Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Sport mondialisé : du pain et des jeux

Sport mondialisé : du pain et des jeux

Jeux Olympiques, Coupes du Monde, d'Europe, Tour de France, Grand Chelem et autres... À travers la multiplications des grands événements sportifs mondialisés, l'émotion se diffuse et les valeurs du sport infusent. De grands idéaux devenus, au fil des sponsors, des slogans publicitaires qui envahissent l'espace public à chaque grande messe. Partons donc de l’Olympisme, ce berceau du sport mondial, pour questionner cette évidence du "sport fédérateur".

 

 

Data Gueule

 

Tags : Politique Société Sport Jeux Olympiques Polémique



Réagissez à l'article

7 réactions à cet article


  • 3 votes
    howakhan howakhan 23 juillet 14:41

    LE sport organisé par les états donc la pseudo compétition nous apprend pour ceux qui ne sont plus autonome mentalement soit 90% de l’humanité environ que éliminer c’est bien car éliminer est le but et aboutit toujours à la guerre, nous apprend a écraser seul ou en groupe réduit..etc

    il est donc une émanation directe du vrai pouvoir et en plus il fait payer les sans dents pas mal de leur maigre pognon pour enrichir de jeunes escrocs vulgaris...pourquoi escrocs ? parce que tous dopés en le niant farouchement et complices actifs ou passif des pouvoirs ultimes...

    cela dit même non dopé cela ne change rien sur le fond...

    bref c’est un dîner de con....auxquels une majorité va participer d’une manière ou d’une autre...oublier sa propre vie est décidément un métier...

    grand bien cela face à tout le monde...

    le sport c’est donc la guerre...


    • 1 vote
      cacanada (---.---.172.247) 23 juillet 17:15

        Je dirais plus " Sport olympique capitalisé ". 


      • 1 vote
        wesson 23 juillet 20:59

        Tiens, je vais faire un pronostic, pour le très grand plaisir de me faire ratatiner si je me trompe :


        Demain, je pense qu’il y a de fortes chances que le CIO décide que la Russie est exclue en totalité des JO. 

        Les pays "décideurs" du CIO étant pratiquement la liste des pays de l’OTAN, cela ne fait aucun doute qu’ils veulent cette exclusion. Mais ce qui les as retenus, c’est la perspective de 10 ans de procédure judiciaire de la part des athlètes. 

        Toutefois, la récente décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) aura très probablement conforté le CIO dans son impression qu’ils ne risquent rien : les athlètes ne seront même pas autorisés à lancer des procédures, et si ils le font au civil, on peut par ailleurs organiser leur mort professionnelle. 

        Bref, cet obstacle étant levé, je ne voit pas ce qui retiendrait le CIO de prononcer cette exclusion. 

        Et sur la foi d’un rapport qui est tout de même franchement léger (il n’est basé que sur 1 témoin identifié qui est par ailleurs un escroc notoire), et très discutable (les "preuves" ne seront pas publiées, ni même les noms des athlètes qui sont soupçonnés).


        • 1 vote
          wesson 24 juillet 03:31

          @Zatara
          Ca ne m’étonnes pas du tout. Mais même sans ce canular,je me suis fait mon opinion en lisant ce fameux rapport, et également en écoutant son rapporteur, le Professeur de droit Mc Laren dans diverses interview qu’il a donné à la presse, y compris à RT.

          .

          Ce rapport est tout simplement une vaste foutaise, dont je suis abasourdi que l’on puisse le considérer avec sérieux. Il commence par dire qu’ils n’ont pas voulu rencontrer la moindre personne qu’ils ont mis en cause, qu’ils ont reçu de la documentation de la part des Russes, mais que comme elle n’avait pas été sollicité, ils l’ont tout simplement ignorée. 

          .

          Il n’était donc pas important de prendre l’avis des personnes que vous mettez en cause, mais ça l’était par contre de parler dans ce rapport de Litvinenko, cet agent double ou triple qui est mort en Angleterre suite à un empoisonnement radioactif. Ce rapport sur le "sport" rappelle donc que selon un autre rapport, c’est la Russie qui a tué Litvinenko. 

          .

          En fait la totalité du rapport tourne autour du témoignage d’un seul homme - Rodchenko - qui avait déjà été condamné pour une affaire de chantage aux sportifs, et avait réussi à éviter la prison en plaidant la schizophrénie. Voilà donc le seul témoin crédible et sérieux du rapport McLaren.

          .

          Mais ce n’est pas ce qui est important, car ça ne fait que répéter les accusations que Rodchenko avait déjà faite depuis un bon moment, en y saupoudrant un petit coté James Bond... 

          .

          Le coté important du rapport, c’est d’accréditer l’idée que le dopage était une affaire d’état, et essayer de lier la responsabilité de l’état Russe là dedans. Et dans ce domaine, le rapport est plus que léger. ça viendrait d’une autre personne, un officiel Russe avec laquelle la WADA aurait passé un accord, qui aurait récupéré et fourni les emails prouvant l’implication de l’état Russe. Mais quand on demande à MCLaren si ils allaient publier ces preuves, la réponse est non. "On les as mais on ne publiera pas".

          .

          Donc, nous avons une enquête censée avoir mis à jour un dopage institutionnalisé, basé sur le témoignage d’un escroc "repenti", et celui d’un anonyme, et on ne montrera pas les preuves, ni aux public, ni même aux personnes sanctionnées. 

          Et sur la foi de cela, on va interdire de compétition la seconde nation en terme de médailles. 

          .

          Autrement dit, selon les standard de la justice, ceci est un scandale sans nom. La bassesse des journalistes est sans limite pour reprendre ce truc et l’accepter sans aucun élément tangible.

          .

          Si demain la Russie se retrouvent bannie comme je pense que ce sera le cas, il ne faut pas croire qu’ils vont rester les bras croisés sans rien faire. Mais même en dehors de cela, la WADA est en train de commettre une énorme connerie dont ils ne mesurent pas la portée. Les jeux olympiques sans les Russes, ça n’est plus des jeux olympiques.


        • vote
          wesson 24 juillet 16:41

          Et bien voila, je me suis trompé. 

          Les Russes ne sont pas bannis, mais accepté sous condition très stricte.

          Il faut un peu de temps pour comprendre si les conditions demandées sont réalisables (parce que ils instituent quand même une présomption de culpabilité, et il est toujours difficile de prouver que l’on a pas fait quelque chose ....), mais au moins ce n’est pas une punition collective.

          Je note également qu’ils n’ont pas accepté la participation de Stepanova, car elle a été effectivement dopée.

          • 1 vote
            wesson 24 juillet 17:32

            @wesson
            Oui ça se confirme que les conditions drastiques imposés aux Russes seront de toute manière difficiles à réunir. En gros si un athlète n’as pas été suivi et contrôlé par des labos hors Russie, ils ne pourront quand même pas participer. 

            Ceci dit, cette décision pose quand même problème et introduit une différence de traitement basé sur la nationalité de l’athlète. Ainsi alors que pour tous les athlètes c’est la présomption d’innocence qui s’applique, pour les Russes c’est la présomption de culpabilité qui prévaut désormais. 

            Et on en arrive sur des loufoqueries telles que Gatlin, Coureur Américain contrôlépositif mais qui court maintenant plus vite que lorsqu’il était dopé sera accepté au JO, alors que des compétiteurs Russes qui n’ont jamais eu de contrôles positifs seront eux refusés. 

            C’est quand même une très mauvaise décision.

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès