• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Partis pour 18 mois, ils ne sont jamais revenus

Partis pour 18 mois, ils ne sont jamais revenus

 

Les voyageurs passionnés n’ont souvent qu’une seule idée en tête : vivre toute leur vie sur la route. Entre rêve et réalité existe un fossé, qui est franchissable pour certains ! Gunther Holtorf et sa femme Christine n’ont pas choisi ce chemin de vie, il s’est plutôt imposé à eux comme une évidence.

 

Un beau jour de l’année 1989, les deux amoureux s’en vont vivre une belle aventure sans savoir que leur escapade allait changer leur destinée. Les voilà parti pour 18 mois en Afrique, au volant d’une Mercedes Classe G qui allait leur donner l’envie de continuer de rouler, oubliant l’Allemagne leur terre natale, pour devenir citoyen du monde.

 

Gunther et sa femme ont ainsi parcouru le globe durant 23 ans ! Ce road trip c’est 23 années de liberté : pas d’adresse, pas de routine, pas de contraintes, mais beaucoup d’amour et surtout des rêves à n’en plus finir…« Plus vous voyagez, plus vous constatez à quel point vous n’avez pas vu grand-chose ! » affirme le baroudeur.

 

C’est ainsi qu’avec passion et dévotion pour la route, le couple parcourt au total 800 000 kilomètres à bord du même véhicule, soit 20 fois le tour du globe ! Ils n’ont pas besoin de publicité, de blog ou tout autre forme de promotion sur la toile, seule l’ambition de la découverte les porte et c’en est touchant.

 

Christine la femme de Gunther est aujourd’hui décédée, mais elle a fait promettre à son bien aimé de continuer leur road trip avant de le quitter. Le retraité est toujours sur la route. On espère qu’il continuera aussi longtemps que pourra rouler « Otto », le nom du vaillant Mercedes.

 

Pour notre plus grand bonheur Gunther Holtorf a fait la connaissance du photographe canadien Dave Lemke, qu’il a rencontré plus tôt au Vietnam. De leurs échanges est né une vidéo que nous avons le plaisir de vous faire découvrir.

Tags : Voyages




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 8 votes
    childéric childéric 7 mars 2014 13:39

    Il a fait comment pour payer tous les frais du voyage ????


    • 4 votes
      Zatara zatara 7 mars 2014 13:51

      800 000 km x 8 litres/100km = 8000 litres d’essence... je veux pas cracher parce que tout le monde fait se rêve, mais merde, que ça en fait du pétrole... je préfère ceux qui vont aussi loin mais en vélo et y’en a !


    • vote
      pegase peQase 10 mars 2014 00:58

      Tu as oublié un zéro ... et c’est plutôt 10 ltr / 100 sur un tel véhicule (je connais bien ce genre de 4x4)


      Donc cela fait plus de 80 000 ltr de carburant, soit 80 m3 .. une piscine !

      Les types qui font ça, je n’ai pas tendance à les idolâtrer, et en avion de ligne c’est pas mieux non plus !

    • 4 votes
      Odomar Odomar 7 mars 2014 13:46

      @l’argentin
      Merci pour c partage. Un peu de fraicheur et de rêve, ça fait du bien ;)

      ils ne sont jamais revenus

      Si seulement les politiques pouvaient fait de même... :))


      • vote
        Odomar Odomar 7 mars 2014 13:47

        *faire de même


        • 4 votes
          Je Me Souviens 7 mars 2014 14:32

          800 000 km,aucune panne majeure,ils sont forts ces Allemands !


          • 3 votes
            QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 7 mars 2014 16:32

            il a bien choisit sa voiture


          • 9 votes
            Ilaperdulesud Prosper PaleNord 7 mars 2014 15:37

            Incitation caractérisée au nomadisme parasitaire, promotion de la propagande de Jacques Attali qui souhaite de ses voeux que les pays deviennent des hôtels pour pouilleux de toutes origines et friqués apatrides qui vivent à nos frais quelques soient leurs rangs social, de l’assisté à l’ultra riche, tous vivent aux crochets des classes moyennes. Et merci pour ceux qui bossent en usine et au bureau, d’exhiber comme ça un semblant de liberté faussement idéalisé, hein, c’est quoi le projet l’Argentin ? Nous faire baver de jalousie devant ce couple de boches qui a défaut de nous envahir a tenté d’annexer la planète entière à deux au nom du Reich ?


            • 9 votes
              Ilaperdulesud Prosper PaleNord 7 mars 2014 15:40

              Sans compter ta tentative maladroite de saper le moral national en vantant de façon subliminale combien sont supérieurs les véhicules allemands sur nos Peugeot et Renault, hein, tu crois que je te vois pas venir avec tes grands sabots d’anarchiste anti France, tu bosses en sous marin pour Montebourg avoue le, l’Argentin.


            • 6 votes
              Nycolas 7 mars 2014 16:10

              Toute la panoplie du discours réactionnaire. Ridicule tentative de trolling.

              Et si vous êtes sérieux alors là, ahaha... ! Il y a vraiment de quoi rire à gorge déployée tant c’est impressionnant.

              Qu’on puisse critiquer cet idéalisme tendance hippie, Ok. Mais que ce soit en des termes d’individu frileux et coincé dans une routine qui l’aigrit jusqu’à l’os, alors là, bravo... Vous êtes vous aussi assisté, à votre manière, vu le manque total d’indépendance que vous démontrez par ce discours. En admettant que ce ne soit pas du trolling ce qui, je le répète, m’impressionnerait tant la démonstration de ridicule et de pathos en impose.


            • 13 votes
              QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 7 mars 2014 17:01

              j ai voyagé de mes 22 ans a mes 27 ans, 

              en gros en travaillant 3 mois l été en france en saisons droite a gauche 
              et en me baladant en afrique/moyen orient/amérique latine le reste du temps,
              depuis je vis et travaille au pérou depuis 5 ans.

              ces années passées sur la route ont été magnifiques, mais m ont fait prendre conscience que l homme ne peut pas vivre éternellement déraciné,
              j éprouvais un manque indescriptible, et je me suis comme empressé de me trouver une femme, me posé, créer un tissus de connaissances et d amis, avoir une maison a moi, ouvrir enfin mon sac et sortir ce qu il y a dedans...
              un peu de stabilité !

              Ce couple a fait en moyenne 35000 kilometres par an, c est énorme, ca ne laisse pas le temps de rencontrer les gens dans les villages, d échanger avec eux.
              "Prosper pale nord" exagère un peu, mais c est bien un couple de rentier de la bourgeoisie mondiale, qui se fait un trip individualiste pour découvrir les folklores et paysages du monde.
              Si en 23 ans, il n ont pas une fois voulu construire des liens avec un village en particulier, , partager un peu plus qu un repas, créer une activité, aider des gens s ils n ont pas besoin d argent.....
              alors je les plaint et ce n est vraiment le genre de voyage que j envie.

              • 3 votes
                Stof Stof 8 mars 2014 09:03

                J’ai remarqué que le concept de "citoyen du monde" s’applique surtout à ceux qui ont du pognon. Les autres restent à la porte.


                • vote
                  pegase peQase 10 mars 2014 01:00

                  Parfaitement !


                • 2 votes
                  Adiba 8 mars 2014 22:20

                  ça sent la jalousie dans le coin.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès