Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Petite apologie du Chaos, de la décadence et de L’Apocalypse...

Petite apologie du Chaos, de la décadence et de L’Apocalypse...

Je pense qu'ici certains connaissent ou ont entendu s'exprimer Mr Maffessoli. Nottament pour son intervention chez Taddei dans une émission où Soral était invité. Bon, evidemment les thèmes qu'il aborde sont effrayants mais ce qui l'est encore plus, c'est sa décontraction lorsqu'il tient ses propos. Totalement décomplexé des idées, il nous explique simplement que le chaos, la décadence, le désordre, c'est bien...

 

Lucifer a ses émules et son discours, à n'en point douter, en est un exemple effrayant.

 

Tenez faites vous les dents...

 

Tags : Société Culture

Réagissez à l'article

20 réactions à cet article


  • 22 votes
    cassia cassia (---.---.---.125) 2 mars 2013 11:23

    "Il nous explique simplement que le chaos, la décadence, le désordre, c’est bien..."
    Logique, il vient de la secte que l’on a pas le droit de nommer...
    Ce genre d’élites messianiques gangrènent notre société,
    pseudo sociologue mais vrai parasite !


    • 18 votes
      Niza (---.---.---.84) 2 mars 2013 11:29

      Ah ça, Monsieur Ma Fesse au lit, dans le genre "élite" décadente, il se pose bien.
      .
      A 10 min + ou -, sa définition du peuple : ce sont des hommes sans qualité...


      • 18 votes
        Nora Inu Nora Inu (---.---.---.124) 2 mars 2013 14:20

        Entendre un tel sophiste ... Après ce que l’on sait de lui :

        1 - Il a permis à elisabeth teissier d’obtenir un doctorat ( acte le disqualifiant à tout jamais face à l’Université , donc à l’Intelligence ) .

        2 - Il s’est inscrit sur un site de partouze , cherchant un jeune homme pour coucher avec sa femme (actif) et avec lui (passif) . - Si quelqu’un possède encore la référence de la page , merci de me la donner ...

        Entendre ça parler de décadence , de post-modernisme , c’est risible .

        L’entendre parler de mon dieu préféré de la mythologie grecque , c’est grotesque . Il parvient presque à me dégoûter de ce Dyonisos initiatique tel qu’il existait sur les mosaïques de Zeugma (le lien , la frontière) . http://www.youtube.com/watch?v=xEGly2XvO6o

        Ce type est non seulement un parasite , mais aussi un prosélyte de la destruction de toute civilisation .


        • 1 vote
          Karvok (---.---.---.166) 2 mars 2013 15:29

          Un ordre injuste mérite le désordre. Toute évolution ou changement d’ordre passe par un certain désordre. Il en est l’alpha et l’oméga, l’origine et la fin. Refuser le désordre c’est refuser le changement, se figer, faire le mort. Si tout désordre n’est pas souhaitable (je ne suis pas nihiliste), il reste un puissant moteur de création, et son utilisation relativement fréquente est souhaitable.
           
          Vu l’emploi que font certains du terme "décadence", j’en ferais bien l’éloge ; là où d’autres voient un abaissement, je vois une élévation, et surtout une ouverture d’esprit et une liberté. Mais la signification du terme reste pour moi péjorative. Il est cependant vrai qu’étymologiquement, ce n’est qu’une chute, et bien des chutes sont souhaitables, à commencer par celles des empires. Ou l’antithèse de la cadence, sortir d’une mécanique bien huilée.
           
          J’ai une sainte horreur du sacré, quel qu’il soit, du coup je n’aime pas le terme "apocalypse". Toutefois c’est un mot ambivalent, il peut autant signifier une catastrophe ou la fin, qu’un renouveau ou une révélation. J’y préfère le terme de "révolution", moins religieux mais toujours ambivalent, selon le domaine, l’époque et les personnes, et là aussi, une révolution n’est pas une fin en soit, j’en défend le principe, mais certaines me sont plus souhaitables que d’autres.


          • 9 votes
            Nora Inu Nora Inu (---.---.---.124) 2 mars 2013 17:20

            Je ne vois pas où tu veux en venir avec ton premier paragraphe . Ordre/désordre ???

            Ton deuxième paragraphe n’a aucun sens .

            " Dans l’intérêt de la raison : Nommez les choses " (premier principe ; A.van Vogt) .

            Je te cite : là où d’autres voient un abaissement, je vois une élévation, et surtout une ouverture d’esprit et une liberté.

            Lis la définition de " décadence " et dis-moi où est l’élévation .

            Quant aux chutes , souhaitables ou non des empires , où est " l’élévation, et surtout une ouverture d’esprit et une liberté " ?

            Et sur le troisième paragraphe ,

            "apocalypse". Toutefois c’est un mot ambivalent ...

            Non ! Apocalypse veut dire révélation ; punto , nada mas ...

            Wiki : Étymologiquement, le mot « apocalypse » est la transcription d’un terme grec (ἀποκάλυψις / apokálupsis) signifiant « dévoilement » ou, sous un aspect religieux, « révélation »[4] et appartient à un genre littéraire juif puis chrétien de type ésotérique — la littérature apocalyptique — qui présente une grande diversité mais qui a en commun un goût prononcé pour l’allégorie ainsi que pour le symbolisme[5] et dont l’Apocalypse de Jean constitue un modèle du genre .


          • 2 votes
            Karvok (---.---.---.166) 2 mars 2013 18:21

            Le commentateur de la vidéo semble choqué que Maffesoli trouve positif le désordre, et lie cette idée à Lucifer. C’est juste ridicule, et j’essaye de montrer en quoi le désordre est aussi nécessaire que l’ordre.
             
            Tu dis toi même que Maffesoli est décadent parce qu’il voudrait s’essayer aux partouses. Si la décadence c’est ça, alors vive la décadence. Ca demande une certaine ouverture d’esprit et une liberté sexuelle, peu importe qu’on pratique ou non. Voilà pourquoi j’ai fait une distinction entre les différentes utilisations faites du terme "décadence", parce que la où tu vois de la décadence, j’y vois une libération (on a tous les deux raison, juste qu’on ne s’accorde pas sur le référentiel). La chute d’une valeur implique l’élévation d’une autre, préférer l’une à l’autre n’est qu’un jugement de valeurs subjectif. De même la chute d’un empire est l’élévation d’autres organisations.
             
            Ta définition de l’apocalypse date de 2000ans. Aujourd’hui on utilise aussi le terme pour parler d’une "simple" catastrophe, wiki le précise. J’avoue n’avoir jamais compris si c’était les cathos ou les luciferiens qui craignaient l’apocalypse...


          • vote
            QaviQeQuarQo davideduardo (---.---.---.28) 2 mars 2013 18:54

            je hais tout ce que represente ce mafesseaulit, mais dans le fond, comme karvok ; il n a pas tord.

            Pour refonder un ordre nouveau il faut détruire, laisser se détruire l ordre ancien, car il se détruit tout seul aufond dans cette décadence (corruption, pedophilie, liberalisme economique et philosophique ;; ;;)
            si on aime l ordre on défendra la pax amricana qui garantie un certain calme, et un ordre rassurant, meme s il es profondement injuste de sa prédation économique ;
            On peut se dire que les exces actuels des élites bruxeloises et whashingtoniennes nous rapproche toujours plus d une prochaine révolution inévitable ;
            chaque crime perpétué par eux est un clou de plus dans ce systeme.
            de la décadence viendra le chaos, puis renaitra un nouvelle ordre ;
            On peut donc cyniquement louer cette décadenc et ce chaos a venir ;

            le tout est de ne pas vouloir le désordre seulement pour le désordre (comme je le soupsonne chez ce mafesoli)

          • 10 votes
            Nora Inu Nora Inu (---.---.---.124) 2 mars 2013 20:06

            " Tu dis toi même que Maffesoli est décadent parce qu’il voudrait s’essayer aux partouses. Si la décadence c’est ça, alors vive la décadence. Ca demande une certaine ouverture d’esprit et une liberté sexuelle, peu importe qu’on pratique ou non ."

            Euh , non . Je ne disais pas ça ; si pour toi la décadence s’assimile aux perversions sexuelles - que tu sembles apprécier , et dans lesquelles il y a ouvertures , mais pas d’esprit (à moins que l’on place l’esprit dans l’anus , ce qui est du satanisme) , la décadence est aussi morale , intellectuelle ... et n’implique rien . Surtout pas une sorte de balance qui ferait que le mal amène du bien .

            "Ta définition de l’apocalypse date de 2000ans." Les mots ont un sens . La manipulation des mots , leur disparition ont un sens ( Novlangue d’Orwel , LQR d’Eric Hazan ) . Lis Jean , et tu verras que les cathos n’ont rien à craindre de ce moment "de lumière" . Par contre , ceux que tu nommes lucifériens ...


          • 5 votes
            spoty spoty (---.---.---.178) 2 mars 2013 16:55

            c’est grâce à lui qu’Elisabeth Teissier a eu sa thèse de sociologie je crois.


            • 7 votes
              Nora Inu Nora Inu (---.---.---.124) 2 mars 2013 17:05

              Je n’ai pas vérifié dans mes archives , mais voici le texte de wikipedia :

              Le 7 avril 2001, Élizabeth Teissier a soutenu à l’Université Paris Descartes une thèse intitulée Situation épistémologique de l’astrologie à travers l’ambivalence fascination-rejet dans les sociétés postmodernes, dirigée par Michel Maffesoli .

              Parlons cartésianisme ...


            • 2 votes
              Nora Inu Nora Inu (---.---.---.124) 2 mars 2013 22:25

              Zut , je fais des fautes , moi aussi , non ?


              • 4 votes
                Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit (---.---.---.32) 3 mars 2013 10:01

                On peut reprocher à ce professeur tranquille d’être un peu mou intellectuellement et de dire des banalités que toute personne un peu éveillée comprend d’elle-même à 20 ans. Il me fait penser à un Philippe Sollers (en étant un peu moins poseur et cabotin quand même). Bref, un érudit flegmatique, bon vivant mais un peu chiant. Sa pensée n’est guère décapante, on entend les minutes de l’horloge passer quand il parle. Ok !


                En revanche, les reproches qui lui sont adressés ici sont puritains et stupides. 

                Il aime les fantaisies sexuelles et il est soucieux du bonheur de son épouse au point de lui offrir un jeune amant vigoureux ? Si cela est vrai (pas sûr), je trouve que c’est sympathique et généreux. A qui cela porte-t-il préjudice ? De quel droit quelqu’un veut juger sa manière de vivre sa sexualité ? Il y a des inspecteurs de la Police du Cul Coincé, ici ?

                Il a été le directeur d’une thèse de sociologie sur l’astrologie. C’est une excellente initiative. La croyance astrologique est une donnée importante du comportement social, ce n’est pas plus bête que la plupart des sujets de thèse de sociologie. 

                Quand à lui faire jouer le rôle d’un prêtre d’une secte luciférienne, je crois que certains ici devraient faire attention à l’influence du cinéma fantastique sur leur esprit fragile. 

                Il mange des enfants vivants aussi, sans doute ? 


                • 3 votes
                  Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit (---.---.---.32) 3 mars 2013 11:30

                  C’était plutôt une référence négative, si vous m’avez bien lu. 


                  Cela dit, il est vrai qu’à cette époque, tout "gôchiste" qui se respectait devait signer ce genre de pétition. C’était l’époque de la "libération sexuelle", on considérait que toute entrave au désir était une manifestation de l’ordre fasciste. 

                  C’était con.

                  Tout aussi con le puritanisme délateur actuel qui ferait systématiquement passer un amateur de cliché de David Hamilton pour un prêtre de Satan. 

                  Mais c’est sans doute très jouissif de se sentir dans le camp des "purs".

                • 1 vote
                  la mouche du coche la mouche du coche (---.---.---.186) 3 mars 2013 13:00

                  Assez d’accord avec Gaspard. J’ai apprécié que M. Mafessoli nomme l’état de notre société par son nom : la décadence. Si j’ai bien compris, il voit le chaos, non pas comme une destruction du monde qui le réjouirait et dont il se ferait l’apologue, mais comme le terreau d’un possible renouveau du monde, ce qui n’est pas la même chose et peut s’entendre.
                  .
                  La ville de Thèbes technocratique qui s’ennuie à mourir est une bonne image de la nôtre. Après on peut ne pas être d’accord avec son analyse, mais elle a son sens.


                • 2 votes
                  Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit (---.---.---.32) 3 mars 2013 16:08

                  Vous êtes le vengeur masqué coupeur de bites, alors. 


                • 8 votes
                  mehdite mehdite (---.---.---.117) 3 mars 2013 16:20

                  pourtant, avec votre avatar, Charlie123, j’aurais pensé que vous auriez visé le trou de balle smiley


                  Sinon concernant ce mafesseaulit , qu’un type comme lui est l’honnêteté de dire qu’il se comporte comme une bactérie d’un monde en décomposition , c’est plutôt sain au bout du compte . 
                  Une fois le chaos installé , on tirera la chasse et ils disparaitront avec ce monde qu’ils se seront évertués à détruire .
                  Adieu la génération Eparcyl ! Rappelez vous : la fosse tranquille 

                • 1 vote
                  Karvok (---.---.---.166) 3 mars 2013 20:34

                  Désigner un universitaire comme responsable de tous les maux actuels et appeler à sa mort, faut vraiment être très con et complètement paumé.


                • vote
                  Yaduboulo Yaduboulo (---.---.---.66) 5 mars 2013 15:08

                  @Gaspard Delanuit
                  La police du cul craint que dans peu de temps le fait de prêter sa femme ne suffisent plus à ces dégénérés de la pulsion sadique. La pulsion de mort entraine les pires exactions et la police du cul trouve qu’il y a déjà pas mal de pratique pour satisfaire son désir et obtenir le plaisir tant recherché. Maintenant, je ne changerais pas l’humanité, d’ailleurs je pense que ce personnage ne fait pas partie de mon espèce.


                • 4 votes
                  Romios Romios (---.---.---.209) 3 mars 2013 16:09

                  Ordo ab chaos

                  La jubilation quand il évoque les perversions ’du quotidien’ (le sien s’entend) et la décadence du monde se lit sur sa face.


                  • 1 vote
                    samagora95 samagora95 (---.---.---.179) 4 mars 2013 21:48

                    Le désordre organisateur dont il parle doit naître naturellement, spontanément et non pas être organisé de façon artificiel comme le font aujourd’hui les partisans du nouvel ordre mondial, aller ! organisons le chaos il finira bien par naître quelque chose d’ordonné et de fabuleux. 

                    Ils pensent qu’ils peuvent dompter la nature, mais la nature est imprévisible, à chaque fois qu’on croit la comprendre, elle nous surprend en modifiant les règles.

                    Et puis quel cynisme de venir nous expliqué tranquillement assis dans sa belle maisons à plusieurs millions d’euros et dans son beau costume, qu’il ne faut pas avoir peur de semé le chaos, car de là naîtra l’harmonie, la beauté, la nouveauté.

                    Dire que c’est mec se livrent à des cochonneries inimaginables pour soit disant maintenir un équilibre mentale, et voilà qu’ils cherchent à appliquer cette philosophie à la société humaine tout entière, sans même lui demander son avis !

                    Quelle bandes d’enfoirés quand même !

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Joe Gillian

Joe Gillian
Voir ses articles







Palmarès