• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Xavier Beauvois aux César : Zemmour "immonde et sournois"

Xavier Beauvois aux César : Zemmour "immonde et sournois"

Le réalisateur Xavier Beauvois a triomphé aux César 2011 vendredi soir, en remportant trois récompenses, dont celle du meilleur film avec Des hommes et des dieux.

 

Lors de son discours, il a dénoncé un mauvais climat en France, visant indirectement Dieudonné (qui a remis un prix au négationniste Robert Faurisson), et directement Eric Zemmour ("immonde et sournois") et le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux ("intolérable").

 

Le réalisateur a ainsi résumé son message : "Il ne faut pas avoir peur des autres, il faut se parler et quand on se parle ça va". Et : "J’ai pas envie que dans la campagne électorale qui arrive on dise du mal des Français musulmans, j’ai envie qu’on soit avec eux". Zemmour rétorquera sans doute que Beauvois est un bisounours...

 

D’ailleurs, dès le lendemain de ce discours, Zemmour s’exprimait de nouveau, sans concession, sur l’islam et les prières de rue...

 

Bizarrement, Xavier Beauvois n’a pas dénoncé l’immonde soutien du socialiste Malek Boutih, ancien président de SOS Racisme, à Eric Zemmour lors de son procès... pas plus que celui de Malika Sorel et Jean-Pierre Chevènement. Il n’a pas non plus vomi sur les propos de Dominique Sopo, actuel président de SOS Racisme, qui, en 2005, tenait exactement les mêmes propos que Zemmour, avant de changer de discours...

 


Des Hommes et des Dieux, de Xavier Beauvois (bande annonce - César 2011 du Meilleur film) par AgoraVoxFrance 

 

Tags : Cinéma Racisme Islam



Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • 44 votes
    l'argentin l’argentin 27 février 2011 00:30

    Un message consensuel comme son film ! pourquoi attaquer Dieudonné (je pense qu’il parle de lui quand il parle de remise de prix à un négationniste) et après Zemmour. C’est vraiment ne rien comprendre à la situation et délivrer un message paternaliste, pensé dans les doux salons Parisiens.
    De plus il était certainement de ceux qui allaient applaudir le sodomiseur de gamines (Polanski) pour un prix reçu dans la soirée.
    C’est avec ce genre de personnage que la gauche perd sa crédibilité !
    Je vous le dis Messieurs les nantis, on s’en fout de votre compassion, on veux du COURAGE !!


    • 17 votes
      merlin merlin 27 février 2011 14:25

      pauvre gens petit bourgeois loin de la vie des francais, angelisme, universalisme ...
      imbecile des temps modernes cocainé, mon dieu quelle belle aristocratie bien pensante, puante, gerbante tant elle meprise la realité....le peuple
      zemmour est tous sauf raciste, le peuple est avec lui, ces petits boufons niant la realité ne font que renforcer la libération de la parole initié par certains..
      crétinisme democratique dans toute sa splendeur


    • 7 votes
      merlin merlin 27 février 2011 16:42

      ¨Si certains veulent exprimer leur désaccord, la seule façon honnête de le faire est de réfuter ce fait au moyen d’arguments solidement établis. Au lieu de quoi on a, une fois de plus, affaire au procédé éculé, malhonnête et cher au terrorisme intellectuel qui consiste à lancer, sans l’ombre d’une justification, l’accusation de racisme, brandie comme l’arme absolue qui coupe court à tout débat.¨

      ce n’est meme plus un terrorisme intellectuel mais UN CRETINISME INTELLECTUEL car ces personnes contrairement a un acte terroriste qui se veut delibéré et reflechi, on assiste ici seulement a des reflexes de personnes bien construite autour de l’ideologie de gauche. l’ideologie qui ne permet plus de garder l’esprit critique et la liberté de pensée,
      un extremisme de cretinisation. alors que faire face aux extremismes bouchés de gauche
      ayatollah de la bien pensante et sainte pensée... ? des idiots


    • 3 votes
      thaumaetopea 27 février 2011 22:15

      Xavier Beauvois... ? est ce le même qui faisait l’acteur dans "Night and day" de B.H.L, superbe déjection de solidarité avec le sodomite ? ? ?


    • 12 votes
      l'argentin l’argentin 27 février 2011 01:41

      Merci Bercav, je ne pourrais dire mieux, parfaite analyse et un grand merci à Mr Zemmour qui pousse vraiment loin la manipulation sioniste !


    • 28 votes
      Erca 27 février 2011 00:52

      On dirait un gamin de primaire qui parle de ce dont il a vaguement entendu parler à la télévision et qui essaie de faire croire qu’il a un avis sur la question... C’est confondant.


      • 22 votes
        Hijack ... Hijack 27 février 2011 01:13

        Ils font chier la plupart des gens du cinéma ... qui à mon sens est un petit art très mineur !

        Comment se permet-il de critiquer sur le même plan Dieudonné , Hortefeux et Zemmour ???

        Quand on a loupé plusieurs épisodes d’un film ... on ne le raconte pas ... Sinon, c’est juste pour parler, faire bien, dire ce que les gens veulent entendre ... sans aucune conviction !!!

        Ce Xavier Beauvois, je ne le connais pas ... mais il est la preuve vivante qu’on devrait éviter de parler d’un domaine qu’on ne maîtrise pas ... Pourtant dans ce métier, bcp ont admiré (certains discrètement et en privé) Dieudonné pour son combat, son courage et son talent ... alors que Dieudo a tout perdu ... les autres ont tout gagné ... Mr Beauvois.
        Parler du prix remis à Faurisson, c’était le prix de l’infréquentabilité !!! Même Klrasfeld a trouvé qu’il n’y avait rien à dire ... Mais Mr Beauvois, lui fait du zèle ... tel un employé administratif qui fait tout pour plaire à ses maîtres ... qui à faire du mal à des innocents !


        • 17 votes
          Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 2011 02:21

          Ce baveux articule mal, mais ça traduit bien sa pensée confuse toute sucrée collante de bons sentiments. 


          • 4 votes
            Hijack ... Hijack 27 février 2011 12:20

            Tout à fait, et tu le dis en quelques mots !!!


          • 7 votes
            glavio 27 février 2011 04:39

            Grâce à leur notoriété, il faux que ces artistes courageux continuent à défendre l’humanisme français contre les relents nauséabonds des deux personnages cités(les nommer serait déjà leur faire trop d’honneur).


            • 6 votes
              epapel epapel 27 février 2011 13:40

              En l’occurrence, il est assez exagéré de parler de courage : charger deux condamnés par la justice dans une position inattaquable doit être plutôt être qualifié de "hurler avec les loups".


            • 1 vote
              glavio 27 février 2011 15:33

              Pardon, je suis dyslexique, donc par
              ’il faux que ces artistes courageux continuent à défendre l’humanisme...’

              il fallait comprendre
              ’ces faux artistes courageux...’

               smiley


            • 5 votes
              sheeldon sheeldon 27 février 2011 07:45

              moi j’ai envie que le monde soit gentil et que tous les enfants soient heureux et mangent bien , avec la dernière consolle et la dernière " air jordan " au pied que ne fabriqueraient plus des enfants exploités en chine ou au mexique !

              c’est la remise des prix de miss france ?


              • 15 votes
                asinus 27 février 2011 08:15

                bah c’est des cultureux eux ils savent c’est des artites pas comme le commun des mortels
                la preuve ils applaudissent ils recompensent ils embrassent une raclure de violeur qui à
                courageusement fui la justice de son pays
                bref des merdes dans des bas de soie !


                • 1 vote
                  Mr.Kout 27 février 2011 17:07

                  Mais vous rendez vous compte de l’horreur qu’à vécu ce grand artiste ?
                  Enfermez dans sa geôle........ de 200m² .
                  Ils recompensent Polanski car il n’ont,comme lui,pas une once de moralité.Le lâcher signifierait faire un pas de plus vers leurs propres condamnation.


                • 15 votes
                  bebol bebol 27 février 2011 08:45

                  Amusons-nous d’un Beauvois qui -sournoisement- ne cherchait qu’à être applaudi pour ses paroles si belles, si joliment mises en scène :
                   
                  - Beauvois : "... intolérables comme Hortefeux... et... "
                  - Applaudissements qui démarrent
                  - Beauvois : ... voilà !"
                   
                  Le "voilà" était pour les applaudissements, je suppose. Le réalisateur était content de sa séquence, probablement.
                   
                  Pour être sérieux deux secondes, je me dis que Beauvois est d’une prétention totale, tout de même : "j’ai un parterre de faux-culs absolus devant les yeux, des caméras qui vont filmer le tout. Vite, il faut que je montrer mon immense humanisme en quelques mots et quelques crachats bien placés ! "
                   
                  Et le plus malheureux est tous ceux qui parviennent pourtant à adhérer à de tels mots qui n’ont aucune profondeur, aucune développement, aucune valeur intellectuelle, à tout le moins analytique. Rien. Mais combien sont donc à fondre en larmes uniquement avec ces quelques paroles doucereuses et creuses ?


                  • 4 votes
                    simplesanstete 27 février 2011 09:15

                    Ce film est à chier "des hommes et des dieux" c’est comme les bicoques de la Faute/mer dont l’une s’appelle "le fruit du labeur" et puis on y glisse la quenelle Polansky en douce par dessus le marché. Pathétique cette dégoulinade culturelle !


                    • 8 votes
                      steph75 steph75 27 février 2011 10:23

                      il n a pas bien révisé ses notes. plus il nous la joue pauvresse. 


                      Zemmour n’a pas tort. preuve qu’en espagne un prof qui a parlé de jambon s’est fait viré car un élève s’est senti blessé.


                      • 3 votes
                        steph75 steph75 27 février 2011 10:25

                        • 2 votes
                          epapel epapel 27 février 2011 13:34

                          Les méchants ne doivent pas plaisanter avec les gentils, sinon ça se termine au tribunal.


                        • 3 votes
                          thaumaetopea 27 février 2011 22:22

                          Sur le plan cinématographique "Des hommes et des Dieux" est encore plus convenu et plus chiant que "Ghost writer"... donc, deux Césarisés en toute logique... m’étonnerait pas que Canal+ soit coproducteur... à vérifier.


                        • 4 votes
                          Elisa 27 février 2011 10:49

                          Pour être bien vu dans le Landernau médiatique, il faut afficher un consensus soi-disant humaniste pour mieux cibler un ennemi qu’on n’a plus besoin de nommer tant on nous assène que le bien ne peut se trouver qu’hors de la sphère arabo musulmane .

                          Tout contribue à développer le racisme avec une division du travail selon les cibles concernées.

                          Au peuple on va développer les arguments franciens de souche et leur cortège de ragots montés en épingle , espérant ainsi fortifier les sentiments de haine et de peur.

                          A l’égard des intellos, il faut être plus "subtil" et tenir un discours qui institue dans l’universel un terrorisme intellectuel qui stigmatise le monde arabo musulman. Au point même que la moindre critique à l’égard du sionisme est considérée comme un attentat au bon sens et à la morale. Cf les critiques contre la publication de Hessel.


                          • 4 votes
                            epapel epapel 27 février 2011 13:36

                            Et il est d’autant plus important de jouer les humanistes qu’on est plein aux as, comme pour compenser le fait que ceux qui regardent et qui achètent ne le sont pas.


                          • 7 votes
                            FrenchGreg 27 février 2011 11:30

                            La demonstration que l’elite bobo est coupée du peuple ... 


                            • 11 votes
                              Yakaa Yakaa 27 février 2011 11:56

                              Quel courage ce Xavier Beauvois !
                              .
                              ça m’a toujours bien fait marrer ces mecs qui dénoncent le fascisme d’une manière tellement solennelle qu’ils nous feraient presque croire que leur existence serait en danger.
                              .
                              Leur petite vie de bourgeois de gauche est elle menacée par leurs prises de positions ?
                              Leurs paroles "courageuses" mettent elle en danger leur carrière ? Non bien au contraire.
                              .

                              Au final juste une attitude de pseudo résistant, de la frimme facile qui a beaucoup de mal à masquer autre chose qu’un conformisme, de la bien pensance si appréciée dans leur caste de bourgeois cultureux.
                               


                              • vote
                                EgoSum 27 février 2011 13:00

                                cherchez le "peuple"......................


                                • 5 votes
                                  epapel epapel 27 février 2011 13:31

                                  Tout le monde il est beau il est gentil sauf les méchants.

                                  Vive les bisounours !


                                  • 6 votes
                                    Mr.Kout 27 février 2011 14:41

                                    Pour moi une cérémonie qui,non pour son talent,mais bien pour rappeler qu’ils sont une élites intouchables,que le peuple ne saurait salir de ses jugement récompense un pédophile avéré ne mérite aucune attention.
                                    Et quand ils pendront au bout d’une corde,à la grille de leurs domaine du 16eme à Marrakech ,peut être comprendront ils que c’est leur dorure,leur caviar,leur spa,leur biotox,leur silence sur une économie destructrice creatrice de LEURS bonheur qui est responsable de toute les violences,de toute les haine.
                                    Facile de ne pas haïr quand on a le frigo plein,un emploi sur payé.Mais leur existence même,à tout ces millionnaires du LARD est une haine de l’autre,du pauvre,du démunis ,du précaire.
                                    Alors quand cette crevure involontaire donne des leçon d’amour de l’autre,c’est a gerber,il a raison su rle fait qu’ils faut,entre gens du peuple,d’arrêter de se haïr entre eux.Pas au nom de l’amour,non mais pour mieux haïr les responsable de cette situation,et dont tous ces nantis dans leurs jolis fauteuil rouge font partis.


                                    • 6 votes
                                      alchimie 27 février 2011 15:06

                                      Discours pitoyable d’intellectuel obséquieux.
                                      Pendant cette cérémonie on a applaudi un coupable d’agressions sexuelles.
                                      On a fait des illusions à la place Tahrir sans rappeler qu’elle venait des "émeutes de la faim" alors que la cérémonie des Césars c’est les "émeutes du futile, des paillettes et de l’égocentrisme".

                                      Dire que Beauvois n’a même pas compris le message de son propre film !!

                                      Super film réalisé par un superbe connard !!


                                      • 6 votes
                                        gazatouslesetages 27 février 2011 15:38

                                        m’en fous, je boycotte le cinéma français ( justement pour ce genre de choses)


                                        • 12 votes
                                          Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 2011 16:28

                                          Toutes ces remises de prix sont des branlettes collectives entre des représentants d’une espèce de fausse aristocratie culturelle, impuissante et dégénérée à force de de vouloir gaver de bons plans tous les membres de leur famille, obèse à force de vouloir tout bouffer, même les miettes qui tombent de la table. Comme ils savent que leurs cérémonies à la con ne servent à rien sinon à montrer les dernières toilettes des dames et à compter les morts de l’année, comme ils sentent que la fascination de la population pour leurs paillettes moisies ne va pas durer, ils tentent parfois un petit geste pour se faire remarquer. Ah, que ce serait bon d’être un héros au moins pendant 30 secondes ! C’est la rêverie de tous les médiocres que la chance a enrobés de sucre. Même plus des bobos, juste des bonbons. Malheureusement, il y a longtemps que l’ange de l’audace ne les inspire plus, et leur cri du coeur a tout l’air d’un pet foireux.


                                          D’ailleurs, si vous voulez vous offrir à vous-même un "Cesar", ne n’est pas difficile. Je vous livre le mode d’emploi :

                                          1. faites caca dans une boîte à chaussures
                                          2. laissez sécher
                                          3. démoulez et passez une couche de peinture dorée en bombe
                                          4. invitez vos voisins et pleurez un peu en déclarant que c’est mal d’être méchant


                                          • 4 votes
                                            Hijack ... Hijack 27 février 2011 18:19

                                            Branlettes collectives ... mais au fait ... ou est fredo le baveux ???
                                            Mitterand Fredo à côté de ce Beauvois, ça aurait eu de la gueule !!!


                                            • 2 votes
                                              2102kcnarf 28 février 2011 00:33


                                              ...... une histoire de religieux décapités, convenue, académique et chiante. Et un réalisateur qui réclame la tête d’un con ! Ouarf .... smiley .... je n’y vois aucune contradiction !

                                              ...Beauvois va devoir , maintenant qu’il a été sanctifié, se coltiner comme certain Desplechin, toute la panoplie du parfait réalisateur Français : Chacun des thèmes abordés devant passer la commission ecclésiastique de Télérama où chacun de ses films devra telle une apparition mariale être commenté, disséqué d’aprés les canons de la trés sainte église de la gauche qui pense.....

                                              Alors c’est vous dire combien le saint homme va en chier  !!  smiley





                                              • 3 votes
                                                Hieronymus Hieronymus 28 février 2011 03:02

                                                pov’ ti gars
                                                la prochaine fois, tu prepareras ton discours un peu mieux
                                                et surtout t’eviteras de trop tomber dans les lieux communs en servant la soupe au politiquement correct, passe queue la cette ressucee de "bons sentiments" ca confine a l’ecoeurement et en plus ;
                                                tu viens de gacher toute la consideration qu’on pouvait avoir pour le producteur d’un bon film .. si si
                                                oui vraiment ton speech a la con, ce fut un beau gachis (meme si t’as eu droit aux applaudissements de circonstance des conformistes bien pensants)


                                                • 1 vote
                                                  MAZIG 28 février 2011 18:32

                                                  Il y a sur ce site un petit groupe de "maritornes" masculinisées , bavant , tels les chiens de Pavlov , dès que quelqu’un ose s’attaquer à leur grand gourou , maitre Zemmour.Certains parmi eux disent qu’il faut avoir le courage de le confronter intellectuellement , sans se rendre compte , étant aveuglés et abrutis , que l’accès aux médias est réservé exclusivement , et ce justement pour ne pas tomber face à de vrais contradicteurs , aux seuls gourous bien pensants tels Zemmour , BHL et autre Fienkelkraut. Continez à vous prosterner devant vos maitres , à rogner les os pourris qu’ils vous jettent en guise de philosophie , au lieu de vous attaquer aux vrais problèmes qui vous foutent dans la merde économique et sociale dans laquelle baigne la France et dont les responsables se trouvent justement du coté de vos maitres bien pensants , mais le réveil risque d’être tardif et bien douloureux.


                                                  • 1 vote
                                                    Mr.Kout 28 février 2011 18:40

                                                    C’est sur qu’avec l’amalgame et l’insulte on va la redresser la France,hein MAZIG....
                                                    Vous ne valez pas mieux que ceux que vous combattez pitoyablement.


                                                  • 1 vote
                                                    merlin merlin 1er mars 2011 11:54

                                                    MAZIG votre discour minimaliste ne vous honore guère tant il est empreint de lieux communs et de meconnaissance du sujet...
                                                    1 zemmour n’a surment pas une place priviligiée dans les medias par rapport a qui que ce soit.. pire ses contradicteurs comme la gauche se defilent en permanence(en aparence qui ne dit mot consent) d’ou labsence de contradiction vu que tous le monde est d’accord..
                                                    2 la merde economique et social font aujourdhui partis integrante du sujet
                                                     exemples :- des commercants cambriolés a plusieurs reprises fermant leurs commerces car ruinés et lachés par les assurances 
                                                    - des medecins qui désertent certains quartiers ne pouvant exercer pour cause d’insecurité
                                                    MAZIG que lon aime ou pas, vos etats d’ame napportent rien au debat allez donc poster sur jeuxvideo.com


                                                  • 1 vote
                                                    poetiste 1er mars 2011 18:05

                                                    Contradiction.

                                                    Xavier Beauvois a fait un beau film qui a marqué pas mal de gens. Je ne sais pas si vous avez remarqué : personne ne parle à la sortie du film.

                                                    Inutile de s’attarder sur la santé de la poule si l’œuf pondu est hautement comestible.

                                                    Bon pour le film, minable pour son élocution et ses pensées : voici Xavier Beauvois. Il est le seul à ne pas s’être tu à la sortie du film et c’est bien dommage.

                                                    Ses propos sont en contradiction avec son œuvre. Il y a eu des précédents avec Elia Kazan : à l’Est d’Eden, un beau film mais le comportement du personnage, ses délations sont connues.

                                                    Moralité : le film ne reflète pas toujours la mentalité du metteur en scène. Restons objectifs : c’est un film qui interroge, très profond.

                                                    Ne refusons pas de manger l’œuf sous prétexte que la poule est moche.


                                                    • vote
                                                      olislan 2 mars 2011 16:45

                                                      C’est étonnant, j’espère d’ailleurs me tromper mais je ne vois nulle-part sur cette page qui que ce soit supposer quelque chose de pourtant évident : quand bien même les propos de M.Zemmour sont hérissant pour certains, il est convenu apparemment qu’il se base sur les faits chiffrables du nombre de détenus concernés des prisons françaises...Bien, j’observe quantité d’intellectuels ne faire que le pas de la condamnation ou du soutien alors qu’il ne suffirait que d’un ou deux de + pour entrevoir les raisons profondes qui conduisent certains d’entre nous à commettre le pire pour se retrouver ensuite tels des alibis d’une certaine vision des choses. Ce doit être un blocage intellectuel au réminiscence financière qui rend obtus tout résonnement...Bien sûr, certains d’entre nous sont nés pour nuir, leurs différences effraient, dérangent toujours les mêmes, qui ont pignon sur rue dictant les règles de demain...effaré, je constate qu’effectivement la vie n’est pour certains qu’un jeu d’échecs et les rôles octroyés sont clairement établi.


                                                      • vote
                                                        le journal de personne le journal de personne 3 mars 2011 09:56

                                                        Zemmour à la crème
                                                        Avec toi, j’ai toujours du mal à distinguer le premier, du deuxième sexe.
                                                        Sans doute, parce qu’il y a en toi un peu des deux. Je vais dresser le tableau pour qu’on s’y retrouve un peu, tous les deux…
                                                        Pour nous autres, femmes, il y a trois options pour faire carrière : garce, pute ou prostituée.
                                                        La garce, c’est celle qui te fait payer un service qu’elle ne t’a pas rendu… et qui finit toujours par te plaquer, parce qu’avec elle, tu es toujours à côté de la plaque.
                                                        La prostituée te loue ou sous loue son corps en échange de quelques rubis… elle fait office de service public, et tout le monde y trouve son compte y compris le ministère des finances qui lui demande de rendre des comptes.
                                                        Et enfin la pute qui vend son âme pour subvenir à ses besoins et perd toutes les parties en voulant à tout prix, gagner sa vie… parce qu’elle n’aime pas ce qu’elle fait et ne fait pas ce qu’elle aime…
                                                        Et sous prétexte qu’elle n’a pas le choix, elle ne l’aura jamais…
                                                        Pour vous autres hommes, l’arrogance au masculin, j’ai entrevu trois autres déclinaisons :
                                                        Vous êtes ou pauvres ou faibles ou mesquins.
                                                        Les pauvres ne peuvent pas faire autrement que ramasser les miettes et n’auront pas d’autre issue tant qu’ils croiront que la voie est sans issue.
                                                        Pour eux, la vie est une question de survie, leur corps fait partie du décor.
                                                        Les faibles, en revanche sont infiniment plus nombreux… Leur problème et le seul c’est qu’ils ont hypothéqué leurs âmes pour s’acheter une maison, gravir un échelon ou sauvegarder leur guenon.
                                                        Les derniers, docteur Zemmour, ce sont les mesquins. Ce sont les pires, les vampires qui ont besoin de notre sang pour se nourrir. Ils nous en veulent d’avoir un sentiment… parce qu’ils sont hommes du ressentiment… qui pour x raisons en veulent toujours à leur maman de les avoir mis au monde avec un cœur artificiel et un faux cul…
                                                        Ce tableau n’est pas plus noir que tes idées sur les barbares… Et pour ne pas te ressembler… je vais te dire que j’aime tout ce que tu fais… surtout quand tu fais semblant d’être un homme.
                                                        Zemmour à la crème
                                                        Avec toi, j’ai toujours du mal à distinguer le premier, du deuxième sexe.
                                                        Sans doute, parce qu’il y a en toi un peu des deux. Je vais dresser le tableau pour qu’on s’y retrouve un peu, tous les deux…
                                                        Pour nous autres, femmes, il y a trois options pour faire carrière : garce, pute ou prostituée.
                                                        La garce, c’est celle qui te fait payer un service qu’elle ne t’a pas rendu… et qui finit toujours par te plaquer, parce qu’avec elle, tu es toujours à côté de la plaque.
                                                        La prostituée te loue ou sous loue son corps en échange de quelques rubis… elle fait office de service public, et tout le monde y trouve son compte y compris le ministère des finances qui lui demande de rendre des comptes.
                                                        Et enfin la pute qui vend son âme pour subvenir à ses besoins et perd toutes les parties en voulant à tout prix, gagner sa vie… parce qu’elle n’aime pas ce qu’elle fait et ne fait pas ce qu’elle aime…
                                                        Et sous prétexte qu’elle n’a pas le choix, elle ne l’aura jamais…
                                                        Pour vous autres hommes, l’arrogance au masculin, j’ai entrevu trois autres déclinaisons :
                                                        Vous êtes ou pauvres ou faibles ou mesquins.
                                                        Les pauvres ne peuvent pas faire autrement que ramasser les miettes et n’auront pas d’autre issue tant qu’ils croiront que la voie est sans issue.
                                                        Pour eux, la vie est une question de survie, leur corps fait partie du décor.
                                                        Les faibles, en revanche sont infiniment plus nombreux… Leur problème et le seul c’est qu’ils ont hypothéqué leurs âmes pour s’acheter une maison, gravir un échelon ou sauvegarder leur guenon.
                                                        Les derniers, docteur Zemmour, ce sont les mesquins. Ce sont les pires, les vampires qui ont besoin de notre sang pour se nourrir. Ils nous en veulent d’avoir un sentiment… parce qu’ils sont hommes du ressentiment… qui pour x raisons en veulent toujours à leur maman de les avoir mis au monde avec un cœur artificiel et un faux cul…
                                                        Ce tableau n’est pas plus noir que tes idées sur les barbares… Et pour ne pas te ressembler… je vais te dire que j’aime tout ce que tu fais… surtout quand tu fais semblant d’être un homme.

                                                        http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/zemmour-a-la-creme/

                                                        http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/zemmour-a-la-creme/



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès