Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Mathieu Laveau : Le message des pyramides

Mathieu Laveau : Le message des pyramides

Mathieu Laveau, chercheur indépendant, nous montre qu'il est possible de faire des rapprochements entre la géométrie des pyramides de Gizeh et des mesures astronomiques dans l'univers.

 

Mathieu Laveau est membre de l'association "Horizon 444", cofondée avec Georges Vermard : http://www.grandepyramide.com

 

 

Tags : Culture Etonnant Egypte



Réagissez à l'article

15 réactions à cet article


  • 5 votes
    yoananda yoananda 27 février 16:02

    J’avoue que Grimault m’a vacciné contre ce genre de "messages". Désolé.


    • 2 votes
      Pyrathome Pyrathome 27 février 16:13

      @yoananda

      Quels sont tes arguments ??????

      Tu en as aucun.....

      Il ne suffit pas de botter en touche, trop facile, il faut argumenter, alors crache ta Valda pour voir.....


    • vote
      yoananda yoananda 27 février 16:39

      @Pyrathome
      j’ai longuement argumenté, ici et ailleurs. Fait une recherche si vraiment mon avis t’intéresse ... ce dont je doute !


    • 7 votes
      Nycolas 28 février 16:34

      Chez Grimault, il y a beaucoup de choses intéressantes tout de même, une fois une distance critique adoptée.

      Le pire chez Grimault, c’est justement le fétichisme des nombres, et c’est ce qu’on retrouve ici, sans plus. Personnellement toutes ces coïncidences numériques qui n’arrivent que par des contorsions du calcul n’obéissant à aucune règle définie (ça change à chaque cas) me laissent absolument froid. Un coup on trouve Pi/4, un coup Phi² mais seulement en convertissant arbitrairement un "million" en un "mètre", en appelant ça une conversion d’échelle (ce qui n’a strictement aucun sens), un coup on trouve les suites de Fibonacci, un coup le nombre d’or, mais toujours sans avoir la moindre idée de ce vers quoi ce serait censé nous orienter, et le discours pseudo-spirituel habituel qui s’ensuit se résume à "Wouah, je ressens trop des trucs forts quand je vois que le hasard n’existe pas parce que Phi et Pi sont dans "Jizeh"".

      Ce fétichisme des nombres "d’une grande précision" n’aboutit qu’à démontrer qu’on peut trouver tout et n’importe quoi, dès lors qu’on décide de convertir tel nombre en telle autre chose, de diviser telle composante d’une structure ou d’une constellation, plutôt que telle autre (qui déboucherait peut-être sur autre chose, ou peut-être sur rien).

      Et on finit par le coup de massue/bouclier bien commode pour éviter/dévier la dissonance cognitive "oui on nous dit que vous trouvez ce que vous cherchez, mais en fait c’est d’une telle précision que...". Drôle d’argument pour contrer cette objection... Qui n’y répond aucunement. Il ne s’agit de rien d’autre que d’une profession de foi, d’ailleurs il conclut que, si on cherche dans d’autres domaines, "on va sûrement trouver des choses". Quand on a la foi, tout est possible, ma foi, il suffira de diviser, additionner ou factoriser je ne sais quoi avec je ne sais quoi d’autre, et c’est sûr, on trouvera.

      Je suis tout sauf un sceptique mécréant (je suis passé par des pratiques et des expériences ésotériques et mystiques qui défriseraient ces gens), je ne suis pas fermé, mais ces obsessions numériques sont des artifices d’esprits justement trop enfermés dans les abstractions conceptuelles, qui essayent de palier à leurs déficits intuitifs par des pratiques purement intellectuelles dans lesquelles ils choisissent de trouver des "certitudes" (c’est le mot qu’il emploie), ce qui est davantage signe d’un malaise refoulé que d’un esprit éclairé et serein qui aurait beaucoup à apprendre à autrui (charité bien ordonnée commence par soi-même).

      Pour conclure, un autre enfumage arithmétique sans intérêt car dépourvu de sens, ouvrant la porte à des dérives, et qui en effet décrédibilise des approches alternatives dans le domaine de l’archéologie, qui n’a pas besoin de ça.


    • 1 vote
      Oursquipense Oursquipense 2 mars 11:00

      @Nycolas

      A noter aussi l’utilisation d’une expression ahurissante "le rappel mélangé" ! Dans une des ces brochures Jacques Grimault évoque un périmètre de 1680 coudées...pour préciser ensuite que cela fait forcément référence au nombre d’or puisque 1680 est le rappel mélangé de l’inverse du nombre d’or soit 0,618.

      Quand on en arrive à des rapprochements pareils tout peut ressembler à tout.


    • 4 votes
      medialter medialter 27 février 16:25

      Le père Laveau ne doit sûrement pas s’écouter parler. Dire en même temps que :
      *
      - L’angle de la pyramide correspond à la disposition des 4 étoiles cadre d’Orion
      - Le diamètre de la Terre (et celui de la Lune) se calculent selon l’angle de la pyramide (par un calcul complètement tiré par les cheveux)
      *
      Revient à dire que la disposition apparente des 4 étoiles externes d’Orion est corrélée au diamètre de la Terre et de la Lune. Ben Ouais, rien que ça smiley
      *
      Exit, circulez, y a rien à entendre. Ca ne veut pas dire que tout ce qu’il dit est un délire, mais c’est à ce demander si ce genre de guguss n’est pas payé pour décrédibiliser toutes les théories alternatives concernant les pyramides, en y introduisant des considérations criardes. Même Grimault qui pourtant a raconté beaucoup de conneries est plus crédible, c’est dire. Pour l’instant celui qui me semble avoir le plus avancé dans le domaine est Nassim Haramein, beaucoup plus difficilement réfutable


      • vote
        Pyrathome Pyrathome 27 février 21:14

        @medialter

        Excellent Nassim Haramein, l’univers connecté, j’abonde à 2000%......

        https://vidya-ayurveda.org/nassim-haramein-la-theorie-de-lunivers-connecte-le-projet-resonance/


      • 1 vote
        Vlad Dimir 28 février 08:54

        @medialter
        Le diamètre de la Terre et celui de la Lune sont liés via le nombre d’or : https://www.youtube.com/watch?v=DSeNP1OE0ts

        "Revient à dire que la disposition apparente des 4 étoiles externes d’Orion est corrélée au diamètre de la Terre et de la Lune. Ben Ouais, rien que ça"

        Vous évoquez Nassim Haramein qui dit exactement ce que vous avez du mal à digérer, à savoir : ce qui est en haut est comme ce qui est en bas (voir informations contenues dans le proton).

        Vous semblez découvrir qu’un pro principe se manifeste partout, sinon il ne le serait pas me direz vous.


      • vote
        medialter medialter 28 février 12:49

        @Vlad Dimir
        Etant alchimiste (et donc grand amateur des savoirs anciens), je suis le premier à adhérer au principe de "tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas". Toutefois, ce principe est complètement faux en matière cosmologique, où les 2 modèles standards sont strictement incompatibles. Si Haramein remet ce principe en jeu, c’est dans le cadre d’une physique de l’information, dont pour l’instant on ne sait rien, ou si peu (et il affirme que ce principe était connu des anciennes civilisations, y compris de l’Egypte, puisqu’elles l’ont représenté). Mais dans la représentation actuelle de l’Univers, le principe hermétique n’est absolument pas vérifié.

        *

        "Le diamètre de la Terre et celui de la Lune sont liés via le nombre d’or"

        *

        Quel rapport avec la choucroute ? J’ai simplement réfuté sa conclusion comme quoi le diamètre terrestre serait lié à la disposition apparente de 4 étoiles cadre d’Orion. Ca c’est un vrai délire. Par ailleurs, pour obtenir son diamètre terrestre, il multiplie sa clé pyramidale par 10.002 (pourquoi 10.002 ?). Une clé pyramidale qui est calculé en fonction du rapport 4/Pi. Or, en trigonométrie, Pi se trouve au numérateur - par ex tg(Pi/4) - et non au dénominateur. Tout cela tient d’un immense bricolage, anticipant que les amateurs de théories alternatives sont pour beaucoup des Wesh-Wesh des maths. Ceci étant, tout cela ne m’empêche pas d’être un fervent adversaire de la théorie officielle, mais il manque aux théories alternatives un fédérateur capable d’une grande rigueur mathématique. 


      • 1 vote
        Vlad Dimir 29 février 12:42

        @medialter

        "Etant alchimiste", alchimiste niveau wesh wesh alors...


      • 5 votes
        michel-charles michel-charles 27 février 16:40

        N’importe quoi...la disposition des étoiles change tout le temps...ENFUMAGE..mais des zozos vont gober cette salade.. !


        • 4 votes
          WakeUp 27 février 19:56

          Dommage que -n’ayant pas le système métrique- les anglo-saxons soient privés de tant de révélations...


          • 9 votes
            Heptistika Heptistika 27 février 21:14

            Belle perte de temps, des calculs sans queue ni tête et tirés par les cheveux. Quitte à être à fond dans la démonstration de biais cognitifs, autant que ce soit divertissant et visionner le film le chiffre 23.


            • 1 vote
              Scalpa Scalpa 28 février 17:40

              Le message est clair aux temps des pyramides ils voulaient marcher vers l"eternité aujourd’hui on marche dans le supermarché.


              • vote
                Soi même 28 février 19:49

                Quel fuite en arrière quarante scieries nous submerges.... !

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa