Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Wunderwaffen - Les armes miracles des Nazis

Wunderwaffen - Les armes miracles des Nazis

 

Si le régime nazi incarne le « mal absolu », l’histoire des sciences et des technologies pourrait cependant retenir de cette sombre période des avancées réelles et, parfois, des ruptures technologiques directement issues du conflit de la Deuxième guerre mondiale. Certains projets parmi les innombrables à avoir été développés, auront durablement marqué les esprits durant la guerre et l’après-guerre. qualifiées d'arme miracle (“Wunderwaffen”)

 

Tags : Allemagne Histoire Science et techno Guerre



Réagissez à l'article

41 réactions à cet article


  • 2 votes
    Expert de l’occulte de la WW2 (---.---.68.161) 4 juin 15:46

    Bonjour, oui ils avaient découvert des choses effrayantes, les plus connues sont la MHD, les antennes à ultra sons capables d’abattre des avions, de liquéfier les organismes vivants par l’explosions internes de leurs cellules, de réduire des immeubles entiers, voire des villes entières par l’émission d’ultra ou d’infra sons, bien entendu, mais qui a donc entendu parler des avions furtifs de chez messerchmits ? Intéressant chapitre, de même que le fameux bouclier magnétique anti missiles et bombes qui devait protéger Berlin en dernière instance mais dont l’élaboration finale a été sabotée par des ingénieurs ennemis infiltrés qui ont dérobé les réserves de Lunarium, la source principale d’énergie servant à alimenter le bouclier, d’origine extra terrestre ou lunaire, car, bien entendu, les nazis y sont allés bien avant tout le monde et ont donc bénéficié les premiers des artéfacts extra terrestre se trouvant dans les bases lunaires abandonnées par les stellaires et y sont d’ailleurs toujours après la destruction de Berlin, puisque ne pouvant pas revenir sur terre, les américains et les russes, l’ont appris à leurs dépends, il y a encore de nos jours, une communauté nazies retranchées dans les bases extra terrestres situées sur la lune qui n’est pas au courant que la guerre, leur guerre est finie sur terre et attaquent donc, en légitimie défense, tout étranger foulant le pied sur le sol lunaire. C’est pourquoi, les missions appolo n’ont jamais eu de suite. Ni les missions russes d’ailleurs. Les nazis y sont toujours et défendent leur territoire avec des armes à énergie et se sont multipliés au fil des ans, dans les anciennes bases des Stellaires parce que l’équipe qui y a été envoyée en 1940 était bien évidemment constituée d’hommes et de femmes avec leurs moyens de reproductions intactes.


    • 1 vote
      Zatara Zatara 4 juin 15:59

      @Expert de l’occulte de la WW2

       smiley smiley smiley copieur !!


    • 3 votes
      sls0 sls0 4 juin 19:58

      @Expert de l’occulte de la WW2
      Beaucoup d’affirmations que seraient crédibles à conditions de les lier à du factuel.

      Jeux vidéos, livres sans références ne sont pas factuels.

      Comme la lune a été cartographiée avec une assez bonne définition face cachée comprise, auriez vous les coordonnées du camp de vacances nazi. Je commence à avoir des problèmes au genou gauche (l’âge), la gravité de la lune est intéressante à ce sujet. Henri IV a dit Paris vaut bien un messe, mon genou vaut bien une inscription chez les nazis, ensuite à moi les sauts de cabris.


    • 5 votes
      medialter medialter 4 juin 20:14

      @Zatara
      Dommage qu’il ait trop maté Total Recall, avec Highjump la copie était meilleure smiley


    • vote
      Zatara Zatara 4 juin 21:19

      @medialter
       smiley j’ai lu un papier sur un site conspi il y 2 semaines la dessus (de la vrai SF pour cinéphile en manque), je vais regarder ça....


    • vote
      Zatara Zatara 4 juin 22:42

      @medialter
      viens de le voir....gros reste de propagande nazi sur fond de vrai foo fighter. Par contre, c’est sûr qu’il y a quelque chose du côté des pôles...


    • 5 votes
      sls0 sls0 4 juin 22:52

      @medialter
      Highjump.

      J’ai regardé la vidéo 15’, l’auteur comme moi aime les documentaires.
      Pas mal d’images viennent de la guerre du pacifique, une sacré impression de déjà vu mais ne venant pas de l’expédition.

      Une tache qui passe hors plan, une image d’une soucoupe alors que c’est la partie supérieure d’une lampe à pétrole employé par Adamsky (celui qui a été enlevé et emmené sur Vénus où il fait assez chaud).
      Si on veut faire une vidéo sur Highjump, ce serait pas idiot d’employer des vidéos de l’expédition c’est pas ça qui manque.

      Je passerai une journée ou deux, je pourrai retrouver les vidéos qui ont servi. Mais comme dans cette vidéo on emploie pas d’images de l’expédition, ça me suffit pour douter.

      Comme d’habitude un fantasme d’une personne, un livre, ensuite la connerie s’étale.
      Une idée, un story board ensuite on colle des images et ça fait une vidéo comme celle que vous avez mis en lien.

      Merci quand même, je n’étais pas au courant de cette loufoquerie.


    • 5 votes
      medialter medialter 5 juin 10:35

      @sls0
      "ça me suffit pour douter"

      *

      Réaction classique des jeunes internautes merdeux qui se font leur idée après 2 clics et en fonction de leurs présupposés. Le doute est hélas une idéologie qui se tourne dans tous les sens, mais qui commence toujours après les VO. Ici en l’occurrence une expédition prétendument scientifique, mais qui dans les faits est une flotte de guerre (dont 2 destroyers) au lendemain de WW2, expédition à juste titre qualifiée par la presse de l’époque de "guerre contre les pingouins". Et de nombreuses déclarations énigmatiques, dont ce mot de l’amiral Byrd : "Il subsiste au-delà du pôle une région aussi vaste que les E.U. entièrement inconnue"

      *

      Je ne mets pas en question le doute, qui est le moteur de toute investigation sérieuse, je mets en question le sérieux lui-même de ta "recherche" (quelques mn) sur un sujet dont tu prétends toi-même "ne pas être au courant". Si c’est ça la méthodologie scientifique dont tu prétends être le digne dépositaire, tu fais plutôt figure de chevalier sans cheval et sans épée. Si tu veux argumenter sérieusement, commence déjà par faire une revue de la presse de l’époque (comme je suis bon prince, je daigne encore te prendre la main), sinon passe ton chemin


    • 1 vote
      Zatara Zatara 5 juin 11:59

      @sls0
      évidemment que les images sont issu d’un montage et d’effet spéciaux (bien foireux), vous ne croyez quand même pas qu’on nous montre les originaux, nulle part....ça coule de source. Si vous vous y attachez tant, faut regarder la chaine geo, un doc sur les léopards smiley


    • 3 votes
      Pierre 5 juin 15:48

      @Expert de l’occulte de la WW2
      Pour les armes à ultrason, il ne faut pas rire, les Allemands faisaient vraiment des recherches à ce sujet.

      D’ailleurs, "L’Affaire Tournesol" est consacrée à ce thème. (lien)  smiley)

      Merci à l’auteur pour le très bon document sur les armes secrètes nazies.


    • 2 votes
      Zatara Zatara 5 juin 17:08

      @medialter
      Réaction classique des jeunes internautes merdeux

      j’imagine que vous m’incluez dedans. Qu’on se comprenne bien, quand je dis propagande nazi sur fond de vrai foo fighters, ça concerne uniquement les vaisseaux apparus sur les champs de bataille européen...Une récupération par une opération de communication, la diffusion de photo de grosse maquette de cloche avec le logo maison...Maintenant, quand je dis, c’est sur qu’il y a quelque chose aux pôles, ça signifie que les américains ont surement pris une branlée tel que décrite dans votre doc, et pas forcément sous commandement nazi...


    • 3 votes
      sls0 sls0 5 juin 19:39

      @medialter
      Le jeune merdeux ça fait 5 ans qu’il est à la retraite.

      Son boulot c’était diagnostiques (à 30% vibratoires), analyses et audits. Un boulot qui développe l’attention, le factuel en laissant une porte ouverte à l’imprévisible. Ca laisse des traces.

      Et oui quelques minutes, mais pendant ces quelques minutes, je vois défiler un photo montage bien connu pour être un faux, un trucage qui aurait fait bondir Méliès malgré son manque de moyens techniques Ensuite des images de batailles du pacifique. Personnellement ça m’a suffit.

      Je me renseigne un minimum, un sous-marin qui se paie un iceberg, un avion qui se tape une montagne dans le brouillard avec 3 rescapés sur 12 personnes.
      Des photos qui ne servent pas à grand chose, en absence de compas guidé pas un pôle qui se trouve juste en dessous. C’est assez d’éléments pour abréger une mission.

      Il n’y avait pas encore de traité au sujet de l’antarctique, pour marquer son territoire un flotte militaire c’est mieux qu’un chalutier ou un navire scientifique. On sortait d’une guerre, les bateaux de guerre on ne savait pas quoi en faire. On pouvait revendre ou brader les liberty ship, pas les destroyers.

      Un chien pour marquer son territoire pisse contre un mur, à l’époque pour les humains c’était la flotte. Quand je regarde du coté de Djibouti, à priori c’est encore la mode, il y en a des chiens qui pissent.


    • vote
      sls0 sls0 5 juin 20:06

      @Zatara
      Le problème c’est que les originaux existent, bonne ambiance ensuite plombée par un sous-marin qui se tape un iceberg qui l’oblige à aller se faire réparer en nouvelle-Zélande, bravo l’image de la toute puissance US et ensuite des méchants nazis qui profitent du brouillard pour dézinguer un avion à coup de montagne, il n’y à que trois survivants. Allez, retour maison, les photos c’est du blanc que l’on ne sait pas situer. Le but de la mission est rempli : Marquer sont territoire.

      Dans la liste de l’équipage de l’avion que l’on peut trouver sur internet il y a du doctor et du professor, c’est certainement un plus pour l’analyse stratégique lors d’une bataille, un géologue permet de choisir les bonnes pierres à balancer sur l’ennemi.

      Sur les vrais images, c’est du DC3 qu’on charge il était reconnu comme le meilleur avion anti soucoupe et la présence de 12 personnes permet de modifier le centre de gravité de l’avion en temps réel ce qui donne un avantage certain en cas de combat aérien.


    • vote
      robin6 6 juin 13:58

      @Expert de l’occulte de la WW2 :

      Certains abusent un peu trop du visionnage de Iron Sky : et les Haunebu vous avez oublié de nous en parler, issus d’une technologie acquise par Channeling depuis Aldebaran grâce entre autre à la très belle médium Maria Orsich ?


    • 1 vote
      Zatara Zatara 6 juin 15:33

      @robin6
      ça aussi, propagande pseudo occultiste... Si les nazis avaient eu ce type d’engin, les ricains aurait pris une branlée et nos voitures seraient volante aujourd’hui, façon retour vers le futur 2 smiley...et si jamais ils ont vraiment récupéré des appareils, ils n’ont jamais su comment les faire marcher.


    • 1 vote
      Zatara Zatara 6 juin 16:56

      @robin6
      c’est comme donner un hélicoptère radiocommandé à un chien...tu crois qu’il sera capable d’ aller à la chasse aux chats avec ??


    • vote
      sarcastelle 6 juin 21:41

      @Expert de l’occulte de la WW2

      .

      Citez vos sources !!! Pour les premières lignes on reconnaît "l’affaire Tournesol". 


    • vote
      sarcastelle 6 juin 21:43

      @sarcastelle

      .

      Ah, c’était déjà relevé par un autre ! Désolée.


    • vote
      simplesanstete 7 juin 10:58

      @medialter
      Salut lustucru

      Nazi ce mot effrayant, est en fait le diminutif, sic et re sic, de national socialisme. C’est le repoussoir ultime du bordelisme internationale de la FED et la City qui soutenait les 2 belligérants, gérants du ventre de la bête finance, c’est y pas beau le langage des oiseaux. Nous y sommes encore, hic rodus, hic salta.


    • vote
      IREX-CIA-NED (---.---.246.85) 4 juin 23:57

      Superbe document.
      Merci


      • 2 votes
        Heimskringla Heimskringla 5 juin 10:02

        "Si le régime nazi incarne le « mal absolu " 


        Qui juge ce qui est mal ou pas ? La perfection ? Vous êtres beau. 

        • 1 vote
          Heimskringla Heimskringla 5 juin 10:08

          @Heimskringla

          Vous êtes trop...


        • 1 vote
          Heimskringla Heimskringla 5 juin 10:08

          "Les hommes ont toujours trouvé la paix à l’ombre de leur idoles, c’est-à-dire de leur propre violence sacralisée, et c’est à l’abri de la violence la plus extrême, aujourd’hui encore, qu’ils cherchent cette paix. Dans un monde toujours plus désacralisé, seule la menace permanente d’une destruction totale et immédiate empêche les hommes de s’entre-détruire. C’est toujours la violence, en somme, qui empêche la violence de se déchaîner."


          • vote
            le celte le celte 5 juin 11:42

            Et l’histoire continue avec le perfectionnement des moyens nazis, au nom d’un certain progrès.


            • 2 votes
              michel-charles michel-charles 5 juin 12:53
              Les armes miracles des Nazis...heu les fours crématoires.. ?..quelques briques et 12 millions de morts..Le rapport qualité prix est imbattable...Personne depuis n’à fait mieux...

              • 4 votes
                Zatara Zatara 5 juin 15:57

                @michel-charles

                c’est marrant de voir un nihiliste PMU ne croire qu’en une seule chose


              • 3 votes
                Zatara Zatara 5 juin 15:58

                @michel-charles
                je sais, je sais...jaloux...toussa, toussa


              • 1 vote
                michel-charles michel-charles 6 juin 07:50

                @Zatara...non..réponse simpliste de votre part c’est tout.. !


              • vote
                pegase pegase 6 juin 12:01

                Armes secrètes ? 



                C’est pour ça qu’ils se sont quasi enfuis devant les goumiers, sénégalais et autres berbères du débarquement de Provence smiley

                https://www.youtube.com/watch?v=mTh_P89AKow


                • vote
                  pegase pegase 6 juin 12:33

                  @pegase

                  On les voit s’enfuir là  smiley

                  à 0,15 secondes (sur 3 minutes 12)

                  https://www.youtube.com/watch?v=DD52-AXoFTY


                • 1 vote
                  Zatara Zatara 6 juin 15:40

                  @pegase
                  les goumiers....ces types là étaient incroyables


                • vote
                  Soi même 6 juin 20:14

                  je n’es pas vraiment vue d’arme nouvelle, juste une amélioration des armes conventionnelles de 14-18 qui devient à la fin de la guerre grotesque avec avec le mortier karl où Gustav, Dora qui n’a tiré que 48 projectiles en juillet 1942 où le fameux char Mauss surnommer Mammouth qui c’est révéler être un gros pataud inutile.


                  • 1 vote
                    wesson 6 juin 23:31

                    ahhh, les armes secrètes des nazis, marronier qui ressort en général accompagné de son "Hitler aurait pu gagner" et de toute cette fascination morbide envers ce qui fut un régime brutal et sanguinaire.


                    La raison profonde pour laquelle les nazis ont perdus ? Parce qu’ils étaient complètement dingues, et avec des idées stupides. 

                    Genre d’idées dingue : "construisont le plus gros canon pour détruire la ligne maginot" Ils en ont pas construit 1 mais 2, tellement lourd et compliqué à déplacer (il fallait non pas 1 mais 2 voies de chemin de fer) que en pratique il ne s’en sont même pas servi contre la France (dont l’état major avait dès le départ prévu de se rendre plutôt que de livrer le combat), mais contre la crimée (ça ne s’invente pas) ou ils ont tiré 48 obus ... Pourquoi si peu ? Parce que il fallait démonter le canon pour le faire re-chemiser après environ 150 tirs, et que compte tenu des tirs d’essai, ils étaient arrivés au compte et le truc tirait n’importe ou sans précision et risquait de leur péter à la gueule.

                    Donc 1 inutilisable après moins de 50 tirs, et l’autre, dès que les Allemands ont perdu la maitrise des airs, il ne pouvait plus le manoeuvrer, et il est allé se perdre quelque part entre l’Allemagne et la Russie. 

                    Et toute l’histoire de l’Allemagne Nazie, c’est ça : La meilleure techno de l’époque au service d’idées complètement connes, sans oublier le fait qu’ils ont forcé à l’exil un très grand nombre de scientifiques qui auraient pu les aider à réaliser leur trucs. 

                    On se fait une idée complètement fausse de ce que fut la puissance de l’armée Nazie : en réalité, ils n’ont pas conquis toute l’europe, mais on leur as refilée pratiquement sur un plateau. L’anschluss, la Tchéquoslovaquie, la Pologne (on a fait juste semblant de les défendre), la france qui se rends sans combattre, etc etc, Et malgrès avoir pillé l’ensemble des ressources de leur "conquètes", dès qu’ils sont tombés sur le premier qui avait un peu envie de résister, ils se sont fait rebooter. 

                    Alors dans ce contexte, parler des "armes secrètes qui auraient pu inverser le sort de la guerre", c’est de la foutaise. Pas même l’arme atomique n’aurait pu en changer l’issue. 

                    • vote
                      wesson 6 juin 23:44

                      @wesson
                      J’ai pas voulu trop allonger mon commentaire, mais j’aurai pu évoquer aussi les fameux missiles V2, censés justement inverser le cours de la guerre. 

                      Ils ont eu cette caractéristique assez unique du monde de l’armement : il y a eu bien plus de mort à les fabriquer que chez les destinataires. 

                      Si avant le début de la guerre les Nazis ont essayé de ne pas trop maltraiter leur main d’oeuvre, ils ont balancé cette prudence dès le début des hostilités, pour se retrouver avec une main d’oeuvre totalement réduite en esclavage qui crevait littéralement de faim sur le poste de travail, quand ce n’était pas sous les coups de leurs contremaitres. Et vu le besoin en main d’oeuvre à la fin, les usines n’avaient ni le choix de la qualité, ni même celui de la quantité.

                      Dès le départ, le nazisme était voué à l’échec. Ce n’est pas une question de personalité, mais d’idéologie. Si ce n’avait pas été Hitler, ça en aurait été un autre, avec le même résultat d’ailleurs.


                    • vote
                      simplesanstete 7 juin 10:55

                      @wesson
                      Nazi ce mot effrayant, est en fait le diminutif, sic et re sic, de national socialisme. C’est le repoussoir ultime du bordelisme internationale de la FED et la City qui soutenait les 2 belligérants, gérants du ventre de la bête finance, c’est y pas beau le langage des oiseaux. Nous y sommes encore, hic rodus, hic salta.


                    • vote
                      julien julien 7 juin 13:45

                      @wesson
                      La France se serait rendue sans combattre ? La campagne de France a fait suivant les historiens entre 55 000 et 123 000 morts, et entre 120 000 et 250 000 blessés quand même. Qu’est-ce que ça aurait été si on s’était battu... On s’est pris une branlée (avec quand même un certain nombre de hauts faits) ça ne veut pas dire que l’on ne s’est pas battu.


                    • vote
                      wesson 7 juin 23:11

                      @julien

                      Ce n’est évidemment pas les gens qui se sont réelement et honnêtement battus que je vise dans mon com, mais l’état major qui conspirait depuis un bon moment avec pétain et sa clique. 

                      L’état major a fait comme d’habitude : on envoie au casse pipe ceux qui risquent ensuite de poser le plus de problèmes, tout en se gardant bien de faire intervenir ce qu’il fallait ou il fallait pour l’emporter. 

                      Un exemple très concret : Pour éviter Maginot, les Allemands sont passés par les Ardennes, ou ils se sont retrouvés pris au piège dans un gigantesque embouteillage qui a duré plusieurs jours. Pendant ce temps, notre aviation est restée sagement dans le Sud à rien foutre, alors qu’elle aurait eue tout à loisir de faire un splendide carton là dedans, ce qui aurait pas manqué de poser de réels problèmes à l’armée d’Hitler. 

                      Par la suite, pas besoin de décrire la vitesse avec laquelle cet état major s’est rendu et sous quelles conditions iniques, ni même ce qui fut fait pour étouffer toute vélléité de formation d’un gouvernement en exil pour résister (cf histoire du massilia), et avec quel zèle et application les nouvelles autorités Françaises et toute l’administration appliqua la politique Hitlérienne. 

                      La France s’est refilée aux nazis pour pas un rond, et s’est même payée le luxe de s’auto-mutiler pour cela. C’était le prix à payer pour en finir avec la république et le front populaire. Et ça a très bien fonctionné jusqu’au STO, ou là ça a fait moins rire.


                    • vote
                      simplesanstete 7 juin 10:06

                      Il n’y a qu’une belle chose au monde c’est : le savoir...... les femmes ne sont qu’un accessoire.


                      • vote
                        Soi même 7 juin 22:58

                        Plaisanterie d’un troufion, je suppose ?


                      • vote
                        Jean Keim Jean Keim 9 juin 08:16

                        Une question que d’autres doivent se poser : comment une seule nation, l’Allemagne, a pu entreprendre une guerre contre le monde entier, fabriquer tout ce qu’elle avait besoin, former et disposer de savants, ingénieurs, armées, encadrement, logistiques etc., et en plus réaliser des recherches avancées dans des domaines aussi multiples ? Ce n’est pas ses alliés comme l’Italie qui ont pu faire la différence.

                        Il manque des informations pour comprendre, pour avoir une vision d’ensemble, ce pays devait nécessairement recevoir des aides extérieures, par exemple des USA au moins pour ses approvisionnements en énergies, c’est un peu comme si l’Allemagne avait servi de laboratoire et surtout de champ d’expérience pour une autre puissance.
                        Je pense bien évidemment encore aux USA qui depuis leur fondation ont pratiquement toujours fait la guerre qq. part en se débrouillant depuis le début du 20 ème siècle pour qu’elle n’est pas lieu sur son territoire, sa première économie est la guerre.
                        

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON







Palmarès