• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Petra Furada - Un site extraordinaire...

Petra Furada - Un site extraordinaire...

Un documentaire de France 5 à voir pour tous ceux qui s'intéressent à l'art fascinant des peintures rupestres. 

 

"Archéologue franco-brésilienne de renommée mondiale, Niède Guidon a mis au jour dans les années 1970 l'un des plus grands trésors préhistoriques du monde, au nord-est du Brésil. Le Parc national de la Serra da Capivara a été créé pour préserver ces peintures rupestres, qui représentent des scènes de la vie quotidienne et racontent toutes des histoires. Leur datation a permis d'établir qu'elles remontaient à quelque 25 000 ans, soit 12 000 ans avant ce qui est censé être la date officielle du peuplement de l'Amérique. Devant l'importance capitale de cette découverte, des fouilles ont été organisées, notamment sur le site de la Pedra Furada, dans l'espoir d'exhumer des traces de vie humaine."

 

Niède Guidon est une sacrée personnalité. Menacée de mort par un propriétaire terrien dans les années 90, elle ne se démonte pas : Elle va le voir et lui dit qu'elle a ouvert un compte à NY et que s'il lui arrive quelque chose, l'argent qu'elle a déposé servira à payer un tueur à gage pour l'exécuter en retour... Cette dame agée de 83 ans a passé une bonne partie de sa vie à défendre ce site extraordianaire que ce documentaire invite à découvrir. 

 

La description en italique ci-dessus se discute. Yves Coppens affirma en référence à ce site : "« Il y a cent mille ans, le premier Homo sapiens est arrivé dans le Nordeste, au Brésil. Sans doute est-il venu d'Afrique, sur des radeaux, et à la dérive, s'arrêtant d'île en île... »...

 

 

Voir aussi : http://www.fumdham.org.br/home/registros-rupestres

 

Tags : Peinture Archéologie


Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 3 votes
    gaijin gaijin 9 février 12:45

    • vote
      orage mécanique 10 février 09:08

      @gaijin
      Cela fait quelques années que les archéologues qui se basent sur la taille des pierres pensent à des dates beaucoup plus vieilles d’occupation. Mais ils n’ont aucunes preuves factuelles.

      Et oui les archéologues essaient de se baser sur des faits. Là, ils viennent d’en trouver une. Ce qui les fait avancer de 10000 ans.


    • vote
      gaijin gaijin 10 février 10:43

      @orage mécanique
      " Et oui les archéologues essaient de se baser sur des faits "

      pas toujours smiley même si ça semble en effet être de plus en plus le cas


    • 2 votes
      le celte le celte 9 février 13:36

      Le peuplement du continent Américain semble corroborer la thèse de migrations successives lors des dernières glaciations. Des peuples des glaces, longeant les côtes gelées, à la manière des Inuits, auraient traversé les océans et, trouvant l’environnement adéquate s’y seraient installés durablement. Je ne retrouve plus le lien, mais la découverte surprenante sur la côte américaine de l’Est (Dans l’Etat de Washington ce me semble) d’un double face taillé de la même manière que ceux taillés à la même époque,...en France !

      Cette femme est extra, elle s’intéresse au passé tout en donnant à cette région une perspective d’avenir.

      Merci pour le partage.


      • vote
        le celte le celte 9 février 15:25

        @le celte
        J’ai oublié de préciser que la dernière glaciation en date s’est achevée d’après les spécialistes, il y a environ 18.000 ans et que ce cycle serait lié en grande partie à l’inclinaison de la terre sur son axe.


      • 2 votes
        Soi même 9 février 13:37

        Encore une preuve qui met à mal la vision Darwinienne de l’histoire, il serait grand temps que tout nos aréopages qui pense que l’histoire des civilisations et un sujet entendue devraient remettre en cause cette culture scientifiques historique matérialiste du monde.

        Tant officiellement le continent de l’Atlantique ne serra pas reconnue , il est vain d’attendre de la par des préhistoriens une explication rationnel de l’histoire de l’humanité.

        Et pour la raison qui est simple à comprendre leurs sujet d’étude n’est pas basse sur le vivant, mais se qui est mort , et les restes qui est mort ne sont que des hypothèses de travail et en aucun une preuve de la véracité historique des faits.


        • vote
          le celte le celte 9 février 15:15

          Salut @Soi même
          Suis en partie d’accord avec toi, je me marre souvent en écoutant l’interprétation que font certains archéologues au sujet de leurs découvertes, prenant souvent nos ancêtres pour des débiles profonds, transposant la comparaison à notre époque, comme si la notre l’était moins ! smiley

          C’est quoi précisément cette histoire de continent de l’Atlantique ?...Merci.


        • vote
          Soi même 10 février 02:51

          @le celte, Comment vous ne savez pas vous n’’avez pas lue Platon dans le texte.

          En faites je me moques, mais il est évident à travers les différents continents que cela soit la flore, la faune, où les similitude de culture , ne peuvent pas n’expliquez si l’on n’émet pas qu’il y a eu un continent qui était aux bord de l’Afrique et de l’Amérique Latine et qui allait jusque aux bords de l’Irlande.

          Bien sûr comme c’est un continent qui a sombré dans l’océan, l’on peut difficilement apporté des preuves directes de son existence par contre par l’étude comparé , il y a des étranges similitudes qui reste une énigme tant que l’on tien pas compte de cette hypothèse de la présent il y 12000 ans d’un continent qui à sombrer et qui correspond étrangement à une période de glaciation qui est aussi vue sous sous un autre aspect, un bouleversement géologique et métrologique de grande envergure.

          il y a aucune preuve direct, il y a que des preuves par analogie, qui revient aux même que les preuves préhistoriennes qui travail par hypothèse ce qui ne vaudrait jamais oublie, la science est rien d’autres qu’une hypothèse de travail, elle n’est jamais une certitude..... !


        • 2 votes
          orage mécanique 10 février 08:59

          @Soi même
          c’est quoi le rapport avec Darwin ?

          quoi qu’on découvre pour l’instant le Darwinisme s’inscrit parfaitement et reste l’explication la plus plausible à l’évolution du vivant.


        • vote
          le celte le celte 10 février 10:03

          @Soi même
          Ok, tu parles de l’Atlantide, j’ai eu peur d’avoir raté un épisode ! smiley

          Je crois effectivement à la version d’un continent disparu sous les mers, puisque la fonte des glaces de l’Arctique et de l’Antarctique a élevé le niveau des océans de plus de 100m, immergeant ainsi un grand nombre de terres. Les moyens techniques actuels ne nous permettent pas de sonder précisément les fonds marins, et puis il faut savoir où chercher et ce que l’on cherche vu le coût de ce genre d’opération, bref, les écrits de Platon sur l’Atlantide ne sont pas encore percés car l’archéologie est une science liée au hasard des découvertes et de leurs interprétations scientifiques, les découvertes arché. n’étant que des points de repères temporels de l’histoire.

          Si, un petit détail, les géologues ne croient pas à l’effondrement de la dorsale Atlantique, mais des sondages récents des fonds marins au large de l’Islande, il me semble (Faut que je retrouve le lien), ont fait apparaitre, une roche volcanique oxydée par l’air, qui pourrait expliquer l’existence de terres émergées à cet endroit, mais les scientifiques attestent que cette roche est due l’activité volcanique importante de cette région. Certaines théories de ce continent engloutit attestent également de sa présence au large de l’Afrique dont les sommets des Açores et de l’île de Madère (2400m de point culminent !) en seraient les vestiges. Pour finir, pourquoi ne serait-il pas au delà des colonnes Héraclès, elles-même situées peut-être entre l’actuelle France et GB ?

          Concernant l’évolution des espèces je pense qu’il s’agit, pour le moment, de la seule explication plausible, même si parfois elle porte des sujets à bout de bras, mes propres observations ont l’air de l’adopter. En cela je rappelle que la nature a une extraordinaire capacité d’adaptation, dans le temps et la forme, simplement parce que la survie à tout prix est ancrée dans l’horlogerie génétique du vivant.

          De mon côté, je suis un passionné amateur qui cherche le moindre indice sur l’histoire de la vie, thème extrêmement général qui oblige que l’on s’intéresse à tout. Je ne suis pas un spécialiste, mais je saute sur la moindre trouvaille que je partage illico pour avoir l’avis d’autres connaisseurs, incontestablement plus doués que moi, il est donc inutile de se moquer !! smiley


        • 3 votes
          gaijin gaijin 10 février 10:25

          @le celte @soi mème
          question atlantide a moins que les géologues ne foutent complètement le doigt dans l’oeil a l’horizon platonicien ( - 12000 ) il est tout a fait improbable qu’il y ait eut quelque chose de la taille d’un continent ( de notre point de vue actuel a nous ) entre l’afrique et l’amérique , par contre -12000 c’est la période de la déglaciation et de la remontée de la mer ( avec des épisodes brutaux ) qui a engloutit des centaines de km de cotes et tout a fait pu faire disparaitre une civilisation cotière .......

          que par platon ou dans la transmission qu’il a eut des égyptiens le propos ait été déformé voire amalgamé avec la disparition des minoens vers - 1200 paraît le plus probable .......


        • vote
          le celte le celte 10 février 12:15

          @gaijin
          Salut ou bonjour, c’est selon !

          En abaissant le niveau des océans de 120m, les Açores changeraient indéniablement de visage, et auraient certainement la capacité d’accueillir une civilisation émancipée. Cela correspondrait tout à fait à ce qu’écrit Platon :

          « L’océan Atlantique était navigable en ce temps-là ; car, face au détroit que vous autres Grecs appelez « les colonnes d’Héraklès » s’étendait une île plus vaste que la Libye du Nord et l’Asie réunies ; de là, il était possible aux voyageurs de gagner les autres îles, puis de ces îles la totalité du continent qui, de l’autre côté, entoure l’océan. Là-bas s’étend un océan véritable, et la terre qui l’entoure peut être appelée continent au plein sens du terme. »

          Qu’en pense-tu, ou vous ? c’est selon  smiley


        • vote
          Soi même 10 février 13:44

          @orage mécanique c’est le lien abstrait que l’on fait avec d’un coté l’évolution des espèces et de l’autre sont utilisations comme théories où ils courent vers la recherche du chaînon manquant qui les carapaces dans l’impossibilité de pouvoir pensé que leurs théories ne tiens pas debout.


        • vote
          Soi même 10 février 14:34

          @gaijin : apparemment les géologues ne disent pas tout, et pour causse, la montée soudaine de terre de grande étendue comme par exemple la plaine américaine de l’est jusqu’aux Appalaches une grande partie de l’Europe e une grande partie de l’Afrique était bien sous l’eau, et la Sibérie avait un climat tempéré avec les braves mammouths qui ont été congeler en une journée.

          Pour bien comprendre se rééquilibrage planétaire, il y a fallu des poussés gigantesques pour surélevé des surfaces très étendues de terre qui était sous l’eau 

          Cela ne peut s’expliquer que par la présence d’une masse imposante de l’ordre d’un continent qui c’est effondré dans un laps de temps relativement cours qui par la souplesse plastique avait encore la terre à fait émerger d’autre terre en rapport aux volume et poids que l’Atlantide.

          Tous cela est a voir comme une déformation et un rééquilibrage plastique de la terre.

          Les scientifiques ont mit beaucoup de temps à admettre la dérive tectonique des plaques, certain ne sont pas encore convaincus que la terre à changé une bonne vingtièmes de fois d’axes polaires qui c’est situe à une époque sur l’équateur., donc il faudra bien encore un certain temps pour admettre que la terre et comme une boule d’argile, quand l’on enfonce notre paume de la main dans la boue cela provoque à sont opposé un surcroît de matière.

          Et comme se sont des éventements qui ne sont pas produit en un instants mais bien sur plusieurs siècles voir un où plusieurs millénaires, il est évident de se fait que l’on trouve pas de trace objective concluante et qui certifier que c’est bien au fond de l’Atlantique , il y a un un continent qui à peu près de la taille de l’Amérique du sud soit effondrer.

          Par contre si vous avez le sens de l’observation, il y a plein de preuve indirect qui accrédite , il y a bien à une époques préhistoriques où il y a eu une civilisation qui étaient le tronc commun de l’humanité et qui visible aux deux extrêmes du rivage de notre actuelle océan.

           


           


        • 1 vote
          sls0 sls0 10 février 14:34

          @Soi même
          Ce sont les créationnistes qui courent après des chainons manquants.

          Pour qu’il y a fossilisation il faut des conditions assez exceptionnelles donc ce n’est pas si courant que ça des fossiles, dans un sens c’est pas plus mal ce recyclage, depuis le temps, on aurait des tas d’os partout, coté esthétique il y a mieux. Qu’il manque des traces c’est normal.

          Darwin est mort depuis longtemps, sa théorie avec les connaissances de l’époque tenait la route à l’époque, maintenant on parle de théorie synthétique de l’évolution, avec l’ADN, ça a fait un bond en avant.

          La théorie de l’évolution est en désaccord avec la bible, soit.
          La bible est en désaccord avec l’archéologie et les faits historiques pour tout ce qui est plus vieux que le VIIème siècle avant JC.
          On ne va pas remettre en cause toutes les sciences parce qu’elles sont en désaccord avec la mythologie d’un livre.

          La bible délivre un message religieux dont les 10 commandements en sont un bon résumé, ce n’est pas un livre d’histoire.

          Scientifiquement parlant les critiques sur certains points de la théorie synthétique de l’évolution viennent de paléontologues qui sont mal vu par les créationnistes aussi. 

          Quand on voit les spécialisations en archéologie, ça demande de sacrées connaissances techniques, peu de gens ont les connaissances nécessaires pour tout comprendre donc critiquer.


        • 1 vote
          gaijin gaijin 10 février 14:41

          @le celte
          oui les açores sont un bon candidat pour une ile mais tout dépend de ce qu’on met derrière les mots par exemple que met platon derrière le mot " asie " ? parce que selon les cas ça change la taille de l’île ......

          je pense possible une civilisation maritime qui se serait étendue a la fois sur les rives de l’afrique et de l’ amérique du sud ça résoudrait quelques curiosité comme les traits négroides des olmèques par exemple. on a longtemps cru ou voulu croire a l’histoire " positive " c’est a dire qu’une chose une fois découverte restait découverte mais toutes les évidences prouvent le contraire il se peut donc tout a fait qu’une civilisation ait navigué entre les deux ....d’autres l’on fait avec des moyens que nous califirions de rudimentaire


        • vote
          gaijin gaijin 10 février 14:51

          @Soi même
          oui c’est possible mais en l’absence de plus de preuves j’en reste pour l’instant a la dérive des continents et a l’hypothèse d’une civilisation de navigateurs d’autant que de l’autre coté aussi il y a des signes de contacts précoces entre l’ asie et l’amérique.

          le point important pour moi n’étant pas la présence d’un continent au sens ou l’entendons mais d’une civilisation " préhistorique " ou plutôt prédiluvienne ....


        • 1 vote
          sls0 sls0 10 février 15:20

          @Soi même
          Les scientifiques ont mit beaucoup de temps à admettre la dérive tectonique des plaques.

          Wegener était météorologue, c’est surtout pour cela qu’il y a eu résistance.
          Maintenant la théorie de la dérive des continents c’est acté.

          Vous parlez d’une dérive qui à commencé il y a 50 millions d’années pour valider une mythologie qui se serait passé il y a moins de 15.000 ans.

          Il ne faut pas oublier que Platon était philosophe et que ce qui disait venait en appui avec sa façon de voir.
          Il se trouve que l’histoire ou la morale de l’Atlantide colle assez bien au contexte philosophique, politique et historique de Platon, curieux hasard.
          Peut être un parabole avec une base mythologique datant de la monté des eaux.

          Il y en a un qui a passé plus de temps que mes 10 minutes de regard sur le sujet.
          Un peu de pub pour le site astrosurf que j’apprécie.


        • vote
          Soi même 10 février 16:49

          @sls0 où j’ai parlé d’une dérive qui à commencé il y a 50 millions d’années ?

          Non je fais référence aux glaciations qui est bon repère sur les chamboulements qui indique à cette ses époques rien était statique .

          Par ailleurs comment évalué le temps où il y a bien une période où il y avait aucun repère solaire visible qui pourrait rythmer le temps d’un journée qui peut être variable dans le temps en fonctions d’une inclinaison plus base de l’axe de la terre.

          Quand a la Bible c’est faux problème, se sont des écrits imaginatifs, il faut faire preuve de la compréhension des images pour comprendre que l’on peut s’appuyer sur la Bible sans pour étant en contradiction avec les résultats du constat de la science.

           C’est une lecture littéral est fondamentaliste qui est dommageable et qui crée une mésentente entre scientifique et créationniste.

          En substance que dit la Bible, la création est issue d’une intention , et la science dit la même chosé dans la quette de la compréhension de la création de la terre issus de l’Univers.

          La seule chose que les scientifique ne pourront pas résoudre avec l’outil de la science est la compréhension de la vie, car il se place sur le point de vue matériel qui exclue le fait pour que la vie apparaisse, il doit avoir un germe, une graine qui contient le tout qui est en opposition flagrante avec la science qui pense que tout est d’ordre d’une transformation physico-chimique de la matière.

          D’ailleurs si vous intéressez à leurs questions,il ne réponde jamais d’où vient la vie, d’où vient la matière d’où vient l’esprit.

          C’est toujours une fuite en avant dans une explication matériel en aucun moment, ils ne peuvent soupçonner que toute la Création Cosmique vient du Néant Créateurs.

          En faite d’un autre Monde.

           


        • vote
          gaijin gaijin 11 février 07:29

          @sls0
          " Il y en a un qui a passé plus de temps que mes 10 minutes de regard sur le sujet."

          super lien merci !


        • vote
          Cévennevive 11 février 17:04

          @gaijin, oui, merci à sisO ! Super.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès