres antidote : Hollande 2017, VITE !!!


      • vote
        sls0 sls0 21 novembre 17:05

        Vidéo intéressante.
        Je n’ai plus de télé depuis 87, je regarde de temps en temps ONPC sur youtube.
        Je cherche un logiciel de reconnaissance faciale qui permettrait de couper le son quand on voit l’un des deux, la propagande c’est leur boulot OK, mais leurs arguments sont d’une stupidité.

        @ Constant.
        Ne venez pas par chez moi, toutes mes voisines c’est sans poils et avec un âge moyen de 23 ans de la population la gravité n’arrive pas trop à s’imposer. Vous seriez malheureux.
        Je suis vieux mais ça ne me dérange pas, vu la température les fringues bimbo c’est très mode. J’en vois passer de temps en temps du gras et poilue en mode bimbo, c’est pas mon modèle préféré mais elles ont droit à tout mon respect.
        Bon, c’est culturel, je suis l’étranger ici, je souris intérieurement, c’est surtout les photos qui me font sourirent, elles arrivent toujours à caser leur fessier en même temps que leur visage.


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 17:28

          A défaut d’être intelligente, la potiche blonde pourrait au moins être bien coiffée.  smiley


          • 1 vote
            Carmela Carmela 21 novembre 17:35

            @Qaspard Delanuit
            "A défaut d’être intelligente, la potiche blonde pourrait au moins être bien coiffée. "

            pffff...vous qui êtes si sensible au beau.... smiley mais dans QUEL MONDE VIVONS NOUS ? !!! /6°° smiley


          • 2 votes
            Zatara Zatara 21 novembre 17:50

            @Qaspard Delanuit
            le déclinisme capillaire pour une sponso dessange, c’est vrai que ça fait marrer


          • 3 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 18:32

            @Zatara
            C’est vrai, regardons par exemple Pujadas : il est bête, il est lâche, il est servile... MAIS au moins quel beau poil, et qui fait des jaloux dans tout le gratin médiatique ! 

            http://www.closermag.fr/article/le-coupe-de-cheveux-de-david-pujadas-moquee-sur-twitter-539793


          • 7 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 18:07

            le chien et la chienne de garde de la pensée unique (Le Yann moisi et l’anorexique mal coiffée) ne sont vraiment pas au niveau des invités dans cette émission. Je ne regrette pas de ne plus avoir de télévision depuis longtemps. Quand que je regarde un produit télévisuel, j’ai souvent l’impression de faire un retour en arrière de 20 ans : c’est lent, stupide, laid, malhonnête, prétentieux, vain et vulgaire. Bref, c’est la télé. 


            • vote
              Zatara Zatara 21 novembre 19:01

              @Qaspard Delanuit
              c’est vrai que faut de l’entrainement pour ne pas la lâcher... un travail de tous les jours...rassurons nous, les statistiques sur le temps passé doivent aussi être bidonné dorénavant...faudrait pas que certains commencent à contester de payer la redevance. Hé oui les amis, le salaire du moisi, de la blonde et du gosse de 8 ans qui présente l’émission.... Rassurons nous, avec internet, tout cela finira par disparaitre au profit d’un truc encore plus con, mais gratuit


            • 1 vote
              Zatara Zatara 21 novembre 19:05

              ....et c’est bien là l’essentiel.

              Enfin pour ceux qui cherche, certains médias spécifiques et largement plus intelligent et indépendant vont continuer d’exploser. Poste à pourvoir : cherche nouveaux chiens de garde 2.0 pour médias pseudo anti système, labellé France télévision


            • 1 vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 21 novembre 19:32

              Bonsoir à tous,
              ces idiots utiles se chamaillent sur la

              bibophobie !

              Aucun des deux pourtant ne sait de quoi il en retourne : les précieuses ridicules sont de retour et sont choyées par notre intelligentsia qui les rémunère fort bien avec le pognon du peuple qu’ils prétendent servir avec le plus grand dévouement grace à l’excellence de leur formation respective que seuls les grands lettrés peuvent se prévaloir !

              Malgré tous mes efforts, tendant l’oreille au mieux, je ne sais toujours pas ce qu’est la bibophobie dont ils causent !

              Et vous ?

              Merci

              Pauvre France... avec ces élites de l’excellence, dont nous bassinent en permanence, toutes nos universités !

              CQFD CQFD


              • 3 votes
                Tartoquetsches 21 novembre 21:56

                @Mao-Tsé-Toung
                Moix a pourtant parfaitement réussi sa mission sur toi : faire diversion sur un mot dont tout le monde se fout pour éviter de parler du fond du bouquin, suivie d’une longue logorrhée d’attaques personnelles et de non question/affirmations sans possibilité de répondre dans le temps imparti. 

                Et toi, tu les mets tous les deux dans le même sac...Polony mérite pieux que ça.


              • 1 vote
                Djam Djam 21 novembre 21:48

                Ce petit monsieur Moix est fascinant. Hormis ces logorrhées où il oublie même de respirer, cet homme prépare ses interrogatoires (car il ignore ce qu’est un entretien version débat serein) en notant obsessionnellement ce qui pourra lui servir pour traquer chez l’invité la faille, le sous-entendu ou le non-dit, malsain cela va de soi. Quand on sait que l’on reproche toujours à autrui ce qu’on refoule en soi, on a une petite idée du fonctionnement de la pensée moixienne.
                Pour les moins informés, il ne faut jamais perdre de vue d’où vient le petit Moix... cet homme,qui traque le neo fachiste chez tous ceux qui ont l’outrecuidance d’analyser le monde autrement que lui, a été un camarade de soirée de partage d’idée d’un certain Pau Eric Blanrue, ce dernier étant un très proche de R. Faurisson. On peut être tout ce qu’on veut, mais il devient discutable de faire dans l’attaque publique lorsqu’on vient n’est soi-même un peu morveux. Ou alors Moix n’a pas de mémoire sur lui-même (?).
                Quant à la blonde, comment faire pour se convaincre qu’on a une journaliste en face de soi en la voyant tenter d’imiter son voisin par l’utilisation du détail "douteux" ??


                • 2 votes
                  Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 22:29

                  "« Il y a quand même des mots que vous ne comprenez pas dans votre propre livre, c’est un peu gênant », a-t-il lâché alors qu’elle se montrait incapable d’en donner le sens  !"


                  Remarque d’une insondable connerie de la part du Moisi puisqu’il s’agit d’un ouvrage collectif et que Natacha Polony précise qu’elle n’est pas l’auteur de cette partie du texte. Le Moisi est payé (cher) pour faire la critique d’un ouvrage et il n’a pas réussi à comprendre que c’est un ouvrage collectif (alors que c’est écrit sur la couverture). 

                  • 3 votes
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 22:38

                    En plus, cette remarque insistante du Moisi sur UN mot du livre n’a rien à voir avec le sens de l’ouvrage, à côté duquel cette face d’étron passe complètement, ravagé par le désir compulsif de prendre l’invité en défaut pour faire le petit agressif de service. En face de ce morveux narcissique, Natacha, élégante, reste stoïque alors qu’elle pourrait intellectuellement écraser sous son talon ce cochonnet de la pétanque médiatique. 


                  • vote
                    pegase pegase 22 novembre 01:39

                    @Qaspard Delanuit


                    Vous ..vous êtes amoureux !

                    Allons avouez , Natacha a du chien, mais de là à ce que vous puissiez assouvir votre phantasme de la prendre comme une chienne, il vous faudra remuer la queue devant elle encore longtemps smiley


                  • 1 vote
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 novembre 02:25

                    Qaspard Delanuit ne remue pas la queue. C’est l’univers qui remue autour de sa queue. 

                    http://chucknorrisfacts.fr/


                  • 1 vote
                    Cobat19 Cobat19 25 novembre 15:38

                    Yann Moix enchaîne les questions, ne vous laisse pas aligner deux mots et finis vos phrases pour vous faire dire ce que vous n’avez jamais voulu dire entre deux provocations débile.


                    Tu m’étonnes que les Français préfère aller sur RT ou trouver de l’information alternative, à la télé le débat n’existe plus c’est clash sur clash et disqualification insidieuse sur disqualification insidieuse !


                    

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès